Le Deal du moment :
-60% sur Écouteurs sans Fil Dudios Tic ...
Voir le deal
12 €

Aller en bas
Invité
Invité

A la barre du HMS Forfar - Page 2 Empty Re: A la barre du HMS Forfar

Mar 18 Nov 2008, 15:51
Le destroyer avait rejoint quelques bâtiments britanniques au large de Gibraltar et faisait désormais face au Hipper et à son Escorteur. Tout le monde se regardait en chien de faïence et chacun attendait de l'autre qui bougea le premier. Et à ce petit jeu là, les allemands surprirent leur monde. Les deux navires de surface teutons se mirent rapidement à portée de tir du HMS Tartar et ouvrirent simultanément le feu. LA panique gagna le navire britannique. Les coups au but s'enchainaient et la situation devenait de plus en plus préoccupante, pour ne pas dire critique. Munro hurlait dans tous les sens et la volée d'obus reçue ce jour-là aurait fait perdre son sang froid au plus expérimenté des capitaines.

- Faites feu bon dieu, vous voulez rentrer à la nage? s'époumona Alex.

Toujours rien. Les canons du Tartar restèrent silencieux.

- Barre à 180° nous rompons le combat!
- Sir, ce n'est pas possible!
- Pas possible? On n'a pas été capable d'ouvrir le feu ne serait-ce que sur leur Destroyer, on a un problème avec les tourelles. Que voulez-vous que j'ordonne? Qu'on reste sous leur feu continu pour réparer? Vous plaisantez?


Alors que le Tartar virait de bord et se dirigeait de nouveau vers le port qu'il avait quitté il y a quelques heures, la tension sur la passerelle était palpable, personne n'osait s'adresser à Munro, qui était planté là, livide. Ce dernier était dans une rage folle. Pas une seule des tourelles n'avait fonctionné! Pas une! Aucune explication n'avait pu lui être apportée et il devait maintenant rendre compte à l'Amirauté.

- Evans!
- Sir?
- Prévenez Gibraltar, nous rentrons et réparons! Ils ont 48h!
- Bien, Sir!


Le radio ne s'était pas fais prier et tapait frénétiquement son message. Munro laissa le commandement à son second le temps de descendre vois les mécaniciens et ingénieurs. Il voulait comprendre ce qui n'avait pas fonctionné. Le Hipper n'était plus à portée, il avait redirigé ses canons vers d'autres batiments anglais.
avatar
Invité
Invité

A la barre du HMS Forfar - Page 2 Empty Re: A la barre du HMS Forfar

Ven 21 Nov 2008, 17:16
Munro et son équipage avaient réussi à reprendre la mer. A quelques encablures du port, le Hipper et son Destroyer donnaient du fil à retordre à la Royal Navy. Depuis quelques jours, quelques bateaux de la France Libre venaient prêter main forte à ses alliés Britanniques. Munro aurait voulu tenter un nouveau raid sur le Hipper mais celui-ci s'était dirigé vers Lisbonne et avait, au passage, forcé l'Amiral Bishop à regagner la terre ferme à la nage! Seul le destroyer était rester au large de Gibraltar. Profitant de la fin de journée, Munro réussit à se rapprocher de l'allemand. Et ce coup-ci les tourelles ne restèrent pas muettes, forçant le destroyer à se replier. Alex était content de cette attaque et le moral de l'équipage était au plus haut. La concentration de capitaines alliés à cet endroit de l'Atlantique était une chose unique; et chacun réalisait qu'être le témoin de la présence d'une telle armada était un vrai privilège.

Alex était désormais sur le pont et se promena un moment à l'arrière de son destroyer. Il fit une halte non loin du pavillon et en profita pour tirer quelques bouffées sur sa pipe. Alors que la quiétude régnait à cette heure avancée de la journée, le second du Tartar vint trouver son supérieur.

- Alex, nous devons faire demi-tour pour Gibraltar. Tu es attendu à l'Amirauté.


Le jeune homme ne cachait pas sa surprise. Les deux hommes, tels deux vieux loups de mer, s'étaient accoudés au bastingage.
- Sais-tu pourquoi?
- J'ignore ce que tu as dit à l'Amiral à Gibraltar mais il semblerait que ça ait fait de l'effet. Tu viens d'être muté!


A deux doigts de laisser tomber sa pipe, Munro esquissa un sourire. Il venait de comprendre.
avatar
Invité
Invité

A la barre du HMS Forfar - Page 2 Empty Re: A la barre du HMS Forfar

Lun 20 Avr 2009, 23:22
Munro venait d'être affecté, selon son souhait, à la Royal New Zealand Navy. Mais la Royal Navy ne semblait pas faire aussi facilement cadeau de cette promotion au Commander Munro. Alex s'était donc vu obligé de rentrer à Southend pour une entrevue avec l'Amiral Cunningham. Ce dernier l'avait affecté pour quelques jours sur le HMS Argyll avec les Capitaines Hogg & Holsen. Ce n'était pas à proprement parlé une sanction, c'était plutôt un moyen de marquer le coup et de montrer qu'un capitaine ne pouvait décemment pas trop se plaindre. Au final Munro avait fait un dernier voyage de Southend à Portsmouth où les derniers ordres de l'Amirauté l'avaient obligé à débarquer. Alors que la Home Fleet venait d'engager le combat contre le Bismarck, Munro était prié de se rendre sur la base de la RAF de Tarrant Rushton. Il était temps pour lui de se rendre à Wellington. Il avait quelques jours seulement pour se présenter au bureau de l'amirauté Néo Zélandaise.
Contenu sponsorisé

A la barre du HMS Forfar - Page 2 Empty Re: A la barre du HMS Forfar

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum