Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

Sitting- Sitté/Sitteur

+22
Ludwig von Drüssig
Erwan Lafleur
Lanzo Klopp
Elena
Thémis
Marie Cuvier
Gaston Carcharias
Sean O'Driscoll
Zig FRIED
Seigneur Vador
Kurt von Arnaud de la Per
MERCo
Adrien Angel
Lucette
Iro Imashi
Hans Schulmaster
Sean Fox
Szczepan Grzeszczyk
Adam Anfray
Lothar von Arnauld
Erwin Schütze
Tyler Brook
26 participants
Aller en bas
Zig FRIED
Violente tempête
Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 16/09/2013

Infos
Nationalité: Roumain/Japonais

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 23 Fév 2015, 18:58
Pour moi, le sitting ne devrait porter préjudice ni à ceux d'en face, ni à ses copains:

1 = Oui, on l'accepte, cela ne porte aucun préjudice aux PJ d'en face mais l'interdire, peux obliger une flottille a stopper de taper sur des PNJ dans le cas ou celui ci soit un croiseur fait pour encaisser la charge.

2 = A voir mais si vous êtes en pleine chasse sub et que c'est le seul navire non ASM? D'un autre coté, cela obligera à utiliser la vieille méthode qui consiste à Asdics toutes les cases.

3 = Oui, autorisé pour éviter de pénaliser les copains sans porter préjudice aux PJ d'en face.

4 = Oui, autorisé sinon cela porterait préjudice aux copains en leur interdisant de se faire réparer durant le combat si le sitting se produit durant celui ci ou en obligeant les copains à fuir systématiquement TOUS les combats et comment faire si une meute de subs vous attaquent par surprise et laissent des copains CDTP?

5 = Comme vous voulez, cela ne porte pas préjudice à ceux d'en face.

6 = Non, si le navire sitter se déplace volontairement en direction de PJ ennemis dans le but de les provoquer.

7 = A voir. Si le navire sitter est le seul à pouvoir empêcher l'extermination de toute une flottille.

8 = Non. Idem que pour le 6.

9 = Il est vrai que les vacances d'Août dure parfois 4 semaines.

10 = Je ne pratique pas suffisamment le sitting pour donner un avis.

11 = Il est clair que les 30 min, c'est long (surtout si vous voyer le navire que vous sitter risquer une attaque imminente. (Question annexe: je sitte un navire sur le PAC, dois je attendre les 30 min pour me connecter sur mon compte perso sur le front Atl?).

12 = Aucune idée de réponse mais une question qui s'inscrit à la suite: Un copain IRL passe vous voir et veux se connecter sur son compte depuis votre ordi perso, il faut une demande de sitting même si cela ne dure que 5 à 10 min?


Dernière édition par Zig FRIED le Lun 23 Fév 2015, 19:11, édité 1 fois
Tyler Brook
Tyler Brook
Service de Presse des Armées
Autre pseudo : Taylor Brückmann
Nation au Front Atlantique : Britannique nationalisé Allemand
Flottille au Front Atlantique : I.Reichsflotte Vanaheim - 34. Langstrecken-Unterseebootsflotte Phönix
Nation au Front Pacifique : Néo-Zélandais nationalisé Japonais
Flottille au Front Pacifique : Tokyo Expresssss
Nombre de messages : 681
Date d'inscription : 05/05/2014

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 23 Fév 2015, 19:06
Ziggy a écrit:Question annexe: je sitte une navire sur le PAC, dois je attendre les 30 min pour me connecter sur mon compte perso sur le front Atl?).

Cétait une question que je me posais. (dans ce sujet..)


Ziggy a écrit:Un copain IRL passe vous voir et veux se connecter sur son compte depuis votre ordi perso, il faut une demande de sitting même si cela ne dure que 5 à 10 min?

Je passe souvent chez mon pote et on joue tout les deux à DB. On est souvent ensemble. Que ce soit chez lui ou chez moi; Du coup, comment est ce que l'on peut se connecter ?? On peut faire une syncro dans ce cas ? Vu que "2 joueurs différents". Et jouer à deux comme ça, une après midi à parler de DB, c'est hyper sympa.. Mais avec la connexion qui est la même..; que c'est interdit.. Comment alors...

(Notez que j'avais fait une demande de partage d'IP justement, juste pour que l'on puisse se connecter lorsque l'on est ensemble, rien de plus. On avait le droit d'être à moins de 40 case. Mais j'ai enlever pour pas avoir de souci. Maintenant, on se connecte différemment, mais toujours à un même endroit. En étant en règle bien sûr. Moi et mon PC connecté sur mon smartphone, et lui et son PC connecté sur son Wifi à lui) 



J'attends les règles finales...
avatar
Hans Schulmaster
Tornade
Autre pseudo : Taka Takata
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 6. Flotille der Schwarzen Meer
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butaï Ushirodate Kantaï
Nombre de messages : 2208
Age : 71
Date d'inscription : 22/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Sitting

Lun 23 Fév 2015, 23:57
1) Non car l'assistance d'un navire n'est pas de lui faire gagner des PP sur des PNJ
2) Non , pour moi la triangulation est une arme offensive puisqu'elle sert à couler des navires ennemis
3) Oui mais seulement en cas de nécessité absolue, les gros navires pouvant ravitailler les plus petits en munitions. Les navires importants de la flottille devraient emporter dans leur soute une réserve de carburant pour dépanner les autres
4) Seul le commandant en titre devrait avoir le droit de commander des réparations
5)Un soutien sitté qui ravitaille la flottille à 6 zones d'un port (déjà en relisant les règles il verrait qu'à 10 zones ça rapporte plus....) cela devrait être interdit. Déjà quand c'est le commandant en titre qui le fait je trouve que c'est limite.
6) un navire assisté qui fait de la provocation non, le but est de le mettre hors de danger
7)De même pour un surface militaire assisté il ne doit pas porter secours
8)Un navire assisté qui attaque le premier, non pour la même raison que le point 6
9)Tout le monde ne fait pas des études. Personnellement je ne peux prendre que 3 semaines de vacances dont 2 consécutives. 31 jours non renouvelable me parait parfaitement correct. Je n'y connais pas grand chose en informatique mais personne ne me fera croire qu'il ne peut se connecter plus de 31j.
10) 40 zones à supprimer. Le recentrage de la carte globale permet de voir de toutes façons
11)30 mn , comme dit plus haut il suffit de 5 pour se faire couler, à supprimer
12) je ne me souviens plus Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 176405
Sean O'Driscoll
Sean O'Driscoll
Violente tempête
Autre pseudo : Roy O'Driscoll
Nation au Front Atlantique : Grande-Bretagne
Flottille au Front Atlantique : Force H
Nation au Front Pacifique : Etats-Unis D'Amérique
Flottille au Front Pacifique : Louisiana Gators Lafayette
Nombre de messages : 1552
Date d'inscription : 14/07/2010

Infos
Nationalité: Britannique/Américain (Pacifique)

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Ven 27 Fév 2015, 08:47
Hans Schulmaster a écrit:2) Non , pour moi la triangulation est une arme offensive puisqu'elle sert à couler des navires ennemis
La triangulation peut très bien s'utiliser dans un esprit défensif. D'ailleurs, la limite entre le défensif et l'offensif ne me paraît pas toujours très claire quand on est dans une confrontation ASM-Sub. Ensuite, la triangulation n'a jamais été officiellement définie. A partir de quand est-on dans la triangulation ? Il n'y a pas forcément besoin d'avoir des unités en deux coins de zone de perte MS pour localiser avec précision la position d'une unité ennemie. Dans certaines circonstances, une seule unité en reniflage peut d'ailleurs suffire à déterminer la localisation précise d'une unité ennemie. Et des submersibles ont déjà pu être localisés avec des informations en provenance d'unités qui n'étaient pas spécifiquement en mission de triangulation... mais qui passaient juste par là et qui ont apporté une info MS venant se combiner à d'autres données. Par conséquent, il me semble très compliqué de réglementer cet aspect.

PS : Sinon, très bonne idée que celle de Kurt de vouloir préciser dans la règle ce qui est admis et ce qui ne l'est pas.
Gaston Carcharias
Gaston Carcharias
Tempête
Autre pseudo : Arthur Baracus
Nation au Front Atlantique : Anglais
Flottille au Front Atlantique : Force H (ex Gascogne & Ex alpha)
Nation au Front Pacifique : Américaine
Flottille au Front Pacifique : Seventh Fleet Seabees
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 07/04/2011

Infos
Nationalité: ???

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 16:13
Salute,

Le sujet est diablement intéressant, surtout qu'il recoupe un problème que notre groupe voulait soulever. Nous n'avons pas trop le temps en ce moment mais vu le travail déjà accompli sur le sujet je vais essayer de vous apporter quelques compléments qui j'espère nourriront la réflexion en cours.

En premier lieu nous distinguerions complétement le "partage d'IP" (partage ATL/PAC et 2 joueurs sur la même IP) et "le sitting". Cela est très justement pris en compte dans les déclarations de partage.

Ensuite pour aborder le problème, je rejoins Arnaud dans son approche dans la mesure où avant de promulguer des règles, il est bon de formuler l'objectif visé, et d'en préciser les contraintes et limites.

SITTING

Sans rentrer dans le détail des explications et exemples de situation qu'on pourrait donner, à la question pourquoi on sitte et pourquoi les ACs l'autoriseraient je présenterais les raisons suivantes :

1) De façon générale, pour permettre la continuité du jeu que l'absence temporaire d'un joueur compromettrait. Cela implique de définir une durée, c'est inévitable.
Telle qu'exprimée, cette phrase semble générale. Mais elle veut aussi attirer l'attention sur le fait que le "sitting" n'est pas uniquement "bon" pour le sitté et son équipe (son camp), mais aussi pour la communauté des joueurs.
Comment ferait-on si à chaque fois qu'un joueur s'absente des flottes devaient rejoindre un port ou se mettre en permission ?...


2) Découlant du point précédant, permettre à un joueur qui ne sait pas s'il pourra se connecter pendant une période donnée, ou devant faire face à des problèmes imprévus, d'avoir une sorte de garantie qu'un autre joueur s'occupera de son navire au cas où.

Mais instinctivement le "sitting" appelle aussi à imaginer des risques possibles, des limites à fixer pour :
A - Éviter un comportement de multi compte.
B - Éviter de donner un avantage particulier à un seul joueur en rendant possible une coordination supposée plus difficile entre plusieurs joueurs.
C- Éviter des effets d'espionnage ?

Au final, les points 1 et 2 relèvent de l'adhésion ou non à une envie, une "morale" de jeu.

Est-ce que nous avons envie de jouer entre joueurs opérationnels ? Est-ce du "beau jeu" et tire-t-on vraiment du plaisir à couler un navire, ou battre une flotte parce qu'un de ses capitaines (ou plusieurs) est absent ou n'a pas pu se connecter ?  Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 176405
Sincèrement à l'heure des technologies qui permettent à des joueurs de se connecter dans la même minute à plusieurs, on pourrait se poser la question du risque réel pris avec un joueur "sitté" ?
Et a contrario quel risque prend on pour le jeu de tous en fixant des règles compliquées et limitatives pour le sitting de compte ?

Je me permets de développer cette approche car les 4 pages du topic me parraissent orienter surtout les débats vers les dangers du sitting dans son comportement multi-compte.
Il est essentiel de se mettre à la place d'une flottille qui a un ou plusieurs joueurs à sitter (en période de congés par exemple). Que pourra-t-elle faire sinon aller se mettre à l'abri si les comptes sittés sont limités à se déplacer ?

Ainsi, si l'approche PJ/PNJ est une forte contrainte effectivement, je pencherais assez pour trouver des principes simples de gestion, et surtout pas entrer dans le détail de certains des 12 points d'Arnaud.
Dans le même sens que l'approche précédente, je pense que distinguer dans les règles de sitting les militaires/subs des soutiens est aussi une forte contrainte, car si les soutiens sont très utiles à une flotte, ils sont aussi très peu et très fragiles.

En conclusion pour les règles de sitting, je pense que je ferai assez simple en travaillant plutôt le nombre de joueurs pouvant être sitté par un même joueur, la durée du sitting, les actions principales à interdire ou pas, sans jamais rentrer dans le détail.
Exemple pour le dernier point : si on autorise le tir sur PJ, pas la peine de se prendre la tête avec tous les autres détails de cible et de délais qui n'apportent rien et seront source de complexité inutile. Si on autorise le déplacement, qu'il serve à la triangulation ou pas je m'en taperais complétement.

Bon, voilà pour une première contribution que le match Angleterre/Irlande interrompt !
A + pour de nouvelles aventures.
Ciao
Gaston Carcharias
Gaston Carcharias
Tempête
Autre pseudo : Arthur Baracus
Nation au Front Atlantique : Anglais
Flottille au Front Atlantique : Force H (ex Gascogne & Ex alpha)
Nation au Front Pacifique : Américaine
Flottille au Front Pacifique : Seventh Fleet Seabees
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 07/04/2011

Infos
Nationalité: ???

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 19:11
Pour reprendre :

Ainsi je pense que je m'orienterais plutôt vers une entrée par "durée de sitting" :

Pour les militaires et subs :
a) durée courte : par exemple de 1 à 5 jours (1 week, 1 déplacement pro ou congés court, ou un doute sur la connexion) : le sitteur peut tout faire.
b) durée moyenne : de 6 à 14 jours (congés ou déplacements avec connexion incertaine) : le sitteur peut tout faire sauf tirer (grenader) sur des PJ quelle que soit la situation.
c) durée longue : de 15 jours à 30 jours : le sitteur ne peut entreprendre aucune action "guerrière directe" (ni tir, ni asdics, ni miner, ni avion) sur PJ ou PNJ.

Pour les soutiens :
a) durée courte : par exemple de 1 à 5 jours : le sitteur peut tout faire.
b) durée moyenne : de 6 à 14 jours : le sitteur peut tout faire sauf tirer (grenader) sur des PJ quelle que soit la situation.
c) durée longue : de 15 jours à 30 jours : le sitteur ne peut entreprendre aucune action "guerrière directe" (ni tir, ni asdics, ni miner, ni déminer) mais fait le reste.

Au delà de 30 jours (c'est déjà long mais possible) je recommande la mise au port ou la permission.

Un avantage de ces déroulés, c'est qu'on peut les ajouter. Déclarer un sitting de 1 mois se décomposerait en première période, puis deuxième puis troisième.

Bien entendu les préconisations sont à travailler, c'est un premier jet rapide. Mais en tous les cas ces propositions s'inscrivent dans l'approche qui consiste à accepter le sitting sans trop fantasmer sur le multicompte.

Après ce pourrait être aussi modulé par le nombre de compte sitté par un joueur.
1 compte sitté : on applique ce schéma.
2 compte sittés : on applique les règles du point 2 dès le début du sitting.
3 comptes sittés : règles du point 3 dès le début du sitting.
On peut aussi limiter les droits à un sitteur pour un sitté. Attention, parfois c'est chaud, surtout dans le PAC et en période de vacances d'été.

Comme vous le voyez, les 40 cases ou le délai de 30mn ne font plus partie des règles.
Attention toutefois, le délai de 30 mn (ou plus) peut jouer un rôle de régulation en fonction des droits accordés au sitteur.

Si on se réfère au point 2) précédant et aux réflexions faisant remarquer qu'un sitté ne devrait pas pouvoir se connecter pendant qu'il est sitté, ou alors que ça pourrait être détourné, j’insisterais sur le fait qu'anticiper des problèmes potentiels de connexion est utile à toute la communauté, pour la qualité du jeu de tous et pour éviter aux joueurs d'une flotte des désillusions qui n'ont strictement rien à voir avec le "beau jeu".
Ensuite, il serait très simple de décider que si le sitté se connecte il est soumis aux mêmes restrictions que celui qui le sitte.  Wink
A priori simple et efficace.

Partage d'IP

A) Regroupement de joueurs pour une soirée ou quelques jours : déclaration et application du a)
C'est trop sympa DB pour empêcher des joueurs qui se retrouvent de se prendre la tête.

B) Comptes partagés dans un même foyer : limitation à 2, période d'essai de 6 mois pour que la flotte avec laquelle ils jouent et la communauté s'assurent qu'il s'agit bien de 2 joueurs différents, puis application du a) sans aucune limite.

Il n'est plus raisonnable avec les moyens technologiques actuels, ni même sensé, d'interdire à un couple passionné par DB de ne pas tirer sur la même cible et de ne pas le faire l'un après l'autre. Déjà savoir qui commence à jouer peut conduire ce couple à consulter un conseiller conjugal, qui sont malheureusement peu disponible en soirée, alors autant ne pas en rajouter, hein ? lol!

Ciao
avatar
Invité
Invité

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 20:37
Gaston Carcharias a écrit:
Pour les militaires et subs :
a) durée courte : par exemple de 1 à 5 jours (1 week, 1 déplacement pro ou congés court, ou un doute sur la connexion) : le sitteur peut tout faire.
b) durée moyenne : de 6 à 14 jours (congés ou déplacements avec connexion incertaine) : le sitteur peut tout faire sauf tirer (grenader) sur des PJ quelle que soit la situation.
c) durée longue : de 15 jours à 30 jours : le sitteur ne peut entreprendre aucune action "guerrière directe" (ni tir, ni asdics, ni miner, ni avion) sur PJ ou PNJ.

Pour les soutiens :
a) durée courte : par exemple de 1 à 5 jours : le sitteur peut tout faire.
b) durée moyenne : de 6 à 14 jours : le sitteur peut tout faire sauf tirer (grenader) sur des PJ quelle que soit la situation.
c) durée longue : de 15 jours à 30 jours : le sitteur ne peut entreprendre aucune action "guerrière directe" (ni tir, ni asdics, ni miner, ni déminer) mais fait le reste.

Dans l'ensemble je suis plutôt en accord avec tes propositions Gaston.
Car pour le coup les propositions d'Arnaud bien qu'intéressantes risquent de rendre le sitting assez délicat. Avec trop de règles l'on rends leurs compréhensions et leurs connaissances des plus incertaines. A titre d'exemple, pour reprendre un texte connu comme la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, bien qu'il ne fasse que 17 articles je ne suis pas sûr que beaucoup d'entre vous les connaissent. Sans compter que cela peut potentiellement compliquer le travail des administrateurs s'ils doivent veiller au respect d'une vingtaine de règles à chaque sitting. Il risque de prendre des heures à vérifier que l'ensemble des règles ont été respecté et par extension pourraient moins consacrer de temps à des taches comme la V2. Alors qu'en limiter leur nombre leur faciliteraient la vie et la notre par la même occasion.

Par contre là ou je ne rejoins pas tes propos Gaston, c'est a partir du point b) ou tu indiques que les joueurs sittés ne pourraient plus tirer sur des PJs. Je pense qu'il faudrait apporter une nuance de légitime défense comme c'est le cas actuellement. Car si tu attaques ma flotte et que je sitte un navire je vais pas te laisser regarder couler les autres c'est incohérent, d'autant plus lorsque c'est le navire de celui qui est sitté sur lequel l'on tir. Dans ce cas le navire ciblé serait obligé de reculer ou de découvrir les joies du monde de Némo. Certes c'est pas forcément grave qu'un DD coule mais si c'est un Bismarck ou un Iowa je penses que les esprits s’échaufferont rapidement que se soit sur le forum ou en interne. Concernant les PNJs je suis en parfait accord avec ta position donc je n'ai rien à redire.

Enfin au sujet des soutiens, je ne penses pas que leur mission première soit de tirer mais bon l'on peut toujours leur interdire cela. Mais pour réagir à ce que j'ai lu plus haut interdire aux soutiens sittés de ravitailler ou de réparer reviendrait à les laisser au port. Car il ne faut pas penser que toutes les flottes se trouvent dans la configuration des armadas ou l'on possède XX soutien. Car lorsque ta flotte ne comprends qu'un seul navire de ravitaillement lui interdire de gagner des PPs et donc de ravitailler reviens à empêcher la flotte de se ravitailler en carburant donc de voyager mais aussi en munition et donc de se préparer ou recharger pendant un combat. Il en va de même pour les nav-at qui en plus du fait d'être parmi les premières cibles devraient regarder leur flottille se faire couler jusqu'à temps d'y passer tout en conservant 24 ut au compteur sans rien faire... Il faudrait savoir si l'on cherche ou non à attirer les soutiens car les gens comme ceux de 50 nuances de Gre ne courent pas les rue.

Alors certes vous me direz peut être que les soutiens seront avantagés sur les militaires en cas de sitting et bien je vous y opposerait que ce ne serra vrai que lorsque vous n'affronterez que des PNJs. Cela n'aura que des côtés positifs, nous forcer à affronter des PJs ou devenir soutiens. Smile
Sean Fox
Sean Fox
Fort coup de vent
Autre pseudo : Robby Harrison
Nation au Front Atlantique : Royal Navy
Flottille au Front Atlantique : Force RAID Britannique
Nation au Front Pacifique : Royal Navy
Flottille au Front Pacifique : E.I.F Battle Squadron
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 25/05/2014

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 20:47
coucou gaston ^^
en ce qui concerne le partage IP avoir une meme cible, qu'elle soit PJ ou PNJ est formellement interdite, j'en parles en connaissance de cause pour l'avoir vécu avec Stacy sur une cible PNJ et avoir un gros doute ...

j'en ais parlé à MERCo qui m'a affirmé que peu importait la cible, pas question de se synchroniser sur la meme ( PJ ou PNJ)...

logique dans un sens ou des le début, le partage IP se fera en connaissance de cause sans avoir pour excuse : " bah désolé, mais je croyais que c'etait un PNJ ! ou bah désolé, j'ais pas fais gaffe ! ^^

c'est tout simplement une habitude a prendre et çà ne pose pas de probleme ...
j'espères que çà va eclairer çe point précis en tout cas ...
avatar
Lothar von Arnauld
Service de Presse des Armées
Autre pseudo : Aleksey Koltchak / William Chester
Nation au Front Atlantique : USSR
Flottille au Front Atlantique : PSS
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Gator what else
Nombre de messages : 3734
Date d'inscription : 14/05/2013

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique)

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 21:36
déjà le peut tout faire je suis pas d'accord. C'est du pseudo multi si on accepte ça. se défendre oui attaquer non
Kurt von Arnaud de la Per
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1963
Age : 44
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 22:09
Intéressant tous ces points de vue.

Gaston, pour une fois, je ne serais pas de ton avis. L'approche que tu proposes aura une conséquence directe : celui qui veut tricher (et malheureusement, il y en a, voir les cours martiales) pourra le faire en toute légalité avec ce que tu proposes.
En gros, suffit de déclarer un sitting court pour la durée d'une bataille, et bonjour les synchros à volonté sur une cible donnée pour n'importe quel joueur de la flottille. Donc, non, l'approche visant à tout permettre en fonction de la durée me parait non pertinente.
PS : et pour la disponibilité du conseiller conjugal, ne me dit pas que cette réflexion se base sur du vécu!  lol!

_____________________________________________________________________________________________________________

Maintenant, le projet :

Règles de sitting :
Le sitting consiste à accorder le contrôle de son navire à un joueur du même camp pour une période donnée. Un sitting obéît à plusieurs règles :

1) Durée : la demande initiale ne peut excéder 15 jours ni faire moins de 24H. Au-delà de 15 jours, le sitteur peut demander jusqu'à deux renouvellements d'une durée de 15 jours chacun. Soit un total maximum de 45 jours. Au-delà de cette durée, un délai de carence d'une semaine sera appliquée avant de pouvoir refaire une demande initiale, ceci afin d'éviter les abus. Retour au port le plus proche obligatoire pendant la carence.

2) Le sitteur : doit obligatoirement être du même camp que le sitté. Si le sitteur change d'identité en cours de sitting (par exemple pendant des congés d'été potentiellement assez longs), le nouveau sitteur doit faire une déclaration de renouvellement de sitting à la suite de son prédécesseur. Attention les limites de 15 jours par demande et 45 jour au total s'appliquent toujours. Si un premier sitteur fait 15 jours, renouvelle pour 15 jours puis passe le relai à un collègue qui fait 15 jours à son tour, il faudra attendre 7 jours de carence avant que le second sitteur puisse faire une nouvelle demande.

3) Règles pour les soutiens : considérant le rôle essentiel des soutiens dans la vie de la plupart des flottilles, leurs règles sont différentes de celles des autres joueurs.
Un soutien qui est sitté par un autre joueur peut faire toutes les actions spécifiques aux soutiens : ravitaillement en munitions et carburant, dragage et pose de mines, réparations, lutte contre les incendies, les voies d'eau, ravitaillement des ports. Sont considérés comme soutiens tous les navires de la BDD soutien à l'exception notable des porte avions. Les subs de type vache à lait sont également considérés comme soutiens.
A contrario, sont interdits pour les soutiens tout usage de leur armement offensif (canons, DCA, TLT, charges ASM, aviation) ainsi que les reconnaissances aériennes, l'usage de l'ASDIC et de l'hydrophone.
Pour les soutiens et seulement pour eux, les interactions avec le sitteur sont autorisées si et seulement si elles respectent ce qui est précisé sur les lignes précédentes.

4) Règles pour les surfaces et les subs (les militaires) : sont considérés comme tels les subs autres que les vaches à lait, tous les porte-avions, ainsi que toute la BDD surface à l'exception des mouilleurs et dragueurs de mines.
Pour les militaires, sont interdites toutes les actions se faisant au préjudice d'un PJ : tir canon sur PJ, torpillage sur PJ, reconnaissance aérienne (vu qu'on peut trouver un PJ), usage de l'ASDIC, de l'hydrophone et de l'armement ASM totalement interdits (considérant que les subs sont tous PJ sur Das Boot, l'ASDIC même défensif est interdit). Dans le cas de l'usage de la DCA contre avions PJ, vu que le système est automatique, c'est bien sur autorisé. L'usage de l'armement, pour se défendre contre un PJ (militaire, sub ou soutien, peu importe) est interdit. C'est au sitteur et au reste de la flottille de s'en charger avec LEURS navires.
A l'inverse, toutes les actions se faisant au préjudice d'un PNJ sont autorisées : tir canon, torpillage, mines (vu qu'on ne peut pas déterminer à qui s'adresse une mine, elle est autorisée par défaut). Le dragage des mines par un navire non spécialisé (en entrant dans le champs de mines pour le faire sauter) est autorisé également (puisque c'est au préjudice du sitté et non à celui du PJ d'en face). L'autodéfense face à un PNJ est autorisée. Les opérations de ravitaillement en carburant ou en munitions effectuées par un surface au bénéfice de son camp sont autorisées.
Par exception, les opérations de reconnaissance SANS USAGE des avions (donc en déplaçant le navire) pour reconnaitre la position de l'ennemi sont autorisées (il peut arriver qu'on tombe sur un PJ hostile par hasard). Gardez néanmoins en mémoire qu'il ne vous sera pas possible de riposter si vous êtes attaqués. Vous prendrez donc vos risques en connaissance de cause!

5) Délais et distance : dès lors qu'un sitting a été régulièrement déclaré dans l'interface de sitting (onglet HRP) et validé par un admin, le sitteur peut se connecter à n'importe lequel des deux comptes sans aucun délai entre les deux. De même, le sitteur n'est pas obligé de respecter une distance minimale avec le sitté. Les deux joueurs peuvent être sur la même case. au besoin.
En revanche, le sitté a interdiction formelle de se connecter à son compte pendant la durée du sitting. Si le sitté venait à être disponible plus tôt que prévu, il peut néanmoins se reconnecter à son compte, mais cela entraine la suppression immédiate et sans préavis de la déclaration de sitting. Pensez donc à prévenir votre sitteur!
Pour ceux qui déclarent leur sitting à la dernière minute, vous pouvez entamer le sitting immédiatement, sans attendre la réponse de l'admin. Cependant, un délai de 30 minutes entre la connexion aux deux comptes sera imposé afin de prévenir les abus. Si l'admin ne valide pas la demande, le sitting devra cesser immédiatement.

6) Esprit de la règle : concernant la triangulation, les règles autorisant cette pratique, il n'est pas possible de demander au sitteur de faire abstraction de ce qu'il constate avec le navire du sitté. Dès lors, cette pratique, bien que préjudiciable aux PJ d'en face, est tolérée.
D'une manière générale, le navire sitté a le droit d'accompagner sa flottille ou tout autre joueur souhaité partout où il le souhaite et pour la totalité de la durée du sitting. Il peut s'exposer à prendre des coups mais ne peut pas riposter. Les soutiens ont néanmoins le droit de jouer leur rôle de soutien à plein (hors actions de combat) afin de ne pas immobiliser des flottilles entières pendant la durée du sitting.

7) IMPORTANT : afin de prévenir les abus et problèmes d'interprétation, il est clairement précisé que tout ce qui n'est pas expressément autorisé par la règle de sitting est INTERDIT. D'une manière générale, tout ce qui porte préjudice à un PJ du camp d'en face est interdit. Les seules actions autorisées sont celles qui se font au détriment des PNJ ou des PJ de votre propre camp.
A ce sujet, la progression dans l'expérience du joueur, la prise de PP (sur PNJ) et toutes les opérations spécifiques aux soutiens ne sont pas considérées comme étant au préjudice du PJ d'en face.

8)Obligations des joueurs et sanctions :
Tout sitting doit être déclaré via l'interface prévue pour cela dans l'onglet HRP, afin de ne pas être considéré comme multi compte.
Le non-respect des règles énoncées plus haut sera considéré comme un abus de sitting et entrainera pour le sitteur la perte de la moitié de ses Points de Prestige.

_______________________________________________________

Maintenant, le projet de partage d'IP, revu et corrigé pour le mettre en cohérence avec les règles de sitting modifiées :

Règle de partage d'IP :

Si vous êtes plusieurs à partager la même connexion, ou simplement si vous avez un compte sur chacun des deux fronts du jeu, vous devez demander un partage d’IP. Cette déclaration est obligatoire, quel que soit le cas de figure. Sachez par ailleurs qu'un délai de 30 minutes entre la connexion à deux comptes différents s'applique si vous ne faites pas cette déclaration.

Deux joueurs partageant la même IP peuvent jouer a proximité l'un de l'autre et interagir entre eux, à la seule condition que cela ne se fasse pas au préjudice d'un PJ du camp d'en face.
Conséquences :
A) En cas d'usage de l'armement, les joueurs se connectant sur la même IP ne peuvent pas attaquer le même navire PJ a moins de 48H d'intervalle. Les synchronisations sur PNJ sont en revanche autorisées.
B) Triangulation : si deux joueurs partageant la même IP participent à des opérations de triangulation, ils devront se situer tous les deux à la triangulations ou tous les deux au grenadage et à l'ASDIC. Ceci afin de laisser une chance au joueur sub.
C) Tout le reste est autorisé par défaut : toutes les opérations de soutien (hors armement) sont autorisées, les opérations de reconnaissance aérienne, de minage, déminage, tirs synchronisés sur des PNJ, tirs mêmes synchronisés sur des PJ DIFFERENTS.

Sanctions : tout manquement à la règle du partage d'IP peut se voir sanctionné selon la gravité des faits à l'appréciation des administrateurs par des peines allant de la perte de PP au bannissement définitif du ou des joueurs concernés.

____________________________________________________________________________________________________________


Voilà pour le projet de nouvelle règle de sitting. C'est clairement une petite révolution par rapport à ce qui existe déjà car c'est sensiblement plus permissif sur de nombreux points. En particulier, tout ce qui n'est pas prouvable ou qui sera trop sujet à interprétation a été volontairement tranché comme étant interdit ou autorisé selon les cas, de manière à ce qu'il n'y ait plus d'ambiguité possible.
J'ai essayé de faire cohérent : par exemple, un sitté peut trianguler, parce qu'on ne pourra jamais faire en sorte qu'un sitteur n'utilise pas les infotmations de MS du sitté pour aider à la triangulation. Dès lors, il est vain d'interdire cette pratique. A l'inverse, afin de trancher à coup sur, la distinction de ce qui est autorisé ou pas ne se fait plus sur le principe attaque ou défense, mais sur le principe PJ/PNJ. Ainsi, se défendre contre un PJ est interdit. C'est volontaire et c'est cohérent avec l'ensemble de la règle.

J'en ai aussi profité pour revoir la règle du partage d'IP afin de la mettre en cohérence avec la règle de sitting. Sur cette deuxième partie, je pense que le projet est encore perfectible, notamment sur la triangulation. Merci de faire vos remarques si vous en avez.
Si le projet de sitting convient mais pas celui de partage d'IP, on peut aussi séparer les deux et appliquer le premier sans le second. Mais il faut garder à l'esprit qu'une réforme du partage d'IP sera alors nécessaire, assez rapidement si possible.
Kurt von Arnaud de la Per
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1963
Age : 44
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Dim 01 Mar 2015, 22:24
Bon, voilà, ça a été un peu plus long que je ne pensais, mais c'est fait.
J'ai essayé de tenir compte des principales remarques, à partir du moment où elles remportent un certain consensus. Notamment, le fait d'autoriser un nav AT sitté à réparer ses collègues pendant un combat, chose à laquelle je n'étais pas favorable au départ, est autorisé dans ce projet. Je conviens notamment que leur interdire cela reviendrait à clouer de nombreuses flottilles sur place hors de l'action si on maintenait cette interdiction.

A l'inverse, j'ai modifié la règle pour interdire seulement ce qui porte préjudice aux PJ d'en face. Cela permet enfin à des joueurs qui le souhaitent de jouer ensemble tout en maintenant quelques garde fous. Notamment, tout ce qui revient à autoriser le multi (notamment les synchros sur PJ), sont interdites.

Merci d'avance pour vos commentaires.
avatar
Hans Schulmaster
Tornade
Autre pseudo : Taka Takata
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 6. Flotille der Schwarzen Meer
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butaï Ushirodate Kantaï
Nombre de messages : 2208
Age : 71
Date d'inscription : 22/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 01:31
Vu le peu de soutiens qui possèdent de l'artillerie je pense que des soutiens sittés attaqués puissent riposter.
Les NA sittés ne devraient pouvoir réparer que les navires les + endommagés et jusqu'à un certain point
Encore une fois pour la durée du sitting, vu les facilités de connexion comment resté sans connexion plus d'un mois !!!
Je n'ai pas eu le temps de tout lire pour le reste.
avatar
Invité
Invité

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 09:52
Kurt von Arnaud de la Per a écrit:

1) Durée : la demande initiale ne peut excéder 15 jours ni faire moins de 24H. Au-delà de 15 jours, le sitteur peut demander jusqu'à deux renouvellements d'une durée de 15 jours chacun. Soit un total maximum de 45 jours. Au-delà de cette durée, un délai de carence d'une semaine sera appliquée avant de pouvoir refaire une demande initiale, ceci afin d'éviter les abus. Retour au port le plus proche obligatoire pendant la carence.

2) Le sitteur : doit obligatoirement être du même camp que le sitté. Si le sitteur change d'identité en cours de sitting (par exemple pendant des congés d'été potentiellement assez longs), le nouveau sitteur doit faire une déclaration de renouvellement de sitting à la suite de son prédécesseur. Attention les limites de 15 jours par demande et 45 jour au total s'appliquent toujours. Si un premier sitteur fait 15 jours, renouvelle pour 15 jours puis passe le relai à un collègue qui fait 15 jours à son tour, il faudra attendre 7 jours de carence avant que le second sitteur puisse faire une nouvelle demande.

____________________________________________________________________________________________________________
Règle de partage d'IP :

Deux joueurs partageant la même IP peuvent jouer a proximité l'un de l'autre et interagir entre eux, à la seule condition que cela ne se fasse pas au préjudice d'un PJ du camp d'en face.
Conséquences :
A) En cas d'usage de l'armement, les joueurs se connectant sur la même IP ne peuvent pas attaquer le même navire PJ a moins de 48H d'intervalle. Les synchronisations sur PNJ sont en revanche autorisées.

____________________________________________________________________________________________________________

Alors pour revenir sur les points 1) et 2) Arnaud en voulant faire précis pour le coup, à mes yeux, tu as pas mal compliqué les règles.
Je serais d'avantage pour des points de règles plus généraux et pas si complexe dès le départ, par exemple :

1) Durée : Une demande de sitting est compris entre 1 et 31 jours. Au delà de cette période le sitting ne pourra se faire qu'en accord avec les administrateurs du jeu.

L'histoire de la carence bien qu'intéressante risque de poser des problèmes. Puisque en cas de carence si le joueur doit retourner au port autant le laisser dès le départ y rentrer. Car cela veux dire dans tous les cas qu'il ferra soit la route seul (voir l'aller retour) ou que sa flottille devra stationner non loin d'un port pendant 1 semaine en attendant la fin du délai de carence. Cela ne favorisera guère les mouvements des flottes et risque au contraire de voir les éléments s'éparpiller en fonction des perm. Sur l'atlantique ce n'est pas forcément grave mais pour le coup sur le pacifique si toi tu es à Pearl et ta flotte en Inde ou le japon et Macao côté axe bonjour le voyage.

Concernant le point 2) vu que d'après moi les périodes de sitting de 15 jours et les règles qui en découlent sont plus complexes qu'utile je propose qu'elles soient abandonnées.
Pour le reste bien qu'en désaccord avec le principe que les militaires sitté ne peuvent pas tirer sur les PJs en état de légitime défense, le reste des règles me semble clair et bien rédigé.


Au sujet du partage d'IP, je ne trouve pas qu'il soit pertinent d'interdire à deux joueurs partageant leurs IP de coordonner leurs tirs sur un même navire PJs, du moins au 21ème siècle. A mes yeux c'est assez paradoxale d'interdire cela et d'un autre côté de rien dire lorsque se sont les joueurs d'une même flottille qui conviennent par SMS ou autre d'une heure d'attaque voir même qu'une connexion urgente est requise pour X ou Y raisons. A l''heure du numérique et des possibilités de connexion qui nous sont offerte c'est un faux débat que d'interdire à deux joueurs parce qu'ils résident sous le même toit de tirer à quelques minutes près sur un cible. A peu de chose près cela reviens à dire vous deux vous pouvez pas vous connecter en même temps car vous aller en tirer un avantage sur les PJs adverses, par contre si l'ensemble de la flottille moins un peu se connecter en même temps pour effectuer une attaque c'est une pratique régulière voir même qui une belle action de jeu de la part d'une flottille pourtant à l'encontre d'un ou plusieurs PJs... Il faut être un minimum réaliste, si l'ensemble de la flottille peut se connecter simultanément ou presque lors de certaines opérations je ne pense pas que se sont deux joueurs avec 24 UTs chacun qui vont changer le cour d'une bataille. Et puis Gaston vous l'a dit c'est dans l'intérêt de certains couples, donc à moins que vous ne travaillez pour un site ou une agence de rencontre, faites une bonne action aidez ses couples à éviter les conflits liés à DB. Very Happy


Enfin pour conclure sur la remarque de Hans si l'on interdit aux militaires sittés de tirer même en état de légitime défense ce n'est pas cohérent d'autoriser les soutiens à faire autrement. Qui plus est, et en tant que nav at sur le pacifique, si des PJs me tirent dessus au vu de mon armement je ne m'amuserais pas en premier à faire feu. Et vu que ma position serait compromise je ferrais mouvement pour continuer à réparer les autres ailleurs. Car ce n'est pas en grillant mes uts en faisant le job des militaires que je pourrais faire le mien or eux ils le font mal (réparer). Very Happy Razz
Szczepan Grzeszczyk
Szczepan Grzeszczyk
Coup de vent
Autre pseudo : Joshua McAleny
Nation au Front Atlantique : Russie
Flottille au Front Atlantique : Gascogne
Nation au Front Pacifique : Royal New Zealand Navy
Flottille au Front Pacifique : 1st ASG
Nombre de messages : 320
Age : 31
Date d'inscription : 24/09/2012

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 11:23
Nicolas Morel a écrit:

Au sujet du partage d'IP, je ne trouve pas qu'il soit pertinent d'interdire à deux joueurs partageant leurs IP de coordonner leurs tirs sur un même navire PJs, du moins au 21ème siècle. A mes yeux c'est assez paradoxale d'interdire cela et d'un autre côté de rien dire lorsque se sont les joueurs d'une même flottille qui conviennent par SMS ou autre d'une heure d'attaque voir même qu'une connexion urgente est requise pour X ou Y raisons.

Le Problème de ce que tu dit,c'est que c'est ouvrir la porte à tout abus (Double Compte sous Prétexte de jouer en Couple etc etc). Déjà que ravitaillement par son conjoint je ne suis pas trop pour (Même raison)

Malheureusement, si on pouvait faire 100 % Confiance aux joueurs pour leur Fair-Play, ça poserait pas de soucis, mais malheureusement, plusieurs Grosses affaires nous on prouvé que non (même si elles restent assez rare)

Pour le Sitting,je suis totalement d'accord avec les Propositions de Kurt qui sont en effet Clair et Précise
avatar
Lothar von Arnauld
Service de Presse des Armées
Autre pseudo : Aleksey Koltchak / William Chester
Nation au Front Atlantique : USSR
Flottille au Front Atlantique : PSS
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Gator what else
Nombre de messages : 3734
Date d'inscription : 14/05/2013

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique)

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 14:41
pour le point 6, tu n'excusera mais ce n'est pas logique du tout avec les précédents. On ne pourrait se lancer dans les tirs de riposte mais bien permettre l'attaque des subs via la triangulation?! Laisse le navire sitté grenader et asdiquer alors. Surtout que si on suit cette logique, c'est de la coordination pure et simple entre les navires sitteurs et sitté ce qui pourtant est le premier interdis lors du sitting. Je m'explique au cas ou: tu prends le navire sitté et tu triangules. Si tu as un étalonnage extérieur, le navire sitté te donne la position du sub aussi surement que s'il le trouvait à l'asdic. Et toi avec ton DD, tu n'as plus qu'à le couler.
Kurt von Arnaud de la Per
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1963
Age : 44
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 18:42
Lothar : pas faux.
Le soucis qu'on a avec la triangulation, c'est qu'il est pratiquement impossible de prouver que le sitté est en train de trianguler ou pas.

Idée comme ça : même proposition que pour le partage d'IP : le sitteur et le sitté ont obligation d'être tous les deux à la triangulation ou tous les deux au grenadage. En revanche, l'un à la triangulation et l'autre au grenadage serait interdit.
C'est pas l'idéal, mais c'est déjà mieux que rien. Tu en penses quoi?

Pour les autres, je réponds plus en détail ce soir.
avatar
Lothar von Arnauld
Service de Presse des Armées
Autre pseudo : Aleksey Koltchak / William Chester
Nation au Front Atlantique : USSR
Flottille au Front Atlantique : PSS
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Gator what else
Nombre de messages : 3734
Date d'inscription : 14/05/2013

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique)

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 19:04
faute de mieux pourquoi pas bien que je continue à penser qu'on devrait l'interdire
avatar
Invité
Invité

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 20:41
Aaron Meehan a écrit:
Le Problème de ce que tu dit,c'est que c'est ouvrir la porte à tout abus (Double Compte sous Prétexte de jouer en Couple etc etc). Déjà que ravitaillement par son conjoint je ne suis pas trop pour (Même raison)

Malheureusement, si on pouvait faire 100 % Confiance aux joueurs pour leur Fair-Play, ça poserait pas de soucis, mais malheureusement, plusieurs Grosses affaires nous on prouvé que non (même si elles restent assez rare)

Pour le Sitting,je suis totalement d'accord avec les Propositions de Kurt qui sont en effet Clair et Précise

Je comprends ton point de vu, partagé par d'autre pour le coup, concernant le partage d'IP même si je n'y adhère pas. Hélas si un joueur veut tricher ce n'est pas vraiment l'utilisation de double compte qu'il utilisera mais plutôt des anonymiseurs la dernière grosse affaire côté allié l'a bien démontré. Si un joueur veut tricher malgré toute la bonne volonté du monde il y en a qui y arriveront quoi qu'on y fasse. Après je n'ai pas d’œillère, je sais que les doubles comptes utilisés pour tricher cela existe mais ce n'est pas non plus à une proportion si importante que ça.
Maintenant il faut savoir si l'on veut de se fait limiter l'utilisation de DB à certains joueurs qui eux n'ont rien à se reprocher au nom d'une minorité de tricheur. A défaut d'avoir 100% de joueurs fair play si l'on en a déjà 90% c'est pas mal. Smile

Pour le ravitaillement entre conjoint je perçois pas trop ou est le risque de triche car il me semble de toute manière qu'il est interdit que l'on fasse des aller et retour entre un port et un ravitailleur dans le seul but de lui faire gagner de l'exp. Hormis ce cas, je vois pas d'autres manière de tricher avec un soutien mais si tu es connais d'autre je suis tout ouïe. Wink

Marie Cuvier
Marie Cuvier
Jolie brise
Autre pseudo : Amy A.Allen
Nation au Front Atlantique : URSS
Flottille au Front Atlantique : GASCOGNE
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Seventh
Nombre de messages : 81
Age : 47
Date d'inscription : 24/03/2011

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 22:48
Mon avis est que la galanterie devrait toujours primer! Quand un mari détecte un sub, il devrait dans la seconde céder sa place à son épouse pour lui permettre de finir le travail... (mais ce n'est qu'un avis personnel et totalement partial évidemment Very Happy )
Kurt von Arnaud de la Per
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1963
Age : 44
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Lun 02 Mar 2015, 23:58
Ah, je vois que la profession de conseiller conjugal a encore de beaux jours devant elle, surtout aux horaires où elle n'est plus censée exercer! ^^


Bicolas : tu soulèves toi-même les problèmes qui vont se poser si on adopte la liberté totale de faire ce qu'on veut. C'est la porte ouverte à toutes les triches.
Disons qu'une synchro sur un PJ hostile, ça doit se mériter. Donc, si tu te synchronise par SMS, Skype, téléphone, MP ou autre avec ton collègue de flottille, là je dis bravo. Si en revanche, tu contrôle deux comptes et que tu en abuses, là je crie au loup.
Dans le premier cas, il reste encore la glorieuse incertitude du sport (du jeu en l'occurrence) qui peut tout faire foirer à la dernière minute. Dans le second cas, c'est la victoire assurée sans prise de risque.

Ben non, désolé, mais Das Boot, c'est pas ça. C'est à toi de prendre tes risques en connaissance de cause. Y a déjà assez de planqués comme ça qui refusent de prendre des risques avec leurs navires pour ne pas qu'on en rajoute encore d'avantage du côté des multis qui deviendraient autorisés.


Lothar : la triangulation est autorisée par les Admins. Donc pour moi, c'est OK.
En revanche, la triangulation via un compte sitté au bénéfice de la flottille ou du compte sitteur, je suis comme toi, je pense aussi que ça devrait être interdit.
Le gros problème dans un tel cas, c'est comment prouver que le navire sitté n'est pas en train de trianguler? Comment fais-tu techniquement, pour distinguer le cas du sitté qui reste prudemment à l'arrière du cas du sitté qui va justement à l'arrière pour trianguler?
Personnellement, je ne vois pas comment faire la différence. Donc, pragmatiquement, j'autorise, parce que je ne suis techniquement pas en état de l'interdire. Mais si on trouve un moyen fiable de l'interdire, alors oui, je suis preneur.

D'ailleurs, idée comme ça : imaginons qu'on code en dur que les MS n'apparaissent plus sur la rose de vents d'un navire sitté. Ca n'empêchera pas la triangulation via le calcul d'UT du cout de déplacement, mais déjà, ça va compliquer très sérieusement la chose. Qu'en penses-tu?
avatar
Invité
Invité

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Mar 03 Mar 2015, 17:16
Kurt von Arnaud de la Per a écrit:Bicolas : tu soulèves toi-même les problèmes qui vont se poser si on adopte la liberté totale de faire ce qu'on veut. C'est la porte ouverte à toutes les triches.

Pour le coup je ne suis pas d'accord avec les conclusions que tu tires de mes propos Kurt. Le partage d'IP n'est pas la porte ouverte à toutes les tricheries pour reprendre les derniers cas de la cour martial en la matière cela m'étonnerais que Anna ou les autres côté axes est indiqué au préalable dans l'onglet HRP qu'il partageait X et Y compte dans le but de tricher.
Je suis persuadé que les admins surveillent déjà avec attention les joueurs déclarant un partage d'IP conscient que cela peut représenter un risque. Mais d'après moi pour le coup le risque viens plus souvent d'autres manière de tricher que du partage d'IP. La question est de savoir si l'on prends comme joueur de référence pour fixer les règles le joueur lambda honnête ou le tricheur. Et par extension impacter des joueur honnêtes qui n'ont rien à se reprocher au non d'une présomption de risque de triche.
Je trouve dommage de considérer avant tout ses joueurs comme des tricheurs potentiels, à mes yeux, on devrait leur laisser le bénéfice du doute. Au pire pourquoi ne pas tenter l'expérience pendant un an. Si les cas de triche augmente on pourrait toujours revenir à l'ancienne règle. Mais pour le coup ceci est un autre débat et il serait plus judicieux d'en parler dans le post de Gaston.

Bref, pour en revenir au sujet du sitting ou comme je l'ai déjà indique ton texte me semble bien. Ce serait pas une mauvaise idée de le soumettre à l'opinion de la communauté après l'avis des administrateurs, s'il est positif. On pourrait à ce titre utiliser la rubrique sondage prévu à cet effet sur la page index du jeu ?
Gaston Carcharias
Gaston Carcharias
Tempête
Autre pseudo : Arthur Baracus
Nation au Front Atlantique : Anglais
Flottille au Front Atlantique : Force H (ex Gascogne & Ex alpha)
Nation au Front Pacifique : Américaine
Flottille au Front Pacifique : Seventh Fleet Seabees
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 07/04/2011

Infos
Nationalité: ???

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Mer 04 Mar 2015, 00:08
Salut,

Je reviens un peu sur le sitting Wink

Pour les points les plus simples des règles d'Arnaud je propose quelques remarques rapides :
2) Le sitteur : doit obligatoirement être du même camp que le sitté et ne pas changer d'identité pendant le sitting. Faudrait pas non plus exagérer...  pirat
5) Délais et distance : sans rentrer dans les explications et exemples, si le sitté se connecte sur son compte alors qu'il est sitté il suffit qu'il soit obligé de respecter les règles de sitting. C'est simple, pas compliqué (surtout pour les ACs) et répond à l'esprit.
6) Esprit de la règle : ne pas en faire un point mais un préalable, une introduction.
7) IMPORTANT : réduire à la première phrase et mettre le reste dans une introduction avec le point 6 par exemple.
8)Obligations des joueurs et sanctions : ce devrait être le point 1.

Pour la triangulation je ne développerai même pas pour de multiples raisons. C'est un sujet tranché et totalement incontrôlable dans le cadre du sujet posé.

Autrement je suis en accord avec la distinction entre soutien et sub/surfacier.

Pour la durée du sitting je pense en effet que c'est un point crucial. Je ne développe pas maintenant car la durée reste pour moi très dépendante de l'esprit des règles du sitting.

Autrement je partage les remarques de Nicolas sur le "trop complexe" qui peut rendre difficile le contrôle, mais aussi la compréhension et l'interprétation des règles.

Autrement Arnaud, je crains qu'en interdisant toute action offensive par un navire sitté, c'est un choix qui conduira à au moins 2 choses :
* si le navire sitté est important pour la flotte (petite flotte, cuir ou CA, ASM...etc.) la flotte n'aura pas d'autre choix que d'aller rechercher le calme pendant la durée du sitting et tant pis pour elle si elle tombe mal en allant se planquer...
* s'il s'agit d'un sitting demandé dans l'urgence et en situation de combat, ça sentira l'avion.

En fait, qu'est-ce que des règles très restrictives sur le sitting apportent par rapport à une demande de permission ?
Mis à part pour les soutiens, le navire sitté ne sert strictement à rien. Donc à moins d'être dans un contexte où rien de va se passer, d'un voyage entrepris par la flotte, mieux vaut qu'il ny ait pas de sitting.
Ou alors mieux vaut faire partie d'une grosse flotte.

Enfin, pour les règles de partage d'IP j'ai ouvert un sujet. Je ne partage pas bien entendu les règles proposées.
Et je me permets de sourire (très sympathiquement) quand je te lis Arnaud lorsque tu dis qu'une synchro sur un PJ ça doit se mériter en citant tout plein d'outils que moi je n'ai pas... sans parler de ceux qui peuvent jouer toute la journée avec leur téléphone.
"La glorieuse incertitude du sport" dis-tu ?  Very Happy
Vu les séries que je présente dans le spoiler j'suis pas certain de l'incertitude noun di diou !  Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 37306
Mais c'est un autre sujet.

Ciao
avatar
Hans Schulmaster
Tornade
Autre pseudo : Taka Takata
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 6. Flotille der Schwarzen Meer
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butaï Ushirodate Kantaï
Nombre de messages : 2208
Age : 71
Date d'inscription : 22/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Mer 04 Mar 2015, 15:01
Je me répète le navire sitté ne devrait agir ( autre que les déplacements ) qu'en cas de nécessité.
Non pour moi un navire sitté ne devrait pas s'exposer (servir d'appât ) je ne crois pas que c'est dans l'esprit de la règle.
Bien sûr extrêmement difficile de déterminer mais l'idée  que le sitteur et le sitté fasse tous les deux soit du grenadage soit de la t............ (pas question que je l'écrive il y en a qui sont passé en Cour Martiale pour moins que cela....) est intéressante
avatar
Lothar von Arnauld
Service de Presse des Armées
Autre pseudo : Aleksey Koltchak / William Chester
Nation au Front Atlantique : USSR
Flottille au Front Atlantique : PSS
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Gator what else
Nombre de messages : 3734
Date d'inscription : 14/05/2013

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique)

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Mer 04 Mar 2015, 15:24
Gaston Carcharias a écrit:En fait, qu'est-ce que des règles très restrictives sur le sitting apportent par rapport à une demande de permission ?
Mis à part pour les soutiens, le navire sitté ne sert strictement à rien.

et c'est bien normal. c'est l'esprit même du sitting. Si le sitté combat, c'est du multi-compte. C'est une facilité pour un joueur absent pas un mode de combat!
avatar
Hans Schulmaster
Tornade
Autre pseudo : Taka Takata
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 6. Flotille der Schwarzen Meer
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butaï Ushirodate Kantaï
Nombre de messages : 2208
Age : 71
Date d'inscription : 22/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Mer 04 Mar 2015, 16:16
Oui juste se limiter à la légitime défense comme c'est actuellement.
avatar
Invité
Invité

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Mer 04 Mar 2015, 21:13
Hans Schulmaster a écrit:Je me répète le navire sitté ne devrait agir ( autre que les déplacements ) qu'en cas de nécessité.
Non pour moi un navire sitté ne devrait pas s'exposer (servir d'appât ) je ne crois pas que c'est dans l'esprit de la règle.

Le problème étant que se genre de règle est impossible à contrôler, les administrateurs ne peuvent pas être derrière chaque compte de joueur sitter pour voir se le navire en question est placé volontairement en première ligne.
A ce niveau l'on peut seulement espérer que les joueurs et leurs flottilles aient l'intelligence de ne pas dériver vers se types de pratique. Et puis de toute façon il est rare que les responsables de flottilles sacrifient délibérément des navires qui plus est sitté, bonjour la réaction au retour du sitting. Donc comme tout l'on doit compter avant tout sur le bon sens des joueurs et chefs de flottilles.
Tout réglementer à l’extrême serait contre productif puisque jcela donnerait plus de travail aux administrateurs, qui je pense n'aimerait pas passer leur temps libre sur DB à vérifier que les joueurs respectent des règles de mouvements.

Donc faisons un peu confiance aux joueurs et arrêtons de penser que notre communauté est remplie de tricheur qui n'attendent qu'une disparition des règles pour déchainer les enfers sur Das Boot Exclamation
Contenu sponsorisé

Sitting- Sitté/Sitteur - Page 3 Empty Re: Sitting- Sitté/Sitteur

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum