-21%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, Collection Botanique
39.59 € 49.99 €
Voir le deal

Aller en bas
avatar
Jean SAISRIEN
Violente tempête
Autre pseudo : Tom BOMBADIL
Nation au Front Atlantique : FNFL
Flottille au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Britannique
Nombre de messages : 1082
Age : 57
Date d'inscription : 14/11/2011

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Par delà le silence des disparus Empty Par delà le silence des disparus

Jeu 21 Fév 2013, 17:27
Par une belle nuit chaude pour un mois de février, Ernst dans la baignoire de l'U-116, un submersible de type Xb surveillait la progression d'un petit convoi britannique composé d'un marchand rapide et d'un petit tanker.
Si tout se passait bien, il attaquerait le convoi demain dans la matinée, comptant tirer deux torpilles sur le tanker afin de l'immobiliser. Le navire marchand ne l'intéressait pas, car son rôle était d'escorter le tanker et de tenter de le protéger contre d'éventuels pillards.
L'amirauté britannique devait estimer que dans cette zone de l'océan atlantique la menace allemande était nulle.
Il est vrai que depuis quelque temps les forces sous-marines du Reich avaient été sérieusement endommagées par les marines alliées et que de très nombreux vaillants Kaleunts avaient été portés disparus. Parmi eux, Ernst pleurait la disparition du plus brillant d'entre eux, son mentor: Heinrich Von Forstner.
Mais Heinrich n'était pas le seul a être porté disparu, le vieux compagnon de chasse des débuts, Franz HASLER était lui aussi porté disparu, de même que Gunther Von Lunther, Klaus Wechsler, beaucoup d'anciens de la RV qui avaient rejoints avec Ernst au sein de la 34.Unterseebootsflottille.Phönix.
Les ennuis avaient commencé le 12 octobre 194*: le U-222 du Kaleunt Hans Muller, le chef de la flottille avait été coulé du coté de Scapa Flow. Il s'était ensuivi tout une série de naufrage sous les coups d'une magnifique coordination de différentes flottes alliées, qui avaient décimé l'arme sous-marine déployée en mer du Nord. Ernst, s'était fait coulé le 15 décembre par un navire Brésilien, et n'avait vu sa vie sauve que grâce à une noire nuit sans lune, et à l'intervention d'un hydravion de secours https://dasboot.forumactif.com/t15012-le-u-572
A son retour à terre, l'amirauté avait confié à Ernst le commandement d'un VIIa avec pour mission de mener une chasse aux convois en mer d'Irlande, chasse qui s'était soldée par la destruction d'un Destroyer de Classe V, mais aucun navire marchand.
Cette victoire sur un navire de guerre, et la forte menace des alliés pesant sur l'arme sous-marine, l'amirauté, à Brest confia le commandement d'un type Xb à Ernst avec pour mission l'accompagnement d'un groupe de chasse aux convois.
Ernst avait appareillé de Brest le 21 janvier 194* et, sur sa route, miné un port ennemi et détruit un convoi composé d'un Liberty Cargo, un petit tanker, et un marchand Côtier.
Le moral était au beau fixe parmi l'équipage, principalement composé d'anciens qui naviguaient depuis un an sous son commandement, mais, Ernst savait pertinemment que le risque était présent. L'amirauté lui avait adressé un message ultra codé, que lui seul avait eu l'autorisation de lire, rapportant que les alliés utilisaient une technique dévastatrice pour chasser les submersibles du Reich: "la Triangulation".
Cette tactique, très couteuse en matière de navires de chasse ne laissait aucune chance aux submersibles traqués, et à ce jour, aucune, mais aucune technique de combat ne permettait de la contrer.
avatar
Jean SAISRIEN
Violente tempête
Autre pseudo : Tom BOMBADIL
Nation au Front Atlantique : FNFL
Flottille au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Britannique
Nombre de messages : 1082
Age : 57
Date d'inscription : 14/11/2011

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Par delà le silence des disparus Empty Re: Par delà le silence des disparus

Sam 23 Fév 2013, 18:30
22/02/194* 4h53
Dans la baignoire Ernst surveillait à la jumelle la progression des deux bâtiments qui venaient tranquillement par son trois quart avant tribord.
Wolfgang Totenrot, l'officier d'armement, les yeux rivés sur le TDC, évaluait la distance séparant le loup de sa cible ainsi que la vitesse de cette dernière.
Les dernières instructions furent relayées à la chambre des torpilles pour que les deux seuls anguilles soient opérationnelles.

5h12
Le soleil commençait à apparaître sur l'Est du bâtiment, entre la cote et lui. Le tableau était magnifique, dans un soleil levant sur une mer d'huile, avec en ombre dans le lointain de rivage, le petit tanker et son escorte naviguaient de conserve sans se douter que la mort n'allait pas tarder à frapper à la coque.
Les deux tubes étaient chargés par des torpilles acoustiques réglées pour exploser à l'impact environ 1m sous la surface de l'eau. Wolfgang comptait bien faire exploser le tanker par cette double frappe.

5h15.
"Rohr Ein, feuer!
Ein, swei, drei, vier, fünf,sechs, sieben, acht, neun, Rohr zwei Feuer!

Les deux poissons d'argent sombre avaient jaillis de la proue de l'U-116 fonçant vers leur cible sans presque dégager de bulles de sillage.
Une minute trente après sa libération, la première anguille frappa sa cible suivie dix secondes plus tard par la seconde qui paracheva son œuvre de mort et coupant en deux le petit tanker qui commença à s'enfoncer dans l'aube naissante.
L'ordre retentit: 'Zehr Gut, Tauchen zu zehn Meter!"
Avant que le marchand côtier ne puisse apercevoir le U-Boot ce dernier était parti se réfugier dans les profondeurs afin de reprendre une route de chasse.
avatar
Jean SAISRIEN
Violente tempête
Autre pseudo : Tom BOMBADIL
Nation au Front Atlantique : FNFL
Flottille au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Britannique
Nombre de messages : 1082
Age : 57
Date d'inscription : 14/11/2011

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Par delà le silence des disparus Empty Re: Par delà le silence des disparus

Mer 15 Mai 2013, 11:36
15 mai 194* quelque part en Atlantique

Depuis maintenant quelques mois, Ernst et son équipage chassaient les convois britanniques et américains.
Cette longue patrouille ne présentait aucun risque pour le submersible qui était régulièrement ravitaillé à la mer.
Par delà le silence des disparus 13051511292411831911190532
De nombreuses victoires avaient enregistrées sur différents types de bâtiments, des cargos, des tankers, des navires marchands.
Par delà le silence des disparus 13051511341711831911190547
Par delà le silence des disparus 13051511342711831911190549
Par delà le silence des disparus 13051511342711831911190550
L'équipage avait largement de quoi pavoiser lors du retour au port et s'y préparait activement:
Par delà le silence des disparus 13051511371411831911190553
Teos Bernsberger
Teos Bernsberger
Jolie brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34. Unterseebootsflotille Phönix
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/04/2013

Infos
Nationalité: Allemand

Par delà le silence des disparus Empty Re: Par delà le silence des disparus

Jeu 16 Mai 2013, 01:25
Je viens de découvrir ce journal de bord - très bien écrit et très immersif, bravo à toi ! Je lirai la suite avec grand plaisir ^^
avatar
Jean SAISRIEN
Violente tempête
Autre pseudo : Tom BOMBADIL
Nation au Front Atlantique : FNFL
Flottille au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Britannique
Nombre de messages : 1082
Age : 57
Date d'inscription : 14/11/2011

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Par delà le silence des disparus Empty Re: Par delà le silence des disparus

Mer 22 Mai 2013, 10:16
Le 21 mai 194* quelque part en Atlantique.

Le U-572 revenait d'une patrouille de chasse aux convois qui s'était parfaitement déroulée. L'équipage, aligné sur le pont était joyeux, le submersible rentrait au port arborant fièrement plusieurs pavillons de victoire portant le tonnage des navires ennemis détruits.

Par delà le silence des disparus 13052102125011831911211977.

Le bâtiment pénétra majestueusement dans l'alcôve de la base sous-marine qui allait l'abriter quelques temps pour lui permettre de procéder à une visite approfondie de la coque de l'extérieur, et le débarrasser de tous les coquillages qui s'étaient accrochés à sa coque depuis son départ de Brest le 21 janvier 194*.

Par delà le silence des disparus 13052210133611831911214848

A peine la passerelle permettant de relier le U-572 au quai mise en place, un planton demanda l'autorisation de monter à bord pour remettre un pli fermé au Kaleunt Ernst Kartofel.
L'enveloppe portait la mention " Geheim Defense ".
Rejoignant sa couchette, Ernst tira le petit rideau qui lui permettait de s'isoler puis décacheta l'enveloppe.

Sans grande surprise, le message qu'elle contenait était un ordre de mutation.
Ernst devait faire ses adieux à son équipage et prendre l'avion toute affaire cessante pour recevoir une nouvelle affectation sur un nouveau théâtre d'opérations.

La guerre était la guerre, et la disparition de bon nombre de submersibles allemands ces derniers mois sous les coups des alliés commençait à entraîner une pénurie d'officiers expérimentés.

Ce RP cloture les aventures d'Ernst Kartofel à la barre du U-572.
Contenu sponsorisé

Par delà le silence des disparus Empty Re: Par delà le silence des disparus

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum