Le Deal du moment : -37%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro
Voir le deal
219 €

Aller en bas
Richard Bélanger
Violente tempête
Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 26 Nov 2008, 01:23
USS Bistrol

18:56 ----- 25/Novembre/1942

Reykjavik

-----------------------------

Journal De Bord Du Capitaine

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Usawhguardp251if1

Bon nous avons finalement arriver a Reykjavik avec mon petit Patrouilleur SC apres environ 1 semaine et demi de navigation en pleine mer...Mais bon nous ne somme pas mort... Deja en rentrant dans le port de Reykjavik nous pouvion deja appercevoir l'imposante flotte de navire américain ancré dans le port qui se constituait de navire que je n'avait jamais vue de me vie sauf dans des revue de la Navy mais bon un jour peut-etre j'en aurrait un...j'espere... Bon un foie dans le port nous avons prit un bonne demi heure a trouvé notre emplacement ou nous pourrions nous arrimer pour que je puisse prendre le pied sur la terre une foie depuis 1 semaine et demi...

Apres avoir arrimer une voiture noir m'attendait deja sur le quai alor j'embarqua dans cette derniere et elle a par la suite partit en trombe... Pendant le trajet le chauffeur me donna une enveloppe que je m'empressa d'ouvrir et dans cette dernière c'était inscrit:

Commandant Amiral Kauffman de la basse militaire de Reykjavik

Au capitaine Winters Charl

23/Novembre/1942

Bonjour capitaine Charl Winters j'en suis desoler mais je ne peut point me presenter a vous on ma demander dans le secteur de la méditérané...Alor je doit vous félicité pour vos combat en pleine mer et je veut aussi vous félicité pour votre promotion a bord de votre nouveau destroyer de classe Allen M. Summer ce dernier qui serra d'apres le haut commendant de la Navy le dernier de cette classe et il est nommer USS Bistrol en allias le DD857 alor il est dans le port numéro D-I-24...Bon je vous félicite encore une dernière foie avant de vous quitter

Amitié

Amiral Kauffman


-------------------------------------

Bon c'était pas mal... A la fin de la lecture de cette dernière le chauffeur de la voiture m'informa que nous étion arriver et que mon DD était deja en chargement... Je debarqua de la voiture et je vue enfin mon destroyer...

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 857bj1

Je me dirigea vers la rampe d'embarquement avec ma valisse a la main et je voyait tout mes marin qui était tous a l'ouvrage et soudainement un jeune homme asser jeune m'avait approcher et m'avait dit tout ce que je devait savoir a propos de se navire... Bon je suis dans ma cabine de capitaine et sa va etre tout pour moi bon je vais arreter d'écrire bonne nuit!!!
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Sam 29 Nov 2008, 00:40
USS Bistrol

18:19 ----- 28/Novembre/1942

En Pleine Mer

----------------------------------------

Journal De Bord Du Capitaine

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 0585704

Bon j'aimerais en commencant dire que posseidon n'est pas avec nous pour le moment mais il a 1 journée a peine il était a 100% pourcent de notre coté... Bon j'explique en se moment nous avons un mauvais temps tres mauvais la météo n'est absolument pas de notre cotée mais bon nous fillons quand meme a tout vitesse vers l'angletterre...Et si je remonte dans le temp il y a un peu plus qu'une journée j'inscrivait la première victoir en mere du USS Bistrol et il s'agisait du sub allemand de Classe IXb sous le controle d'un certain Jurgen... Ce dernier a ce qu'il parrait était un maitre dans l'art du commendement de sous marin mais il ne fallut que trois tire et il n'était plus... bon j'explique... Il y a peinne 5 jour je fessait mon arriver dans les alentour de Reykjavik avec mon patrouilleur de type SC et j'avait remarquer le sub allemand mais je m'en fit pas tellement pour ce dernier... Je me disait que je ne l'attaquerais pas si je n'avait pas mon Destroyer... 2 jour apres ce moment j'avait prit le commendemant de mon Destroyer et j'avait armé mon ASM et par la suite je fit un sortit du port pour m'assurer de savoir si se dernier était toujour dans les environ... Je me mit a sonder la zone et soudainement j'eu une signale dissant qu'il était en desous de nous je dit a l'officier d'armement de preparer le ASM mais bon je ne sait pas trop comment ce dernier avait disparu bizzarement alor je decida de rentrer a nouveau au port de Reykjavik par mesure de securité... Pendant que j'armait mes canon de 127mm au port l'admiral du port fit envoyer un message a tout les capitaine du port disant ceci:

--------------------------------------

Commandant Amiral Kauffman

A tout les capitaine dans la region de Reykjavik

Je vous informe du naufrage du Croiseur léger Clevland qui était hier ancré dans la sortit du port de Reykjavik alor je vous mes en garde qu'un sous marin allemand patrouille dans les eau du port alor soyer vigilant...

Amiral Kauffman

-------------------------------------


Bon je m'était dit que je ne pouvait pas rester ici un éternité alors je sortit du port pour en finir avec ce dernier je resonda la zone et du premier coup un contacte... Alors on ouvrit le feu immédiatement avec les ASM et il suffit de 3 coup pour en finir et voir des debrit de vaiseau remonter a la surface... Alor je decida de regagner le port annoncer la nouvelle et prendre asser de vivre pour le voyage et je partit a peinne 5 heure plus tard pour prendre la mer et me rendre enfin la ou que je suis a plus de 12 000 mille de Reykjavik... Bon je suis crever je te laisse Bonne Nuit!!!

PS: Si tu le lit Jurgen j'espere que tu va comprendre comment je tes eu...
Henri Thorn
Henri Thorn
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Grande-Bretagne
Flottille au Front Atlantique : Silent Service
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1476
Age : 34
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Britannique

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 30 Nov 2008, 18:57
*25 novembre, près d'Amsterdam. Une bataille, au loin, opposait des navires britanniques à une escadre de croiseurs légers de la Kriegsmarine. Ceux-ci, quittant le port d'Amsterdam, sous le feu de croiseurs britanniques, se dirigeaient vers la Mer du Nord, mettant en péril une importante opération combinée des forces navales alliées, d'autant que l'escorte comprenait de nombreux torpilleurs, ainsi que plusieurs destroyers et quelques escorteurs Flottenbegleiter.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Dbcombatklnmb6

Pour les navires alliés, le message était clair : il fallait absolument empêcher ces croiseurs de protéger la cible ! Un combat contre ces navires par la flotte de surface était voué à l'échec, trop peu de navires pouvant participer au combat. Par contre, pour les deux submersibles alliés sur zone, à condition d'éviter tout contact avec un navire équipé pour la chasse anti-submersible, engager ces croiseurs était plus facile, et moins risqué.

Le Tambor et le HMS Persephone se préparaient à combiner leurs efforts pour couler les croiseurs légers allemands ...


26 novembre, au soir, le HMS Persephone était à pied d'oeuvre. En surface, deux croiseurs légers, ainsi que leur escorte, naviguaient vers le nord-ouest. Le Commandant Thorn avait repéré sa cible : le croiseur léger Göttingen, de classe Leipzig, filant 20 noeuds.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Dbclleipzigrw6

Le submersible britannique, à l'affût, attendait le moment le plus propice pour lancer l'attaque. Celui-ci arriva en pleine nuit, lorsque le croiseur fût enfin à portée, et qu'il dût réduire l'allure pour éviter toute collision. Filant désormais 10 noeuds, il passa devant le submersible, qui s'était positionné au préalable de manière à croiser la route du croiseur léger dans la nuit. Soudain, alors que le Göttingen avançait tranquillement, sans se douter de la menace qui planait, quatre traînées blanches apparurent à la surface de la mer, sur babord, filant droit vers la coque du puissant navire. Les sirènes retentirent, mais trop tard. Le navire ne pouvait plus échapper aux torpilles, toutes quatre explosèrent, ouvrant des brèches sous la ligne de flottaison, provoquant des incendies à bord du croiseur, qui commença à prendre de la gîte par babord. L'équipage eût le temps d'évacuer le navire, qui ne s'enfonça que très lentement dans les profondeurs de la Mer du Nord.

La flotte, quant à elle, assistait impuissante à la fin du croiseur, des torpilleurs se dirigeant déjà vers l'épave sombrante afin de secourir l'équipage. Le second croiseur, pour sa part, augmenta sa vitesse et commença à zig-zaguer, pensant s'extraire du piège mortel ... cependant, ses torpilles tirées, le HMS Persephone avait déjà filé en plongée, moteur à plein régime, vers le nord-ouest, rejoignant le Tambor du Commandant Kefauver.

Quelques heures plus tard, les deux submersibles étaient au contact, en surface, se préparant à accueillir le croiseur rescapé qui allait tout de même continuer sa route. Quelques messages furent échangés, en morse, grâce au choc d'une clef à molette contre la paroi du submersible, et à l'écoute de l'hydrophone. Ce moyen fort rudimentaire permettait tout de même une certaine discrétion, des signaux lumineux auraient attiré l'attention dans la nuit. Les messages transmis, le Commandant Thorn observait la mer, grâce à ses puissantes jumelles, dans la direction du croiseur embrasé. La flotte se dessinait dans les contours de feu, et semblait avoir repris un cap normal. Mais ils le vérifieraient bien sous peu.

Les deux submersibles plongèrent, puis attendirent l'arrivée de la flotte. Après quatre heures d'attente, l'aube approchant, la flotte était arrivée. Le second croiseur, le Hamburg, de classe Emden, avait repris un cap rectiligne, pensant toute menace submersible écartée.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Dbclemdenol4

Grave erreur qu'il ne tarderait pas à payer, même si à son bord, les équipes d'alerte étaient parées à toute éventualité. Arrivant à hauteur des deux submersibles, six traînées blanches - trois à babord, trois à tribord - apparurent soudain à la surface de la mer. Le croiseur, sirènes hurlantes, tenta une manoeuvre désespérée pour se tirer d'affaire, mais il n'avait sans doute pas prévu une attaque par deux submersibles. Lors de la manoeuvre, le navire de guerre parvint à esquiver une torpille, sur tribord, mais fût frappé par les cinq autres, presque simultanément. L'explosion fût terrible, une énorme gerbe d'eau se soulevant. L'eau s'engouffra rapidement dans les cales, la coque déchirée ne pouvant plus la retenir. Le navire sombra en quelques minutes, tellement il avait été maltraité. L'équipage dût se hâter pour pouvoir évacuer, pendant que l'escorte, à nouveau, se portait au secours d'un géant à l'agonie.

Les deux submersibles victorieux purent se retirer sans crainte, et commencer la traque des autres croiseurs légers ayant quitté Amsterdam ...*
Henri Thorn
Henri Thorn
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Grande-Bretagne
Flottille au Front Atlantique : Silent Service
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1476
Age : 34
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Britannique

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 16 Déc 2008, 21:07
*Quelques jours plus tard, le submersible britannique rejoignit un troisième croiseur, de classe Köln, et son escorte, composée de plusieurs torpilleurs et d'un destroyer, combattant un groupe de navires légers alliés. Plus loin, d'autres croiseurs légers - l'un de type Leipzig, l'autre de type Emden - combattaient également les forces légères alliées. Pour les sous-mariniers, la situation était claire : il fallait intervenir, tenter de causer un maximum de dommages aux croiseurs pour les empêcher de nuire !

La cible, le croiseur léger de classe Köln, était en vue. Ses canons, pointés vers les navires de surface alliés, se préparaient à cracher leurs obus ...

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Dbclklnku2

Le "HMS Persephone", cependant, réagit plus rapidement, tirant coup sur coup trois torpilles. Toutes trois touchèrent leur cible, lui causant de lourds dégâts. Cependant, à cause d'un souci technique, les tubes lance-torpilles du submersible se trouvèrent hors d'usage, et le croiseur en profita pour filer, malgré la forte gîte qu'il prenait sur tribord ...


A la nuit tombée, le "HMS Persephone" rattrapa sa cible. L'attaque se fit en surface : une torpille lancée, esquivée par le croiseur, suivie d'un tir de canon de 105 mm, détruisant une cheminée. Le croiseur, qui était à faible vitesse, relança ses moteurs au maximum, prenant à nouveau la fuite. Plus rapide que le submersible britannique, il le laissa sur place ...


Quelques heures après, le submersible rejoignit à nouveau sa cible, tirant une nouvelle torpille. Cette fois-ci, la torpille atteignit la coque du croiseur, fortement endommagée, et explosa, éventrant le navire allemand. Le croiseur "Danzig" commença à s'enfoncer lentement dans les flots glacés de Mer du Nord, le 1er décembre 1942 ...


2 décembre, au soir. Après la victoire sur le croiseur, le "HMS Persephone" continua sa route, rejoignant un torpilleur type 1935 isolé. Il attaqua en surface, touchant à cinq reprises le torpilleur au canon de 105 mm. Ce dernier, touché, ne tarda pas à fuir, rejoignant son groupe. Cependant, ses avaries ne lui permettant pas d'avancer rapidement, le submersible pouvait le suivre, et retrouva alors la trace des croiseurs adverses et de leur escorte ...

Sous les hélices d'un croiseur classe Leipzig, d'un croiseur classe Emden, de trois torpilleurs type 1935 et d'un destroyer type 1934, tous dépourvus d'armement anti-submersible, le "HMS Persephone" était à pied d'oeuvre. L'un des croiseurs, le "Leipzig", de classe Emden, avait déjà été endommagé par le destroyer américain du Commandant Johnson. Ainsi, le Commandant Thorn ordonna de tirer deux torpilles sur ce croiseur. Toutes deux touchèrent leur cible, la laissant en piteux état. Cependant, plusieurs destroyers type 1936 allemands furent signalés dans le secteur, s'approchant de la position du submersible britannique. Il fallait désormais quitter la zone, s'éloigner du danger ... ainsi, le "HMS Persephone" repartait vers Scapa Flow, pendant que le destroyer du Commandant Johnson achevait le croiseur "Leipzig" ...*
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 24 Déc 2008, 10:55
Le tambor baignait en eau trouble depuis plusieurs jours et après une tentative d'attaque d'un torpilleur raté ainsi que les deux torpilles... Il entreprit de remonter la coté hollandaise. Il était suivi par une impressionnante armada, leur mission détruire les navires de Flak...

Quand il arriva près de deux de ces magnifiques destroyers allemands, il prit contact avec deux sous-marins américains qui attendaient le reste de la flotte... Mais alors qu'il lui restait une journée de navigation, les deux américains se retrouvèrent pris entre le feu des ASM allemands rapidement, ils coulèrent avec leurs somptueux navires... Contenant sa rage dans la boisson, Kefauver resta sur place. Il assista à la division des Flak qui patroullaient seul..

Mais juste à ce moment, la flotte anglo-américaine arriva et tirant comme des enragés firent exploser un destroyer... C'est alors qu'un sous marin le U-666 frappa à plusieurs reprises les navires alliés. Kefauver loin de tout çà et peu utile vu le nombre d'asm en face entreprit de quitter la zone... Les Flak se regroupaient, la flotte allié était assez puissante pour les vaincre...

C'est alors qu'il vit un S-boat... Trop content d'avoir une cible sous les dents, il décida :


-Surface! On va le dégommer au canon!
Tout en buvant du vin français.

-A vos ordres, capitaine!

Le sous marin monta lentement en surface et pris la direction du patrouilleur allemand.


-Capitaine, Destroyer allemand à été repéré hier par l'aviation anglaise à quelques dizaines de miles de notre positon.
-Bien, le canon de 76 est chargé?
-Oui, capitaine.
-Feu!

Le petit canon tonna et de jour atteint par chance l'habile navire...


-Prêt à faire feu. Une seconde salve... Fe..

BAOUM BAOUM BAOUM BAOUM

-Capitaine! Le destroyer allemand! Il nous a touché! Nous sommes dans un état épouvantable!
-Tout le monde dans le sous marin! Abandonnez tout! Celui qui n'est pas dans le Tambor dans 2 minutes aura une écoutille fermée aprés!

Tout le monde se précipita et chronométrant Kefauver entendit ainsi que les autres marins vers 1 min 30 :

-Aaaahh, pitié aidez moi...
1min40
-Aie, ah ..
1min 50
-Tu peux le faire! C'est john, capitaine!
1min55
-J'y suis presqueee... Il me reste 3 barreaux capitaine... Attendez moi...
2min
-Fermez l'écoutille! Plongez, Plongez, Plongez! Fermez l'écoutille!

Kefauver dut pousser le marin et faire lui même la fermeture pendant que le sous marin plongez à toute allure, il releva de son poste l'homme et l'envoya dans sa chambre surveillez par deux hommes de confiance..

-On reste pas là, ils vont surement nous sonez plusieurs heures! Alors barre au ******.
-Oui, capitaine!

Ainsi le sous-marin passa entre les différents sonars du destroyer et reussit à s'échapper de cette zone considéré comme trop chaude... Il fit rassemblez l'équipage et s'expliqua :

-Je n'ai donnez que 2 min car c'était çà où on mourrait tous, les canons rapides des allemands rechargent rapidement il leur faut le temps de notre plongée moins 2 min au plus rapide j'ai donc donnez le maximum de temps a john... Paix à son âme. Faite moi un rapport des pertes humaines et matérielles, Greg...

-Oui, chef...

Kefauver laissa les hommes à leur poste et parti dans sa cabine rebouchant le vin et sortant de la vodka remplit un grand verre le but puis allant s'en reservir il regarda la bouteille posa le verre et but un litre de vodka d'un coup avant de tomber sur son lit avec l'alcool plein le sang espérant oubliez tout les foutus morts de cette putain de guerre... Juste avant de dormir, il dit :

-C'était mon cadeau de noel... Survivre à une attaque de destroyer...





HRP : et oui je vais pas donner ma position Razz
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Sam 27 Déc 2008, 22:24
PT-584

16:11 ----- 27/Decembre/1942

A quelque part dans la manche

---------------------------------------

Journal De Bord Du Capitaine

Bon que dire a toi mon cher journal...HA... Je vien de trouver quoi raconté dans ce vieux ramasi de vieille chose... Bon je vais commence... Depuis que nous avions couler notre premier croiseur de classe koln rien de special s'avait passer... Suite a cette victoire en mers nous avion descendu dans le coin de brest et part chance un corvette lance torpille allemande était dans les parage alors nous avion eux l'idée d'aller lui balancer 1 torpille et par chance encore nous avion pus l'envoyer par le fond... Par la suite nous avions naviguer a travers la manche et nous avons monters par la suite vers Southend ou se trouver des destroyer allemand nous avons eux beau leurs tirer 4 torpille aucune ne les avait toucher... Vue que l'ont était pas les seul dans les parage les autre se chargere de couler les allemand... Pour notre par nous avons descendu a Portsmouth ou j'avait decider de faire de la patrouille a cherbourg... La chance n'était pas avec nous alor nous avons vue aucune cible durant les regle de patrouille alor moi et mon équipage avons remonter a Portsmouth pour passer Noel et le reveillons au chaud et non en mers... Nous somme retourner au navire que le 27 Decembre se qui revient a dire aujourd'hui et je decida de nous diriger vers plymouth pour une autre mission de patrouille et on espere y etre a temp pour le Jour de l'ans et oui l'année a passer vite et dans pas long nous serons en 1943!!! Et oui peut-etre nous pourrions esperer la capitulation de l'allemagne et de l'italie... Bon au moins de l'italie sa serait deja pas mal vue leurs situation en mediteranée... Bon j'ai pas grand chose a dire...HAAAA oui note a moi meme:

-Dans l'acquisition du prochain navire, faire la visite des toillette avant pour voir la grandeur et l'espace personnel!!!

Bon je fini d'écrir en insserant une petite image

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Ptboat
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 20 Jan 2009, 01:46



Cela faisait maintenant deux mois que le Contre Amiral Valencia naviguait sur son Croiseur USS-Manchester (CL-83). Deux mois bien rempli. Peu après sa prise de commandement, le croiseur avait immédiatement été mis à contribution.
Les allemands venaient de perdre leur port d'Afrique Occidentale avec la réussite de l'Opération Torch par les alliés. La Kriegsmarine aidé de la Regina Marina avait décidée de contre attaquer, au niveau du port allié le plus proche pris par l'opération, le port d'Alger. Les deux marines de l'Axe avaient réussi à coordonner un nombre très important de navire qui depuis Tunis, toujours aux mains allemandes, avaient longé la côte jusqu'au port d'Alger afin d'en effectuer un blocage.
L'importance du nombre de navire de l'axe n'en rendit que plus grande leur chute. Les Alliés, Anglais Américain et Français, parfaitement coordonnés avaient réussi à mettre en déroute la flotte ennemie en les prenant en étau. Une flotte venue d'Alger dont faisait parti le croiseur américain du Commandant Valencia, les avaient attaqué par l'Ouest les rabattant sur un second groupe venu du Nord qui les pris par l'Est. Au même instant les quelques navires alliés du port d'Alger avaient poussé parle sud sur la formation ennemie. La déroute ennemie avait été complète.

La bataille à peine finie, l'armada Alliée du se se séparé. L'amirauté venait d'informé les commandants de flottilles d'une mission de la plus haute importance, l'escorte du Cuirassé Jean Bart jusqu'en Grande Bretagne depuis le port d'Alger.
Le départ avait été prévu pour le 28 décembre 1942 au début de la nuit. La formation alliée, composée du croiseur américain USS-Manchester, d'un Patrouilleur US ASM, et de 6 Destroyer ASM classe Fantasque de la FANA sous le commandement du Commandant Daucourt avait rejoint le port de Rabat en un temps record. Arrivée le 27 au soir au port, le 28 ils reprenaient la mer pour les eaux de l'Atlantique. A la vue du cuirassé, le commandant Valencia se dit que les vaisseaux français avaient tout de même un certain style ! Il avait de la gueule c'est sur !

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Cuirassejeanbartgdco4


Le convoi avait été renforcé par deux destroyers classe Fantasque composant l'escorte personnelle du Cuirassé Jean Bart. La Home Fleet Britannique avait réussi à délégué à l'opération un croiseur léger Enterprise, celui du capitaine Dias qui nous rejoint au passage de Gibraltar. Le convoi à présent fortement armé représentait les 3 grandes flottes Alliées, l'Atlantic Fleet, la FANA et la Home Fleet. Deux croiseurs légers, 8 Destroyers ASM et un patrouilleur escortaient désormais de très le Cuirassé français.
L'escorte ne connu au cours de la première partie du voyage aucun incident jusqu'à l'approche des côtes espagnoles où le cuirassé connu une sévère avarie moteur qui immobilisa complètement l'escorte pendant 48h. Celle-ci était désormais vulnérable face à une attaque sous marine. Les rapports de combat près de Brest ne cessaient pas, l'escorte était constamment informé du déplacement d'une importante flotte allemande dans notre direction... plusieurs cuirassés et croiseurs risquaient d'intercepter le convoi si il n'accélérait pas.

Quelques jours plus tard l'alerte retenti dans toute la zone, un submersible allemand venait d'être détecter au sonar ! Il ne fallait absolument pas qu'il puisse transmettre les coordonnées de l'escorte ! Les racks ASM firent très vite volte face durant des heures entières jsuqu'à ce que soit détruit l'ennemi imprudent.
Depuis une semaine il avançait doucement, chaque zone de l'Atlantique où il passait étant sonné par chaque navire par précaution. Une nouvelle semaine s'écoula le long du golfe de Gascogne et des côtes françaises. L'escorte devait à tout pris rejoindre le sud de l'Irlande le plus rapidement possible afin d'effectuer la jonction avec les forces alliées revenant de Scapa Flow et celles luttant depuis plusieurs semaines près de Brest.
24H avant la jonction, la flotte allemande avait été repéré par un destroyer de l'escorte. Deux cuirassés, un croiseurs léger, un destroyer et un torpilleur. Les commandants alliés en continuel transmission avait calculé l'unique point possible où la flotte allemande pourrait intercepter le convoi. Les cuirassés allemands passé trop au sud devaient remonté plein Nord pour couper la route au convoi. Ceux-ci ne le purent cependant pas.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Bismarckdkstraitbonomi0mp1


La jonction avec la flotte alliée se fît avant. A ce moment précis le rapport de force changea. Un véritable mur se mis en place afin de permettre au cuirassé Jean Bart et à une partie de l'escorte ASM de continuer le chemin sans crainte tandis que les alliés engageraient les cuirassés allemand comme cela été prévu depuis le départ de Rabat. L'armada Alliée était désormais constitué d'un cuirassé classe Nelson, de 3 croiseurs légers américains, 2 croiseurs légers britannique, et d'une quinzaine de destroyer, sans compter les patrouilleurs et submersibles US déjà présent sur la zone. La flotte se déplaça ainsi plein sud harcelant les cuirassés qui ripostèrent très brièvement. Rapidement les Alliés prirent le dessus. Le torpilleur et le destroyer allemand furent coulé, tandis que les cuirassés encaissaient les dommages. Ils abandonnèrent alors à ce moment précis complètement le combat et tentèrent de fuir vers les ports allemands les plus proche.
La Force H arrivant de Plymouth sous le commandement d'Allan Bishop devait leur coupé la route avant afin de les empêcher de passer au port de Brest. Les cuirassés allemands se rendirent donc vers les ports encore sur de Lorient et St Nazaire tout proche.
Le blocus du port était désormais mis en place, la trentaine de navire allié, s'installant à quelques milles de celui ci, tout en mettant en place un barrage ASM devant Brest.

Moins de 24H plus tard, l'Amirauté Allié nous informa que d'après des renseignement sur, les cuirassés allemands avaient été mis en cale sèche et qu'ils n'étaient pas près de sortir... L'équipage et le commandement de ces cuirassés ayant lâchement pris l'avion pour les ports d'Allemagne.
Peu importe leur fuite,le nettoyage de la zone se poursuivi...


"Commandant deux destroyers 1936Amob et une vedette repéré à 3 milles Nord Est de notre position !"
"Quel est l'Etat de nos forces au sud de Lorient Lieutenant ?"
"Deux destroyers O&P anglais à nos côtés, un croiseur léger Enterprise et deux destroyers US légèrement en arrière mon commandant."
"Très bien prévenez nos alliés, on engage les cibles immédiatement !"

Quelques minutes plus tard les salves des canons lourds des deux croiseurs se mêlaient au tirs des calibres moyens des destroyers anglais. En très peu de temps les 3 navires allemands étaient envoyé par le fond. Une dizaine d'heure plus tard un nouveau destroyer allemand était repéré, un 1936A, mais cette fois plus au sud, près de ST Nazaire. Les navires alliés étaient remonté sur Brest excepté le Croiseur du Contre Amiral et un destroyer O&P anglais. Ils engagèrent tout deux le destroyer allemand.

"Lieutenant, le destroyer anglais à cessé de tirer, le destroyer allemand semble intact. Il nous faut l'envoyer par le fond du premier coup. A toutes nos tourelles calibre lourd 152mm, feu !"
"Bien Commandant ! Armement, 25 degré nord, 6 degré ouest, feu !"

La salve toucha le destroyer du premier coup qui sombra dans les flammes. En moins de 48h, 3 destroyers et une vedette allemande furent coulés près du port de Lorient.
La contre attaque attendu ne se fit pas venir, avec seulement quelques escarmouche des croiseurs et destroyers Alliés avec des subs isolés, rapidement coulé. Cinq ou six avaient ainsi rejoint le fond en 72H..

Une nouvelle fois les Alliés, malgré des moyens plus faible avaient réussi à réunir une réelle armada, et mis en déroute la flotte allemande.
Près de trois mois après être parti des eaux de la Manche et de l'Atlantique Nord pour l'Opération Torch, le Contre Amiral Valencia, Commandant de l'Atlantic Fleet, venait reprendre les choses en mains ici.
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6847
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 23 Jan 2009, 16:53
Après un long voyage, une lettre arriva un matin au 43 de la rue de Constantine à Alger...

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Aberdeen003cs5
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 23 Jan 2009, 23:30
Quelques jours plus tard l'alerte retenti dans toute la zone, un submersible allemand venait d'être détecter au sonar ! Il ne fallait absolument pas qu'il puisse transmettre les coordonnées de l'escorte ! Les racks ASM firent très vite volte face durant des heures entières jsuqu'à ce que soit détruit l'ennemi imprudent.

Quelque part aux alentours de l'Espagne, pendant l'opération Tournevis...

Il y avait, chez les Von Zielberg, quelques maximes qui perduraient de génération en génération : "Boire trop fait tomber dans l'caniveau", entre autre, mais aussi quelques paroles un peu plus futées, telles que "A toute situation on trouve des avantages et des inconvénients". Günther Von Zielberg ne dépassant pas vraiment le QI déjà pas très haut du V-Z de base, il ne faut pas douter de l'utilité de cette maxime pourtant évidente pour régler son cas.

Quelle était donc sa situation ? Couché sur un lit minuscule, dans un espace tout aussi minuscule et qui puait le renfermé, il remplissait un journal de bord en ressassant. C'est vrai, quoi, depuis son départ de Brest l'activité observée au périscope était si proche du zéro pointé qu'à part broyer du noir, le nouveau capitaine du IIc/d Nordsee ne trouvait pas grand chose d'autre à faire. Ah, comme il regrettait son temps dans la marine marchande ! Il n'aurait jamais dû écouter son chef de flottille. Certes, Wertmann était quelqu'un de franchement respectable et tout, et c'était très classe de sa part d'avoir trouvé une place de sous-marinier à son si fidèle ravitailleur ! Oui, un honneur !
... mais un honneur qui se traînait ! Ah, les moteurs du Preussen II étaient bien loin, avec son large pont où l'on pouvait prendre des postures classieuses et laisser tomber des miettes sur le pont sans les retrouver là trois semaines plus tard.

"Bon, trève de plainte, un officier prussien ne se plaint pas. On va rejoindre les autres Schwertfischen et puis..." hé hé hé "... et puis on va plomber quelques rosbeef à la con."
Un début de sourire : Oui, le U-196 Nordsee avait ses inconvénients ; mais la torpille, pour un ex ravitailleur, ne manque pas de charme non plus. Alors on frappa à la porte et, en se levant de son lit, le capitaine Von Zielberg se cogna bien proprement la tête. Ah ça, elle avait intérêt à le valoir, cette torpille ! pensa-t-il en se frottant le crâne.

"Capitaine, on a quelque chose en vue !
-Bon... c'est quoi ?
-Plusieurs navires... un destroyer, mais on est pas sûrs : il est loin. Par contre on a deux croiseurs en vue."

Des croiseurs ? ... serait-ce l'escorte de ce navire français qu'on attendait ? Les dernières informations envoyées par les Schwertfischen commençaient à dater et, à ce moment là, le convoi dépassait à peine les hauteurs de Gibraltar. Wertmann avait été clair, s'y opposer serait clairement suicidaire et ses sous marins ne s'y risqueraient pas. Pourtant Von Zielberg avait déjà les doigts frémissants : bon, certes ! il n'était pas con au point d'attaquer ! Mais alors qu'il s'appuyait contre le périscope, il se dit qu'on y voyait vraiment que dalle et que s'il pouvait rassembler quelques informations et les transmettre à l'amirauté...
...
... alors ce serait vraiment très bien pour son matricule. Et cela vengerait tous les trous que des putains de surfaciers avaient osés faire sur les coques des Preussen I et II.

"On s'approche ! Mais doucement. On regarde juste," ajouta-t-il lorsque son seconde lui lança un regard un peu bizarre. De toute façon c'était Von Zielberg le capitaine et il faisait bien ce qu'il voulait. Que les mécontents se taisent et puis voilà. "Doucement, pas de bruit !" Il était bien inutile de le dire : du bruit, il était le seul à en faire et cela crispa quelque peu la nuque de son expert en bathymétrie, un jeune nul tout juste sortit de l'école et qui a tous les coups allaient les planter dans le premier banc de sable venu.

Finalement, l'opération n'était pas si dangereuse : s'approcher un peu, prendre note de la composition de l'escorte et s'éloigner bien tranquillement. C'est sans compter une énième maxime Zielbergesque : "C'est quand tu as une idée lumineuse pour te faire bien voir que l'ampoule te pète à la figure."
Là, ce ne fut pas l'ampoule mais... le moteur.

Panique à bord, le capitaine s'en serait mordu les mains. N'était-il pas possible de réparer ? Oui, capitaine, on essaie ! Merde, criait la vigie... les salopards, ils viennent un peu de notre côté... on va être sur leur route ! On peut s'enfuir ? Trop lent, trop bruyant... avec un moteur qui ronfle comme ça on va avoir tous leurs ASM aux trousses... Zielberg en suait à grosses gouttes.
Son premier vrai sous marin !
... et Wertmann qui allait l'engueuler comme un gosse ! Pour une connerie pareille, sûr qu'on allait le renvoyer patrouiller avec un IIA ! Finit les opérations loin de la maison et les décorations au retour...

Son jeune ingénieur en bathymétrie proposa d'une minuscule petite voix qu'on se fasse discret et peut être qu'on ne serait pas répérés ? Après tout, on était pas vraiment au beau milieu du chemin et si on ne faisait pas de bruit, il était peu probable qu'on vienne sonariser juste au dessus de leur tête.
Alors on éteignit le moteur, on fit silence et on attendit.
Attendit.
Attendit.










Attendit.












Et puis le grenadage commença.
Bam ! Boum ! Quel que soit le merdeux d'Allié au dessus du U-196, il devait bien s'amuser. Bam ! Encore à côté... et PAF ! Quelque part contre la coque.

"MERDE ! Lâchez du carburant !" ça, c'était une initiative dont Zielberg fut très fier : si l'ennemi pensait qu'il était coulé alors qu'il n'était qu'endommagé, peut être que tout n'allait pas être si catastrophique ! Le métier rentrait, finalement.
La ruse fonctionna, mais le U-196 resta sous l'eau bien après que le croiseur de Dias l'eut dépassé et laissé pour coulé.

Le sous marin remonta quelque part au dessus de l'Espagne. On avait pas essayé de réparer le moteur, la priorité ayant été donnée à la coque. L'important avait été de survivre, de sauver l'équipage (et les fesses du capitaine Zielberg, en passant, parce que c'était quant même essentiel). Et ça, c'était fait ! ... maintenant, restait que le U-196 était dans un sale état. Vu sa coque, pas question de replonger, on avait pas emporté de calibres moyens pour le canon et l'un des tubes était hors service. Pas moyen de bien naviguer avec cette merde !

"Putain, mon Preussen me manque..." grommela Von Zielberg en fixant la mer, accoudé à la rambarde du poste d'observation, l'air passablement emmerdé. Le radio venait de joindre Bordeaux et on venait les récupérer. Ah, qu'allait dire Wertmann ? Mais bon ! Au moins on avait les informations. C'était le bon côté de la situation.
Et le mauvais, c'était que le U-196 ne voguait plus, que Von Zielberg n'était toujours pas de retour sur un ravitailleur et que, en prime mais il ne le savait, un français se moquerait de lui dans sa prochaine carte postale...


[Et voilà, maintenant vous savez qui est LE sm crétin qui a osé se mettre sur votre chemin [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 876949 ]
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Sam 24 Jan 2009, 21:14
Le destroyer français Mare Nostrum du commandant en chef de la F.A.N.A. venait de jeter l'ancre dans le port britannique. Non loin derrière son jumeau était lui aussi à quai. Le personnel présent ainsi que la population des alentours s'étaient rassemblé devant ce curieux spectacle. il faut dire qu'il n'était pas courant de voir ici des navires arborant le drapeau tricolore.

A bord Daucourt donna ses ordres à son second : quartier libre pour l'équipage pendant 24 heures. Seul les officiers de quart devraient veiller au réapprovisionnement ainsi qu'à la réféxion des menus dégâts causés parla météo durant le trajet.

Ceci réglé, Daucourt descendu la rampe et rejoignis une voiture qui l'attendait. Un jeune soldat britannique lui ouvrit la portière et il s'engoufra dans le véhicule après avoir esquissé un bref salut. Direction Londres... Il avait une mission à remplir, mission dont il n'avait pu parler à personne, pas même à ses camarades. Voilà pourquoi il avait du quitter l'escorte du Jean-Bart et traverser la Manche, revoyant cherbourg au passage, sa ville natale devant laquelle il n'avait pu empêcher une larme de couler sur son visage buriné par les éléments.

Quelques heures plus tard, le commandant français se trouvait devant la porte d'un hotel particulier sans prétention du centre-ville. Il était attendu et on le fit entrer rapidement, sans un mot on le conduisit au deuxième étage du bâtiment, le majordome lui indiqua une porte au bout du couloir et le laissa là.

Il allait frapper, puis tout à coup une hésitation le saisit. Il ouvrit sa serviette afin de vérifier que tout était bien là, le Général attandait avec grande impatience tout ces documents. Puis il se décida et frappa trois coups...


ENTREZ!
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 28 Jan 2009, 22:08
L'USS Manchester après ses victoires près de Lorient remontait enfin dans la Manche.. Il rejoignait la toute première zone à laquelle l'amirauté l'avait affecté avec l'Atlantic Fleet, il y a plus de 7 mois déjà.
Le croiseur US commençait à voir son niveau de carburant à un seuil très faible, les munitions commençaient elles aussi à manquer. Le Croiseur n'avait pas ravitaillé depuis son départ d'Alger mi décembre.. près de 5 semaines en mer déjà. Depuis Alger il avait rejoint le convoi du Jean Bart à Rabat, puis avait remonté toute la côte Atlantique jusqu'au sud de l'Irlande, était redescendu sur Brest Lorient, pour enfin remonter..
Le temps commençait à se faire long en mer, l'équipage avait besoin d'un peu de repos sur la terre ferme.
Le Commandant Valencia avait prévenu le port de Portsmouth que son croiseur allait y ravitailler dans moins d'une semaine, surement avec le croiseur Atlanta du Captain Johnson et une escadre de destroyers et patrouilleurs de l'US Navy. Le petit Port anglais risquait donc de connaitre une vive activité.
Il devait cependant avant cela le rejoindre sans encombre.... Les rapports radios des alliés faisaient état de l'activité de quelques U-Boots allemands dans la Manche. Certains avaient été coulé, mais d'autres harcelaient encore les forces alliées.
Le croiseur du Contre Amiral était le navire de tonnage le plus important dans la zone depuis le départ du Cuirassé Nelson pour Amsterdam. Son croiseur risquait d'être une cible principal..


"Premier maître Bones, contactez le Captain Johnson, il est peu éloigné de notre localisation. Son croiseur dispose d'un armement Anti submersible. L'on rejoindra la zone ensemble."
"Bien commandant je le contacte immédiatement."

Quelques secondes plus tard une liaison radio était effectuée.

"Ici Croiseur Amiral USS Manchester, me recevez vous?"
"Ici Croiseur USS Powathan, nous vous recevons 5 sur 5. A vous"
"Le Commandant Valencia souhaiterai savoir si l'USS Powathan pourrait nous accorder une protection ASM jusqu'à Portsmouth où nous devons nous rendre. Terminer à vous Powathan."
"Veuillez attendre, je lui passe le message .... Le Captain Johnson vous répond qu'il n'y a aucun souci. Nous nous rendons également à Portsmouth. Terminer"
"Bien reçu USS Powathan, merci à vous. Terminer."

"Commandant, l'USS Powathan est d'accord, il ma transmis les coordonnées de jonction sur un channel sécurisé."
"Parfait premier maitre. Lieutenant Edwards ?"
"Oui mon Commandant?"
"Machines en avant toutes, Plein nord, pleine vitesse, 30 nœuds"
"Bien Commandant !"

L'ordre fût alors transmit à la salle des machines. Le Croiseur US filait maintenant à pleine vitesse. Quelques heures plus tard, il effectuait la jonction avec l'USS Powathan qui l'avait attendu. Les deux croiseurs se trouvaient à l'entrée de la Manche, la zone de tous les dangers... Une attaque de submersible pouvait arriver à n'importe quel moment..

24H plus tard les deux croiseurs avaient du se séparer. Un U Boot avait été signalé quelques milles au Nord, obligeant l'USS Powathan a dévié sa route pour engager la chasse.
Le Croiseur du Commandant Valencia voguait désormais au large de Cherbourg..Il pouvait depuis son post de commandement apercevoir au loin avec des jumelles l'entrée de la rade du port français contrôlée par les allemands.


"Commandant !"
"Que se passe-t-il Edwards??"
"On nous signal un navire ennemi"
"Où ça !"
"Très proche, il arrive par le nord en direction de Cherbourg, mais on lui coupe la route actuellement !"
"Hum, ils ne devaient pas s'attendre à voir un croiseur aussi près de leurs côtes.. Faites passer le message aux alliés des environs. On engage le combat."
"Bien Commandant !"

Tandis qu'un message radio était envoyé aux commandants alliés de la zone, l'USS Manchester dirigeait ses canons vers la cible.
Une première salve partie des canons de 127mm. Ceux-ci encadrèrent la cible et effectuèrent des dégâts superficiels sur la coque du navire. Une deuxième puis une troisième salve consécutives vinrent cette fois des canons lourd du Croiseurs. Les 152mm ne loupèrent pas la cible, ils s'abattirent sur elle. Le Torpilleur allemand sombrait désormais vers le fond de la Manche.. Celui-ci n'avait même pas eu le temps de riposter.


[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Wnus538mk12wichitapicfr0


"Joli travail Commandant."
"Bravo à l'équipage surtout Edwards."

A peine l'ennemi envoyé par le fond un message radio parvint au croiseur. Un destroyer allemand, type 1936 A mob était repéré au large du port du Havre. Le Destroyer DET/FMR du captain Jeremsky venait de l'engager. Le croiseur US était demander en renfort, le destroyer ne faisait pas le poids. De plus la nuit commençait à tombé...
L'USS Manchester parvint sur la zone des combats très rapidement. Ses canons firent une nouvelle fois parler par deux fois leur puissance de feu, s'abattant sans pitié sur le destroyer allemand. Celui ci était désormais entouré par les flammes, mais restait toujours à flots.
Alors que le croiseur s'apprêtait à terminer sa cible, une alerte parvint à la salle de commandement...


"Torpilllleeee ! Elle arrive en plein sur nous !"
"Pleine vitesse Ewdards, on va tenté de l'éviter !"

Ce fût trop tard... un choc énorme frappa le navire, la torpille l'avait touché de plein fouet sur son aile bâbord !

"Edwards, rapport de dégâts !"
"Minime commandant, la coque est légèrement endommagé sur notre flanc droit, mais on a aucune voie d'eau! Le destroyer allemand en a profiter pour quitter la zone !"
"Il ne paie rien pour attendre ! il faut nous sortir de là pour le moment, on est pas à l'abri d'une nouvelle attaque sous marine !"
"Bien commandant."
"Premier maitre Bones, contactez l'USS Powathan, donnez lui les coordonnées de l'attaque du sub. Il nous couvrira et essaiera de le trouver."
"Tout de suite commandant !"

Le destroyer allemand replié, le croiseur fît de même, quittant la zone de combat.. Il navigua à pleine vitesse, afin de rejoindre le port de Portsmouth..
Quelques heures plus tard, en fin de soirée le port anglais était en visuel.


"Commandant ! !"
"Oui Edwards, que se passe-t-il??"
"Multiple rapport de présences ennemies !"
"Où ça?"
"Un destroyer 1936A devant le Havre, un autre au sud de Southend à l'entrée de la Manche, et surtout trois deux destroyers 1936b plus un escorteur et une vedette S-Boot devant Cherbourg! Ces derniers se dirigent vers Portsmouth."
"M***** ! Notre puissance de feu est minime dans la zone. L'USS Powathan doit déjà avoir engagé le combat avec le destroyer devant le Havre.. Les forces anglais sont plus au nord vers Southend! Il ne reste que nous Edwards et un destroyer US endommagé.. sans compté deux PT Boats. Contactez l'amirauté, essayez de savoir si l'on a des subs dans le coin ! Si c'est le cas ils vont devoir être prudent."
"Très bien commandant."
"On rentrera pas au port aujourd'hui en tout cas. On change de direction, on file plein sud Ouest vers Cherbourg. Je veux tous l'équipage près au combat!"
"Tout de suite monsieur !"

Le croiseur déjà endommagé devait désormais affronté par nuit noire deux destroyers 1936b un escorteur et une vedette lance torpille.. le combat risquait d'être difficile !

"On y arrive, l'équipage est prêt Edwards?"
"Oui, tout le monde est à son post commandant."
"Parfait. Dirigez les canons sur la cible la plus proche de nous. Pointez les projecteurs vers notre flanc le plus ouvert. On arrivera mieux à discerner une éventuelle torpille."

Arriver à porté de tirs le croiseur ouvra le feu. Les deux premières salves de 152mm ratèrent la cible, se déplaçant très rapidement. Le destroyer allemands riposta. Deux savles d'obus de 152mm s'abattirent sur le croiser ! Le pont fut toucher de plein fouet endommageant par la même la coque déjà affaiblie!

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Wnus538mk12missourinighde7


"Edwards, rapport des dégâts !"
"Pont supérieur endommagé ! La coque se fragilise de plus en plus sur notre flanc droit ! On a une quinzaine d'hommes à terres, j'en sais pas plus pour le moment commandant !"
"Il faut à tout pris tenir, cette escadre va fondre sur Portsmouth sinon !"

Au même instant une, deux puis trois explosions retentirent.. au loin cette fois. Le destroyers allemand venait d'être frapper par trois torpilles. Il était désormais en flamme, vacillant légèrement !

"Il semblerait qu'un sub US soit dans le coin ! Il faut à tous pris coulé ce destroyer avant qu'il ne fuit ou grenade la zone ! Edwards, quel est l'état de notre armement !"
"La moitié de nos canons de 127mm situé à l'avant sont endommagés, les autres n'ont quasiment plus de munitions ! Les 152mm sont aussi à vides ! Il nous reste seulement les 28 bofors !"
"Humrf ! Le manque de ravitaillement depuis Alger commence à se faire ressentir ! Tant pis, on tente le tout pour le tout ! Le destroyer vacille, on essaie avec l'armement Anti aérien !"
"Les bofors commandant ? On a pas énormément de munitions non plus ! Ils vont simplement l'érafler !"
"Edwards, c'est notre seule possibilité ! Que les marins utilisent les mitrailleuses bofors 40 mm !"
"Très bien commandant !"

Trois salve partirent du navire en direction du destroyer allemand. Celles ci l'endommagèrent de façon minime. Cependant le destroyer déjà très endommagé et vacillant ne supporta pas ces salves et commença à sombrer...

"Bravo commandant, bien anticipé une nouvelle fois !"
"Merci Edwards. On dégage de là, on est trop exposé, endommagé et surtout complètement à sec ! Si on reste on risque de prendre l'eau !"
"Très bien commandant."

Le croiseur fît demi tour, tandis que le reste des forces allemandes approchaient dangereusement. Le destroyer 1936B restant poursuivi le croiseur jusqu'à l'entrée de la rade de Brest où il fût engagé par les forces en présence. Les deux autres navires allemands restèrent en arrière, probablement à la recherche d'éventuel marins rescapé de la destruction du destroyer.
Les combats firent rage plusieurs heures à l'entrée de Portsmouth jusqu'à ce que le destroyer soit finalement coulé, la vedette allemande connaissant le même sort quelques heures après.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 0408316oh9


L'USS Powathan revînt du Havre également endommagé mais en ayant envoyé par le fond un autre destroyer allemand.
Les journées prévues à passer au port auraient dû être des journées de repos pour l'équipage et le commandement. Ce fût pourtant deux jours de tristesse durant lesquelles fûrent rendu les honneurs aux 6 marins décédés sur le pont de l'USS Manchester, ainsi qu'aux 15 marins disparus d'un PT Boat coulé près de Portsmouth...
Les deux croiseurs passèrent près de 48h au port, à ravitailler, et réparer leur coque.. La coque de l'USS Manchester avait été endommagé au tiers. Elle risquait à tout moment de prendre l'eau. Les soutes du navires complètement vide furent remplies de munitions, tandis que les 52 canons étaient rafistolés et rechargés. Une pompe remplit pendant de nombreuses heures les réservoirs à essence du Croiseur qui avaient atteint un niveau critique, ayant passé 5 semaines sans ravitailler.
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 04 Fév 2009, 22:30
Ces 48h avaient été extrêmement dur.... Le Commandant Valencia avait du rendre les honneurs aux marins tombés lors des batailles des jours précédents... C'est la pire fonction d'un capitaine de navire... voir ses propres hommes tombés au combat, dans des cercueils ornés du drapeau étoilé.. tombés pour avoir suivi ses ordres, avoir défendu sa patrie.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 47732704010203


Le croiseur était enfin sorti du port, une nouvelle fois pour une mission de surveillance et de protection le long des côtes sud de la Grande Bretagne..
Quelques heures à peine après avoir débuté cette mission, un contact ennemi était détecté..


"Commandant, contact ennemi, à 5 milles de notre position !"
"Une idée du type d'ennemi Edwards?"
"Non mon commandant."
"Faîtes décoller un de nos hydravions. Je veux une reconnaissance aérienne."
"Très bien commandant."

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 1438120408918


Quelques minutes plus tard un des quatre hydravions du croiseur décolla pour se dirigé vers la zone où l'ennemi avait été détecté par radar.

"Commandant, contact radio avec notre Hydravion."
"Merci Bones, passez les moi."

Le commandant se rapprocha de l'émetteur radio...

"Ici le commandant Valencia, avez vous un contact visuel clair avec la cible?"
"Ici avion de reconnaissance, oui mon commandant contact clair, temps dégagé, visuel 5/5. Il s'agit d'un destroyer Type 1936A."
"Très bien, bon boulot les gars, dégagez de là avant qu'ils ne vous repèrent."
"Bien reçus commandant, on rentre, avion de reconnaissance terminé."

"Edwards, machine en avant toute, on va l'intercepter. Tous les hommes à leur post de combat. C'est reparti pour un tour !"
"Bien commandant !"

Les ordres avaient été donné. Tandis que les hommes se préparaient au combat, le croiseur accélérait l'allure afin d'intercepter le destroyer allemand.

"Commandant, on arrive à porté."
"Parfait, ralentissez l'allure, puis envoyez les deux salves de 152mm."
"Bien commandant."

Tandis que le croiseur diminuait sa vitesse pour améliorer la précisions de ses canons, le destroyer allemand, ayant repéré le croiseur commença à faire demi tour en direction du Havre.
Les deux salves s'abattirent sur lui avec une précision chirurgicale avant qu'il n'est plus de dégagez de la zone...


"On les a touché mon commandant ! leur navire est en flamme, mais ils avancent encore."
"Ils vont nous échappé Edwards. Augmentez l'allure, il ne faut pas les perdes !"
"Tout de suite commandant !"
"Lancez les salves de calibres moyens. Si on les rate c'est fini !"

Les canons de 127mm firent parler leur puissance, cependant, l'ennemi se déplaçant, ils ratèrent la cible.. Bien que terriblement endommagé, le destroyer 1936A restait supérieur par sa vitesse, lui permettant de fuir la zone de combat.

"Edwards, on fait demi tour, il est trop loin désormais."
"Bien commandant."

L'USS Manchester avait une nouvelle fois fait parlé sa puissance de feu. Même si l'ennemi avait réussi à fuir, il demeurait sérieusement endommagé.
Une heure plus tard, alors que le croiseur était toujours en route vers les côtes anglaise, un terrible crissement de tôle se fit entendre dans tout le navire..


"Edwards, que se passe-t-il?? A t-on heurté un récif ? Établissez un rapport de situation des dégâts !"
"Tout de suite commandant!"
"Envoyez les mécanos vers les zones fragilisées dès qu'on l'en saura plus ! Pour le moment on réduit l'allure... j'espère que l'on ne prend pas l'eau !"

Les mécaniciens embarqués du croiseur s'afférèrent tout le long de celui ci afin de diagnostiquer l'état du navire, et de la coque..
Un quart plus tard, la réponse tombait...


"Commandant, ils ont trouvé.."
"Que c'est il passé?"
"Notre Flanc droit, c'est fendu juste au dessus du niveau de la ligne de flottaison !"
"Quoi ! mais c'est le flanc que nous avons fait réparé ces derniers jours !"
"Oui commandant.. Il semblerait que les dégâts reçus par la coque ces derniers jours étaient plus important que ce que l'on ne pensait."
"Il faut retourner au port immédiatement ! On a déjà eu assez de chance que cela se fende au dessus de la ligne de flottaison, sinon on serait déjà à l'eau !"
"Oui commandant.. Je préviens le port de notre arrivé."



Plusieurs heures plus tard le verdict tombait.. Un ingénieur du port militaire venait rencontré le Commandant..

"Mon Amiral, je crains que votre navire ne soit indisponible pour plusieurs mois. La coque du flanc droit c'est complètement fissurée sur un tiers de sa longueur, et même brisée sur 1 quart.."
"Plusieurs mois... vous en êtes sur?"
"Oui, il va falloir le mettre en cale sèche. A la moindre tempête il risque de prendre l'eau et de couler.."
"Très bien, merci lieutenant.."
"Encore désolé mon Amiral.."


La nouvelle avait été terrible, pour tout l'équipage... Les marins se retrouvaient à terre, sans possibilité de reprendre la mer. Les officiers avaient été logé dans les bâtiments de l'amirauté de Portsmouth. Une partie des marins se reposaient sur des navires à quai qui disposaient de place. D'autre étaient logés chez des habitants de la ville toute proche. Le Commandant Valencia et son second le lieutenant Edwards avaient reçu leur propre quartiers dans le bâtiment de l'amirauté. Ils restaient dans l'attente d'une nouvelle, d'une nouvelle affectation.. au moins un message..
Le Contre Amiral Valencia avait réussi à obtenir un entretien avec les ports de l'US Navy les plus proche afin d'accélérer un possible transfert sur un nouveau bâtiment. Le plus dure était de trouver un navire en état de combattre... La majorité de la flotte américaine se trouvait dans le pacifique à combattre les japs.. L'essentiel des moyens financiers, humains et matériels étaient réservés pour cette zone.. pas l'Atlantique. Le front européen ne recevait que peu de nouveaux navires de guerre, aucun porte-avion et très peu de cuirassés ou croiseurs. Celà expliquait le faible tonnage du peu de navires disponibles..


Presque une semaine passa... agrémentée des aller retour du Commandant Valencia dans les locaux de l'amirauté pour s'entretenir par radio avec l'État Major Naval américain à Dublin.. "Aucune possibilité pour le moment", "nous sommes désolé commandant", "aucun navire de disponibles pour l'instant", "je vous recontacte dès que j'ai du nouveau".
Aucunes nouvelles, jusqu'à se soir du 2 février 1943 où quelqu'un frappe à la chambre du Commandant..

"Contre Amiral Valencia?"
"Oui entrez."
"Un message de Dublin. Ils vous informe qu'un convoi de 3 croiseurs en provenance de New York arrive dans 48h à Reykjavik. Ils sont prêt au combat. Vous êtes muté sur l'un d'eux."
"Parfait ! Merci Sergent."
"Un Douglas C-47 vous attend sur la piste de décollage de Portsmouth, vous, votre second et vos officiers supérieur. Vous serez escorter par deux Spitfire."
"Très bien. On rejoint directement Reykjavik depuis l'Islande ? Les Spitfire risquent d'être juste..."
"Non vous rejoignez l'Écosse, votre C-47 et votre escorte s'y arrêteront. Vous rejoindrez votre croiseur actuellement en mer en Hélicoptère."
"Ok merci sergent. Vous pouvez disposez."
"Bien mon commandant, je vous attendrai avec une jeep devant le bâtiment."

Une heure plus tard le Contre Amiral Valencia était à bord de la jeep. Il rejoignait la piste militaire de Portsmouth ou son son C-47 l'attendait. Les officiers de l'USS Manchester, une dizaine, étaient déjà à bord. Le C-47 et son escorte décolèrent de pleine nuit.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 5973232008_0716UK_20080378


Deux heures de vol plus tard, le C-47 toujours escorté des deux Spitfire atterrissait sur la piste de Scapa Flow, d'où opérait la Costal Command.

Un pilote US attendait les officiers à la sortie de l'appareil.


"Bonsoir Commandant, l'hélicoptère est prêt. On décolle dès que vous êtes prêt."
"Pas besoin d'attendre Lieutenant, on embarque tout de suite !"
"Ok parfait ! On mettra un peu moins de 3 heures pour rejoindre votre navire. Ils sont avertis de notre arrivée. L'on se posera sur le pont arrière du croiseur."

"Très bien lieutenant, je vous fais confiance."

Tandis que les rotors de l'appareil se mettaient en marche, les officiers grimpaient dans celui-ci, le commandant Valencia prenant place au côté du pilote.
Un peu moins de trois heures de voles suffirent à rejoindre le croiseur à une journée de mer du port de Reykjavik, au petit matin de ce 3 février 1943.


"Ici H4-N, CA-70 me recevez vous?"
"L"on vous reçoit H4-N. Le pont arrière est dégagé. On ralenti notre vitesse. Vous pouvez vous posez."
"Bien reçus CA-70, merci. Terminé."

L'hélicoptère parti de Scapa Flow rejoignait enfin sa destination, le Croiseur Lourd Classe Baltimore de l'US Navy tout récemment sorti des chantiers de New York, l'USS Canberra (CA-70). Le Commandant Valencia pouvait apercevoir la forme de son nouveau bâtiment, accompagné de deux autres navires de même type. l'USS Boston et l'USS Helena. Le Croiseur américain s'entrainaient au tir en attendant l'arrivée de son commandant.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 67034304010162


L'appareil se posa en douceur sur le pont du croiseur. Tandis que les rotors ralentissaient leur cadence, la porte de l'hélicopète s'ouvrit, laissant le Contre Amiral Valencia posé le pied sur son nouveau navire. Le peu d'équipage présent sur le navire l'attendait au garde à vous.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 5795340408310


"Commandant sur le pont ! Présenteeez Arrrrmes !"
"Repos Messieurs.. Je suis heureux d'être parmi vous et de vous avoir sous mes ordres. Le reste de l'équipage nous rejoindra dans quelques jours. Pour le moment, profitez des dernières heures de répits avant de reprendre le voyage vers le combat. Merci à vous."

"Bonjour commandant, j'étais en charge du navire jusqu'à votre arrivé."
"Très bien Lieutenant, vous avez fait du bon boulot."
"Merci Amiral."
"Montrez moi le post de commandement. Puis les quartiers pour les officiers arrivés avec moi."
"Très bien monsieur. Suivez moi."

Sa y est, il était enfin à bord. En mer de nouveau. Pour 24h cependant, pas plus. Le Croiseur devait ravitaillé dans moins de 24h à Reykjavik quelques heures avant de repartir pour la Manche.
Le lendemain le port américain était enfin en vu. Trois places avaient été réservé pour l'arrivée des navires. Les ordres avaient été donné, pas de temps libres. Le croiseur devait appareiller le plus rapidement possible.


[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 9867190407016


Vers 13h, le croiseur était prêt au combat et à reprendre la mer...
Il sorti de la rade de Reykjavik, laissant derrière lui les deux Croiseurs Lourds Classe Baltimore arrivés au même moment.

C'était parti pour deux semaines de voyage..


[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 8490510407017
Dyvim Slorm
Dyvim Slorm
Admin à la retraite
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 5514
Age : 54
Date d'inscription : 03/09/2008

Infos
Nationalité: AC

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 04 Fév 2009, 23:07
Sympa le RP Smile belles photos Smile


Charl Winters a écrit:[center]USS Bistrol
Un pilote US attendait les officiers à la sortie de l'appareil.

"Bonsoir Commandant, l'hélicoptère est prêt. On décolle dès que vous êtes prêt."
"Pas besoin d'attendre Lieutenant, on embarque tout de suite !"
"Ok parfait ! On mettra un peu moins de 3 heures pour rejoindre votre navire. Ils sont avertis de notre arrivée. L'on se posera sur le pont arrière du croiseur."

Tiens... z'avais des hélicos les ricains en 43^^
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 04 Fév 2009, 23:16
Les hélicos apparaissaient dans les années 40, même si leur utilisation militaire n'a pas été réelle avant 1950 et la guerre de Corée.
Merci de ne pas poster à la suite des RP, pour toutes remarques passer par les MP Wink

Surtout que je comprend pas ton mélange de citation entre mon texte et celui de Charl.
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 09 Fév 2009, 15:35
[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Corry_in_navy_yard_7x4

07H10

Je me trouvait sur le pont du PT-boat et je regardait a l’horizon en attente du lever du soleil qui devait pas tellement tarder… La veille avait été un soirée très mouvementer car nous été planter un torpille dans le ventre d’un escorteur Flottenberg qui se promenait tranquillement dans la manche entre Cherbourg et le port du Havre… Soudainement je me leva pour me diriger ensuite vers l’arrière du PT et rentrer dans la cabine principal et aller dire a mon marin a la bar :

-Hoffman, machine en flank, 40 nœud barre a tribord direction Portsmouth!

Ce dernier effectua la manœuvre et le PT tangua un peu main personne porta attention a se mouvement brusque car après 1 semaine dans un boite de conserve comme un PT on s’habitue très vite. J’alla sur le coup voir mon officier a la radio et mon meilleur amis George Luz et je lui dit pas trop fort a l’oreille :

-Prépare tes valises on se fait muter sur un nouveau bâtiment tu en saura d’avantage plus tard…Mais ébruite pas la nouvelle…

Et oui la veille l’amirauté de la US Navy avait eu bon vent de mes exploit en mers et m’avait offert de prendre le commandement du USS Corry un destroyer de class Benson et dieu sait que je n’est pas réfléchi un instant et j’ai accepter sur le coup. Alors le retour au port de Portsmouth si soudain. Et ouais j’allais pas retourner a Portsmouth pour aucune raison…

10H57

Nous venions d’accoster dans le port que moi ainsi que George luz nous avions débarquer du PT-585 valise a la main… Nous saluions une dernier foie l’équipage avec qui il nous avait permis de servir.

11H33

Je regardait Luz et je lui dit :

-Haaaa regarde nous, encore dans la ville de Portsmouth

Il me regarda a sont tour et me dit répondit :

-Ouais bon…

On continuait de marcher et ont m’avait dit que je devait me rendre sur le quais d’embarquement T-54 pour embarquer dans le Catalina 12-P-3 a 13H05 alors d’ici la moi ainsi que George avions le temps d’aller manger un petit morceau pour casser la croûte un peu.

13H00

On était enfin sur le quais d’embarquement de Portsmouth après avoir été manger dans un petit bistrot du non de la Botte Rouge et ou sa nous a prit 30 minute pour avoirs un simple sandwich et ouais alors je vais devoir me rappeler de ne plus aller manger la. C’était le lieutenant John Robert de la R.A.F. qui allait être notre pilote pour le voyage qui risque surment d’être long et ennuyeux a mourir mais bon avec nous, il y avait 4 autre pilote de la R.A.F. qui devait se rendre a Dublin alors nous étions un peut entasser les un sur les autres mais bon arrêtons de chialer pour un cour moment durant cette guerre je vais pouvoir la laissé derrière moi pour quelque heure au moins… Que de plaisir.

13H06

L’avions allait a vive allure sur l’eau et soudainement elle quitta la surface de l’eau pour rejoindre les cieux et les goellants.

15H49

Soudain je me réveilla brusquement quand l’hydravions amerris sur les eau tranquille du port de Dublin.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 79811

Je me réveilla tranquillement et je pouvait apercevoir des marin sur la rampe d’accès avec un petit tracteur et qui s’affairait a attacher le Catalina… En moins de 5 minute le Catalina était sur la rampe et un Jeep Willy nous attendait sur la terre ferme…

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Willys_jeep

Et moi ainsi que George avions embarquer dans cette jeep qui ce mis immédiatement en route vers les port principal de Dublin

16H13

Nous étions enfin dans le port américain en importance le plus proche des zone de combat de la Manche… Plus destroyer était mouillé dans les eau tranquille du port et je croit même avoir veut 2-3 croiseur dans le port.

Malheureusement les routes du port était très mal paver alors ce qui résultait que l’on pognait 5 nid de poules a la minute alors sa revenait que j’avait bien hâte de débarque des cette engin de malheur… Je me répétait dans ma tête : ‘’Aller c’est pas la mer a boire tes couper de la guerre encore pour quelque minute’’ et George me regardait et me demanda :

-Est ce que vous allez bien capitaine?

Je le regardait avec mon tain un peu pale et je lui répondit :

-Ouais ça va t’inquiète.

16H21

A enfin nous étions arriver et je pouvait voir enfin pour la première foie ce gros mastodonte qui ce dressait fier devant nos yeux.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Corry_charleston_port_astern_1942

On pouvait apercevoir des marins en action sur le pont très facilement. Certain rentrait dans les tourelle de 127mm et d’autre passait le ballait sur le pont. On debarqua de la Jeep moi ainsi que Luz pour se diriger ver le pont d’embarquement…Un fois arriver sur le pont des marin et des officier ce tenait au garde a vous et je me mit dans le milieu de cette assembler a mon tour au garde a vous.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Hoffman_takes_command_nov44

Et je donna les instruction suivante :

-Je me présente, Je suis le Capitaine Charl Winters et je serrais le commandent de ce vaisseau. Que tout les marin ce présente a leurs poste et que les canon ainsi que les ASM soit charger et prêt a tirer, nous prenons la mer dans moin de 4 heures, j’espere que vous serrai prêt. Mais avant de ce quitter pouver vous me dire ou se situe ma cabine?

Un officier soudainement fit un pas vers l’avant et me dit :

-Je vous monterai ou sont vos cartier Capitaine Winters.

Je le regarda et je lui dit :

-D’accords, GARDE A VOUS!, rompez les rang marche!

Et sur c’est ordre tout les marin qui ce tenait devant moi ce disperser tous. Et l’officier qui m’avait dit qu’il allait indiquer me demanda de le suivre, alors sur ce fait moi ainsi que Luz on se mit a suivre cette officier et en quelque minute nous étions rendu dans notre cabine. On ne fit que disposer nos valise et on remonta immédiatement sur le pont de commandement pour regarder l’horizon. Le soleil était encor haut dans le ciel alors je me suis dit que c’était le moment idéal pour prendre la mers alors sur ce je rentra dans le poste de commandement et je m’assis sur le siège du capitaine et je dit soudainement :

-Bar a Tribord, machine a 15 nœud.

Et soudain le bâtiment qui n’avait jamais pris la mer se mit a avancer tranquillement pour sortir finalement du port… Alors je lanca mon seconde ordre :

-Bar au centre, machine a 35 nœud.

Et c’est a se moment que le bâtiment commença a prendre de la vitesse jusqu'à atteindre sa vitesse de croisière qui se situait entre 34-35 nœud… Je regardait par en avant et je pouvait apercevoir les vagues qui se fracassait contre le premier pont…

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Corry_bow_plunge_3of3

Je sentait que nous allions devoir nous faire une jolie petite tempête mais je porta pas plus attention a cet élément. Je dit ensuite :

-Nous allons affronter un tempête alors soyer au aguets et mettez le cap ver le Detroit de Bistrol immédiatement on va chasse le Nazis…

On avançait tout en sondant les alentours. Et c’Est comme sa que le USS Corry prenait la mer pour la première fois de sa longue carrière!

Charl Winters
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 17 Mar 2009, 19:21
Mi février 1943.. quelques part au nord de l'Irlande..

"Toooorrrpillleeeeeeeeeeeee !"
BBRAAAAAoOOOOUUUUuuuMmMMMMmmm
"Rapport de dégâts Edwards !"
"On a pris une torpille sur notre flanc droit Commandant !"


L'USS Canberra était en pleine agitation, une torpille venait d'être encaisser par sa coque à Tribord.. Le croiseur lourd approchait tout juste du Nord de l'Irlande, son voyage retour de Reykjavik c'était passé sans encombre jusqu'à ce moment..

"Commandant ! sillages de deux torpilles à 35° Tribord !"
"Edwards, manœuvre d'évitement, machines avant toute, barre à Bâbord !"

Le Croiseur réussi à éviter les deux torpilles de justesse.. ces deux torpilles auraient pu lui causer des dommages considérable et le clouer sur place...

"Il faut qu'on arrive à s'éloigner ! maintenez le plein régime ! On va en profiter pour tester ses moteurs."
"Bien Commandant."
"Premier maitre Bones, contactez Dublin immédiatement. Il nous faut une escorte ASM !"
"Tout de suite monsieur."
"Edwards, je veux un rapport de la situation le plus vite possible. Dégâts, réparation, pertes humaines et blessés !"
"Bien Commandant."


"Monsieur, j'ai la réponse de l'amirauté de Dublin. Ils ne peuvent nous fournir d'escorte ASM pour le moment. Nos destroyers d'escorte sont trop éloignés. Ils luttent actuellement en Mer d'Irlande contre une recrudescence massive des attaques des U-Boots contre nos navires ! Ils nous demandent d'être le plus prudent possible, la mer d'Irlande serait infectée de submersibles de l'Axe."
"C'est bien notre veine... pas d'escorte ASM au moment où l'on en aurait le plus besoin.."

Le Commandant s'attela à trouver une solution.. Il restait plonger sur la carte de navigation pour trouver le meilleur itinéraire possible..

"Commandant, j'ai le rapport."
"J'écoute Edwards."
"Dégâts important sur la coque de notre flanc droit. Pas de voie d'eau cependant. Aucun appareils n'a été touché. On a une dizaine de blessé légers et 2 assez grave. Ils ont été transporté à l'infirmerie."
"Merci Edwards."
"Commandant, qu'elle direction prenons nous. L'on s'approche des côtes nord de l'Irlande. Il va falloir changer notre cap."
"Je sais Edwards.. mais on a un soucis. La mer d'Irlande serait infecté d'U-Boot. Des navires alliés en subissent les conséquences chaque jours.. Il faut qu'on soit plus malin que les subs allemands. Ils nous attendent probablement dans la passe entre l'Irlande et l'Angleterre. Un vrai goulot d'étranglement pour un croiseur, mais une aubaine pour un submersible en pleine chasse. Il faut que l'on soit plus malin qu'eux."
"On contourne l'Irlande Commandant alors?"
"Par l'Ouest oui. C'est le seul moyen. On rejoindra nos forces ASM au sud de l'Irlande. C'est risqué mais surement le seul moyen d'arrivé intact Edwards."
"Probablement."


Le Croiseur Baltimore accéléra l'allure afin de semer le submersible qui l'avait engagé. La navire longea la côte irlandaise jusqu'à sa pointe sud où il fit la jonction avec le destroyer Allen M Sumner du capitaine américain Jack Chance.
Quelques heures après la jonction, le croiseur obliquait vers le nord direction Dublin.
L'alerte sonna cependant une nouvelle fois... Un submersible venait de décocher plusieurs torpilles en direction du groupe allié. Les navires à plein régimes réussirent à éviter chacune d'entre elles. Tandis que le croiseur continuait sa route vers Dublin le destroyer US se mettait en chasse du subs allemands. Au même moment un groupe allié dirigé par le Commandant Johnson qui se rapprochait du Baltimore engagea également le combat contre un autre submersible...
Il n'y avait pas à dire, la mer d'Irlande était vraiment infestée d'U-Boot.


BRRRAAoOOOOOOUUUUUMMMmmmmMMMMMM !!!!!
"Edwards ! rapport de dégâts !"
"Nos moteurs sont sérieusement touchés Commandant ! La torpille a frappée l'arrière du croiseur, très proche de nos turbines !"
"On est qu'à quelques milles de Dublin Edwards, demandez une aide ASM. Il faut qu'on arrive à rejoindre le port coute que coute !"
"Tout de suite commandant !"

Le croiseur avait encaissé une nouvelle torpille, à seulement quelques milles du port américain. La distance au port très faible permit l'arrivée très rapide des renforts ASM qui se mirant immédiatement en chasse du submersible.
Alors qu'il rentrait enfin au port, un message radio lui informait qu'un destroyer US ASM venait d'être coulé plus au sud, par un nouveau submersible..
Bien qu'endommager le croiseur réussi à manœuvrer partiellement dans le port. Il fût remorquer afin de facilité son arrimage.


[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 9741290407021

Tout juste arrivé, le Contre Amiral Valencia se dirigea vers l'amirauté US de Dublin. Une jeep, conduite par un lieutenant de l'US navy l'attendait sur le quai pour l'y emmener directement. Le véhicule s'arrêta devant la porte d'entrée. Le lieutenant sorti et demanda au Contre Amiral de bien vouloir le suivre.
Les deux hommes y pénétrèrent par la porte principale. Le Contre Amiral suivit le lieutenant dans les couloirs du bâtiment, apercevant les bureaux des officiers traitant toutes les communications et transmissions des navires US. Dans un autre bureau il apercevait deux femmes qui triaient du courrier. Dans un autre un homme avec un air dépité qui recevait une liste de noms.. surement celui des marins tombés ces derniers...
Le Lieutenant s'arrêta enfin devant la porte d'un bureau. Sur celle ci une plaque dorée était accroché. On pouvait y lire "Amiral Ernest King, Commandant en chef de la flotte de l'US Navy, chef des opérations navales (COMINCH-CNO)".
Le Commandant Valencia pénétra dans le bureau.. Un homme de dos fumait son cigare devant la fenêtre sur laquelle ruisselait les trombes d'eau..



"Bonjour Contre Amiral. Repos."
"Bonjour Amiral."
"L'on m'a informé des mésaventures que vous avez subit à l'approche des côtes irlandaises.. J'en suis désolé. Mais nous avons à faire depuis 2 semaines à une augmentation massive du nombre d'attaques sous marins dans le secteur. Nos navires, patrouilleurs, chasseurs de subs ou même destroyers se font constamment engagé. Leur faible résistance les condamnes dès que la première torpille les a touché.. La deuxième est seulement le coup final pour chacun de nos navires.."
"Mais Amiral où se trouve nos navires ASM, nos croiseurs."
"Comme vous le savez, l'état major à Washington, au Pentagone, considère notre zone de combat comme secondaire du fait de la présence des anglais et de l'absence de base de l'US Navy, excepté Dublin.. Washington préfère allouer les crédits militaires au pacifique. Là où nous n'avons que des destroyers en faible nombre, la zone pacifique au contraire les comptes par dizaines, sans oublier les croiseurs et cuirassé.. Votre Baltimore est notre bâtiment le plus puissant dans ce secteur.. Cependant nous avons à faire à une menace principalement sous marine là ou notre flotte du Pacifique doit affronter quasiment exclusivement des navires de surface et Portes Avions."
"Amiral, vous savez tout comme moi que la Kriegsmarine dispose d'une flotte de surface importante avec trois cuirassés ! Il en va de même pour la Régina Marina en Méditerranée.. "
"Valencia, je le sais. Mais Washington préfère défendre nos bases et ilôts dans le pacifique pour le moment. J'ai cependant réussi à obtenir un détachement de destroyers d'escorte ASM dans notre zone, ainsi que de quelques croiseurs légers Atlanta. Nous allons mettre en place une vaste opération de nettoyage anti sous marins dans la mer d'Irlande. Je souhaiterai que vous en soyez à la tête, en tant que Commandant de notre Flotte de l'Atlantic.."
"Amiral cela serait avec joie mais mon bâtiment n'est pas ASM, comment voulez vous que je puisse dirigez une telle opération sans pouvoir y prendre part."
"L'on m'a informé avant votre arrivée que votre croiseur avait encaissé 2 torpilles. L'une ayant sévèrement endommagé la coque, la seconde l'ayant affaiblie de nouveau et ayant fortement endommagé les turbines. Dans ces conditions votre croiseur risque de rester au port assez longtemps pour réparation commandant. Je vous transfert donc sur un croiseur léger Atlanta à la tête de notre opération ASM."
"... Humff... Très bien Amiral j'accepte ce transfert."
"Votre nouveau bâtiment se trouve déjà dans la rade de Dublin. Votre équipage y sera transféré."
"Très bien Amiral".
"Valencia, avant de partir. Je vais tenter de tout faire pour que Washington nous accorde des crédits supplémentaires et des navires de tailles au moins égales à votre Baltimore."
"Merci Amiral."
"Bonne chance Commandant, cette mission est vitale."


Dépité, le Commandant Valencia devait se faire à l'idée que son croiseur Baltimore, l'un des bâtiments les plus puissant et les plus récents de l'US Navy, devait rester au port.
La Jeep le conduisit directement au croiseur Atlanta amarré à l'un des embarcadères du port. Son équipage était déjà entrain d'y être transférer.



Quelques jours plus tard, une liste de nom de capitaine lui avait été transmise. Tous faisaient parti de l'Atlantic Fleet. Une vingtaine de capitaine avait ainsi mit leur bâtiment à disposition pour cette opération. D'autre furent transférer sur les nouveaux destroyers d'escorte ASM qui venaient tout juste d'arriver à Dublin depuis New-York.
Deux croiseurs Atlanta prenaient ainsi part à cette mission, dont celui du Contre Amiral, mais également celui du Commandant Johnson. Une dizaine de patrouilleurs PC et SC allaient les escorter, ainsi que 4 ou 5 destroyers. Le 20 février 1943, les capitaines disposant de navires ASM étaient enfin réunis à Dublin. L'opération "Irish Rabbit" pouvait ête lancé. L'opération était simple, un ratissage de la mer d'Irlande. Les navires par groupes de deux se répartissaient une zone de 20km sur 20 afin d'élargir au maximum la zone d'opération. Les navires devaient se déplacer le plus lentement possible afin de sonner le plus efficacement. Les opérateurs ASDIC de chaque navires se relayaient 24h/24, sans interruption.
L'opération porta très rapidement ses fruits avec 3 submersibles coulés entre 4 jours au sud de Dublin.
Le 25 février 1943 à 23h, l'alerte fût une nouvelle fois donné, cette fois ci sur le croiseur Amiral. Le Second Maitre Williams Hardsting avait un écho.


"Contact ! submersible en déplacement à 2 milles de nous. On se rapproche de lui très rapidement. Il a ralenti son allure, c'est difficile de le suivre."

L'équipage présent sur la passerelle de commandement restait silencieux, scrutant l'opérateur..

"500m, 10 degré nord, à une cinquantaine de pieds !"
"Edwards, feu à volonté des armes ASM sur la zone indiquée."

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Hmsceylondepthchargepy6

Les racks de grenades ASM furent lancées. Les charges explosèrent autour du sub, formant un cercle de bulle et d'eau remontant à la surface. Pendant près de 5h la traque se poursuivit. Il fallut pas moins de 8 grenadages afin de venir à bout du submersible, jusqu'à ce que des plaques de tôle de sa coque explosèrent et remontèrent à la surface.. Sur l'une d'elle l'on pouvait lire "Antonia Sciesa"..

"Antonia Sciesa? Commandant, ce n'est pas très allemand.."
"En effet Edwards, c'était un sub italien.."
"Italien, en mer d'Irlande !"
"On dirait bien que les italiens ont enfin passé Gibraltar et rejoint leur base de Bordeaux.."

Pendant 10 jours l'opération se poursuivit, une dizaine de submersibles allemands et italiens avaient été détruit au sud de Dulin, et 2 au nord. Des renforts ASM étaient arrivés entre temps. Quelques capitaines avaient reçus le commandant de destroyers ASM, deux autres avaient reçus le commandant de croiseur Atlanta.
Une force ASM de 15 navires se dirigeaient ainsi vers Plymouth, les autres étant remontés vers le Nord de l'Irlande. Plusieurs submersibles avaient été détecté près du port anglais, harcelant des navires anglais.
Alors que la flotte ravitaillaient à Plymouth début mars, un message radio de l'amirauté informait qu'une flotte de surface allemande venait de passer Cherbourg et se dirigeait vers Plymouth. Trois cuirassé, plusieurs destroyers d'escorte ASM, une corvette italienne ainsi que quelques submersibles de l'Axe passèrent devant Plymouth pour descendre vers Brest 2 jours plus tard.
La flotte ASM bloqué devant Plymouth ne possédait pas la puissance de feu nécessaire pour repousser la principale flotte allemande. Elle avait reçus l'ordre de rester sur place afin de protéger le port de Plymouth vitale stratégiquement pour les Alliés. Ce port permettait le contrôle de l'entrée de la Manche et de l'Atlantique. La flotte US devait également retenir le plus longtemps possible la flotte allemande afin que celle ci ne puissent pas retourner en mer du Nord...
Le 11 mars 1943 entre 0h00 A.M et 1h00 A.M la flotte allemande lança son offensive.
La flotte Anglo-US plus nombreuse mais bien moins puissante tenta de résister.. Trois submersibles de l'Axe furent coulé dans la bataille, tandis que leur forces coulaient les deux nouveaux croiseurs ASM Atlanta. Les deux croiseurs restant reçurent l'ordre de se replier à l'entrée du port de Plymouth comme dernier rempart.
Ce fût cependant sans compter la bravoure des capitaines américains à bord de leur patrouilleurs PT-Boats qui lancèrent des assauts contre les cuirassés afin de défendre le port. Cependant la majeure partie des torpilles lancées connurent des défaillances ou ratèrent leur cible.. Certaines cependant touchèrent leur cible.


Au même moment en mer du Nord, les forces Alliées détruisaient entièrement l'escorte de surface d'un submersible allemand disposant de technologies novatrice et vitale pour les forces de l'Axe. Le submersible cible des alliés avaient été repéré par les services de renseignements alliés qui l'avaient découvert en Norvège.. Les US avaient alors reçut l'ordre de retenir les renforts de surface potentiels des allemands.
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 18 Mar 2009, 13:40
Début Février ,1943 ,Southend

Le lourd pas des rangers du Sergent retentissait dans le couloir ... Les deux hommes passèrent plusieurs bureaux ... Ils saluèrent un commandant passant lui aussi dans le corridor .
Le Sergent s'arrêta devant une porte situé sur la droite .Il s'écarta ,et regardant le deuxième homme .Celui ci comprit qu'il devait entrer seul .

Une frappe légère retentit sur la porte :

-Entrez ! ... ... Ah c'est vous Ryan !
Les deux hommes se serrèrent la main tandis que le gradé fermait la porte .
-Comment allez vous ?demanda l'homme dans sa grosse voix .
-Ma fois ,dehors il y a des hommes qui se font tuer ,moi je suis dans un bureau ...je vais bien ,répondit Ryan .
L'officier ,géné ,toussota pour faire croire ne pas avoir entendu ces propos .
-Je suis heureux que vous soyer la .On a crut vous avoir perdu pendant ce long mois de silence radio .

Ryan ne répondit pas .Il avait été convoquer dans ce bureau ,il n'attendait rein de moins que des ordres .
-Hum Hum ... Voulez vous du thé ?
-Nan ,je voudrait savoir ce qu'il se passe en ce moment .

- Ah oui certainement !Les allemands sont revenu dans le secteur avec deux cuirassés .Autant dire qu'il vont semer la terreur dans le secteur .La Home Fleet ne peut pas intervenir ,elle est actuellement en mission dans le nord .Un convoi doit arriver a Mourmansk et les Anglais sont tous partit se joindre a l'escorte .Il ne reste que l'Atlantic Fleet .La "Submarine Force" recherche les cuirassés et ...
-Je vous arrête tout de suite ,je ne reprendrait pas de sous-marins !J'en ai assez d'attendre pendant des mois .
-Oh mais ne vous inquiétez pas !Le gros homme sortit une enveloppe et la remit au capitaine Ryan .Vous êtes affectez a la "Patrol Force" .Une grande opération de ratissage est en cours en mer d'Irlande .Vous allez vous joindre a eux .Vous partez ce soir avec vos officiers !On a réussi a vous dégoter un Patrouilleur de type PC .Le USS Devil a ordre d'avoir quitter Dublin le 6 au plus tard .

-Rompez Ryan !!

Le capitaine Dan était a présent dehors .Il alla s'asseoir sur un banc juste a coter .Le soleil était haut dans le ciel qui se confondait avec la mer .
Il prit son aise ,décacheta l'enveloppe :


FROM : Admiral Anderson
TO : Captain Dan Ryan (USS Devil)

Orders :

-Déployez vous en mer d'Irlande .
-Engagez tout sous-marins ennemi dans le secteur .
-Prenez contact avec le Rear Admiral Valencia .

-Evitez tout contact avec les cuirassées Tirpitz et Gneisenau .

Good Luck !!!


Il y avait un billet d'avion avec ...

Vers 18 h ,l'appareil quittait l'aéroport de Southend avec pour destination : Dublin .
Il atterrit vers 20 h 30 sur la piste spéciale .

La nuit était calme ,un bus vint chercher le groupe au complet .

Le lendemain ils arrivèrent au hangar a bateaux .Ici sont représenter tout les navires fraichement sortit du chantier naval .Le USS Devil était la ,amarré a un gros bâtiment .
[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Uss_de10

-Gary ,va t'occuper de l'équipage !Dany ,prend 4 hommes et charge le navire .Jack !Je veut qu'on quitte le port avant ce soir !
Allez ,on s'active !!!

Quelques heures plus tard ,l' USS Devil était pret a sortir du hangar .Mais Ryan prefèra attendre le soir pour partir incognito .

Le moteur sifflait un peu ,mais le Devil fonçait .Il traversa un champs de mine .

Quelques jours plus tard ,le navires devait intercepter tout les sous marins repéré .Le sonar marchait 24/24 .Ils arrivèrent a la pointe sur de l'Angleterre .L'Atlanta était la !Poser sur l'eau comme un rondin de bois .Immuable ,suivant le cours de l'eau ...
Le PC boat se mit a le suivre ,fier de faire partit de son escorte .

Le Devil arrivait lentement sur Plymouth ,quelques cout de sonar par ci par la .
Soudain ,il fut brusquement surprit .La flotte allemande de cuirassé arrivait droit sur eux .Les mastodontes d'acier fendait l'eau avec une telle energie !

L'ordre de replit fut immédiatement transmit .Le Devil ,ayant eu quelques problème d'antenne ne recevit le message que trop tard .Il venait de se prendre les 3 salves du Z-20 .Cependant ,Ryan eut encore assez de lucidité pour mettre son navire et son équipage a l'abrit dans Plymouth .

Immediatement l'amiral Valencia distribua des consignes .L'objectif était de prendre nos PT boats pour attaquer rapidement mais surement les cuirassées .A nouveau ,le PT fendait l'eau par sa rapidité .Le Tirpitz était en vue et une torpille failli le toucher .Mais ,une nouvelle salves du cuirassé cassa le PT en deux et fut couler .Néanmoins ,Ryan fut repecher .

C'est la que s'est organiser le volt face des PT .Accabler par tout ces lachés de Torpilles manqué ,Ryan réflechit longuement sur la question et finalement transmit ces idées par le biait des émissions longue et des émissions codés .

Le but était simple .

C'est ainsi que partirent des messages radio de tous les PT boats du secteurs ,acceptant l'idée de Ryan .
C'est le Dimanche 15 mars que l'opération commenca .Une dizaine de PT se ruèrent sur une cible bien défini au paravent :Le Bismarck .Cependant ,durant l'opération ils crurent tous avoir a faire au Tirpitz .Cela ne changea rien car au soir du Lundi ,les cuirassées avait disparut .Ce n'est que la Mardi qu'il furent retrouver .Se repliant vers Cherbourg nous mirent fin a la Terreur des Cuirassées pour le moment .
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 22 Mar 2009, 00:25
Samedi 21/Février/1943, 2 jour après le commencement du pintemps

18h53
Le bruit de la lourd pluis se fessait entendre sur le pont obscure du navire de guerre... Plusieur hommes étaients regrouper pour se parler de tout et de n'importe quoi mais je crois qu'ils se tennaient plus en groupe pour se garder au chaud... Les cheminé du navire fumaient presque autant que se cher Rosebif de Wiston Churchill... Et moi j'étais la sur le pont tout seul dans un coin obscure a regarde l'horizon le regard vide et sans vie...J'étais dans un état second suite au différent évenements de la journée... La pluie venait me foueter le vissage ainsi que mon parka. Mon packet de Lucky Strike était completement mouillé et tout détrampé, se qui rendait mes cloppe completement initulisable. Je pensais toujours au événement de la journée...

07h35 - 21/Mars/1943

Je vennais de me lever pour un autre journé a flanner a bord de mon nouveau destroyer le USS Shields... Mes bruit de pas résonnait dans le couloir principal du navire. Je me devais de rejoindre le poste de commandemant pour regarder la carte ainsi que la possition des alliés... Je marchais tranquillement dans le couloir pour finalement appercevoir un escalier se dresser devant moi, a peine 1 minute plus tard j'étais deja rendu en haut de l'escalier et je vie pour la première foie de la journée le soleil a travère les hublot du poste de commandemant. Je fus ébloui pendant un moment avant que mes yeux s'habitue au soleil et a la forte lumière mon officier de navigation était a la bar qui tennait d'une poigner de main ferme, pour ma part je me tourna vers la carte central et je regarda mon officier de 3ième quart et je lui demanda:

-De quand dates la mise a jour?

Mon officier de 3ième quart me regarda non chalement comme si il s'attendait a une telle question et il me répondit tout simplement:

-Carte mise a jour a exactement 5H00 ce matin capitaine... La première ligne de bataille a encors avancer de 1-2 milles encors en direction de Brest...Pour notre part, nous trainons un peu de la patte derrière la ligne de bataille.

Je le regarda et je lui dit:

-Merci lieutenant.

Je toussa un peu et je me dirigea ver le milieu du poste de commandemant et je dit a haute voie :

-En avant toute a 38 noeud! Machine en flank! Officier a la Bar, ne lacher pas le cap! Officier Sonariste veuillez vous reveillez on a besoin de vous! Alors garde a vous!

Tout les officiers présent dans le poste de commandemant se mit tous au garde a vous et pour ma part avant de quitte je dis a voie basse : ''Repos...''

Je me dirigea vers la passerelle avec mes jumelle pour regarder a l'horizon... Je sortis une cigarette que j'alluma et que je me mis a fumer tout en gardant un oeil sur l'Horizon...

8h13

ALLLLAAAAARRMMMM!!! L'alerte était donner a travère tout le batiment! Pour ma part je m'empressa de rejoindre le poste de commandemant pour savoir dans quel interet cette alarme avait été sonner! Un fois dans le poste de commandemant tout les officiers se mire au garde a vous mais je leur dit a nouveau : ''Repos'' Je m'arreta net dans le millieu de la pièce et je demanda:

-Quelqu'un peu m'expliquer les causes de cette alarme?

Mon officier en sonar se présenta devant moi tout en me saluant et me dit:

-Sous marin ennemis en plongés périscopique a 50 metre au sud commandant!
-Bien charger les racks de grenades que tout l'equipage soit en état d'alerte! Que le 2ième groupe de guet se rende au poste de guet! Il ne faut pas que nous mangions un torpille dans le ventre! Dès que nous sommes sur le sub je veu que vous tiriez toute la garnotte que nous avons sur se sous marin!

C'est alors que a peine 5 minute plus tard ce fit entendre les première explosion ASM provenant du navire de guerre... 20 minute passère et mon 1 officier de quart vin m'apporte un papier et repartit... Il était inscrit dans le morceau de papier :

A : Capitaine Charl Winters

3 premières vague de ASM innéficase
La Suivantes des trois éfficase

Avons perdu trace du sous marin...

Je m'empressa de rejoindre le poste de commandemant et une fois dans le poste je dit a mon officier en transmition de transmettre le message suivant au Allies des environs :


De : USS Shields
A : Toute les forces participante au blocus de Brest

Avons repéré sub en position ****N *****E demande de frappe imminante pour couler se dernier!

Amitié

18h59
Le submercible avait été finalement couler suite a l'aide de Jack Chance mais c'est le capitaine Sammy Johnson qui avait porter le coup final au sous marin...Des survivant avait fait surface et s'est dernier avait été récuppéré a bord du croiseur léger Atlanta du capitaine Sammy Johnson!Pour notre part nous étions restez en stan by le reste de la journée. Pour ma part j'étais toujour sur le pont a regarder l'horizon et je demandais en quelque sorte a dieu ce qui m'attendais...Mais j'eu aucune reponse bizzarement...
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 05 Avr 2009, 02:26
USS Shields [DD-596]
Captain Charl Winters, tete de la task force 1

Journal du capitaine : 4 Avril 1943

_________________________________________

Le vent en cette soiré, ballayait les vagues pour que c'est dernière viennent par la suite se fracasser bruillament sur la coque du destroyer Américain qui vagait sur les eaux de la manche! Il y a 10 Ans je n'aurrais jamais crus que moi un petit couillons de capitaine de Rosedal sur les rives du missisipi allais un jour venir naviguer en mers européenes et que j'aillais deplus me battre contre des navire sous le controle de capitaine sans scrupule qui ne voyait pas qu'il était manipulé par un menteur et un assasin qui quelque année plutot avait créé le nationnal socialiste ou sont abréviation : ''Nazis''... Je regardais au loin l'armada de vaiseau qui portait tous fierement le drapeau américain... L'armada de vaisseau était composé de croiseurs, d'un poignée de destroyer ainsi qu'un petit groupe de patrouilleur... Le groupe de navire avait ressu l'ordre de rejoindre le port de Plymouth pour éviter les cuirassé allemand... Un homme sensé n'aurrait jamais crus possible la construction d'un navire aussi grand et aussi imposant que le Bismark, se dernier étant ma fois mon ennemi, je reconnaisais le génis ou le truant qui avait mi en place les plans de ce navire qui se fessait respecter sur tout les mers et océan...

Plutot dans la journée le Contre Amiral Valencia avait été toucher de 1 torpille et ce dernier put en éviter 2 autre mais s'est dernière, avait manquer nous rentrer dans le ventre, par chance nous aussi nous avions pus les évités pour que s'est dernière explosère beaucoup plus loin soit a environs 200m de mon destroyer... Suite a cette attaque l'armada de vaisseau avait commencé a sonder les environs de l'attaque mais il fallait croire que le supossé sous marin nous avait glisser entre les doigts...Et deplus la nuit tombait ce qui rendait les recherche encors plus difficils mais sa ne changeait rien au résultat qui était : ''Négatif capitaine, rien au sonar...'' Mais bon moi d'origine assez calm, j'aimais quand le calm régnait dans les environs... J'étais tout seul dans ma chambre avec un cigarette a la bouche et je regardait par le hublot pour voir les vagues qui arrivait vers mon batiment et qui se fracasait sur la coque... Faut croire que dieu voulait avoir les cheveux dans le vent se soir la...

Charl Winters
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 12 Avr 2009, 10:30
Destroyer classe Flush Deck ,quelque part en Atlantique ...

Le destroyer filait vingt-deux nœuds par un petit matin brumeux .Rien ne semblait pouvoir perturber cette course effrénée . Le navire ne tremblait même pas au lourd assaut des vagues sur la prou .La bâtiment américain s'était détacher du groupe et était partit en avant .Il avait choisi sont jour ,visibilité nul ,parfait pour s'infiltrer .Les canons avaient été chargé au préalable ,les racks de grenades aussi .

Cela faisait près d'une semaine qu'il avait quitté Dublin .Chargé de munitions et de carburant .Le reste de la flotte avait préféré opérer ailleurs ,le destroyer ,solitaire ,livré a lui même naviguait ,sûr de lui .

Durant le dix avril ,la radio s'était afféré .Plusieurs ennemi avait été repéré ,mais aucun dans le secteur .Pour dire vraiment que le destroyer opérait seul ...


-Contact radar au 012 commandant !
-Virez de 10 degrés sur la droite ,prépare moi une solution de tir sur la cible ,John !Tout les hommes au poste de combat !
-A vos ordres !Angle de tir : +12 .Canons A et B paré !
-Distance de la cible ?
-1200 mètre commandant !
-Ouvrez le feu a 950 mètre !!
-1150 ... 1050 ... 950 MÈTRE !
-FEUU

BAOOUUUUUUMMM !! ...
...
... ...
... ... ...

PPAAAAAHHHHHHHHH


-Toucher commandant !!!
-Cessez le feu !


Le navire ennemi sombra en quelque minute .Il sombra sans que les équipages des deux navires n'ai pu s'identifier ...
On apprendra plus tard que le navire coulé était en fait la vedette S-boot "der Scnellzug" .

-Bien joué messieurs ,repos pour tous ,mettez cap sur le reste de la flotte .
-Bien !


Quelques jours plus tard ,le destroyer classe Flush deck du capitaine Dan Ryan ,coula le U-0911 .
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 15 Avr 2009, 16:33
Avril 1943 ,USS Flush Deck ,Manche


Alors que la force allemande de surface venait de briser le blocus allié de Brest ,et se dirigeait sur la mer d'Irlande ,les forces navales américaines engageaient les nombreux navires escortant le groupe de combat .

Bien qu'il y ai eut de nombreuses perte du côté de l'US Navy ,le USS Flush Deck maintenait le cap sur les cuirassés .Dès la sortie de l'escorte allemande ,ses canons hurlèrent jusqu'à n'en plus finir .Par deux reprise ,le Flush Deck cracha tout ce qu'il pouvait sur un escorteur Flottenbegleiter .Malheureusement ,aucun obus ne toucher le navire .

Il s'aventura plusieurs fois au sein du groupe de combat ennemi et engagea par deux fois sur la vedette "Der Jager" ,en vain .Affaibli par la bataille ,et frustré de ne pouvoir rien faire ,le capitaine de frégate Dan Ryan ordonna mettre le cap sur Plymouth .Il leva la situation d'alerte sur le navire ,et les hommes furent soudain plus décontracté et moins crispé .Le destroyer finissait tranquillement sa mission et attendait les ordres .
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 03 Mai 2009, 02:20
USS Laffey
Captain Charl Winters
2 Mai 1943
-------------------------------------------------------

La mers était calm, un température clémente avec un soleil au dans le ciel, en gros un journé idéal pour prendre la mers dans de telle condition mais moi je trouvais le tour de me réfugier de le : ''Officer Mess'' avec une tasse de café a la main. La nuit avait été un des plus longues depuis un moment... Mon commandant en second Frederick Julian Becton vain me rejoindre dans le mess des officier pour finalement venirs s'assir a mes coter sur la banquette de cuire. Il lacha un soupire pour me regarde et me dire :

-Dur nuit non...

Je le regarda et je trouvais drole qu'il vienne me parler de cela... Je pris un gorgé de café et je lui dit :

-Mouais... Comment on a de victime? Quel est l'étendue des dégas?

-Nous avons perdu 3 mecanicien qui se trouvait dans la salle des machines au moment de l'explosion et 5 marin mort sur le pont arrière lors de la seconde explosion plus 10-14 blessé grave et d'autre léger... La tourelle arrière est bonne pour la feraille et le pont arrière est tout sacagé, par chance les charges ASM non pas exploser...

-De la chance...

Je pris un bout de crayon et du papier et j'écris :
From :USS Laffey DD-724
Captain Charl Winters

To : Plymouth


Arrivons dans la journé du 4 mai pour réparation importante! Demande une place en cale seche pour réparer moteur,coque et autre instrument de navigation de meme que des armes!

Arriver dans la fin de l'apres midi du 4 Mai!

Terminé


Je plia le papier en deux et je le tendi a mon second maitre et je lui dit :

-Envoi se message a Plymouth avec mes compliment!

Il se leva et me fit un signe de la tete avant de quitter la pièce me replongeant tout seul dans cette pièce que peu éclairé...
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 08 Mai 2009, 00:55
Beaucoup d'évènements c'étaient déroulées ces dernières semaines.
Depuis la destruction du submersible italien, le croiseur américain du Commandant Valencia avait envoyé par le fond un Destroyer 1936, mais également un torpilleur 1924 et deux autres submersibles, un VIIa et un IIc/d.
La flotte Alliée avait ces dernières semaines montré toute sa puissance. Le Commandant Valencia avait dirigé les forces américaines conjointement avec les forces anglaises de la Home Fleet. Cette coordination avait vu la disparition du cuirassé Tripitz et de son capitaine, Karl Von Schwepenburg..., mais également la destruction des deux cuirassés de poche allemand, le Sheer et le Deutshland. Deux croiseur légers allemand, un Leipzig et un Nürnberg avaient été détruit ainsi qu'un croiseur léger Italien..
La flotte Alliée quant à elle n'avait connu aucune perte importante. Elle avait réussi a repoussé la flotte allemande en Atlantique et à l'acculer aux côtes française..
Les capitaines Alliés pouvaient être fier de leur exploit. Malgré leur puissance de feu inférieur, il avait montré leur courage.


5 Mai 1943, Océan Atlantique, au large des côtes française...

Un cri de joie venait de percer sur la passerelle du croiseur américain.


"Sa y est, on les a eu !"

Le second cuirassé de poche allemand venait de rejoindre le fonds sous les yeux de l'équipage. Cela faisait des mois que les alliés attendaient ce moment, depuis que les deux cuirassés avaient réussi à rejoindre le port de Brest malgré l'anéantissement de toute leur escorte et de la 7e flottille sous marine allemande.

"Premier Maitre Bones, contacter l'amirauté. Confirmer leur la destruction du dernier cuirassé de poche."
"Tout de suite commandant."
"Contacter par la même nos confrères anglais, John Blake, et Anna Widow pour les féliciter de cette victoire."
"Bien commandant."

From : USS Canberra (CA-70)
To : High Command Allied

Confirmons le naufrage du second cuirassé Deutshland. La flotte lourde allemande est en déroute face aux forces anglo-américaine. Les capitaines américains continus également la poursuite des cuirassés allemands et de leur escorte.


"Amiral quels sont les ordres maintenant ?"
"On continue à poursuivre la flotte allemande Edwards. Pendant 2 jours encore. Ensuite tu connais la suite, on rentre au pays."

Le Contre Amiral Valencia avait reçus dans la journée une très bonne nouvelle. Il était affecté sur un nouveau navire avec ses officiers, le Croiseur de Bataille USS Alaska (CB-01). Il prenait un avion le 8 mai pour passer quelques jours à New York avant de reprendre la mer à bord de ce mastodonte.
Quelques heures plus tard, pour fêter cette nouvelle, le Commandant Valencia coulait probablement sa dernière cible à bord de ce croiseur, un torpilleur 1924 qui n'avait pas résisté aux 16 canons de 127mm.




8 Mai 1943, aéroport de Dublin..

"Bienvenue à Bord commandant."
"Merci Sergent."
Un officier de l'air force venait d'accueillir le commandant Valencia à l'intérieur du Douglas C-47 Skytrain qui le transporterai jusqu'à New York, où il était attendu dans 24H.
Quelques minutes plus tard le C-47 prenait son envol.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 521548douglas_c_47_6


Une vingtaine d'heures plus tard le C-47 survolait Manhattan. Le Commandant tentait d'apercevoir l'immeuble où il vivait en dehors de la guerre..
IMG]https://2img.net/r/hpimg5/pics/40408Uss_akron_manhattan.jpg[/IMG]


Le C-47 se posa quelques minutes plus tard sur l'un des aéroports militaires de la ville, celui-ci situé au sud de New York...
[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 408672FloydBennet_NY_WW2


Une jeep attendait le Commandant à sa sortie. Celle-ci pris la route immédiatement en direction du cœur économique de New York, Manhattan, où se trouvait l'appartement de la famille Valencia. Cela faisait bientôt un an qu'il avait quitté NY et sa famille pour être transféré en Grande Bretagne à la tête de l'Atlantic Fleet. Sa femme et son fils avaient été prévenu de son arrivée quelques jours avant. Le commandant attendait avec hâte ces retrouvailles, même s'il savait qu'il restait seulement pour 48h et que le départ risquait d'être difficile.
Moins d'une trentaine de minute plus tard, après être sorti des habituels embouteillage du cœur de Manhattan, le Commandant se trouvait au pied du Building où résidait sa famille depuis leur fuite d'Espagne.. Ce Building lui avait manqué ces derniers mois. Il avait commencé à s'y faire après quelques années ici. Cela changeait de Barcelone.. Il sonna à la porte.. celle-ci s'ouvrit. Son fils de 7 ans, Luis, était devant lui, tenant la porte dans dans sa main. A sa vue son père le pris dans ses bras pour l'embrasser. Il fît de même quelques secondes plus tard avec sa femme qui venait d'apparaitre devant lui. Il avait attendu ce moment depuis des mois.
Le lendemain le Contre Amiral devait pourtant s'absenter. Il avait rendez vous à la base navale de New York afin de monter pour une première fois à bord de son nouveau navire, l'USS Alaska qui venait tout juste de sortir des chantiers navals. Il s'agissait l'unique Croiseur de Bataille américain existant alors.. son frère jumeau, l'USS Guam devait être lancer dans quelques mois.
[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 476582erie_basin_01


Le croiseur était là, aligné le long de la berge sur laquelle s'afférait des dizaines de marins. Le croiseur était en plein ravitaillement. Ses canons pas encore chargé devaient l'être dans les 24H qui suivaient. Parallèle au Croiseur de Bataille se trouvait l'USS Missouri. Le Croiseur était très imposant, mais à côté du cuirassé le Commandant se rendit vraiment compte de leur différence de poids. L'USS Alaska avait principalement pour rôle l'escorte de Task Force et de Porte Avion grâce à son armement anti aérien très étoffé. Il avait été commandé et étudié afin de pouvoir rivaliser et détruire des croiseurs et cuirassés inférieur à sa taille comme les Deutshland allemand.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 357187USS_ALASKA_et_USS_MISSOURI


Le Commandant pris le temps de marcher le long du navire, sur la berge. Les marins ne le connaissant pas encore il prenait le temps de regarder ces hommes avec qui il allait naviguer. 1800 d'entre eux allaient le servir sur ce navire de 29000t.
Le Commandant c'était installé sur un baril le long de la berge.. Il observait les grues qui hissaient les hydravions sur les catapultes du navire. Quatre OS2U Kingfisher étaient entrain d'être posé sur le navire sous les yeux des marines et des ingénieurs de la navy.


"Bonjour Commandant."
Le Commandant se retourna. Un homme lui souriait de l'autre côté de son baril. C'était son commandant en second.

"Bonjour Edwards. A ce que je vois ton avion est arrivé sans souci."
"Oui commandant. Le votre aussi apparemment."
"Et oui, tu vas encore devoir me supporter quelques temps. Jusqu'à la fin de la guerre je l'espère."
"Vous avez intérêt commandant !"

Les deux hommes rirent et discutèrent ensemble quelques minutes. Les Officiers du Croiseur venaient donc d'arriver à New York, 24H après le Commandant. Ils devaient prendre leur quartier dans la journée..Dans moins de 20H, le navire allait enfin s'ébranler hors du port..
Le Commandant passa la fin de la journée avec sa femme et son fils avant de rejoindre une nouvelle fois l'Océan le lendemain.
Tôt le matin il les embrassa, c'était l'heure du départ. Tous retinrent leur larme. Une jeep attendait le Contre Amiral en bas du Building. Celle-ci le conduisit alors immédiatement sur le Croiseur de Bataille où les hommes en tenus d'apparat attendaient leur commandant.
A sa monté sur le pont principale, tous se mirent au grade à vous. Le Commandant leur rendit la salutation militaire de la main.. Il rejoignit le post de commandement immédiatement.

"Bonjour Commandant."
"Repos. Bonjour Edwards. Tout est prêt?"
"Oui Commandant, nos armes sont chargés, les turbines et la machinerie ont été vérifié. Tous les hommes sont présents. On est paré au départ."
"Parfait Edwards. Allons-y."

Tandis que le Croiseur commençait à s'écarter de la berge, des milliers de femmes et d'enfants agitaient leur main et leur bras sur le port. Les familles des marins étaient venu dire un dernier au revoir à leur fils, leur mari, leur frère...

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 376502WWII_COTP_Manhattan1


L'USS Alaska (CB-1) était maintenant en dehors du port de New York. L'Océan s'offrait à lui. Il devait rejoindre quelques milles plus loin une Task Force ASM US qui l'escorterai en direction de l'Europe et de l'US Atlantic Fleet..


[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 42818004020104
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 17 Mai 2009, 11:54
USS Tacoma (PF-01) ,Cpt Dan Ryan


8 mai 1943 ,Dublin


Dan Ryan avait finalement décider de retourner a son port d'attache .Il déposa le USS Boggs qu'il avait commandé durant la poursuite des cuirassés allemands .Il ne resta pas longtemps sans commandement .On le convoqua immédiatement après .Il apprît l'arrivée massive de nouvelles unités .On lui confia le commandement d'une frégate de classe Tacoma ,le prototype ,le USS Tacoma (PF-01) .
Ce navire fraichement sortit du chantier naval possédait un sacré équipage .L'état ne voulait pas que les nouvelles unités arrivant au front se fasse capturé par l'ennemi .

9 mai 1943

L'USS Tacoma fût fin prêt le lendemain de l'affectation sur le navire du Cpt Dan Ryan .Ils embarquèrent avec eux différentes armes qui ne demandaient qu'a être testée

11 mai 1943

Le navire procéda aux essais en mer ,comme indiqué sur l'ordre de mission .Il se présenta au RDV et commença les tirs ,les essai de turbine a plein régime ,la réactivité de l'équipage .

12 mai 1943

Le Tacoma repère un groupe de navire ennemi .Selon les archive de la Kriegsmarine ,4 destroyers de type 1936 se trouvait dans le secteur du Tacoma .Celui si se positionne et attend le moment propice pour ouvrir le feu .

13 mai 1943


Le Tacoma ,embusqué dans une crique ,décide finalement de sortir .Les turbines tournent a plein régime ,le moteur tiens bon et la frégate arrive enfin sur zone .A 15 heure ,il ouvre le feu par 5 volé .Toutes vont frappée le destroyer .Il reste néanmoins a flot .Appuyer par une puissante flotte de surface ,le Tacoma tir coup sur coup .A 18 h les destroyers se repli en direction de brest .

14 mai 1943

La Tacoma se retrouve a nouveau sous un déluge de feu ,mais ne subit aucun dégat .Il ouvre le feu a 12 h sur un croiseur italien et le touche par deux fois .Une fois de plus ,la flotte américaine de surface fait parler ses canons et en moins de 24 h ,coule 6 navires de la coalition Germano-italienne .On doit le naufrage du croiseur ,au cpt Charl Winters et a son destroyer allen m Sumner .

15 mai 1943

Le Tacoma et le reste de la flotte se déporte sur Brest .Il y a une forte présence de navire ennemi .Le Tacoma ouvre le feu sur un destroyer ennemi ,mais les mauvaise condition météorologique sont la cause de l'échec .

16 mai 1943

Un mouilleur de mine italien se rapproche dangereusement du Tacoma qui ouvre le feu .Deux salves s'abattent sur l'italien .Il sombrera quelques heures plus tard .
Soudain ,un torpilleur allemand de type 1935 sort de la rade de Brest et se dirige sur la flotte américaine .Le Tacoma est prit pour cible et deux salves s'abattent sur la frégate .Elle ne subit que très peu de dégats .Sans tarder ,Ryan ordonne la riposte .Le torpilleur est touché .Il sera lui aussi ,la proie des navire US et sera coulé dans les heures qui suivent .

17 mai 1943


Le Tacoma décide de tenter sa chance seul .Une vedette lance torpille s'étant écarter est prise a parti par la frégate .Une salve suffira a la coulé .Un hommage aux disparus du Wolf .
Le Tacoma subi peu de temps après une attaque d'un escorteur ,et sera sévèrement touché .
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 25 Mai 2009, 02:55
USS San Diego (CL-53)
US Captain Charl Winters
Proche de Plymouth

-------------------------------------------------------------------------------------------

24 Mai 1943

Enfin le printemp tire sur sa fin il laisera enfin passer la très attendu Été que je tien a passer avec une dame de Liverpool si le Departement de la US Navy a Dublin me le permet bien sur... Encore aujourd'hui j'ai permis l'avance vers la victoire sur la botte de l'axe qui écrasse encore la France et toute l'europe...

Aujourd'hui plutot vers le matin nous avons recus un message du destroyer de class Flush Deck USS Boggs, qui nous informais de la présence d'un GROS sous marin allemand et que le grenadage avait deja commencer sur le force née... D'après les rapports du USS Boggs, il s'agirait d'un gros sub allemand surment 1 de 2000 tonne vue le resultat de l'asdic! C'est vers 4 heure que je decida que le USS San Diego allais avoir sont batème du feux et j'avais ordonner de mettre le cap en direction de la Pointe Sud Ouest de l'Angletterre que nous devions rejoindre vers la fin de l'apres midi! Le trajet dura en tout 3-4 bonne heure et une fois sur position, nous pouvions voir que le USS Boggs se déplacais en vitesse réduite! A mon tour j'ordonna au chef mecanicien de réduire la vitesse des moteurs a environ 3 quart de tour!

Le gros croiseur sur cette ordre diminua de vitesse de facon lente... Il se déplacais maintenant a environ 23-25 noeud! J'ordonna a Jackson Emerson mon Officier en armemant de charger les rack de grenades sous marine pour que explose a 3 metre et qu'elle ais un délais d'explosion de 30 Seconde apres avoir toucher l'eau! On pouvais deja voir les flaques de mazoute a la surface de l'eau mais on captais toujour le sous marin sur nos écrans sonar. Je demanda a Jackson de tirer 2 grenade par rack soit 4 grenade qui devais exploser au premier Round du combat! Apres 5 minute de combat une énorme tache de mazoute remonta a la surface et seulement 2 homme du sous marin était encore vie... On s'empressa de les récuperer et on les mis dans la prison du croiseur! Leur interrogatoire étais prévue pour le 25 Mai 1943!

Pour ma part je me portais bien et j'étais dans un sens assez fier d'avoir couler un autre des As de Donitz mais dans un sens je me sentais coupable d'avoir enlever la vie a des jeunes marins qui aurais surment bien aimer revoir le visage de leurs proche mais qu'il ne serra pas possible de le faire... Le USS San Diego avais enfin eu sont batème du feux!


Cpt. Charl Winters
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 26 Mai 2009, 03:02
USS San Diego (CL-53)
US Captain : Charl Winters
Position : Censuré...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

25 Mai 1943

Le jour étais lever depuis peu et je devais me rendre sur le champ dans la salle d'interrogatoire pour posser quelque question au marin allemand du sous marin... J'avais plusieur question qui me pasait par la tete... Je marchais tranquillement dans le long couloir obscure du croiseur léger Américain. Le cran de sécurité de mon pistolet Colt 45. était en place... On pouvais entendre les pas de mes rangers a travers le couloir du croiseur!

Finalement je passe le bas de la porte pour rentrer dans l'interogatoire et y appercevoirs un bureau et les deux allemand assis sur des chaise ainsi qu'un traducteur de la navy! Je tira la chaise et je regardait les papier qu'on m'avais donner... Sur la feuille il étais marquer :

No.1
First Name : Hendrich
Last Name : Welde
Age : 21

No.2
First Name : Karl
Last Name : Profste
Age : 22

Bon rien d'important sur la feuille et je commence a parler :
-Raconter nous le naufrage

Et soudain le traducteur a ma gauche dit au 2 allemand :
-Erzählen Sie über uns Ihr Schiffbruch

Et le premier allemand repondis :
-Er hatte einen Verletzenden, der ist grenadage und plusieur sieh Wassers. Am Ende waren wir mehr fähig, abzudichten, sehe sie Wassers und haben wir, zu fließen...

En gros il disait qu'il avait beaucoup de vois d'eau suite a des gros grenadage et le tralala... Je demanda ensuite :
-Expliquer nous la situation de la Kriegmarins

Et a nouveau mon traducteur dit :
-Uns die Situation von Kriegmarins erklären

Les allemands repondit :
-Großer Kommandant verlässt wenig, hat wenig Kriegmarins, wird die Flotte Oberfläche schwach und die Produktion des Geldes ist marin difficil...

En gros il dissais que la flotte de surface étais en perdition et que la production était au ralentit...

Bon je dis finalement :
-Se serra tout pour se soir

Et sur ce je quitta la piece d'interrogation d'un pas ferme...
Contenu sponsorisé

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 4 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum