Le Deal du moment : -27%
XIAOMI POCO X3 64Go – Gris
Voir le deal
176 €

Aller en bas
Peter Algernoon
Tempête
Nombre de messages : 594
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 21 Sep 2008, 03:57
***
Brooom ! (Comprenez par là un bruit assourdissant)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Tirsdecanonsak5

Les canons du H.M.S Cornwall tonnèrent à la sortie d'Amsterdam, un navire allemand escortant un ravitailleur venait de se prendre le tir dévastateur des Pièces de Marine.

Le Capitaine était lui même descendu sur le pont, battant la cadence de tir de son sabre pointé vers le navire.

Il devait y avoir un Dieu pour les illuminés en son genre :

çà ! c'est pour m'avoir empêché d'écouter le match de Rugby tranquillement ! et çà c'est Made in Algy !
Quand à ce moment là le navire escorteur aux croix noires explosa, un impact chanceux eu raison de son amas flottant :

Vous me rechargez les canons et je veux le navire prêt à toutes sortes d'attaque que ce soit sous-marine ou aérienne.

Une fois retourné dans la salle de timonerie, le Capitaine observa les deux cuirassés partir au loin sans même engager le combat :

Incroyable ! ils n'ont même pas cherché à défendre le convoi à la place des escorteurs, j'aurai trainé le capitaine en cours martiale. Bon dans un sens c'est pas plus mal.

Arawn ? le score.


46-17 pour Cardiff.

Quoi ! Mais ils menaient 10-17 !
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 22 Sep 2008, 17:09
[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Cuirassedeutschlandgdji5


"Commandant !"
"Oui Sergent, quelle est la situation ?"
"Sa chauffe mon Commandant ! A deux milles de notre position se trouve le convoi allemands deux cuirassés type Deutschland, 4 Escorteurs Flottenbergeir. Il encadre les deux Pétroliers Ravitailleurs !"
"Hum, nos forces sont plus nombreuses mais on à une telle puissance de feu ! Lieutenant Edwards quelles sont nos forces susceptibles de passer immédiatement à l'attaque? US et anglais compris."
"Le croiseur léger Danae est à 1 mille de l'avant garde du convoi. Le patrouilleur du Capitaine Johnson, la frégate du Capitaine Walton, et enfin l'Aviso du Commandant Algernoon sont à la même distance. Soit une mille du convoi et de nous."
"Pas de sub disponible Edwards?"
"Non Commandant, ils sont trop loin, mais ils se rapprochent."
"Très bien. Transmettez au capitaine Johnson d'engager les cibles puis de faire demi tour, type attaque éclaire. On doit pas leur laisser le temps de répondre. Demandez aux anglais s'ils peuvent couvrir Johnson pour qu'il puisse décharger ses torpilles."
"Très bien mon Commandant,je transmet."

Quelques dizaine de minutes plus tard...

"Mon Commandant, ils viennent de passer à l'action. Les Cuirassés les ont repérés!"

Les transmissions radios des forces Alliés engagées dans la bataille étaient renvoyées par haut parleur dans toute la salle de commandement afin de suivre le combat en temps réel.
Au loin l'on apercevait les explosions, mais également les flammes qui suivaient. L'équipage observait les rafales des canons qui illuminaient la nuit, écoutant silencieusement les transmissions radios.


"Zzgzzgegrrrr.... Avons engagé cible, je répète cible engagez, torpilles lancées...Zrgrgzr..r..."

Le son du jazz de Johnson se mêlait aux tirs de canons dans la radio...

"Zzregz... Il riposte, je répète il ripos..ZRgzzgg... Sommes touchés, nous replions"

Quelques minutes plus tards...

"Ici USS Powhatan, nous avons réussi à sortir de la zone, on a essuyé des tirs, on a quelques blessés mais rien de grave. Le Capitaine Algernoon a réussi à couler un Escorteur au moment où nous nous replions."
"Ici USS Zéphyr, bien reçus USS Powhatan."

"Officiers, essayé de joindre le Capitaine Algernoon, je veux savoir où ils en sont !"
"Bien mon Commandant!"

Quelques minutes plus tard le H.M.S Cornwall était en liaison au cœur de la bataille.

"Ici USS Zéphyr, qu'elle est votre situation !"

Un silence de quelques secondes se fît entendre.. Pas de réponse..

"Ici USS Zéphyr, je répète, qu'elle est votre situation !"
"..."
"Grzzrrrzgrrr... Ici H.M.S Cornwall, venons de couler Escorteur F2, nous subisso..rgzrzggggaarrrzz... es tirs. Nous n'avons plus de sonar, la salle de Commandandemment est endoma..zrzz.. breux bléssés..grzrrzz.. Nous replions. Le croiseur Danae vient de couler un second esco..zrgzrr.. la Frégate d'Anthony Watlon assure notre repli pour le mom..zrgzrggr.."
"Ici USS Zéphyr, prenons contact avec le H.M.S Falcon du Capitaine Walton !"

"Ici USS Zéphyr, qu'elle est votre situation H.M.S Falcon!"

Dans la radio les paroles du l'officier en communication anglais étaient très faibles, cachées par le bruit des canons en actions.

"Ici H.M.S Falcon, venons d'engagez Cuirassé Classe Deutshland, c'est le Scheer ! Nous l'avons touché, je répète nous l'avons touch..zrzrgggrz."
"Ici Zéphyr, arrivons sur zone avec flotte Alliés pour soutient, repliez vous H.M.S Falcon, repliez vous !"

La flotte anglo-américaine arrivaient effectivement, le Destroyer Classe TE USS Zéphyr en tête.


"Lieutenant, ordonnez à tous les canonniers de se tenir prêt."
"Oui mon Commandant."

Les cuirassés allemands étaient enfin visible, au loin.

"Lieutenant, à mon signal ouvrez le feu."
"Oui Comman.. Regardez, ils font demi tour, ils se dirigent plein Nord !"

La salle de Commandement était ébahie, la flotte allemande fuyait !
Avec seulement un patrouilleur, un aviso, une frégate et un croiseur, la flotte alliée avait coulé deux escorteurs, endommagé un cuirassé, et fait fuir le reste des navires escortant le convoi.



"Et bien, se ne sera pas aujourd'hui que ce convoi passera notre blocus pour se rendre à Amsterdam. Ils ont surement prendre peur après la perte de deux escorteurs. Ils ont certainement changer de cap, direction Bergen en Norvège."


Dernière édition par Johan Valencia le Mar 23 Sep 2008, 18:54, édité 1 fois
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 23 Sep 2008, 15:13


***

Le convoi s'était scindé en deux une partie vers le Nord probablement Bergen, composés des cuirassés avait été prévenu par radio au Coastal Command, la présence de deux Cuirrassés suffirait amplement à le rendre en prioritaire dans la liste des missions du 16é et 18é Groupe.

18é groupe au quel son propre fils venait d'intégrer comme S/Ltn Pilote d'Handley Page Hampden. Il avait reçu la lettre de son fils quelque jours avant d'embarquer pour la Hollande. On pouvait lire sa fierté pour son fils et son inquiétude.

Quand à l'Aviso de sa majesté il avait suivi le Destroyer de commandement US pour empêcher le replis à l'est. après deux jours de poursuite, ils les rattrapèrent mais furent surpris de revoir la côte

Cartes ! bordel, on est ou ? J'y crois pas, on est devant Helgoland, je veux un ratissage des fond Sous marins !!!

***

Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 26 Sep 2008, 12:11
La poursuite des Cuirassés et du convois allemands venait d'être abandonné.. à contre cœur par le Commandement inter allié.

Foutu allemands ! La IVe flottille ,qui c'était terrer dans Cherbourg pendant toute la durée de blocage du port, était de retour. Elle avait profité de notre mouvement vers l'Est pour reprendre la mer sans risque, et venir bloquer le port de Southend, face à Dunkerque.
Le Commandement avait été averti de cette manœuvre il y a de cela 4 jours. Immédiatement ils avaient décidé de cesser la poursuite et de rassembler l'armada Anglo-Américaine au nord d'Amsterdam, puis d'attaquer en force afin de briser le blocus de Southend.
Dans la nuit du 25 au 26 septembre, les deux flottes avaient en vues les côtes anglaises à proximité du port. A la vue de la flotte alliés, la IVe Flottille tenta une fuite vers le port de Dunkerque.. Ils furent cependant rattraper.
A l'aurore, l'attaque avait été lancé...
La vingtaine de vaisseau affrontait deux Destroyer type 1936 mobA, un escorteur et un nombre de submersibles n'ayant pu être défini.
Alors que la bataille faisait rage, le Capitaine de patrouilleur US, Mike Eagle, réussi à larguer l'ensemble de ses torpilles sur le Z-39 de Wolfgang Lüth ! Sous le choc des torpilles et du feu nourris des batteries alliées le Destroyer se brisa, le navire entier en feu coulait vers les profondeurs glaciales de la mer du Nord.
Cela faisait maintenant 1 mois qu'il était la cible principale des flottilles US et Anglaises.
Pendant un mois, il était resté dans Cherbourg, ne sortant que pour de brefs attaque, rentrant immédiatement, harcelant les navires alliés. Aujourd'hui c'était fait, il était coulé à l'entrée de Dunkerque !
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 26 Sep 2008, 20:00
***
Le retour avait été précipité, la IV é Flottille voulait contrarier les plans interalliés. Lorsque le H.M.S Cornwall apparu devant Southend, il pu voir un spectacle jouissif.

un destroyer allemand gîtant par 40 ° ! simple mais efficace, les torpilles américaines eurent raison de ce tas de ferraille. Un tas de ferraille certes, mais qui avait tant trituré les esprits du Haut-commandement allié.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Z39hu3

Plus tard le Navire qui avait causé la perte du Destroyer allemand sombra et il pu voir avec horreur l'escorteur allemand tirer de son petit canon à répititions les malheureux marins !

Lui qui pourtant de bonne famille ne pu retenir se langage :

Enfoiré ! ... faites un tir de barrage pour couvrir nos alliés ! Alors je savais les allemands fourbe mai là çà dépasse l'entendement, Radio !...

À toutes les unités ! envoyez par le fond les Navires de commandement de leur flottille vous les reconnaîtrez aux pavillons qu'ils arborent.

Nous devons amener leurs officiers généraux qui acceptent un tel comportement.


En vingt ans de services avait déjà vu pareil acharnement de la part de ces ennemis comme au Panama ou il avait rencontré de sérieux sauvages mais jamais il n'avait pu observer de crime de Guerre car il le savait parfaitement tirer sur des hommes en pleine mer c'était bel et bien un crime de guerre.

à l'heure actuelle des choses, il ne pouvait qu'essayer de couler le meurtrier et de graver son navire sur son carnet de bord pour que Justice se fasse.
***


hrp: ne le prendre que en rp^^ je me permettrai jamais d'insulter un joueur Wink
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Sam 27 Sep 2008, 22:11
Le Tambor était sur l'eau depuis plusieurs semaines et aucune cible s'était présenté. Bien sur la course poursuite contre les cuirassé de poches allemands avait démontré la lenteur du batiment américain. Mais Robert est un battant et il tua le temps en buvant. L'attaque surprise des allemands vers Southend avait contrit Kefauver qui avait pris la direction du port anglais. Le Z-39 était engagé. La phrase claqua dans l'air et finalement la radio reçu un autre message :

- Z-39 envoyé par le fond par Mike Eagle dans son PT.


Des rapides bravo retentirent dans tous le sous marin mais un contact visuel se fit juste après :

-Un sous marin allemand en surface capitaine!
-Cap sur lui, on arrive en plongée et on le fini en une torpille les gars.

L'exitation d'une cible gagna l'équipage qui se dirigèrent vers la cible. Quelques minutes plus tard, l'état du sous marin était en vue. Il était criblé de tout part voir pire en perdition. Le sous marin américain le prit en T et lança sa torpille :

-FEU! 1,2,3,4. BOUM! Bravo les gars! On se partage une bouteille de vin ce soir!

Mais l'ambiance se refroidit soudain quand la radio crépita en annoncant :

-Les naufragés du PT qui a coulé Wolfgang se sont fait lachement canardé par un certain Karl...
-Et bien, vous pouvez notez l'incident dans mes mémoires. Chacun à son poste

Le monstre de métal restait en position un peu absourdi par la nouvelle. C'était un crime de guerre qui s'était déroulé ce jour là. Un message fut envoyé à Valencia :

-Mes respects. J'ai entendu l'histoire du Z-39 et des naufragés canardés. La purple heart me semble indiqué pour le capitaine qui à su réagir dans cette situation critique. Bien à vous. Kefauver.
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Sam 27 Sep 2008, 22:39
Le Capitaine Valencia venait de recevoir l'appel de son Commandant en Second, Robert Kefauver.

"Lieutenant Edwards, établissez une liaison avec le l'amirauté sur le continent."
"Oui mon Capitaine."

Deux minutes plus tard la liaison sécurisée était ouverte.

"Mes respects Amiral."
"Bonjour Commandant."
"Comment allez vous?"
"Très bien monsieur, et vous?"
"Le mieux du monde, surtout que vos rapports régulier sur la situation enchantes tout le monde. Bravo à vous."
"Merci Amiral, mais il surtout remercier les hommes et les capitaines de toute la flotte."
"Évidemment. Alors que me vaut cette appel Commandant Valencia"
"Je viens vous informer que le capitaine de Destroyer Allemand Wolfgagn Lüth a été coulé hier matin, la cible de notre opération "Carotte" a enfin touché le fond !"
"Magnifique Commandant, comment cela c'est-il dérouler?"
"Le capitaine de Submersible Wade Hampton a réussi à larguer des torpilles sur le Destroyer, l'amochant un premier coup. Mais le principal héros de cette opération est le capitaine de patrouilleur Mike Eagle, il a littéralement foncer droit sur le destroyer, déchargeant l'ensemble de ses torpilles sur lui, l'envoyant par le fond !"
"Incroyable !"
"Cependant Amiral, il a été pris par des tirs de barrage d'un autre Destroyer et d'un escorteur allemand étant sur la même zone. Son patrouilleur n'a pas tenu le coup et a sombré. Le Capitaine s'en est sorti, nous l'avons récupéré. Mais ce n'est pas le cas d'une grande partie de ses hommes. Ils ont été victime d'un crime de guerre de la part du capitaine Allemand Karl Von Schwepen ! Il a ordonné d'ouvrir le feu à la mitrailleuse sur les naufragés !"
"C'est horrible, et tout bonnement choquant ! Nous sommes en guerres, mais nous ne sommes pas des barbares bon dieux ! Je pensais que les allemands valaient mieux que ça, qu'ils avaient au moins une fierté personnel, une certaine étique militaire !"
"Moi aussi Amiral, je le pensais... mais vous voyez comme moi le résultat."
"Oui Commandant ..."
"Pour cela Amiral, et c'est le but principal de mon appel, je souhaiterai cité le Capitaine Mike Eagle à la Purple Heart, comme héros de guerre, par son fait d'arme incroyablement courageu. Je souhaiterai donc qu'il soit cité au près de l'Etat major pour recevoir cette médaille."
"Très bien Commandant,je vais faire passer le message."
"Merci Amiral."
"Et pour la suite des opérations Commandants? Qu'allez vous faire?"
"On est actuellement entrain de le mettre en place Amiral, mais je suis sure d'une chose, les allemands ont du soucis à se faire."

Le Commandant salua l'Amiral et raccrocha le combiné.
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 29 Sep 2008, 01:28
***
Booom !
C'est alors que le Capitaine Algernoon poussa une beuglante :
Arawn ! Déconnes pas avec le Whisky !!!

Euh algy je t'assure c'est pas moi !

Ben alors c'est qui fait se boucan alors ?

L'alarme sonne alors précipitamment et c'est ensemble que les deux officiers répondirent :

Bordel ! ... Torpille !!!.

Rammassant l'interphone :
Allo en bas ! étendue des dégats et avarie !...
Brrrr.... crrffft.... .............

Aucune réponse, le navire du quitter la formation pour rejoindre le port...

Quelques heures plus tard devant le service de maintenance :

Le Capitaine Algernoon se renseignait sur l'état de son navire :
Votre navire sera rapidement remis à flots, les dommages sont minimes bien que la torpille est atteint un endroit critique, je suis moi même surpris de pouvoir vous annoncer qu'elle n'a pas explosé, vous pouvez être chanceux d'être entré au port avec votre navire, vous étiez à deux doigts de faire exploser votre soute à munitions. Par contre nous ne pouvons atteindre la torpille pour la désamorcer nous avons donc retiré les munitions du navire et avons commencé à ouvrir la coque pour atteindre la torpille.

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Boomcalescheub2

La fumée s'intensifiant alors, le Capitaine du reconsidérer le rapport optimiste du chargé de Maintenance :

elle va marcher beaucoup moins bien forcément !
***


Hrp : L'image donne accès au son : Cliquez Wink
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 30 Sep 2008, 03:24
***
Son navire gravement endommagé, le Capitaine Algernoon se retrouvait donc dans les bureau de la Home Fleet, un peu pour voir si il y avait de la paperasse à remplir. gérer l'arrivage du carburant, les nouveau marins leurs affectations sur les navires.... Bref tout les petits documents qui s'amasse dans un bureau, et qui ne sont pas du ressort du personnel travaillant dans ces dit bâtiments.

Toc toc...

Il n'eut pas vraiment le temps de dire entrez, que deux sergent et un autre Capitaine entrèrent dans la salle les deux hommes se placèrent sur les deux cotés de la salle au repos.

Pendant une fraction d'égarement, le Capitaine cru que l'on venait l'arrêter.

Les deux officiers se serrèrent la main.

Je vous présente l'Amiral Tovey

Un homme venait d'entrer :

Amiral, mes respect.

C'est donc vous le Capitaine Algernoon ? On m'avait parlé de vous, venu des Antilles pour prêter main forte à la Home Fleet. Vous vous en sortez pas trop mal avec votre navire ?

À vrai dire Amiral, si vous me trouvez ici c'est bien parce que mon navire à subit de terribles avaries et qu'il est indisponible pour de longs mois.


Ah bon ? mais il faudra me raconter, comment vous avez réussi à mettre votre nouveau Destroyer en maintenance avant même de le recevoir ?

Peter s'arrêta visiblement surpris par la réponse de l'Amiral Tovey qui rajouta :

D'ailleurs si j'ai pris l'avion depuis Scapa Flow c'est aussi pour vous remettre vos nouveaux galons de Commodore.

Sur ces mots l'un des sergeant s'avança et présenta une boite qu'il ouvrit

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 105px-UK-Navy-OF6.svg

L'affaire formalisée le Capitaine présent à coté émit une phrase à l'encontre de l'Amiral Tovey :
Amiral, vous êtes attendu dans deux heures à Londres pour la soirée, nous devrions ne plus tarder.
-En effet, lvous savez, les cérémonies et les affaires... je dois vous laisser votre navire vous attend au quai... euh ... à quel quai déjà ?... Mannighan ?...

-36 B 07 Amiral...

-Oui 27 D 04 !


Quelques salut protocolaires se propagèrent dans le bureau et l'Amiral s'évaporait au détour d'un couloir.

Le Commodore prenait le téléphone :

Oui Arawn... arrêtes de bailler on reprend du service...
Hein ? Oui... *baille* déjà ? bon bouge pas j'arrive.

***
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 30 Sep 2008, 13:04
Pendant ce temps...


Le contre Amiral (HRP : Contre Amiral = Commodore =Commandant de flottille) Valencia venait de recevoir un appel de l'amirauté lui demandant de se rendre au port de Southend. De là bas un avion l'attendait, direction Dublin. Il ne savait pas pourquoi il était convoqué, ni où.
Un véhicule l'attendait directement à la sortie de l'avion. Deux hommes attendaient à côté. Un lieutenant et un Premier maître. Il l'invitèrent à entrer dans le véhicule. Le lieutenant monta à l'arrière au côté du Contre Amiral, le Premier Maître quand à lui pris le volant. Après une heure de route, sans aucuns mots prononcés, le véhicule s'arrêta devant une barrière. Trois militaires y montaient la garde. Le Premier Maître baissa la fenêtre et leur demanda d'ouvrir la barrière, expliquant que nous étions attendus.
Au passage de la barrière, le Contre Amiral aperçut de nombreuses batteries Anti-aériennes qui paraissaient en alerte et prêtes à toutes éventualités.
Il reconnu alors la façade du bâtiment, il s'agissait du centre de commandement de l'US Navy au se tenait l'amirauté. Il n'y était pas venu depuis le début de la guerre, ce lieu était devenu une véritable forteresse.
Le véhicule s'arrêta devant la porte d'entrée. Le lieutenant sorti et demanda au Contre Amiral de bien vouloir le suivre.
Les deux hommes y pénétrèrent par la porte principale. Le Contre Amiral suivit le lieutenant dans les couloirs du bâtiment, apercevant les bureaux des officiers traitant toutes les communications et transmissions des navires US. Dans un autre bureau il apercevait deux femmes qui triaient du courrier. Dans un autre un homme avec un air dépité qui recevait une liste de noms.. surement celui des marins tombés ces derniers jours pensa le Contre amiral.
Le Lieutenant s'arrêta enfin devant la porte d'un bureau. Sur celle ci une plaque dorée était accroché. On pouvait y lire "Amiral Ernest King, Commandant en chef de la flotte de l'US Navy, chef des opérations navales (COMINCH-CNO)". Le Contre Amiral ne l'avait pas encore rencontré depuis sa nomination. Il avait succédé à ce poste à l'Amiral Harold Rainsford Stark le 1er février 1942. Ernest King était le second plus haut gradé actuel de la marine américaine... Le Contre Amiral sentait la pression monté.. Que lui voulait l'Amiral??

Le Lieutenant l'interrompit dans ses pensées..


"Vous pouvez entrer monsieur, il vous attend."
"Heu.. Très bien. Merci Lieutenant."

Le Contre Amiral frappa à la porte.
"Toc toc toc.."
"Entrez Valencia."
"Mes respects Amiral."
"Bonjour Amiral. Trêve de salutations, je vais être rapide. Savez vous pourquoi vous êtes ici?"
"Non mon Amiral, le sujet m'a été tue tout le long du voyage depuis Southend où j'ai laissé mon équipage et mon navire."
"En effet, et cela était pour cause de sécurité. Vous êtes ici car l'amirauté, et moi même estimons que vous avez effectué un très bon travail au commande de l'Atlantic Fleet. Vos rapports hebdomadaires sont confirmés par ceux de nos agents, la situation c'est améliorée dans votre secteur, cela ne fait aucun doute."
"Merci Amiral."
"L'amirauté est donc entièrement satisfaite de vous et de vos capitaines. De ce fait certains des capitaines de votre flottille vont se voir promu et transférer sur un nouveau navire. Voici une liste des capitaines qui sont promus, avec leur grade, et l'affectation sur leur nouveau navire."

L'Amiral tendit la liste au Commodore.

"Le Commander Johnson est promu comme Captain et transféré sur un Destroyer Classe Farragut. Le Lieutenant Commander Roosevelt est promu Captain et transféré sur un Destroyer d'Escorte Classe TE. Enfin le Commander Everhere est promu Captain et transférer sur un tout nouveau type de Destroyer, à peine sorti de nos chantiers."
"Un nouveau type mon Amiral?"
"Oui, il en va de même pour vous. Vous prenez dès aujourd'hui le Commandement de l'USS Allen M. Sumner, immatriculation DD-962. Le premier du type sorti de nos chantiers. Cette nouvelle classe de Destroyer en portera le nom, la classe Sumner. Votre Destroyer d'Escorte Classe TE sera transférer dans une autre zone. L'équipage spécialisé sera quant à lui transféré sur votre nouveau vaisseau."
"Merci mon Amiral, je suis fier de pouvoir servir sur ce nouveau navire."

"Une dernière chose avant que vous ne partiez Commodore. Votre Destroyer n'est pas actuellement dans le port de Dublin, pour en prendre le Commandement vous devrez vous y rendre par la mer. Voici votre ordre de navigations, et de missions par la suite."
"Très bien Amiral, merci à vous."

Le Commandant de l'Atlantic Fleet quitta le bureau et retourna auprès du véhicule qui l'avait précédemment amené...
Une long voyage l'attendait jusqu'aà son nouveau Destroyer, l'USS Allen M. Sumner..


Dernière édition par Johan Valencia le Mar 07 Oct 2008, 01:30, édité 1 fois
Sammy Johnson
Sammy Johnson
Violente tempête
Autre pseudo : -
Nation au Front Atlantique : USA
Flottille au Front Atlantique : TF 81 Southern Task Force
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1953
Age : 50
Date d'inscription : 02/06/2008

Infos
Nationalité: Américain (Atlantique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 03 Oct 2008, 22:50
À bord du USS Powhatan.

-Captain, nous sommes amarré.

-Well, bon sang je regrette vraiment Pearl Harbor, on se pèle les miches à Scapa Flow. Bon, joe, tu voie pour le ravitaillement de carburant, vu comment les rosbeef sont service, service...

-Yes captain, on à un bon stock de bas de nylon et de conserves, je connais quelqu'un ici qui va accélérer la procédure.

-parfais, Daisy, bon donne moi les adresses de pubs de se patelin.

-Captain, ont à reçut un message, vous êtes conviez se soir à un repas chez le commandant responsable du port de Scapa flow.

-Shit, cela tombe sur moi, punaise pourquoi Valencia n'est pas là pour ces machin officiel. Bon, quartier libre pour l'équipage. Daisy, prépare mon uniforme du dimanche et tu m'accompagne, tu m'expliquera comment il faut faire avec des lords anglais, tu sait les trucs de se tenir en société sans finir dans un poste de police.

Plus tard, Sammy Johnson et et sa seconde Daisy se rendit à la résidence de sir Tembelwood. Les notables anglais avec leurs dames regarda se drôle de couple yankee. Sammy Johnson chuchota à daisy:

-J'ai l'imprécision d'être tomber à la mer et de être entourer de requins !

Sir Tembelwood s'approcha:

-Captain Johnson, soyez le bienvenue, vous êtes le 1er officier américain qui nous rendent visite depuis 1918 !

-Il croit que je fais du tourisme ?

Chuchota Sammy, un coup de coude fut la réponse de Daisy.

-Humm, merci de votre accueil sir.

-Je vous présente ma femme, lady Tembelwood.

Elle lui tendis sa main, Sammy la prit et la secoua.

-m'dame.

Daisy, pouffa.

-Heuu, oui bien sur, les coutumes du nouveau monde. Captain que veut dire le nom de votre navire, powankas ou powantas je ne sait plus, sorry.

*Gloussement*.

-Powhatan, m'dame, c'est le nom d'une tribus d'indien nord américaine.

-Que s'est charmant, si je puis dire, c'est comme de baptiser un navire de sa gracieuse majesté du nom de le Gange, le Rajasthan ou Khartoum !

Rire de l'assembler.

Sammy serra ses poings, Daisy lui serra son bras.

-Captain, laissé tomber.

Sir Tembelwood dit

-Alors captain, heureux de venir en Europe combattre les allemands.

De Sammy.

-Tant que je peut démolir ses salopards de fritz et qu'ils grèvent pour leurs patries cela me convient, nous les US ont va leurs expliquer la démocratie dans leurs crane de piaf et cela faire mal, on ne se déplace pas pour rien ! Ils ont des ordures qui mitraillent des hommes sans défense et qui plus est des compatriotes, maintenant on sais pourquoi ont se bat ! Les fritz veulent une guerre total, good, les USA seront là et bientôt on va leurs rentrer méchamment dans la gueule à ses salopards de l'Axe ! On va les écraser comme des punaises !

..........

Sir Tembelwoodt reprend sont flegme

-Hum, bien sur, nous allons passer à table.

Tous le monde s'installent.

Sammy chuchota.

-Daisy, il y a quoi dans se petit verre, sa sent le citron, ils font un alcool avec ?

-Captain, c'est un rince doigt...
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 06 Oct 2008, 23:36

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Dd778h968472oy2



Cela faisait une semaine que le Commodore Valencia avait quitté la basé navale de Dublin. Il n'avait pas aperçus la terre depuis plus de 5 jours.. Pas une mouette, pas un oiseau, il était bien loin de tout ça.
Il n'avait croisé en une semaine qu'un seul navire, c'était le Captain Roosevelte, qui venait de prendre le Commandement de son Destroyer Classe TE. Elle faisait d'ailleurs la route inverse, les deux navires ne c'était donc que croisé rapidement.

Son Destroyer lui manquait. Rester à Southend il avait du embarquer à Dublin sur un cargo qui l'emmenait à sa destination finale, Reykjavik.
Vivement que le voyage prenne fin. Le trajet était ennuyeux à mourir, pas une seule fois depuis son arrivée sur le front de la Manche le Commodore n'avait connu un tel calme.
Cela lui manquait presque d'entendre l'alarme de son vaisseau sonné lorsqu'un navire allemand était repéré. Le tumulte de centaine d'hommes se préparant au combat, la sensation du stress qui montait, puis le bruit, le vacarme des canons, des tirs d'artilleries, des chocs et explosions lointaines qui donnaient le sourire à tout l'équipage.
Son équipage lui manquait également, Edwards particulièrement. Le sourire et la bonne humeur de son Second faisait passer les journées plus rapidement. Son équipage n'était parti de Southend que 38h après lui, et avait embarqué depuis Dublin sur un autre navire.
Son équipage allait d'ailleurs doublé, près de 340 hommes allaient désormais servir sur son nouveau bâtiment.
340 hommes, tant que ça.. Jamais il n'avait eu d'équipage aussi important. Mais bon il fallait s'y faire.

Le trajet était vraiment long, près de deux semaines simplement pour rejoindre Reykjavik depuis Dublin... Il ne préférait même pas penser au voyage retour jusqu'à l'objectif de la mission qui lui avait été confiée par l'Amiral en personne. Le temps allait vraiment être long ces prochaines semaines... Pourquoi l'Amirauté ne baisait-il pas nos navires à Dublin bon sang ! C'était une sacrée perte de temps pour tous les capitaines de devoir se rendre jusqu'en Islande ! Déjà que l'on était pas extrêmement nombreux sur le front et que les moyens militaires mis à notre disposition pour le combat étaient faible.
Il fallait faire avec, l'accepter, peut être qu'un jour cela changerai, et que les équipements plus poussés seraient transférer plus près du front.

L'ennui était mortel, pas de contact radio aussi loin des côtes, pas de transmissions ou de discussions possibles... Seules des pensées, et des questions occupaient ses journées..
L'Atlantic Fleet se portait-elle bien? La Home Fleet et ses amis Anglais également?
Il espérait qu'aucun de ses capitaines n'avaient eu de souci, et qu'aucun de ses hommes n'avaient péri...
Vivement Reykjavik pour obtenir des informations sur la situation du front !


Mais pour le moment, toujours là même chose, pour une semaine encore... L'Océan Atlantic...Et le navire qui se rapprochaient du Nord du Globe... Il y faisait vraiment froid, impossible de sortir sur le pont par un temps pareil.. Pluie, glacial, pont gelé le matin...
Vivement la terre ferme !
Sammy Johnson
Sammy Johnson
Violente tempête
Autre pseudo : -
Nation au Front Atlantique : USA
Flottille au Front Atlantique : TF 81 Southern Task Force
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1953
Age : 50
Date d'inscription : 02/06/2008

Infos
Nationalité: Américain (Atlantique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 07 Oct 2008, 01:16
Résidance de l'officier de Scapa Flow.

Sammy chuchota:

-Daisy, on se barre de là, lâche moi dans un pub, please, je craque !

-Ok boss.

Ils prirent la jeep, direction la ville.

La jeep, s'arrêta devant le pub " Raven Young"

De daisy:

-Captain je vous laisse là ?

-Tu peut, rentre à bord va, on est peinard vu que les boches n'osent pas trop nous chercher en se moment, mais bon vu qu'un U-Boot à trainé dans la rade, il y a peu, que l'équipage soit prêt.

-Aye aye sir.

Daisy arrêta la jeep devant le " Raven Young"

Sammy, sauta du véhicule et fais quelques pas vers le pub

-Punaise, Peter Algernoon !

Sammy, fis une salut, enfin qui ressemble à un salut militaire, à la US...

-Hello boy, welcome à Scapa Flow, vous me faite la visite de se village.

-Là je vie les regard outrés de ses officiers qui l'accompagne.

-Hum sir, voulais vous m'accompagner au pub. On s'est croisé sur le USS-692 de mon boss Valencia.

Sammy s'alluma un barreau de chaise, question cigare.

-Sir Peter Algernoon, on ma parlé d'un sport qui ressemble au football américain, humm, le rugby, je croit. Vu que les fritz n'osent plus trop se montrer, à pars faire leurs guignols du torchon de "Signal", bref mon équipage et moi ont se fais chier, surtout que maintenant on s'est pourquoi on se bat !


Dernière édition par Sammy Johnson le Mar 07 Oct 2008, 03:13, édité 1 fois
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 07 Oct 2008, 01:22
***
Après un voyage assez paisible en mer, là ou toutes les propagandes allemandes avaient annoncé un danger.
À croire que Donitz lui même avait interdit la navigation aux submersibles pour préserver ces petits Kaulent.

Il s'amarra finalement au port, le Capitaine enfila un épais manteau et accompagné d'un Warrant officer, grimpa aussitôt dans un Ford WOA2 qui traversa les quais ou plusieurs Battlecruisers dont le Hood lui même fleuron de la Royal Navy un affront à la Kriegsmarine en personne était là prêt à partir après avoir participé à la destruction du Bismarck.

Le Ford fit un virage et quitta les quais d'embarquement pour suivre une petite route en pleine campagne...

Le Capitaine avait dans ces mains un petit bout de papier une transcription d'un message radio.

Commodore, nous arrivons à l'Aérodrome de Kirkwall sir.

le véhicule s'arrêta et le Commodore resta assis dans la voiture, autorisant le sous officier à entrer dans un bâtiment affecté au repos du personnel.

Peter restait devant la piste la radio avait prévu l'arrivée d'un groupe de Handley Page Hampden en patrouille dans la zone, un certain S/L Michaël Algernoon allait atterrir... Déjà dans l'horizon il pouvait les appercevoir...

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Hampden

Le dernier Handley se posa quatre individus en sortèrent pour se diriger vers la salle de Debriefing.

Peter restait là, une heure s'était écoulée quand le jeune officier sorti de cette salle accompagné du même sous officier qui l'accompagna vers la Ford...

Pendant que le père observait silencieusement son Fils ainé, le véhicule les emmenait très certainement dans un petit bar au calme dans les rues de Scapa.
***
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 07 Oct 2008, 03:49
***

...Un bar bien au calme dans Scapa Flow peu avant l'arrivée de Sammy (Hrp tu flingues mon RP Razz c'est çà qui le rend plus attrayant alors vas y Very Happy)...

Je suis content de te voir en aussi bonne forme Michaël, tu as des nouvelles de ta mère ?

Oui Père, elle va très bien, mais c'est Antony...

Qui a il ? répond.

Eh bien il va bientôt avoir Seize ans dans moins de trois semaines, tu le sais très bien si moi j'ai été incorporé dans la Royal Air Force c'est uniquement par ce que mon age m'y obligeait. Mais Antony lui est beaucoup plus impulsif, je crains qu'il ne fasse une bêtise et se présente sous un faux age.

Oui je comprend, j'essaierai de me libérer de mes missions et j'irai lui parler, il doit se sentir l'homme de la famille et il se cherche une place son père fait la guerre son frère aussi et lui n'en aurait pas le droit ? J'ai failli faire les même bêtises que lui en 17,...

Son fils le regarde d'un air interrogateur il ne lui avait jamais dévoilé avoir menti sur son age lors de la première guerre mondiale il avait toujours dit avoir poursuivit ces études pour ne pas susciter en ces fils une passion pour l'armée, les armes... certes il n'avaient pas eu à se battre dans les tranchées la boue, l'horreur des attaques au Gaz les cris des autres compatriotes se battant pour une terre qui n'était pas la leur mais qui aurait pu l'être.

Cherchant à ne pas divulguer cette erreur de jeunesse dans laquelle il avait été fier de se battre dans la marine marchande pendant la guerre, même si il n'avait pas tiré le moindre coup de fusil, ni même aperçu le moindre allemand hormis un groupe de prisonniers. Il changea de conversation.

Et alors ton affectation ?

Eh bien mon école c'est assez bien passée, et j'ai pas eu trop de difficultés à choisir, je voulais une zone ou je ne me rencontrerai pas énormément de danger, la plupart de mes amis on choisi le 10é Group de chasseurs, la moitié rien qu'a Biggin Hill (Sud de Londres), pour eux ce doit être sans arrêt et vous père, que me vaut ces retrouvailles ici ? Aurait il un danger qui nous menace ?

À vrai dire nous n'en sommes pas sur, une Flottille que nous traquions du coté de Cherbourg à subitement décidé de changer de terrain de jeu pour s'occuper des convois entre Aberdeen et Southend, nous pensions au début qu'ils cherchaient à couper notre retour de mission sur Amsterdam...

Amsterdam ?!

Pas comme çà, je devrais même pas t'en parler c'est uniquement parce que c'est toi, mais même parmis mes propres hommes certains ne sont même pas au courant de ce qu'il s'est passé là-bas.

Excuse-moi, et donc ?

Alors, nous pensions qu'ils cherchaient à couper notre retour qui était plus une mission symbolique pour les américains que pour nous, on devait montrer aux allemands que nous n'avions pas perdu la maîtrise des mers et leur dire clairement que nous irions jusqu'au cœur de l'Allemagne que ce soit dans le ciel avec nos bombardements au Phosphore à présent nous devions atteindre le coeur de la Kriegsmarine, Willemshaven et l'ile des sous marins de Légoland. Mais alors que nous retirâmes pour ravitailler nos navires, nous aperçûmes deux énormes cuirassés en partance pour le Nord. Et tout porte à croire qu'ils ne sont pas là pour faire du tourisme...

Père ?...

Ne t'inquiètes pas Michaël, ils n'oseront jamais s'approcher de cette base, pas avec ce qui est ici

Non,...Père... ! Avec insistance.

Qu'est ce qu'il y a ?

Ne fais pas attention mais derrière toi,...

Quoi derrière moi ? il y a une araignée ?! Tiens notre Peter serait arachnophobe ? comme notre narrateur ?

Il y a un drôle de type avec un drôle d'uniforme, on dirait un Yankee. Ils ont aucun goût vestimentaire là bas ou quoi ?

Peter se retourna et fut surpris de le voir lui ! ici ! il avait bien vu un navire à la bannière étoilée mais il ne pensait pas à lui, tout mes pas lui ! La vie à scapa n'allait plus être la même avec un Capitaine Johnson dans les environs. La bonne nouvelle c'est que là ou un Johnson boit une bierre les Germains eux boivent la tasse.

Sammy, fit un salut à l'américaine, tout ce qu'il y a de plus protocolaire...
Tiens il reste assez distant pour un américain ? moi qui le pensais excentrique avec sa musique de sauvage.
Peter le salua aussi pour lui répondre de la manière la plus appropriée.

-Hello boy, Welcome à Scapa Flow, vous me faîtes la visite de ce village ?

En fait non il est bel et bien comme je le pensais.

Hum... uh ! Merci beaucoup pour cet accueil Imitant un sourire gêné en voyant son fils complétement déboussolé par ce qu'il venait de voir :

Je vous fais les présentations, Capitaine Johnson ?, voici le Lieutenant Algernoon. Il n'est pas notre Ange Gardien, mais il pourrait nous sauver la vie un jour ou l'autres si les allemands se décident à pointer leur bout du nez

Ah oui ! Parler comme eux pour leur montrer que nous suivons les coutumes de leur pays... Hospitalité, hospitalité.

Parce qu'en ce moment les allemands et leur propagande à deux Shillings c'est plutôt trois quart de gueule, un quart de queue !

Lui même surpris par ce qu'il venait de sortir.
Le Capitaine américain alluma un cigare, Peter en sorti deux, il n'était pas un grand fumeur, son fils encore moins. d'ailleurs il le lui fit remarquer :

Non merci père, mais je ne fume pas du tout.

Comme tu le veux.

Il allait ranger les deux tubes renfermant les cigares quand soudain Michaël lui dit :

Oh et puis finalement vas y, il faut bien connaître çà un jour ? hein ?

Peter sourit, il ne savait pas en ce temps que le tabac était dangereux pour la santé mais comme c'est de la narration on peut le dire maintenant.

-Sir Peter Algernoon, on m'a parlé d'un sport qui ressemble au football américain, humm, le rugby, je crois. Vu que les fritz n'osent plus trop se montrer, à part faire leurs guignols du torchon de "Signal", bref mon équipage et moi ont se fait chier, surtout que maintenant on s'est pourquoi on se bat !

La corpulence générale des Algernoon n'est pas réellement faîtes pour jouer au Rugby, à la rigueur ils ne serait pas mauvais pour courir vite même si ils connaissent les règles du Rugby sur le bout des doigts puisqu'il l'adore tous deux.

Vous souhaitez pratiquer le Rugby ? vous êtes sur ? nous avons le Cricket c'est plus sur... euh assez distrayant.

***


Quand je pense qu'il y a deux ans pour mon bac je n'ai même pas eu l'envie d'écrire plus d'une demi page à mon sujet de philo çà ne m'a pas empêché de l'avoir^^ Désolé si il y a un prof de philo dans l'assistance mais bon voilà je voulais juste le signaler Very Happy
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Ven 10 Oct 2008, 03:27
USS Clevland

20:59 09/Octobre/1942

Position : 6°15 W ; 56°0 N (Mobile)

La lune était lever depuis environ 2 heure, les astre avait finalement montrer le bout de leur pointe... Pour ma part j'était dans le poste de commandant de mon navire depuis ce matin vers environ 5h et je n'avait pas dormit depuis car on devait préparer le départ de notre port d'attache de Dublin. Le départ avait été un réusite totale et mon navire le USS Clevland avait pus prendre le chemin ver Scapa flow. Nous avions pris la mer dans un maré haute se qui avait facilité le depart du quai d'embarquement. On était maintenant a quelque centaine de Kilometre de Dublin et le soleil s'avait fait chasser par la lune qui allait nous guider pour les 10 prochaine heure. Le soir dans mon poste de commendemant jamais bien m'installer sur la rampe juste a la sortie de la salle de commendemant quand la moitier de mon équipage était dans les dortoire pour une bonne petite nuit de repot... Et moi je m'installait sur la rampe avec un café a la main et je regardait tout droit devant avant de me lever la tete pour pouvoir comtempler les étoile qui nous guidait dans cette nuit qui était ma foie asser frisquet... J'avais un petit manteau et je regardait tout ce qui était autour de moi tout en ayant le regard vide et vitreu. Mon commendant en second qui était aussi opérateur radio était l'un des seul membre de l'équipage qui réussisait a endurer toute la nuit avec les écouteurs sur les oreille a essayer de capter un seul bruit qui pourrait venir du fond de l'océan. Mais se soir tout semblait ma parole asser calm. Je regardait les canon en avant de mon navire et je me disait dans ma tete la phrase clée de toute la flotille qui était : ''Plus t'en coules, moin t'en as...'' Moi sa me fesait rire a tout les coup quand j'entendait cette petit phrase qui était asser amusante. Je serais bien dans mes main mon café qui me donnait un peu de chaleur. Je n'arrivait point a dormir car j'était originaire du Canada plus précisément au quebec dans le canada. Pour ma part j'était bien installer dans mon petit coin a moi avant que je rejoingne la marine américaine car je trouvait que capitaine de bateau était ma futur proffesion. Soudain mon commendant en seconde allias George Luz qui était mon opérateur radio me dit de venir écouter cela... Je m'approcha et je m'éclairci la voie un peu et je lui demanda :


-Qu'est ce qu'il y a luz?

Et il tourna le visage vers moi et me dit:

-Écouter cela c'est la CBC il passe de veille chanson

Je le regarda avec un petit inquiet et je lui dit:

-Fait moi écouter cela...

C'était un veille chanson a l'allure plutot jazz chanter par une chanteuse qui avait la voit sublime!!! Je ne revenait pas de la qualité de la voie de cette chanteuse dont je ne connaisait pas le nom ce qui rendait la chose asser pénible... Je me demandait toujour dans combien de temp nous arriverions a Scapa Flow car j'avais hate de rejoindre un amis que je m'était fait lors d'une virer dans les bars et il s'appellait Sammy John... Soudain je demanda a mon opérateur radio :

- Envoie se message a Sammy...

Il retourna le regard en ma direction et il me dit:

-Aller y j'écoute!!!

-Bon ok alors j'ivais sa commence ici : Sierra, alpha, lima, Iniform, Tango----Sierra, alpha, mike, mike,yankee----Charlie, hotel, alpha, lima,----- Whisky, India, November, Tango, Echo, Romeo, Sierra

-Ok capitaine je lui transmet immédiatement ce message

Je me dirigea dans vers mon siege de capitaine dans lequel je m'assis bien confortablement et je pensait deja que dans a peinne 2-3 jour je serrai a Scapa Flow a me souler la gueule avec Sammy. Et je fit entendre un petit rire sonore avant de prendre un tasse de café!!!
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 12 Oct 2008, 05:19
***
Tuuuuuuuuu.....wwwuuuuuuu.....tuuuuuuuu....

Daddy ! Capitaine, Navré de vous fausser compagnie, mais çà c'est le signal qu'un navire est à porté de notre base, je te pique la voiture, le port est à 500M moi j'ai encore 1Mile et je dois décoller en moins de 3 Minutes, je t'enverrai par radio leur position !

T'occupes pas fonces ! Captain Sammy, je vous apprendrai le Rugby plus tard, On va enfoncer leur convoi de nos canons.

Il sortit quelques Livres qu'il posa sur la table, il avait été généreux sur le pourboire, Trois mois de soldes sans compter les primes dans les poches, on pouvait être généreux.

L'alarme du port sonnait toujours et c'est sous la pluie battante et un vent de force 7 qu'ils coururent jusqu'à leur navire.

Quelques minutes plus tard les premiers navires alliés sortirent, les vagues balayant le pont, ce bon air iodé emplissant les poumons et cette odeur de sardine et de colle ...

Sardine et colle ? !!

Arawn, qu'est ce que tu fous !

Ben je finis de manger vois tu ? et puis je voulais terminer ma maquette, avec les débris de tous les sous marins que l'on pulvérise, je fais des répliques de U-Boat.

Tu sais quoi ? Elle est pas à la bonne échelle, l'allemand est trop gros dans la baignoire. Ils sont censés pouvoir tenir à quatre dedans d'ordinaire.

Mais non regarde de plus près c'est pas un allemand c'est un cochon Algy.

Tsss.

La radio émit quelques grésillement, il captait la fréquence des aviateur, -Ici Yellow 2 avons repéré 4, correction 8 Navires en surface peut-être plus mais la visibilité est vraiment pourrie, je trouve plus mon leader. Position Cap 80 distance 40 Milles des côtes depuis Scapa. -crrrfft Red 1 à Red 2 colle toi plus vers moi je te vois pas ! Red 2 approche ! -Ici red 2 c'est une vrai purée de pois, ah çà s'éclaircit un peu, je vous vois... Ou sont les Yellow et les blue !

Il pu reconnaitre dans la voix de Red 2 son fils

Cap au 83 on va pouvoir accueillir les invités surprises !

Il prit alors la radio en main ... crfft Comité d'accueil à San Francisco ! Comité d'accueil est en approche contact hostile à 24 Miles !

crrf...Yel...1... dio... thhhxxxhxhh...-Blue 1 en attente au dessus avec Blue 2 On attend au dessus des nuages demandons confirmation des positions des navires.-Blue 1 ici Yellow 2, La position des navire est confirmé, on remonte au dessus des nuages, à tous remontez au dessus des nuages ! -Red 1 on remonte demandons à San Francisco de nous prévenir quand comité d'accueil sera sur la zone-Ici San Francisco Comité d'accueil sera sur zone dans cinq minutes.

une nouvelle vague venait de passer à nouveau sur le pont, les nuages cachait les astres pour mieux dissimuler le désastre qui allait s'accomplir, le navire se plaçait de la meilleure des façon pour canarder le Cuirassé, il pouvait lire le nom des navires S...C...H...E...E...R, il avait déjà été canardé par un jeune capitaine anglais du coté d'Amsterdam et il se retrouvait à nouveau devant lui

-Comité d'accueil à San Francisco, apercevons les contacts hostile, somme prêt à tirer... Attendez, il y a un de nos Handley qui va droit sur le convoi allemand, crfft San Francisco à Yellow 1 Remontes ! remontes !

Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom.Bom

Les Canons de Flak du convoi tonnèrent le bombardier manoeuvra comme il le pu et s'abima en mer

Crrrfftt Comité d'accueil à San Francisco, le Handley est abattu, nous attaquons.-crrfft San Francisco à tous ! Fire at Will !-crfft Red 1 roger-Blue 1 Roger-Yellow 2 Roger -crfft Tally Oh !

C'est dans cette synchronisation presque parfaite que 5 Bombardiers et une petite floppée de navires de toutes nationalités frappèrent le convoi

Le navire n'eut pas l'intérêt de viser il suffisait de pointer pour toucher de plein fouet. D'ailleurs dans cette averse d'eau d'acier et de feu, on ne pouvait réellement distinguer qui tirait qui.

Le mauvais temps avait préservé les avions britanniques mais ce même mauvais temps avait rendu le bombardement aérien quelque peu ridicule seul un escorteur avait été touché par quelques bombes, pas assez pour le rendre hors de combat mais suffisamment pour donner aux navires alliés une cible à finir quelques tirs plus tard le convoi s'éloignait de la base laissant un de leur précieux escorteurs sombrer dans les profondeurs de la Mer du Nord, Le Navire du Commodore Algernoon arrêta la poursuite suite à une explosion à bord, les vitres de la salle de commandement avaient volé en éclat quelques marins avait juré un tir de torpille en tous cas Peter était remonté et avait sorti son Enfield N°2 et vida son chargeur dans l'eau :

Tu...Pang...peux...Pang...te... Pang... cacher...Pang...fumier... Pang...jamais...Pang...tu...Pang...ne...Pang....seras...Clic...assez...Clic...loin...Clic...de...Clic...Moi !!!

Commodore ! la radio les aviateurs communiques !

Yellow 2 posé-Blue 2 en approche... Posé-Red 2 en approche red 1 en stand by...-Tour de contrôle à Red 2 votre train gauche n'est pas sorti ! abaissez le manuellement !-Red 2 à tour de contrôle, négatif les cables on été endommagé par la D.C.A... Je me vautre ! Ah oui... sortez l'ambulance.crfffffffffftttt

Eh la Radio !

On a perdu la fréquence Sir !

"Clic"
Shit plus de balles M'en fiche de la fréquence ! on rentre au port !
***
avatar
Invité
Invité

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Dim 12 Oct 2008, 17:36
L'USS Powhatan venait d'engager un escorteur Allemand, celui repéré par l'aviation anglaise.
Alors que ses canons frappaient de toute leur puissance l'Escorteur du convoi, l'HMS Falcon du Capitaine Walton était également de la partie.


"Officier, braquez nos canons vers l'escorteur, il faut soutenir le Captain Johnson !"
"Oui mon capitaine ! Canons lourds orientés à 35°E. Feu !"

Dans un broua énorme, l'Aviso de Capitaine britannique Walton fît feu.
Ses canons visant l'escorteur allemand le touchèrent de plein fouet mais se retrouvèrent vider de munitions.


"Mon Capitaine, nous l'avons eu, ils tient toujours bien qu'il semble être très endommagé. Nos canons doivent être rechargé, quels sont les ordres mon capitaine?"
"On tente le tout pour le tout lieutenant, pointez les bofors vers la cible, il faut l'envoyer par le fond à tout pris, il ne doit pas pouvoir s'échapper !"
"Très bien Capitaine !"

Les canons bofors du HMS Falcon prirent alors le relai, vidant leur munition sur l'escorteur allemand.

"Capitaine nous l'avons eut ! Il sombre c'est terminé !"
"Beau boulot à tous ! Officier contactez la flotte, nous avons envoyé par le fond un escorteur de la 7e flottille allemande."

Quelques minutes plus tard le message était transmit, mais la bataille battait toujours son plein.
Un message radio d'un submersible anglais était alors reçut...



"Ici Submersible L48, du Capitaine Thorn. Venons de touché pétrolier Ravitailleur du convoi, il sombre, je répète, il sombre ! Un de moins ! Le convoi et les cuirassés sont désormais sans ravitailleur."

Un élan de joie envahi alors l'ensemble de l'équipage de l'aviso, et surement de tous les navires alliés des environs.

Cependant quelques minutes plus tard, toujours en pleine bataille, un message radio parvenait...


"Ici HMS Onslaught, du Commodore Algernoon, venons de recevoir une torpille de plein fouet, je répète nous venons de recevoir une torpille de plein fouet ! Nous sommes endommagés, devons battre en retraite."

C'était une mauvaise nouvelle, le Destroyer classe Omega du Commodore Algernoon était de très grande importance dans cette bataille ...

"Lieutenant, nous ne sommes pas loin de la zone du tir de la torpille, lancez le sonar, et préparer les charges moyennes ASM !"
"Oui mon Capitaine."

L'Aviso changea alors de cap, son sonar en marche il rejoint un destroyer qui était sur la zone, celui du capitaine Erikson.

"Capitaine, nous avons un contact, un Type Xb d'après sa vitesse et le son !"
"Un type Xb, le lili marlène du Capitaine Bauer surement ! Il court après le HMS forfar depuis des semaines déjà. Lieutenant nettoyez moi cette zone à l'ASM !"

La zone où le submersible avait été repéré était maintenant visé par des dizaine de charges moyennes ASM.
Après 4 largage, aucun résultat n'avait été observé, aucun choc.


"Capitaine, devons nous continuez?"
"Oui Lieutenant, on poursuit !"

Ces tirs duraient depuis des heures, le submersible c'était surement échappé depuis..Un cinquième largage d'ASM commença tout de même.
Cette fois une explosion se fît sentir, un énorme choc sous l'eau, des morceaux de tôle avaient été projetés dans les airs ! Le lili marlène n'était plus !


La bataille s'arrêta ici, le convoi allemand bloquant le port de Scapa flow faisant machine arrière vers le Nord Ouest afin de fuir de cet enfer maritime qui leur était offert.
Le Capitaine Walton quant à lui retournait au port de Scapa, afin de prendre le commandement d'un nouveau navire, un destroyer Classe Omega.

Durant cette bataille, un escorteur flotteinbeirger, un pétrolier Ravitailleur, et un Sub type Xb furent envoyés par le fond, pour aucune perte Alliées. Les Allemands auront surement à répondre de ces erreurs et ce fiasco devant leur commandement.
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 13 Oct 2008, 14:49
***
Crfft Algernoon ! Ici la Capitainerie du Port, vous n'êtes pas autorisé à revenir pour le moment, nous avons remarqué une certaine concentration hostile sur votre navire, c'est que les boches vous en veulent alors ll'amirauté à consenti à sortir un second destroyer classe Omega similaire au votre jusqu'a l'immatriculation G48 il sera confié à un valeureux Capitaine de votre flottille. Cela devrait désorganiser l'ennemi et vous offrir un appui feu convenable-crfft Vous avez des nouvelles de mon fils ?-crffft Votre fils ?... Il va s'en sortir, il est aussi fou que vous. Vous en avez encore d'autres des enfants comme celà ahahah...

Ouais... ah.ah.ah
Cette phrase avait un ton plus que sarcastique, comme çi on pouvait se marrer d'envoyer jusqu'a nos enfants dans une guerre ?

Capitaine ? avant la bataille je me suis acheté le journal Il y a eu un terrible combat aérien au dessus de Malte nous avons abattu 39 appareil incendié un cargo et endommagé un destroyer Italien, jamais il ne prendront ce cailloux en or qui nous assure une base aérienne contre la libye.

Il prit le journal tendu par Arawn, et pu lire d'autres titres tous aussi affriolant.

Que faisons nous Algy ?

La même chose que chaque jour, tenter de conquérir le monde ! Ahahaha ! Ben non on retourne au combat, les allemands sont censé nous croire au port on va les surprendre en se recamouflant dans le brouillard...

-crffft Ici Johnson ! bon les rosbeefs vous branlez quoi ? Vous croyez qu'on va vous sauver les miches ? J'ai un escorteur perdu dans le brouillard à 50 Milles de scapa au cap 355 !

Le Cartographe de la salle avait déjà marqué d'un point la position du navire

Sir ! il est à deux milles de nous ! Fichu brouillard !

-crfft Ici Algernoon ! Allumes le ! je coordonnerai les tirs en conséquence.

S'en suivi une série d'explosion où les deux Destroyers les plus controversés de l'histoire de cette guerre venaient de faire plonger un navire d'escorte en moins de temps qu'il eut fallut pour le penser.
***
Henri Thorn
Henri Thorn
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Grande-Bretagne
Flottille au Front Atlantique : Silent Service
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1476
Age : 34
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Britannique

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 14 Oct 2008, 01:21
*Le 11 octobre, dans l'après-midi, quelque part au nord-ouest de Scapa Flow, un submersible de la Royal Navy, relique de la Grande Guerre, patrouillait en plongée dans les eaux écossaises. A son bord règnait une activité fiévreuse, tous les hommes aux postes de combats, parés à toute éventualité. Pourtant, les cuirassés semblaient avoir complètement disparu.

Le Commandant, au périscope, scrutait les environs, à la recherche d'une quelconque fumée, signe de la présence d'un navire. Soudain, il repéra une fine trace noire à l'horizon : un navire se trouvait non loin, plein nord. Il appela son second, demandant les relevés des navires alliés communiqués par l'Amirauté.

Après quelques minutes, il apparut qu'aucun navire allié ne naviguait dans la zone. Le Commandant donna rapidement ses ordres, il voulait en avoir le coeur net ...*


"Machines en avant toute ! Cap au 3-6-0 ! Tous les hommes à leurs postes, branle-bas de combat ! Si ce navire est un boche, nous n'allons pas tarder à le savoir. Aussi, nous devons être prêts à tirer. Les tubes sont-ils chargés ?"

"Sir, yes sir ! Chargés et parés, les hommes attendent les ordres."

*Les minutes s'écoulèrent, le L48 se rapprochant de sa cible, gagnant mile après mile. Au périscope, le Commandant observait le navire se rapprocher, sa forme devenant plus nette. Il s'agissait à première vue d'un pétrolier-ravitailleur, sans doute de la Kriegsmarine. Soudain, le pavillon fut enfin en vue : il ne laissait aucun doute sur la nationalité du navire ! Un Allemand naviguait tranquilement dans les eaux britanniques ! C'était intollérable, et il fallait y remédier.*

"Nous sommes à portée. Maintenez le cap, réduisez l'allure ... corrigez, 1 degré ouest ... encore 1 degré ouest ... attention, tube 1 paré ? FEUUUUUUUU !!!!"

*La torpille s'écrasa contre la coque du pétrolier, et explosa au contact, libérant une large nappe de pétrole et provoquant un incendie à bord du navire. Cependant, le pétrolier tenait toujours à flot. Le submersible s'étant encore approché de sa cible, le Commandant apperçut le nom du navire adverse : "Ermland"*

"Saleté de navire, vas-tu couler oui ? Y a pas dire, ils savent construire des rafiots, ces boches ! Tube 2 et 3, parés ? FEUUUUUUU !"

*La première torpille manqua sa cible de peu, la seconde la touchant sans exploser.*

"Shit, foutu matériel défectueux ! John, veuillez notifier à l'Amirauté que les torpilles sont de piètre qualité, elles dévient de leur trajectoire ou n'explosent pas à l'impact. Tubes 4 et 5, parés ? FEUUUU !!"

*Deux nouvelles torpilles fusèrent et frappèrent leur cible, explosant à l'impact. Une gerbe d'eau, une explosion, succédèrent au double impact, et le pétrolier commença à sombrer, prenant de la gîte sur son flanc babord. La Kriegsmarine venait de perdre un précieux chargement, en plus d'un navire de lourd tonnage. A bord du L48, les hommes bondirent de joie en entendant leur Commandant annoncer :*

"Cible détruite, beau travail messieurs ! Double ration de whiskey et de lard aujourd'hui !"
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 31
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mar 14 Oct 2008, 16:43
[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Usawhguardp251if1


Reykjavik... Enfin, le port était là, de nombreux destroyers US croisaient devant l'entrée. D'autre étaient stationnés le long des différents quais, où des milliers de marins s'agitaient, couraient, discutaient...

Le cargo entra dans le port, il passa les imposantes batteries de défenses du port.. Il longea les quais avant de s'arrimer au quai C-23-2.
Le cargo était enfin arrêté, après deux semaines et demi de voyage depuis Dublin.
Le Commodore Valencia était attendu, à peine sorti du navire il fût invité par un Lieutenant à entrer dans un véhicule.
L'automobile Noir démarra alors à toute allure.
Ce Lieutenant était tout de même plus bavard que celui qui l'avait attendu à Dublin.


"Nous vous amenons au centre de Commande Navale de Reykjavik Commodore."
"Très bien Lieutenant. Est-ce loin?"
"Non à 10 minutes d'ici environ."
"Très bien Lieutenant."

L'automobile s'arrêta en effet quelques minutes plus tard devant un bâtiment où de nombreux militaires s'affairaient.
Le Contre Amiral suivit le Lieutenant à l'intérieur du bâtiment.
Il était beaucoup moins grand que celui de Dublin, l'on y apercevait bien moins de monde, et il y avait surtout moins de bruit. Sa changeait se dit le Commodore.
Le Lieutenant l'invita alors à pénétrer dans le bureau du Commandant responsable de la base.
Le Contre Amiral entra alors.. Un homme du même rang que lui l'attendait, le Contre Amiral James L. Kauffman, également Capitaine du cuirassé USS Arkansas (BB-33).
Les deux hommes se saluèrent.


"Bonjour Amiral Valencia, c'est un plaisir de pouvoir enfin vous rencontrez."
"Il en va de même pour moi Amiral Fauffman."
"Votre voyage c'est-il bien passé?"
"Oui, aucun incident, de vrai vacances malgré l'ennui."
"Je m'en doute. Bien, commençons. Votre Destroyer vous attend sur le quai B-4-6. On manque un peu de place actuellement pour tous nos navires. Cette base est tout récente et pas encore adapté à recevoir autant de navires et de marins."
"Oui j'ai vu ça. Il y a une sacrée Armada dans ce port Amiral."
"Oui. Donc, votre Destroyer est en cours de ravitaillement il pourra partir demain matin près au combat."
"Parfait. Mon équipage serat-il arrivé?"
"Oui, il arrive dans la nuit, il sera directement dirigé vers votre nouveau Batiment. Une centaine de marins qui viennent renforcer votre équipage sont déjà sur le navire."
"Très bien, je prendrais donc la barre demain matin direction le front."
"Parfait. En parlant du front, je sais que vous n'avez pas eu beaucoup de contact radio en pleine mer. Nous avons pu recevoir différentes communications aussi bien de votre flottille que de la Home Fleet."
"Parfait, qu'elle est la situation sur le front alors? Pas de perte dans ma flotte j'espère?"
"J'ai bien peur que si. Le Patrouilleur du Lieutenant Commander Winters a été coulé avant hier par une torpille au large de Scapa Flow. Heureusement la plus part de l'équipage dont le Capitaine ont été récupéré et sont déjà de nouveaux en mer."
"Ok, Scapa Flow vous m'avez dit. Le plan a donc fonctionné, l'on avait parfaitement anticipé leur direction si je ne me trompe."
"Effectivement, l'opération "Whisky" est clairement un succès. Les deux flottilles sont arrivées sur Scapa avant la 7e flottille allemande et le convoi quelle escorte."
"Le blocus a donc été éviter."
"Oui, les allemands ont connu de lourdes pertes, en quelques jours la 7e a perdu deux escorteurs, et deux submersibles dont celui de leur Commandant."
"Magnifique. Et le convoi en lui même? A-t-il été affaibli?"
"Oui, le convoi avait déjà perdu un escorteur près d'Amsterdam comme vous le savez. Il à perdu cette semaine un pétrolier ravitailleur et un escorteur."
"Ce qui nous laisserai donc encore un pétrolier, le kormoran de la 7e, un ou deux subs de la 7e, et surtout les deux cuirassés."
"Oui en effet, cependant nous n'arrivons pas à comprendre la situation actuelle du convoi, cela ressemble à un vrai débâcle !"
"Expliquez vous Amiral."
"Nous recevons des informations expliquant que l'un des cuirassés est actuellement au Nord des côtes Irlandaises, sans escortes, sans ravitailleurs, et sans que nous sachions s'il s'agit du Sheer ou du Deutshland. L'autre Cuirassé quant à lui se situerai encore au nord de Scapa Flow sans plus de précisions."
"Et bien, c'est une véritable débâcle, le convoi allemand est complètement scindé en deux ou trois."
"Oui en effet Amiral. Voici également le dossier de deux capitaines US, Neil Dumbey, et Lilli Marlène. Ils viennent d'intégrer votre flottille afin de remplacer les deux capitaine, Fergus Mac Roth et Bertrand Fox qui sont portés disparus."
"Très bien Amiral je lirai leur dossier une fois dans mon nouveau bureau. Cela me fera passer le temps durant le voyage retour."
"Oui c'est sur."
"Bien je vais vous laisser Amiral. Mon Destroyer et mon équipage m'attend."
"En effet, bonne chance à vous Amiral Valencia, vous en aurez besoin."
"Merci, bonne chance à vous également Amiral Kauffman, on aura besoin de vous en cas de demande de renforts."
"Je serai au poste."

Les deux Contre Amiraux se saluèrent. Valencia quitta le bureau et fût raccompagné jusqu'à l'automobile, direction le quai B-4-6.
Il apercevait à travers la vitre les nombreux Destroyers basé à dans ce port tout récemment créer.
Enfin il aperçut l'entrée des quais B. Quatre quais plus loin la voiture s'engouffrait sur la jeté. Le Commodore pouvait y lire sur le Destroyer "USS-Allen M. Sumner (DD-692)".
Sa y est, c'était son nouveau navire.
L'automobile s'arrêta devant une rampe qui permettait de monter dans le navire.


[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 0569205mm5


"Commodore, vos affaires personnelles ont été transférer dans vos quartiers."
"Très bien, merci Lieutenant."
"Bonne chance à vous Commodore."
"Merci Lieutenant."

Le lieutenant se retourna et remonta dans le véhicule qui redémarra et quitta le quai.
Le Commodore monta alors sur la rampe, l'équipage déjà présent sur le navire était rangé au garde à vous.
Un Premier Maitre donna alors les ordres.


"Commandant sur le pont. A vos rang ! Gardes à vous !"

La centaine de marins présent saluèrent alors le Commandant Valencia.

"Merci à vous tous, je suis fier d'avoir été choisi pour occuper ce poste de Commandant de l'USS-Allen M. Sumner !
C'est un honneur de servir à vos côté soldats ! Vous êtes des marins d'expérience vous connaissez la guerre et le combat ! Appliquez ce que vous avez appris et nous serons encore une fois à la pointe de la victoire !
Je veux que chacun de vous puissent rentré sains et sauf dans sa famille à la sortie de la guerre, mais pour cela il faudra nous montré impitoyable, nous devrons prouvez aux allemands que nous sommes les meilleurs, qu'ils ne font pas le poids face à nous !
Notre victoire repose sur chacun de vous. Une seule erreur, un seul oubli de l'un de nous peut causer la perte de tous. J'attends que vous donniez le meilleur de vous même, que vous prouviez au monde entier que vous les êtes les meilleurs des meilleurs !
Est-ce compris !"

"OUI MON COMMANDANT !"

"Merci à vous. Retournez à vos postes soldats. Demain un long voyage commence."

Les marins rompirent alors les rangs et retournèrent à leur occupation. Le Commandant quant à lui grimpa dans ses quartiers.

A l'extérieur des centaines de marins et d'ouvrier s'affairaient. Des camions, des élévateurs fonctionnaient ensemble. Le navire devait être prêt à appareilleur dès le lendemain, il devait être prêt au combat...
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 15 Oct 2008, 03:01
USS Clevland

20:36 --- 14/Octobre/42

Au nord ouest de Scapa Flow



-----------------------------------

La soirée venait juste a peine de commencer... J'était sur le pont du nouveau bateau d'ont j'avais pris le controle car la nuit du 13 octobre je me suis fait éclater par le Lili marlène.

Explication de la nuit du 13 octobre :

Il était environ 0h01 du matin et c'était le noir obscur et la seule source de lumière a l'horizon était la lune qui le lendemain soit aujourd'hui sera pleinne mais pour l'instant elle était presque pleinne. Pour notre part Sammy nous avait quitté lui et sont Bateau et on était seul dans un océan noir a la merci de tout intempérie... Tout l'équipage était coucher sauf mon seconde maitre a la barre et aussi il restait debout mon sonariste qui avait une longue carrière de 5 ans dans la Navy américaine. Tant cas moi j'était dans mon lit mais je n'arrivait point a dormit... Je me sentait observer alor je decida de monter sur le pont. Cette soiré était ma foie asser fraiche et je n'était pas tellement habiller je n'avait qu'un petit manteau de capitaine...

0h02
Je regardait au loin avec mes jumelle et je vit soudainement des bulle faire surface mais sans en faire un plat je tourna mon regard vers un autre point de vue...

0h03
Je retourna le regard ver l'endroit ou j'avait vue la remonter de bulle que j'avait pris la première foie pour un balleine qui respirait mais soudain je vit une petite tracée dans l'eau d'une couleur blanche vive et je sut immédiatement qu'il sagissait d'une torpille qui se dirigea droit ver nous. Je cria a mon seconde maitre:

-A BABORD TOUTE!!!

Mais le bateau ne bougea jamais soit car il m'avait jamais entendus...

0h04
George luz mon opérateur radio venna me rejoindre sur le pont sans se rendre compte de rien et je me précipita ver l'alarme de d'incendie pour prévenir l'équipage que l'on allait manger une torpille droit dans le coter babord et a peinne rendu je venait de déclancher l'alarme que la détonation se fit, je fut projeter plus loin sur le pont avec Luz. Je me retourna ver Luz que j'aida a se relever et je lui dit:

-QUITTONS LE NAVIRE!!!

On se dirigea vers les cannot de sauvetage et nous avons prit place abord d'une des chaloupe et on quitta le navire pour s'éloigner...

0h05 a 5h57
On avait nager depuis plus belle moi et Luz avant de s'etre fait récupérer par un PT boat qui nous rammena a Scapa Flow...

De retour a Aujourd'hui:

J'était sur le pont du PT boat que j'avait prit possesion a Scapa Flow et la nuit du 13 j'avait perdu mon sonariste ce qui était une grosse perte personnelle car c'était quand meme un amis pour moi depuis longue date. Je regarda la lune et j'attendait des nouvelle de l'amiral a propos de l'opération Bouton Rouge si on devait la faire ou si on devait la laisser de coter et peut-etre un autre jour revenir dessu... Soudainement George me rejoint sur le pont et je le regarda et je lui demanda :

-Qui a-t-il Luz?!

Il se tourna dans ma direction et me sortit un photo et je me dit:

-Voila capitaine le coupable... C'est lui qui nous a couler sa se trouve qu'il s'appelle le Lili Marlène et il rodait depuis belle lune dans ce quoi de Scapa Flow...

Je regarda la photo satellite qui venait de me donner et je reconnu un U-boot et je dit a Luz...:

-Nous restons stationnaire jusqu'au prochaine ordre du haut commandement et je te le prommet on va retrouver Lili Marlène et on va couler se fumier...

Le PT-Boat était en position stable sa fesait environ 2 heure que l'on ne bougeait pas...
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Mer 15 Oct 2008, 16:12
***
Sur la Passerelle du H.M.S Onslaught,

-crfft Johnson Ravitailleur repéré il est pas loin de nous poursuivez le cap.

Quel bon rabatteur, c'est impressionnant avec quelle efficacité on les trouve...

Le cartographe notait les positions des navires repérés, c'était hallucinant ils étaient littéralement éclatés en petits groupes, même les cuirassés n'étaient plus groupés.

Dire qu'ils ont pris la quasi totalité de l'Europe en quelques mois et ils ne sont même pas fichu de coordonner un convoi, c'est qu'ils nous ôteraient presque l'honneur de cette victoire éclatante... Presque.

Les navires lancés à sa poursuite le rattrapèrent et commencèrent un véritable travail de désintégration du navire pas loin d'une centaine d'obus atteignirent leur objectif qui fut amplifier par le propre carburant et les torpilles du navire.

Le Navire sombra.

Faîtes moi un relevé des activités sous marines

Il n'avait plus qu'à récupérer les marins du navire qui serait très certainement mis dans une prison militaire, pour eux la guerre était finie.
***
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 20 Oct 2008, 03:36
***
Près d'une semaine s'était écoulé depuis la disparition du convoi. Enfin disparition le mot était peut-être un peu fort, disons qu'il n'était plus en visuel depuis le H.M.S Onslaught, mais nombreux furent les patrouilleurs et autres navire de l'inter-Alliance à répercuter la position de ces navires ils n'avaient eu plus qu'a prendre un axe pour couper la trajectoire. Si les Allemands croyaient un seul instant que nous laisserions partir des cuirassés vagabonder entre l'Angleterre et les États-Unis, le petit Adolf se croyait donc si prétentieux au point d'envoyer vers une mort certaine plus de 7000 marins,... pour les plus chanceux dans un camp de prisonniers. Sur les cent mille tonnes du convoi et de son escorte près de la moitié était au fond de l'eau seul le noyau dur des cuirassés et de deux maheureux escorteurs tenaient tandis que le pétrolier lui avançait avec un drôle de gîte par babord, il avait subit de sérieux dommage sans doute grâce à cela le convoi fut plus ralentit que jamais...

Le Commodore Algernoon et son Destroyer avançait tel Lankou et son chariot vers sa victime. La légende veut que lorsque Lankou passe dans un village celui qui n'entend pas le bruit du chariot mourra dans la nuit.

À tout le personnel ! Brans le bas de Combat ! Tout le monde à son poste ! Ceci n'est pas un exercice ! Je répête ! Ceci n'est pas un exercice !

Alors que le navire était encore en effectif réduit pour la nuit, tous se levèrent et se préparèrent, le professionnalisme de la Royal Navy toujours prêt à toutes les situations. Les Flottilles alliés s'étaient préparées à attaquer ce convoi sur la durée, certes ils avaient eu de la chance de les apercevoir à Amsterdam, mais avaient su prévoir le passage par le nord, à la place du Commandant allemand il aurait très certainement envoyé le convoi par le Groënland et l'Islande, non il avait préféré faire un pied de nez en longeant la forteresse imprenable... Encore une lubie des grands Officiers du Reichdeutschland au beurre d'Alès !

Deux traits blancs en approche d'un des cuirassés . . . le Signal l'escorte irait dans un instant se détacher du groupe pour chasser cette attaque sous-marine, le destroyer pourrait ensuite engager l'attaque sur cette escorte de pacotille...

Boom ! ... Boom !!! le réveil du être brutal pour les marins du Deutschland. Le navire au nom de l'allemagne caractérisait bien l'histoire. En cette fin d'année de 1942 l'Allemagne prendra l'eau et connaitra la défaîte Rommel est bloqué en Afrique du Nord, Paulus se les gèle à Stalingrad et la Royal Air Force bien que surmenée par le nombre des appareils ennemis maintenait le contrôle de son espace aérien...

Ne dérogeant pas à la règle, les Anglais tirèrent les premiers désorganisant encore et encore une flotte déjà bien réduite.
***
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 20 Oct 2008, 16:56
***
Le Deutschland avaient subit quelques avaries, quoiqu'ils fassent jamais ils ne sèmeront la moindre terreur avec ce qu'ils leur reste.

Comme il l'avait prédit les Escorteurs s'étaient décroché de leur convoi pour engager le Submersible Britannique, c'était maintenant qu'il devait agir, agir pour permettre au subs de réengager la bête d'acier.

À mon signal ! déchaînes les feux de l'enfer. On prend celui là il est le mieux placé.

Vlan ! l'escorteur subit de plein fouet la série d'explosion

Touché ! Yes ! Perfect !

Peter les jumelles en main observait les navires alentours, cette attaque avait fait sortir l'escorte de sa mission première. à présent les deux escorteurs se rapprochaient de lui deux contre un il allaient devoir la jouer finement, il avait déjà combattu ce type de navire, il savait comment les intercepter, ces jumelles allèrent d'un bateau à un autre puis se posèrent sur celui des cuirassés.

Ses yeux se rivèrent sur la salle de commandement du Scheer, il pouvait observer le commandant allemand, il pointait sa main vers son propre navire... il eu à peine le temps de voir les canons des deux cuirassés se pointer vers eux ! qu'il se retrouva plaqué au sol par une force invisible... enfin invisible pas vraiment cette force était celle de son second :

À Terre !!!!

16 Canons s'étaient pointés sur le Destroyer plus d'une centaine d'obus s'écrasèrent sur le navire ou à coté pour la plupart fort heureusement le navire britannique était placé de façon à pouvoir toucher sans se faire trop avoir...

Les derniers morceaux de vitres du Destroyers eurent vite fait de voler en éclats :

Shit ! On est mort ? ben je crois pas être au paradis, il fait drôlement chaud, sombre, l'air est irrespîrable et je suis remplis d'huile et de cambouis...

Peter ! y a le feu à bord !

En effet, la cabine n'était plus vraiment viable les instruments de commande étaient sacrément touché, toujours au sol ses mains tatèrent une flaque d'eau...

Bloody hell ! je vois plus rien ! mes yeux me brule.

Portant ses mains à son visage pour essuyer ses yeux, le sang et le cambouis se mélangèrent s'était pire il voyait encore moins bien...

Arawn !

... Une main vint le soulever pour le remettre sur ses jambes, c'était Arawn, lui seul était capable de soulever une personne de cette manière, il sentit un mouchoir en tissus se frotter sur son visage... Arawn lui enlevait la crasse des yeux, Il ouvrit les yeux, c'était pas super super mais au moins il voyait, le feu s'éteignait de lui même enfin presque de lui même, il sentait une fine pluie, levant la tête il se rendit compte que le toit de la salle de Commandement était complètement arraché et que la pluie elle même venait s'infiltrer dans cette guerre pour préserver le reste du navire

Peter devait faire évacuer la plus grande partie du personnel naviguant, il devait laisser que ceux qui pouvaient encore faire quelquechose... s'avançant vers ce qui restait du panneau de controle, il trébucha sur un objet mou et se retrouva amorti par un corps, celui du Radio... Du sang venait de couler à nouveau sur son oeil droit, il sentit un morceau de métal au dessus de son arcade sourcillière, bon sang il était aussi amoché que son navire.

Il trouva l'interphone du navire, il espérait qu'il fonctionne encore.

Twuit...Fichue machine çà ne résiste à rien !

Déjà du personnel arrivait à la porte pour se porter au nouvelle...

Voici un état des avaries, nous avons une éventration sur notre tribord, la radio H.S le moteur a des ratés nous avons déjà dénombré une vingtaine de morts et une soixantaine de blessés et de brulés, Nous devons évacuer Sir, on est foutu...

Que ceux qui n'ont plus rien à faire évacuent le navire, le reste de l'équipage reste pour maintenir le navire à flot. Prévenez les autres navires de notre indisponibilité, par tout les moyens.

Ici par tous les moyens, il n'en reste plus beaucoup la radio est complètement détruite, il ne pourra lancer de Mayday, peut-être reste-il...

Avez vous pensé au morse ? il nous faut mettre une veille de 3Minutes à H+15 et H+45...
Faîtes donc...
Il sortit d'une boîte deux drapeaux que l'homme allait devoir installer...

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 November [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Charlie-copie-1

C'est encore la méthode la plus efficace, maintenant allez y.
Le Capitaine descendait dans la cale, si ils croyaient qu'ils laisseraient un navire comme celui là couler sans rien faire c'était sans compter sur l'entêtement de Peter, sur le trajet il croisa de nombreux marins qui descendaient dans la cale avec des caisses de réparation, la plupart d'entre eux était blessés mais bien trop occupé à réparer le navire que leur propre vie, lui même attrapa une caisse, sentit une douleur dans le bras gauche et poursuivit sa route vers la zone d'impact.
***
Henri Thorn
Henri Thorn
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Grande-Bretagne
Flottille au Front Atlantique : Silent Service
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1476
Age : 34
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Britannique

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Lun 20 Oct 2008, 21:40
*Quelques heures plus tôt, le 19 octobre 1942, à bord du "L48", submersible britannique de classe L qui venait de retrouver la trace des cuirassés ...*

19/10/1942, 18h00. Nous venons de retrouver la flotte adverse, lors d'un point en surface. Cependant, vu la proximité des navires ennemis, j'ai préféré ne pas trop m'attarder en surface et replonger vite fait. A quelques milles se trouvent le Scheer et le Deutschland, les deux cuirassés que nous traquons. Un peu plus loin, deux escorteurs. Il reste un pétrolier, mais hors de vue. L'accrochage sera pour bientôt ...

"Mon Commandant, excusez-moi de vous déranger dans votre rédaction, mais je dois vous informer d'une avarie concernant les tubes 1, 3, 5 et 6. Il semblerait qu'il n'y ait plus de pression, sans doute une fuite d'air. Seuls les tubes 2 et 4 sont en état de tirer, ne pensez-vous pas que nous devrions reporter l'attaque de cette nuit ?"

"Hum ? John, aurais-tu suivi une éducation tellement primitive que tu n'aurais pas appris qu'il faut frapper avant d'entrer, même pour une urgence ? Mais peu importe, tu le retiendras pour la prochaine fois ... deux tubes en état, oui, c'est peu. Mais ça fait deux torpilles que nous pourrons lancer sur l'ennemi, c'est déjà ça. Inutile de faire réparer les autres, les mécanos n'auront pas le temps. Suis-moi en salle de commandement."

*Les deux hommes arrivèrent en salle de commandement, et le Commandant Thorn s'installa au périscope. Les cuirassés étaient toujours en vue, mais plus pour longtemps. En effet, le soleil commençait à disparaître à l'horizon, et la nuit s'abattrait bientôt sur ces étendues d'eau salée. Cependant, le Commandant avait eu le temps de choisir sa cible, lors de la brève montée en surface du submersible : ce sera le Deutschland qui subira le feu. Plutôt qu'un navire qui, selon les renseignements, abriterait le commandement de la petite flotte, il préférait s'attaquer au symbôle d'une nation. Et il frapperait à la nuit tombée !

Hélàs, c'était sans compter les caprices de la météo ; dès la nuit tombée, un voile de nuage emplit le ciel, couvrant d'un voile noir la mer, particulièrement calme. Cependant, les cuirassé allemands n'avaient pas bougé, sans doute attendaient-ils quelque chose ... pourtant, leurs moteurs tournaient encore au coucher du soleil.

Vers minuit, les nuages se dissipèrent enfin, et la lune traça sur la mer un chemin lumineux vers la cible. L'attaque pouvait commencer ! A bord du submersible, le branle-bas fût sonné, et tous les hommes gagnèrent leur poste. En deux minutes, chacun était à son poste, et le submersible avançait déjà vers sa cible.*


"En avant toute ... barre à babord, 1/4 ... barre à zéro ... cible immobile, parfait ... tubes 2 et 4, parés ? Attendez mon ordre ... attention ... FEUUUUUU !!!"

*Deux torpilles quittèrent leurs tubes, se dirigeant vers le cuirassé adverse, laissant chacune une traînée blanche, à peine visible sur cette mer d'encre, mais assez pour les yeux du Commandant qui suivait leur course du regard. Au bout de plusieurs longues secondes d'attente, les torpilles touchèrent leur cible, explosant à l'impact, mais plus que probablement sur les caissons du flanc babord du cuirassé.*

"CIBLE TOUCHEE ! BRAVO A TOUS !!!!! A présent, on se tire d'ici ... immersion totale, rentrez le périscope ! Barres de plongée, 3/4 ; moteurs, en avant toute ; barre à babord, 1/4. Nous allons passer sous la quille du cuirassé ennemi ... la profondeur semble bonne ... attention, barres de plongée à zéro ! Moteur, en avant moyenne ..."

*Soudain, le sonariste lança l'alerte : il avait entendu un bruit suspect, un bruit de moteur, qui ne provenait pas du cuirassé. Aussitôt, le commandant fit réduire les machines, en avant lente.*

"Mon Commandant, j'entends clairement un bruit de moteur, à présent. Il se rapproche ! Attention, ils réduisent l'allure, je crois que ..."

TIIIIIIIIIIIIT TIIIIIIIIIIIIIIIIIT TIIIIIIIIIIIIIIIIIT TIIIIIIIIIIIIIIIIIT

"Sonar ! Nous allons être repérés, mon Commandant ... ça y est, ils sont au-dessus de nous, maintenant, je crois qu'ils nous ont repérés !"

"Machines, avant lente ; barres de plongée abaissées au maximum ; barre à babord, toute ! Et préparez-vous au grenadage ! Tenez-vous à distance des parois ! Et silence !"

"Mon Commandant, je perçois quelque chose ... grenadage, je crois ..."

*Quelques secondes, longues, très longues, angoissantes, s'écoulèrent, et puis ...*

BAOUM BOUM BAOUM ... BOUM BAOUM BOUM ...

*Les explosions se produisaient au-dessus du submersible, à bonne distance, mais l'équipage fut néanmoins fortement secoué. Le submersible, bien qu'ébranlé, tenait toujours. On put compter 4 salves de grenadages, puis soudain ...*

WHAAM BAOOOOOM BOUM krrrrr krrrrr ...

*Plus rien. Le submersible se trouvait dans le noir le plus complet, dans un silence de mort ...*

BAOUM BOUM BAOUM ...

*Deux nouvelles salves d'explosions retentirent encore, mais à distance. Le danger semblait écarté, le navire anti-submersibles semblait avoir perdu la trace de sa proie ... à bord du "L48", cependant, l'agitation était à son comble.*

"Rapport d'avaries ! Barres de plongée à zéro, barre au centre ... coupez le moteur ! Et rétablissez moi ce foutu courant !"

*Un léger bruit au loin, dans le submersible, précéda un grand flash lumineux ; la lumière était rétablie !*

"Mon Commandant, les plombs avaient sauté. Nous avons pu rétablir facilement le courant. Je vais aux nouvelles pour les avaries, je reviens !"

*Aussitôt le courant rétabli, les hommes d'équipage s'étaient mis au travail, machinalement. Les officiers inspectaient chaque recoin du submersible, organisaient les équipes de réparation et de soins, et l'infirmerie du bord commençait déjà à se remplir. Le Lieutenant revint dans la salle de commandement au bout de quelques minutes ...*

"Mon Commandant, au rapport ! Nous n'avons aucun morts à déplorer, grâce au ciel, mais douze hommes sont tout de même sérieusement blessés - heureusement, sans gravité. Concernant le navire, on peut dire qu'on s'en est bien tirés ! Même si les charges ont explosé à proximité, nous n'avons aucune avarie que nous ne puissions réparer - bien que nous devrons faire surface.
Dans la salle des torpilles, on a déploré quelques fuites, mais on les a immédiatement bouchées. Il y a 2 cm d'eau, mais ça devrait aller.
La salle de commandement a l'air en bon état à ce que nous pouvons en juger, et la radio a tenu.
Concernant la salle d'écoute, par contre, le sonariste me signale des parasites - le sonar a dû être touché, nous recevons difficilement les échos en surface. Mais il faut avouer que la profondeur doit aussi y être pour quelque chose ...
Les cabines ont un peu pris l'eau, les équipes sont en train de combler les brêches. Nos hommes devront dormir avec 10 cm d'eau, probablement, à moins que nous ne puissions l'évacuer.
Au niveau de la salle des machines, rien à signaler, aucune fuite à déplorer et les moteurs tournent parfaitement.
Quant aux autres compartiments, à part quelques fuites légères en cours de colmatage, nous n'avons aucun problème."


"Merci, John, beau boulot ! Notre vieille carlingue en a vu d'autres, et tient bon ! Nous allons cependant devoir inspecter la coque. Je crains que nous n'ayons des brêches, d'ailleurs d'après les indicateurs, nous avons un réservoir percé, à tribord, et un ballast défectueux, également à tribord. Sans doute percé également. Il faudra procéder à des réparations en surface.

Messieurs, nous quittons cet enfer ! Machines, en avant lente ; barres de plongées montées à 1/2 ; barre à babord 1/4. Sonariste, des échos ?"


"Mon Commandant, j'ai beaucoup de parasites, mais l'ennemi semble avoir perdu notre trace."

"Bien, nous resterons en immersion périscopique jusqu'à la nuit prochaine, celle-ci sera bientôt terminée. Réparez ce qui est réparable, nous ferons surface demain soir. Néanmoins, je crois qu'il est nécessaire de transmettre à l'Amirauté ... bien, je prépare les messages, nous remonterons en surface le temps de les émettres."


From : L48, British L class submarine
To : English Admiralty

Avons engagé et torpillé cuirassé "Deutschland". Légers dégâts causés. Avons été attaqués nous-mêmes, dégâts moyens. Devons nous replier pour réparer, mais reprendrons le combat ultérieurement. Demandons soutien anti-ASM.


Mes respects,


Commandant Henri Thorn, L48

From : L48, British L class submarine
To : Allied Forces near Belfast

Avons torpillé le "Deutschland". Légers dégâts causés. Avons été attaqués, devons nous replier. Demandons soutien anti-ASM.


Cordialement,


Commandant Henri Thorn, L48


*La rumeur prétend que le Commandant aurait prononcé ces mots, suite au torpillage : "Messieurs, nous avons torpillé l'Allemagne !"*
Contenu sponsorisé

[RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as... - Page 2 Empty Re: [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum