Partagez
Aller en bas
avatar
Ludwig von Drüssig
Violente tempête
Autre pseudo : Tsuyoshi Tetsunobi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va Divisione BORGHESE
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo Kantai Shirei Chokan
Nombre de messages : 1495
Age : 23
Date d'inscription : 06/03/2012

Infos
Nationalité: Italien/Japonais Italien/Japonais

Das Boot Awards 2017#4

le Sam 07 Avr 2018, 14:00
Das Boot Awards 2017#4


Récompenses décernées pour la campagne « Husky »




Oyez ! Oyez ! Braves gens, voici de quoi, sinon vous faire reprendre goût à votre jeu sur navigateur préféré, du moins vous distraire en l’absence de nouvelles Campagnes Stratégiques Joueurs.

Depuis le quatrième trimestre 2017, nos estimés administrateurs et codeurs de Das Boot ont ajouté un petit graphique à la page des statistiques journalières, assorti d’un tableau récapitulatif des « campagnes trimestrielles ». Si l’on en croit ce dernier, les Alliés ont pris un net avantage sur l’Axe dès la fin de l’année (je ne parle même pas du premier trimestre 2018), mais qu’en est-il réellement ? La valeur renvoie vraisemblablement à un tonnage coulé, sans autre forme d’explication.

Pour essayer d’en savoir davantage, j’ai repris les archives des statistiques journalières (sollicitant çà et là l’aide de quelques âmes charitables que je remercie). Que permettent-elles d’apprécier ? Les rencontres entre joueurs qui se finissent par un naufrage, tout simplement. Amateurs de cargos PNJ ou de navires qui explosent suite à des avaries, passez votre chemin ; les statistiques journalières ne disent rien sur vous. Malgré ces indéniables lacunes, rassemblées en une base de données complète (loué soit LibreOffice Base), elles donnent un bon aperçu des 226 affrontements ayant émaillé les mois d’octobre, novembre et décembre 2017.

À l’origine, je comptais seulement partager un rapport statistique détaillé sur ce qui a été nommé la campagne « Husky », à savoir le dernier trimestre de l’année 2017, mais mon enthousiasme eût sans doute été très peu contagieux.

C’est pourquoi, en exclusivité, je me propose plutôt d’organiser une grande cérémonie de remise de récompenses : les Das Boot Awards !

Pour cette première édition, les prix suivants sont en jeu :

  • Camp victorieux (Atlantique)
  • Camp victorieux (Pacifique)
  • Médaille de la persévérance (nation)
  • Médaille de l’efficience (nation)
  • Médaille de la ténacité (flottille)
  • Médaille de l’efficacité (flottille)
  • Médaille de l’obstination (capitaine)
  • Médaille de la finition (capitaine)

D’ailleurs, si les statistiques ça vous embête, je vous recommande de passer directement à la partie 3, afin de découvrir immédiatement les heureux bénéficiaires de ces récompenses.




1. Fronts


Au risque d’enfoncer une porte ouverte en le rappelant, il s’avère que l’Atlantique séduit plus que le Pacifique, y compris quand il s’agit de boire la tasse. Le rapport est de 2 contre 1.


FrontNaufragesTonnage
1Atlantique150398 075
2Pacifique76239 205


En revanche, l’écart apparaît légèrement moins prononcé pour le tonnage ; les amateurs de gros navires préfèrent – semble-t-il – l’immensité de l’océan Pacifique à la mer Méditerranée ou au canal exigu de la Manche. Nous aurons l’occasion d’en reparler.




2. Formations


Pour continuer dans la fracturation des portes non verrouillées, les soutiens ont une formation particulièrement à risques, dans la mesure où elle prend souvent des coups, mais les rend assez rarement. En revanche, les submersibles sont loin d’avoir été réduits au silence par la triangulation et autres sciences occultes : certes, ils sont plus souvent les victimes des naufrages que les responsables, mais ils portent le coup fatal à près d’1/3 des navires coulés, ce qui correspond à 2/5 du tonnage total !


FormationNavires perdusTonnageNavires coulésTonnage
1Militaire131505 230153388 652
2Submersible8994 28373248 628
3Soutien937 76700




3. Camps


Passé ces considérations générales, il est temps de s’attaquer aux performances des deux camps en présence : les Alliés d’une part, l’Axe d’autre part. Le système de comptage mis en place par les administrateurs reconnaît aux premiers une avance de 67 820 points (tonnes ?) à l’issue de la trêve de fin d’année. Cependant, vu que je suis mauvais perdant curieux, j’ai refait les comptes en me concentrant sur le PvP. Le verdict est le suivant :


CampNavires perdusTonnage
1Allié115303 203
2Axe111334 077


Contre toute attente, entre le 1er octobre et le 31 décembre (le 22 en considérant le début de la trêve hivernale), les capitaines alliés totalisent 4 naufrages de plus que ceux de l’Axe ! Aurais-je l’insigne honneur de reconnaître aux seconds une victoire de justesse ? Manifestement non, car le tonnage leur est défavorable : en moyenne, les navires perdus par l’Axe sont plus gros. Bref, il faut affiner l’analyse en regardant ce qu’il se passe d’une part sur l’Atlantique, d’autre part sur le Pacifique.


Camp ( ATL )Navires perdusTonnage
1Allié79226 806
2Axe71171 269


Camp ( PAC )Navires perdusTonnage
1Axe40162 808
2Allié3676 397


Désormais, plus aucun doute n’est possible : on a bien deux vainqueurs différents sur les deux fronts, tant au niveau des navires que de leur tonnage. Ainsi, l’Axe l’emporte dans l’Atlantique, mais ce sont les Alliés qui gagnent dans le Pacifique ! On notera que l’Axe paie cher ses naufrages sur ce second front ; son tonnage perdu est presque équivalent à celui de l’Atlantique, pour deux fois moins de navires impliqués. C’est donc la flotte nippone qui gonfle le tonnage du Pacifique ; celle-ci doit prendre gare à pareille folie des grandeurs, qui ne semble pas donner de résultats probants.

En conséquence, je déclare l’Axe victorieux sur le front Atlantique. À l’inverse, la victoire sur le front Pacifique revient aux Alliés. Comme ça, tout le monde est content… enfin, sauf les joueurs qui n’ont qu’un commandant nippon et les Alliés qui ne jouent que sur le front Atlantique… bref, le plus important, n’est-ce pas de participer ?




4. Nations


Il est temps d’affiner l’analyse en passant aux remises de médailles par nation. En premier lieu, il s’agit d’honorer celles qui prennent le plus de coups ; le nombre de navires perdus illustre leur engagement à toute épreuve.


NationNavires perdusTonnage
1États-Unis46119 121
2Italie46107 681
3Royaume-Uni41112 235
4Japon40162 808
5France2240 827
6Allemagne1957 541
7Roumanie66 047
8Russie530 877
9Brésil1137


Prennent ainsi place sur le podium de la persévérance : le Royaume-Uni, troisième, l’Italie, deuxième, et les États-Unis, premiers !

Voyons maintenant si les risques pris se sont révélés payants en ce qui concerne le nombre de navires coulés.


NationNavires coulésTonnage
1Allemagne43146 729
2États-Unis41175 641
3Japon3676 397
4France3571 609
5Italie3473 067
6Royaume-Uni2465 304
7Russie1121 523
8Roumanie27 010
9Brésil00


Devançant de peu l’Italie et la France, le Japon arrache la médaille de bronze de l’efficience.
Le Royaume-Uni buvant la tasse, on ne retrouve sur le podium qu’une nation du trio précédent : les États-Unis avec la médaille d’argent.
Enfin, l’Allemagne est récompensée par l’or !

Cette performance allemande est d’autant plus remarquable qu’elle affiche un ratio insolant de 2 navires coulés pour 1 seul perdu ! Seuls les Russes parviennent à faire de même, mais ils ne font pas le poids niveau tonnage.




5. Flottilles


Voir sa nation portée aux nues, c’est bien. Néanmoins, on ne va pas se cacher que la composante de base du jeu reste la flottille (n’en déplaise aux indépendants). Ah, et au risque de fâcher les armadas, je considère bien la flottille dans sa limite de 15 capitaines, pas les regroupements conjoncturels.

Bref, refaisons comme précédemment en distinguant d’abord les flottilles les plus éprouvées par la hardiesse de leurs adversaires. Je me contenterai d’afficher celles ayant perdu 3 navires ou plus ; même si j’ai beaucoup plus de données, ça serait juste trop long à consigner ici. Les trois premières reçoivent la médaille de la ténacité.


FlottilleNavires perdusTonnage
1Flottiglia Medusa2653 152
2Force Raid de l’Atlantique2039 187
3Louisiana Gators Bâton-Rouge1619 165
4Force C1359 136
5Rengo Kantai Shirei Chokan1331 338
6Kidô Butai - Daini Kantai1295 859
7XIIIª Squadriglia Torpediniere1111 601
8Tenth Fleet - Operations Division743 329
9R.N.S.B.77 215
10Force K67 530
11Seventh Fleet Seabees67 151
121-Regala Romana A Flotei66 047
13Gascogne53 0877
14I.Reichsflotte Vanaheim - I. Langstrecken-Unterseebootsflotte Phönix56 774
15X. Unterseebootsflotte Die Gespensterlegion54 626
16Va Divisione BORGHESE416 883
17Xª MAS - Flottiglia di Sommergibili416 605
18Kidô Butai - Ushirodate Kantai415 855
19US Scouting Squadron49 740
20Rengo Kantai Shirei Chokan : Sensuikan46 335
21The Privateers32 627


La Louisiana Gators Bâton-Rouge avec 16 navires perdus est troisième.
La Force Raid de l’Atlantique avec 20 navires perdus est deuxième.
La Flottiglia Medusa avec 26 navires perdus est largement première.

Assurément tenaces, ces flottilles compensent-elles leurs pertes en infligeant également des naufrages à leurs ennemis ? Pour le savoir, il faut décerner les médailles de l’efficacité.


FlottilleNavires coulésTonnage
1Force Raid de l’Atlantique3471 267
2Rengo Kantai Shirei Chokan2747 273
3Va Divisione BORGHESE2156 813
4Die Gruppe von Angriff der Drachen1622 928
5Louisiana Gators Nouvelle-Orléans1363 714
6XIIIª Squadriglia Torpediniere1013 653
7I.Reichsflotte Vanaheim - I. Langstrecken-Unterseebootsflotte Phönix819 257
88.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Jörmungand743 694
9E.I.F. Battle Squadron716 469
10Die Klauen der Drachen645 203
111st AVF - Australian Submarine Group623 926
12Gascogne612 226
13National Italian American Fleet521 331
14TF 81 Southern Task Force426 959
15Sensuikan Kaizoku Suichuu410 650
16Louisiana gators Lafayette46 671
17US Scouting Squadron336 931
18Podvodnaia Sila Sieviera36 686
19Force C34 487
20Force K34 272
21United States Naval Forces Europe33 799
22Tenth Fleet - Operations Division33 219
23Flottiglia Medusa32 601


En matière d’efficacité, la Force Raid de l’Atlantique décroche l’or, montrant aux yeux de tous qu’elle est la flottille la plus en forme de la fin de l’année 2017. Mieux vaut éviter de traiter ses membres de « cheese-eating surrender monkeys ».
Son équivalent sur le Pacifique est la Rengo Kantai Shirei Chokan, détentrice de la médaille d’argent. Je vais m’abstenir de commenter ce résultat, bien que l’envie me démange, car j’en fais partie et je ne serai donc pas très objectif.
Last but non least, la Va Divisione BORGHESE reçoit le bronze ; impliquée dans 25 naufrages, avec seulement 4 défaites pour 21 victoires à son actif, elle fait preuve d’un réalisme déconcertant, mais voilà que je me surprends à me jeter des fleurs, donc j’arrête là l’auto-complaisance.




6. Capitaines


Quid des statistiques individuelles ? Bien qu’elles soient les plus à même de flatter l’ego, en fait elles sont trompeuses. En effet, autant il est possible d’interpréter le nombre de navires perdus par un même capitaine, autant le compte des navires coulés reste largement insatisfaisant, dans la mesure où il ne récompense pas l’investissement personnel, mais simplement la capacité à porter le coup fatal.

Voilà pourquoi, de toutes les médailles, celle de la finition est la moins intéressante : elle distingue les meilleurs finisseurs et en aucun cas les meilleurs capitaines.

Commençons plutôt par la médaille de l’obstination ; rien n’est plus démoralisant qu’une série de naufrages et la capacité de ces capitaines à réarmer un navire coûte que coûte force le respect. Je me limite là encore à 3 naufrages ou plus.


CapitaineNavires perdusTonnage
1Harold Johnson65 124
2Artorius della Rovere63 968
3Georges Fara511 466
4Shinanojo Arichi423 008
5giodio lenido49 250
6mathias bartoli315 205
7Butch Benson312 000
8Ferdinando Bianchi311 180
9Jedediah Cornelitz38 652
10Tsuyoshi Tetsunobi37 835
11Jérome Girard36 313
12Ralfe Muller34 885
13Otto Juggen34 570
14Adam Anfray34 409
15Erminio BOTTEGO34 245
16Simon Dull33 966
17Steve de Greef33 933
18William Jones33 262
19Victor Brodeur33 256
20Julien Forstmann32 566
21Pasteur Gabin31 905
22alano sarda31 815
23Fouliean Knocker31 760


Le Français Georges Fara occupe la troisième place.
L’Italien Artorius della Rovere est deuxième.
L’Américain Harold Johnson est premier.

Leur résilience est d’autant plus impressionnante qu’aucun des trois n’a vu ses efforts récompensés à la finition.


CapitaineNavires coulésTonnage
1Pierre Willsdorffen1020 839
2Isoroku Kuribayashi79 461
3Hakuba Shinjo66 221
4Peiter Van Castel518 260
5Isamu Takeda515 086
6Jérome Girard57 687
7Bruce Miler54 108
8Claudio de Sisley53 945
9Anton Studer436 716
10Hans Von Clarck415 296
11Lorenzo Aquilani47 349
12Ethan Frost46 671
13Tadeus Saint-Clair320 575
14Pasteur Gabin313 865
15Karl von Manteuffel37 625
16Nikolaï Tsekhov36 686
17Ludwig von Drüssig35 701
18Steven Gutmann35 403
19Dieter Grethen33 884
20Bob Smith33 615
21Tom Frithmann33 515
22Asaki KIDEAKI33 364
23François de la Vergnasse33 289
24Alexandre Boubnov32 841


Nouvelle confirmation s’il en est que le jeu collectif prime sur le coup d’éclat solitaire, tous ces capitaines (j’ai vérifié) sont affiliés à l’une des flottilles déjà distinguées précédemment, y compris en ce qui a trait au trio de tête.

Pour la Rengo, Hakuba Shinjo est médaillé de bronze.
Pour la Rengo (encore), Isoroku Kuribayashi est médaillé d’argent.
Pour la Force Raid, Pierre Willsdorffen est médaillé d’or.

Au-delà de la prouesse personnelle, toute la cohésion du groupe est déterminante. À ce propos, si quelques flottilles surnagent, il ne faut pas oublier que cette domination se situe dans une période de temps limitée et que les compteurs sont remis à zéro à chaque trimestre : nul doute qu’en 2018 les rapports de force seront différents. Désormais, vous n’avez aucune raison de refuser l’affrontement avec d’autres joueurs : quelle qu’en soit l’issue, il y aura toujours une récompense à la clef, pour peu que je reconduise cette cérémonie tous les trois mois. Alors à vos claviers et souris, capitaines !




Pour ma part, je vous laisse sur ce petit récapitulatif des récompenses et médailles octroyées.


FrontVictoire
AtlantiqueAxe
PacifiqueAllié


CatégorieMédailleOrArgentBronze
NationPersévérance États-Unis Italie Royaume-Uni
NationEfficience Allemagne États-Unis Japon
FlottilleTénacité Flottiglia Medusa Force Raid de l’Atlantique Louisiana Gators Bâton-Rouge
FlottilleEfficacité Force Raid de l’Atlantique Rengo Kantai Shirei Chokan Va Divisione BORGHESE
CapitaineObstination Harold Johnson Artorius della Rovere Georges Fara
CapitaineFinition Pierre Willsdorffen Isoroku Kuribayashi Hakuba Shinjo


Dernière édition par Ludwig von Drüssig le Dim 08 Juil 2018, 09:46, édité 2 fois (Raison : Remise en forme)
avatar
Otto Mann
Grand-frais
Autre pseudo : Yasuke Takehaya
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34. Unterseebootsflotte Phönix
Nation au Front Pacifique : Japonais
Flottille au Front Pacifique : Daisan Kantai Asakaze
Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 02/03/2016

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Das Boot Awards 2017#4

le Dim 08 Avr 2018, 07:05
Enooooooorme !

Merci pour cet agréable moment de lecture^^
avatar
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1924
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais Italien/Japonais

Re: Das Boot Awards 2017#4

le Dim 08 Avr 2018, 14:27
A titre personnel, je note l'efficacité par flottille avec la Rengo seconde et la Borghese 3ème.
Ca confirme ce que je dis depuis longtemps : il vaut mieux un groupe soudé et réactif avec des navires légers qu'une armada de cuirassés avec des pachas qui dorment.
Le cuirassé ne sert guère qu'à offrir un magnifique trophée à l'ennemi.

Les Gators peuvent remercier la KB à ce sujet. Et la Borghese remercie chaleureusement par avance (sur la session T1 2018) les flottilles anglaises (Force K si ma mémoire est bonne).
avatar
uno kameo
Grand-frais
Autre pseudo : uno kaleos
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Medusa
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Seven-Samourai
Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 07/12/2013

Infos
Nationalité: Japonais Japonais

Re: Das Boot Awards 2017#4

le Dim 08 Avr 2018, 14:36
Waou...!...Magnifique travail...!!!...

Je pense que ce n'est pas possible mais si tous cela était programmé pour un calcul automatique et apparaissait en page Stat ce serai super motivant pour les deux camps....
avatar
Luca Dragomir
Petite brise
Autre pseudo : Yadoya Arinori
Nation au Front Atlantique : Roumanie
Flottille au Front Atlantique : 1-Regala Romana A Flotei
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/02/2016

Infos
Nationalité: Roumain/Japonais Roumain/Japonais

Re: Das Boot Awards 2017#4

le Dim 08 Avr 2018, 17:10
Gros travail, merci à Ludwig et à tous celles et ceux qui ont aidé.
Ces statistiques offrent une nouvelle façon de récompenser les capitaines et les flottilles tenaces, qui ne se démoralisent pas malgré leurs naufrages répétés.
A conserver et à mettre à jour régulièrement de toute évidence.

Encore bravo !
Contenu sponsorisé

Re: Das Boot Awards 2017#4

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum