Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

Aller en bas
Un Homme ordinaire
Un Homme ordinaire
Bonne brise
Autre pseudo : Capitaine Nemo
Nation au Front Atlantique : Toute
Nation au Front Pacifique : Toute
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 10/06/2010

Il faut retrouver le Campbellsville Empty Il faut retrouver le Campbellsville

Jeu 24 Juin 2010, 17:28
Le capitaine Mc Peace fut réveillé en sursaut . Avait il rêvé ?
Un coup de feu retentit . Non , il n’avait pas rêvé !! Le branle bas de combat n’avait pas été sonné ?! Mais bon sang , il faut rejoindre la passerelle !!
Le capitaine de l’ USS Campbellsville , un fier croiseur américain de la classe Northampton , ouvrit violemment la porte de sa cabine et se dirigea en courrant vers la passerelle , le tout en s’habillant .
Arrivé à l’angle d’un couloir , il tomba nez à nez avec deux marins armés de fusils et d’un BAR .

Capitaine !! Rejoignez la passerelle , vite !! Le Lieutenant Brown vous y attend , il vous expliquera .

Le capitaine fonça vers la passerelle sous l’escorte d’un marin armé d’un fusil Springfield 1903 . Une fois sur place , il y vit son second , le lieutenant Brown , en train de donner des ordres à d’autres marins armés .

BROWN !! Qu’est ce que c’est que ce bordel ?!

Capitaine !! Mutinerie à bord !!

Quoi ?! C’est une blague ?!

Non capitaine , les premiers rapports arrivent des officiers des différentes sections . On a perdu les tourelles , les chaudières , …

Qu’est ce qui nous reste ?

La passerelle et la salle des machines .

Merde . Quelle est l’ampleur de la mutinerie ?

Elle semble générale capitaine . Les hommes ont pris les armes pendant la nuit et personne ne les a vus venir , la situation est catastrophique .

Alors on pense pareil . Passez moi l’interphone .

Il prit l’interphone et annonça à tout le navire .

C’est votre capitaine qui vous parle . Regagnez vos postes immédiatement !! Cessez cette folie ou des mesures seront prises à notre arrivée à Casablanca …


Il n’eut pas le temps de finir car des tirs retentirent près de la passerelle .

Lieutenant . Je ne vois qu’une dernière chose à faire avant de monter au feu . Il faut avertir l’Amirauté .

Bien capitaine , on va faire une percée jusqu’à la radio .

L’équipe de passerelle s’arma et quitta les lieux en direction de la radio . Des cadavres mais surtout des blessés traînaient dans les couloirs .
La résistance était symbolique mais elle se durcit au fur et à mesure que le groupe se rapprochait de la salle de la radio .
Il ne restait qu’un couloir à franchir lorsque le capitaine Mc Peace fut foudroyé par un tir dans le dos . Des mutins arrivant de tous côtés .
Brown donna l’ordre et ouvrit la voie à une ultime percée qui réussit .
Arrivé à la salle de la radio , l’homme saisit un des opérateurs mutin blessé .

Écoute moi mon gars , tu as dix secondes pour te préparer à émettre en clair à tous les navires et à l’Amirauté .

Désolé lieutenant mais …

La tête du marin heurta violemment la table sous l’action de la main de son officier .

J’AI PAS ÉTÉ ASSEZ CLAIR ?!?!

Si lieutenant , très clair .

La radio émit quelques secondes plus tard :
SOS _ Mutinerie à bord USS Campbellsville _ Situation Critique _ Notre position : 46°00N …

La communication fut coupée .

Un tir avait atteint l’opérateur radio et l’équipe de passerelle qui n’était pas blessée fut rapidement mise hors de combat . Les mutins étaient maîtres du croiseur .

Après un séjour dans les geôles du navire , le lieutenant Brown fut escorté , menotté , jusqu’au salon des officiers .
Là l’attendait un groupe de marins assis à la table des officiers .
L’un d’eux prit la parole .

Bonjour lieutenant . Pas trop perturbé par la situation j’espère .

De quel droit osez vous …

Un garde frappa l’homme , qui tomba à genou .

Maintenant c’est nous qui parlons et vous qui écoutez lieutenant . Le Conseil du Syndicat vous a convoqué pour que vous nous aidiez à calmer ceux qui vous sont encore fidèles .
Je vous explique la situation : le Campbellsville est à présent sous le commandement du Syndicat des Marins , on fait route vers nos foyers et nous aimerions que tout le monde se tienne sage jusqu’à ce qu’on arrive .


Allez vous faire voir .

Bien , dommage lieutenant . Je vous laisse une dernière chance , coopérez et vous et ceux qui vous sont fidèles ne serez pas exécutés .

Brown se releva , racla le fond de sa gorge et cracha sur la table .
Cet acte lui valut un autre coup de crosse et l’officier fut conduit sur le pont arrière du croiseur .
Là , les hommes présents dans le salon des officiers arrivèrent . Tous les regards des mutins étaient placés sur ces hommes .
Le même marin qui avait pris la parole hurla .

Je demande un vote des délégués du Syndicat . Pour la mort des geôliers .
Sept mains droites sur dix se levèrent .

Et bien , je crois que c’est fixé .

Tout à coup , plusieurs mitrailleuses arrosèrent la plage arrière et les hommes qui s’y trouvaient . Tous les fidèles du lieutenant furent promptement exécutés avec lui .

Dans les secondes qui suivirent , personne ne bougea .
Le Conseil quitta la scène en donnant l’ordre de jeter les cadavres à la mer .

Le croiseur mit le cap sur les USA à petite vitesse suite au sabotage d’un des mécaniciens fidèle à feu le lieutenant Brown . Le navire ne pouvait donner que 12 nœuds , mais c’était suffisant pour rejoindre les États Unis .
Un Homme ordinaire
Un Homme ordinaire
Bonne brise
Autre pseudo : Capitaine Nemo
Nation au Front Atlantique : Toute
Nation au Front Pacifique : Toute
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 10/06/2010

Il faut retrouver le Campbellsville Empty Re: Il faut retrouver le Campbellsville

Jeu 01 Juil 2010, 13:16

ALERTE !!

Les délégués du Syndicat accoururent jusqu’à la passerelle .

Qu’est ce qu’il se passe ?!

La vigie a aperçu un submersible droit devant nous , d’après lui c’est un allemand .

Bon sang !! Mettez cap au Nord , vu notre vitesse , si il nous voit on est foutu .

Bien monsieur , mais nous allons quand même rejoindre nos foyers …

Écoute mon garçon , on rentrera pas chez nous si on se fait torpiller . Ce n’est qu’un détour . Faites transmettre à l’interphone notre petit crochet , que les hommes se rassurent ce n’est qu’un détour .

Le barreur mit le cap plein Nord et le Campbellsville se dérouta à la petite vitesse de 12 nœuds . Un des délégués nota sur le journal de bord :

03/06/194_ : Mettons cap au Nord suite à la détection d’un Uboot . Position actuelle : 45°15 N ; 33°30 W . Silence radio conservé .



HRP : Il semblerait que le Campbellsville n'apparaisse pas dans la liste des contacts radio Alliés ... nous mettrons ca sur le compte du silence radio .
Un Homme ordinaire
Un Homme ordinaire
Bonne brise
Autre pseudo : Capitaine Nemo
Nation au Front Atlantique : Toute
Nation au Front Pacifique : Toute
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 10/06/2010

Il faut retrouver le Campbellsville Empty Re: Il faut retrouver le Campbellsville

Ven 06 Aoû 2010, 15:40
Après un long, très long séjour en mer, cela faisait plaisir de poser ses pieds sur la terre ferme.
Même si celle-ci était glacée. Mi-terre mi-eau, voilà bien une façon originale de s’adapter à une nouvelle vie de citoyen russe.

Il vérifia une fois de plus ses papiers. Tout neufs et gracieusement fournis avec l’asile politique de leur nouvelle Mère patrie.
Igor Karkarov. Original ... Theodor Puls devenait à compter de ce jour Igor Karkarov.
Il relut ses clauses du contrat d’asile.
Ne plus avoir de contact avec un des ex-membres de l’équipage du Campbellsville.
Ne plus prononcer son ancien nom.
Ne plus avoir aucune relation avec les USA.
Se présenter chaque semaine au bureau du NKVD le plus proche.
Ne pas quitter l’URSS …
Et bien d’autres.

L’immensité de ce pays rendait Igor rêveur. Il allait pouvoir avoir sa petite ferme tranquille, avec sa femme et son fils quand ils seraient arrivés des USA. Et ce, loin de la guerre, loin de la misère grâce à la généreuse pension d’ancien combattant dont il bénéficiait pour son nouveau départ dans la vie.
Cela faisait longtemps que ce n’était pas arrivé, mais pour une fois, Igor était heureux.
Tout simplement heureux.
Flavie
Flavie
Tornade
Autre pseudo : Amalia di Grammonte
Nation au Front Atlantique : France
Flottille au Front Atlantique : -
Nation au Front Pacifique : Aucune
Flottille au Front Pacifique : -
Nombre de messages : 6172
Age : 33
Date d'inscription : 07/10/2009

Infos
Nationalité: Italien

Il faut retrouver le Campbellsville Empty Re: Il faut retrouver le Campbellsville

Sam 07 Aoû 2010, 11:18
Compte rendu de Scénario :

Après être tombé aux mains de mutins, le croiseur américain USS Cambellsville a entrepris de gagner les USA pour que son équipage de mutins regagne leurs foyers.
Traqué par un groupe de combat US , russe et allemand (ceux-ci ayant intercepté un message de détresse lancé en clair par le croiseur destiné à prévenir l’Amirauté US de la prise du Campbellsville. Message lancé in extermis par les derniers membres d’équipage fidèles à leur Commandant), le navire dut faire face à l’attaque avortée d’un Uboot en plein Océan Atlantique.
Le Syndicat au pouvoir à bord mit donc le cap au Nord jusqu’à ce qu’il soit intercepté par des éléments de la Flotte du Nord.
Après une discussion par signaux optiques, l’équipage de l’USS Campbellsville décida d’accepter l’offre d’asile politique proposée par les russes aux vues de la mise en alerte de la Flotte US de l’Atlantique.
Après transfert d’officiers russes pour guider le croiseur dans les eaux froides du Grand Nord et après avoir changé de pavillon, le bâtiment fit route sous bonne escorte vers le port soviétique de Mourmansk.
Après plusieurs semaines en mer, le navire arriva à bon port et son équipage fut dispersé en secret aux quatre coins de l’URSS avec une nouvelle identité.
Après échange d’informations entre russes et américains, le Président Roosevelt offrit le croiseur USS Campbellsville à la Flotte soviétique au titre de la loi prêt bail et à la seule condition que cette fâcheuse et sensible affaire soit oubliée de tous en ces termes :

Il ne s’est rien passé...


Scénario Terminé.
Contenu sponsorisé

Il faut retrouver le Campbellsville Empty Re: Il faut retrouver le Campbellsville

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum