Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Aller en bas
Shu Lien
Shu Lien
Grand-frais
Autre pseudo : Fritz Hermann
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 28/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

L'ombre et la Lumière Empty L'ombre et la Lumière

Lun 03 Jan 2011, 11:50
Shu Lien pris le commandement de son cuirassé rapide classe Kongo, le Hiei, en un matin frais pour la saison. Pourtant c'est avec bonheur qu'elle arpentait le pont de son nouveau bâtiment.

Le Premier Ministre du Japon, Kuniaki Koiso, l'attendait dans l'après midi, sûrement pour la féliciter de vive voix...

Elle était loin du compte pourtant...

Le Premier Ministre lui fit part des nouveaux plans de l'Amiral de Flotte, Mineichi Koga, qui transformeraient le visage du Japon. Sa terre natale enregistrait un recul de toutes parts de sa suprématie militaire et les Américains reprenaient peu à peu les iles conquises au début du conflit.

Telle ne fut pas sa surprise d'être désignée comme nouvelle Chef de Flottille de la très prestigieuse 8.Kokutaï Teikoku Kaigun, flottille qui avait pris une importance énorme dans le dispositif japonais sous le commandement de Yoshimi Shirane pendant une année et demie.

Pourquoi alors la nommé elle au commandement ? La réponse ne se fit pas attendre quand Shu Lien pris connaissance de la nouvelle mission qu'on attribuait à la Flottille.

Une mission d'une audace inouïe, d'une importance capitale, le genre qui pourrait marquer un tournant décisif dans la Guerre. Presque une mission suicide, avec très peu de chances de succès mais d'une incroyable témérité.

C'était maintenant évident dans la tête de Shu Lien, on voulait préserver son prédécesseur Yoshimi Shirane d'une défaite. On l'envoyait elle en tête car elle était sacrifiable, au contraire du vice-amiral Shirane. Si la mission échouait, c'est elle qui devrait se faire Seppuku, l'honneur de Shirane serait préservé et il pourrait ainsi revenir au commandement pour remonter le moral des troupes rapidement. Les hommes avaient confiance en lui.

Une première femme Amiral dans l'histoire du Japon et ce n'était qu'une manœuvre politique de plus pour éviter le désastre à une des légendes de la Marine Impériale.
Ca aurait été risible si Shu Lien n'était pas persuadé de ses capacités à mener les hommes vers la victoire.

Elle était entourée de la fine fleur de la marine :
Yoshimi Shirane aux commandes d'un cuirassé Nagato, le Mutsu
Masao Furusawa aux commandes de l'autre Cuirassé classe Nagato, l'Akita
Isoroku Myazaki aux commandes d'un croiseur léger Agano, le Noshiro
Sachimi Kumi aux commandes d'un Cuirassé classe Fuso, le Wazabi
Sans compter les autres membres de la 8ème qui se joignaient à l'opération.

Pas moins de 4 cuirassés sous le commandement de Shu Lien, la plus grosse flottille du Pacifique !!!
Celle qui fera le plus de dégâts aux Américains ! Restait pour ces derniers à essayer de deviner où frapperait la foudre...
avatar
Joachim Schendel/shirane
Très légère brise
Autre pseudo : Yoshimi Shirane
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/04/2010

L'ombre et la Lumière Empty Re: L'ombre et la Lumière

Mar 04 Jan 2011, 17:26
Janvier 1945 - Port XXXXXX

La 8.Kokutaï Teikoku Kaigun avait enfin rejoint son port d'attache, après des mois de combats à travers le Pacifique. Les longues journées grises et pluvieuses de l'hiver 1944 avaient mis les équipages et capitaines à rude épreuve, les tempêtes étaient fréquentes, le froid mordant.
Pourtant, le succès des opérations menées et l'absence de pertes faisaient tenir le moral des hommes, coincés dans leurs chambrées, enfermés dans ces coques d'acier balancées par la houle et les vagues. Néanmoins, l'impatience de toucher enfin terre était palpable, après tant de mois sur l'océan.
Fin novembre, la 8.KTK arriva enfin en eaux alliées, mais la présence signalée de submersibles poussait encore à la prudence. Enfin, l'archipel des Shortands apparut au loin ; il était temps, pensa Yoshimi, les hommes ont bien mérités quelques journées de repos.
L'escale fut cependant de courte durée, l'état-major impérial ayant ordonné le transfert immédiat des principaux éléments de ma 8.KTK au Japon afin de recevoir ordres et nouvelles unités.

L'arrivée au port de XXXXXX fut accueillie avec grande joie par tous, officiers et matelots. Des permissions, certes courtes, furent accordées, pendant que l'état-major de la 8.KTK recevait des ordres et instructions de la plus haute importance.
Les nouvelles unités affectées à la 8.KTK sont parmi les plus importantes de la Marine Impériale : pas moins de 4 cuirassés, dont un cuirassé rapide, passent sous le commandement des "gradés", ainsi qu'un croiseur lourd, deux croiseurs légers, trois destroyers, un torpilleur, soutenus par deux tankers fournis par l'état-major de la Marine. En somme, un groupe de combat particulièrement puissant et polyvalent, manié par des officiers de qualité. Selon certaines sources, des sous-marins et des porte-avions seraient affectés à l'appui de cette escadre lourde.

Yoshimi Shirane était impressionné par cette soudaine "générosité" de l'état-major impérial, habituellement réticent à distribuer des unités capitales. Conscient de la nécessité d'agrandir le cercle de commandement et de "rafraîchir" l'état-major de la 8.KTK, Shu Lien, capitaine de qualité et de confiance, est nommée co-chef de flottille en grandes pompes au Ministère de la Guerre ; vaste cérémonie qui masque le réel objectif des gradés de l'état-major, objectif sous forme de lourdes lettres cachetées, sous haute garde militaire, qui attendent leurs destinataires dans leurs cabines.
Et la surprise ne se fait pas attendre, la mission confiée à la 8.KTK est de la plus haute importance stratégique, d'une importance capitale qui, selon les documents officiels, pourrait bien changer le cours de la guerre !!
Yoshimi a depuis déjà longtemps appris à desceller le sens réel des documents officiels "cachés" derrière la forme, mais c'est bien la première fois que cette mention figure sur des paperasses en provenance du haut état-major de la Marine Impériale, signées par le Premier Ministre de l'Empereur et du chef de cabinet du Ministère de la Guerre !

A l'heure actuelle, seuls les deux chefs de la 8.KTK et leurs seconds respectifs sont au courant de cette opération secrète et de son objectif.
L'importance et l'espoir portés par cette mission font vieillir Yoshimi d'au moins 10 ans tant le stress et la nervosité sont palpables. Même les retrouvailles avec sa famille n'altèrent pas son anxiété : et si l'opération échouait ? Si l'escadre sombrait sans avoir remplie sa mission confiée par l'Empereur ? Aucun officier ne tiendrait un tel échec.

avatar
Joachim Schendel/shirane
Très légère brise
Autre pseudo : Yoshimi Shirane
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/04/2010

L'ombre et la Lumière Empty Re: L'ombre et la Lumière

Mar 04 Jan 2011, 17:38
Rapport n°25564 A-55 , mardi 4 janvier 1945, Agent n°XXXXXX6
Télégramme reçu par le cabinet du Ministère de la Guerre et l'état-major de l'Armée Impériale, ainsi que la Kempeitai



Départ de la 8.Kokutaï Teikoku Kaigun confirmé - unités lourdes ont quittées la baie de XXXXX - Ravitailleurs et unités d'escorte ont quittées le port également - Mission X, code J-95 a débutée - Arrêt de toute communication radio non-cryptée avec la 8.KTK - Archives temporaires concernant effectifs et objectifs détruites.

Tenno Heika Banzai -



Shu Lien
Shu Lien
Grand-frais
Autre pseudo : Fritz Hermann
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 28/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

L'ombre et la Lumière Empty Re: L'ombre et la Lumière

Lun 31 Jan 2011, 12:14
Le départ du Japon fut impressionnant et majestueux, de si belles silhouettes de navires les une à côtés des autres et autant de fiers capitaines, courageux et loyaux.

La flottille avait fière allure et avançait rapidement vers sa mission.

L'ombre et la Lumière Flotte2r
Au premier plan le cuirassé "Mutsu"classe Nagato de Yoshimi Shirane, puis derrière le cuirassé classe Fuso de Sachimi Kumi puis le cuirassé "Akita" classe Nagato de Masao Furusawa.

Le capitaine Shirane," l'Amiral éternel" comme l'appelait ses hommes à bord du cuirassé, celui qui les avait emmené tellement loin sur les Mers sans jamais faillir.
Le capitaine Kumi, lui est plus jeune et fougueux, une très bonne recrue qui a fait ses preuves. Un officier qui sait se faire aimer de ses hommes mais très difficile à gérer pour un Amiral, n'écoutant souvent que d'une oreille. Pourtant Shu Lien fait tout pour le garder près d'elle, lui passant plus qu'aux autres pour on ne sait quelles raisons. Peut être ressemble t-il trop à son jeune frère, Kaizo, resté près de sa mère.
Le capitaine Furusawa, le "vieux loup de mer" qui a vu toutes les batailles, un des meilleurs chasseurs de sous-marins de toute la flotte du Japon. Avec lui à côté d'Elle, Shu Lien ne craignait aucun sub, encore fallait il que son second pense à le réveiller régulièrement en se grattant la gorge de temps en temps, l'âge avait une prise sur son corps mais pas sur son cerveau.


L'ombre et la Lumière Flotte3
Le cuirassé rapide "Hiei" classe Kongo de Shu Lien

La capitaine Shu Lien... Devenue maintenant Amiral alors qu'au début les hommes sous son commandement la prenait pour une folle avec ses tactiques improbables qui sortaient de nul part mais qui au final donnaient des résultats prodigieux. Shu "la Magicienne" qui devinait la direction des convois avant même que leurs capitaines l'ait décidé...

L'ombre et la Lumière Flotte9
Le croiseur lourd "Kogii" classe Mogami de oda nobunaga

Le capitaine Nobunaga, "l'Ogre" qui dévorait tous les navires ennemis plus rapidement que n'importe lequel de ses compagnons, incapable de s'arrêter car possédant un appétit hors du commun. Un robuste capitaine qui ne connaissait donc pas plus la peur que la satiété... D'abord méprisé par les autres capitaines car ne laissant aucunes proies derrière lui, il sut se faire sa place et se faire aimer de tout le monde le regardant se jeter dans la bataille en criant "Banzaï" !!! Un grand enfant ce Oda.

L'ombre et la Lumière Flotte10
Le croiseur léger "Sakawa" classe Agano de Yamamoto Ihiro

Le capitaine Ihiro, un modèle de discrétion et d'efficacité, jamais un mot plus haut que l'autre et un solide appui pour Shu Lien.

L'ombre et la Lumière Flotte11
Le croiseur léger "Noshiro" classe Agano de Isoroku Miyazaki

Le capitaine Miyazaki, Iso !!! Que de rumeurs les plus folles courent sur leurs relations entre lui et Elle, pourtant personne n'a jamais rien vu ni entendu. Mais une telle fusion d'Esprit et de Moral doit forcement se faire en même temps que celle du corps, non ??? Toujours les mêmes idées en même temps, ces deux capitaines ne se parlent pas, ne crient pas l'un après l'autre mais pensent et parlent d'une voix, d'une âme !
Une légende nait sur les ponts inférieurs des navires qui dit que si l'un se blesse, l'autre ressent immédiatement la douleur, on aurait vu l'Amiral Lien se tordre le ventre de douleur alors que Miyazaki se battait sur le tatami de son navire à mille nautiques de là...

L'ombre et la Lumière Flotte12
Le Tanker "taï-kwa" classe Ondo de Minoru Genda

Le capitaine Genda faisait parti de la flottille depuis quelques temps mais n'avait pu faire le tour de l'Australie avec le reste du groupe. Un atout précieux dans les rouages de la mission.

L'ombre et la Lumière Flotte13
Le Tanker "Okinawa" classe Ondo de Yushi Urumi

Le capitaine Urumi, dernier arrivé dans la flottille mais n'est pas des moindres, au contraire. Ayant déjà fait ses preuves dans d'autres flottilles, Lien l'avait engagé directement même avant d'avoir fait sa connaissance

L'ombre et la Lumière Flotte4
Le destroyer "Shimakaze" classe Shimakaze de Idetoshi Nakamura

Le capitaine Nakamura, tout jeune capitaine et déjà un redoutable tueur de subs, pas moins que le sub du chef de flottille des Gators à son tableau de chasse !

L'ombre et la Lumière Flotte15
Le destroyer " Hatsuzuki" classe Akitsuki de Fujihîro Mitsuito

Le capitaine Mitsuito ne fait parler de lui que dans les batailles, vif comme l'éclair et puissant comme la foudre, un descendant des Samouraïs prêt à se sacrifier pour les autres.

L'ombre et la Lumière HIJMS_Tomozuru-1939
Le torpilleur "Hatsukari" classe Tomozuru du capitaine Kouhei Hanami

Le capitaine Hanami, fraichement sorti de l'école navale et d'un enthousiasme qui fait plaisir à voir. A Shu Lien d'arriver à le protéger lors des premiers affrontements et à préserver encore un peu son innocence...


Tous les capitaines étaient sur leurs ponts et attendaient avec impatience les premiers combats.
Contenu sponsorisé

L'ombre et la Lumière Empty Re: L'ombre et la Lumière

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum