Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le taureau de Scapa Flow Empty Le taureau de Scapa Flow

Jeu 18 Sep 2008, 02:43
Dans une taverne de Bergen, les équipages joyeux du wolpack AEGIR fêtaient leur retour sur la terre ferme. Malgré l'heure peu avancée, la bière coulait a flot, certains déjà ivres roulaient sous les tables, d'autres emmenaient a l'étage de belles norvégiennes...Tous se réjouissaient des succès éclatants du wolfpack.
Accoudés au bar, les kaulents Von Ludwig et Bauer discutaient amicalement. La dernière fois qu'ils avaient pu échanger un mot, il y a plusieurs semaines, ils se trouvaient en mer, en pleine chasse aux destroyers anglais.

La soirée ne faisait que commencer, Bauer racontait a son camarade comment il avait torpillé ce maudit croiseur, Von Ludwig exprimait son envie de reprendre la mer et les équipages chantaient la gloire des sous mariniers du reich.

Alors qu'ils n'avaient entamé que leur 3eme peinte de bière, Von Ludwig et Bauer virent entrer un officier a l'allure stricte et a l'air sérieux. Apres quelques instants a fouiller la salle du regard, il s'avança vers eux.

-Kaulent Von Ludwig und Bauer ?
-Ja
-L'amiral commandant la base de Bergen désire s'entretenir avec vous, je vous prie de bien vouloir me suivre.


Les deux compères s'échange un coup d'oeil surpris et suivirent l'officier.
Dehors une voiture les attendait. A l'intérieur ils retrouvèrent une autre connaissance.

-Käpitan Jürgens ! quelle surprise de vous trouver dans ce taco ! dit Bauer en lui serrant la main chaleureusement.
-Je suis curieux de savoir ce que nous veux le "vieux". Répondit Jürgens.
-Bah, surement nous sermonner contre notre trop grande consommation en torpilles. lachat Von Ludwig.

Apres plusieurs minutes de trajet, et apres avoir racontés avec joie leurs exploits, les trois capitaines se présentèrent au bureau de l'amiral commandant la base navale de Bergen.
Malgré les craintes de Von Ludwig, ils furent accueillis chaleureusement.

-Ah !! Käpitan !! entrez !! Instalez vous confortablement ! J'ai lu vos rapports sur vos engagement sur les côtes anglaises. Je suis contents de vous ! Les anglais ont bien dégustés ! Vous avez fait honneur au GrossDeutschland !!

D'abord surpris par autant d'enthousiasme, les trois capitaines se détendirent rapidement, décidément on ne leur chercherait aucun grief.

L'amiral alla ouvrir une petite armoire, en sortit quatre flûtes et une bouteille de champagne.

-Buvons aux succès du wolfpack AEGIR !! Ce n'est qu'un mousseux, mais ici en Norvège cela équivaut au nectar des Dieux de l'Olympe !!

Les quatres officiers portèrent des toasts a la Kriegsmarine, a la Victoire, au Führer, et au Vaterland.

Apres ces effusions l'amiral s'instalat derrière son bureau et pris un air plus grave. Instantanément, même si leur tête commencait a tourner, les trois capitaines retrouvèrent leur rigidité toute militaire.

-Messieurs, dit l'amiral, vos actions en mer du nord ont impressionné les grosses huiles du BdU. L'amiral Dönitz lui même s'est réjouit de vos succès. La mer du nord n'est couverte que par une flottille et celle-ci devient trop grande. Avec l'amiral commandant en mer Baltique, j'ai le plus grand mal a coordonner l'action de nos batiments.
C'est pourquoi le BdU a décider de faire de votre wolfpack une flottille permanente.


Surpris par cette annonce, les trois käpitan restaient muets.

-Le wolfpack AEGIR, reprit l'amiral, est transformé aujourd'hui même en flottille, la 7ème. Vous tâcheraient de remplir les formulaires adéquats pour régulariser votre situation. La 7ème U Flottille aura pour insigne le "taureau de Scapa Flow". Je suppose que vous vous souvenez de l'exploit de Günther Prien en 1939 ? Eh bien, avec cet insigne et votre science du combat naval, vous accompliraient des exploits tout aussi remarquables !

Lorsque l'amiral en eu terminé avec ses détails administratifs, les trois käpitan prirent congés et se retrouvèrent dans la rue, dans la nuit avec les étoiles au dessus de la tête.

-He ben ça alors ! Nous sommes transformés en flottille permanente ! dit Bauer éberlué.
-Pour sur ! Avec toutes les torpilles que vous envoyez sur les anglais, vous avez peuplé les profondeurs de carcasses anglaises ! répliquat Jürgens L'amirauté ne pouvait pas ne pas le constater !
-Eh pourtant, sans le Kormoran pour nous fournir ces torpilles, nous n'aurions jamais attiré l'attention du BdU. répondit Von Ludwig.

Dans la voiture qui les ramenaient vers la taverne, les trois camarades restèrent muets. Ils n'arrivaient pas a croire que leurs actions avaient eu tant d'éfficacité. Bien sur ils tenaient a jour le décompte des navires coulés, mais ils n'avaient pas de vue d'ensemble. Ils ignoraient ce qu'il se passait en Manche, en Atlantique ou en Méditerrannée. Mais cette annonce de la création d'une flottille autour de leur seule personne les confortaient dans leur impression initiale: ils avaient donné le meilleur d'eux même dans la lutte contre la marine britannique, ils avaient coulé les destroyers ennemis au rythme de un par jour ! La 7.Unterseebootsflottille est la conséquence de leur engagement indéfectible pour la victoire du GrossDeuschland.
De retour dans la taverne ou les équipages chantaient, dansaient et faisaient éclater leur joie, les trois amis trinquèrent, heureux a l'idée de retourner au combat avec d'aussi bons camarades, mais surtout heureux de retourner au combat avec d'aussi bons soldats.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum