Aller en bas
Jean Fleury de la Tour
Jean Fleury de la Tour
Bonne brise
Autre pseudo : John Sparrow-Maltese
Nation au Front Atlantique : franco americaine
Flottille au Front Atlantique : Mothball fleet
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Hawaiian black Squadron
Nombre de messages : 127
Age : 58
Date d'inscription : 18/01/2009

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Lettre à HIRO HITO Empty Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 11:30
Votre Majesté

Vous ètes sans conteste le grand maître de l'empire celeste.
le monde entier a les yeux braqués dans votre direction et tremble dans l'attente de vos impériales sentences.

Soyez juge de cet infime incident survenu recemment dans l'océan indien. J'implore votre majesté de tendre sa serénissime oreille dans ma direction afin de décider du sort de ma modeste personne.
Je suis un vieux guerrier fatigué, harassé per ces nuits passées à veiller, poursuivi que je suis par les plus célèbres flotilles du soleil levant. Certe, le hasard m'a conduit à devoir faire face au plus admirable de vos soldats. Je pense que vous me saurez gré de ne pas relater les détails de notre affrontement. Hakira INOUE à sombré dans l'honneur, non sans avoir eu le temps de m'infliger de profondes blessures.
Mais en cet instant, vos vaisseaux me traquent depuis trois jours sans repis. Je me suis battu loyalement et ne récolte aujourd'hui que mépris, arrogance et acharnement.

Aujourd'hui est un jour saint chez nous les américains, J'implore l'indulgence de votre celeste majesté, afin qu'il me soit rendu l'honneur qui m'a été volé sur le champ de bataille.
Nous sommes enemis mais ne sommes pas des animaux.
Le monde et ma vie sont suspendus à votre bon vouloir.
Alors que les cieux vous inspirent et accordent à ma négligeable existence la clèmence et le retour en grâce qu'elle réclame si justement.

Jean FLEURY de la TOUR
Commandant le croiseur léger Atlanta USS STROMBRINGER.
Signy Mallory
Signy Mallory
Coup de vent
Autre pseudo : Vassily azov
Nation au Front Atlantique : russe
Nation au Front Pacifique : US
Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 16/05/2009

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 13:34
Au capitaine de l’USS Stormbringer, soyez assuré que c’est avec le plus profond respect que nous vous considérons. Nous honorons le courage dont vous avez fait preuve en combattant seul face a nos flottes dans le golfe du Bengale et comme je crois que l’on dit dans votre pays, je ne vendrais pas la peau de notre ours avant de l’avoir tué.
La traque a été longue et n’est pas encore terminé, a vous seul, vous pouvez vous glorifier d’avoir mobilisé une grande partie de nos effectifs de l’escorteurs au croiseur en passant par les destroyers. Quelques soit l’issus qui sera la votre, sachez que vous n’avez pas démérité et que votre honneur est sauf. Que vous tentiez de forcer votre encerclement ou que vous choisissiez de tirer une dernière salve comme signe de défit sera pour nous l’occasion de voir le courage yankee à l’œuvre.

Capitaine Nagano Kurita commandant le Destroyer Shinano sollicitant le privilège de participer à vos derniers instants.
avatar
Invité
Invité

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 13:48
Durant sa longue traversée, Tomoshige s'ennuyait à mourir. L'empereur lui avait confiée une mission délicate et il n'avait toujours pas rejoint le point où devait se passer cette mission.
Quand il reçu par radio longue portée cette demande, il ne put s'empêcher de répondre afin de briser la longue solitude qui le rongeait lui et son équipage.

Capitaine Jean Fleury de la Tour,
N'espérez aucune réponse de son altesse impériale Hiro Hito, il ne
s'adressera certainement pas au misérable Yankee sans honneur que vous
êtes.
Je ne suis certes pas impliqué dans la longue traque de votre bâtiment, qui aura probablement rejoins les fonds marins d'ici quelques jours, mais étant l'un des capitaines de la flotte vous poursuivant, je ne peux que répondre à votre pitoyable tentative de vous en sortir, digne de votre race sans honneur.

Certes, vous êtes parvenu à couler l'amiral Hakira Inoue, mais il reste le capitaine qui a le plus d'estime parmi la grande nation de l'empire Japonais, en le coulant, vous avez signé votre mort.

Il serait plus digne de combattre jusqu'à votre mort et celle de tout votre équipage. Mais je suis certains qu'au lieu de tirer un coup de canon pour permettre le naufrage de l'un des nôtres, en restant sur votre navire et donc provocant une mort certaine dans l'honneur, vous préfèrerez mettre vos chaloupes à l'eau pour vivre dans le déshonneur.

Ce choix est le choix de votre nation, vivre dans le déshonneur plutôt que mourir dans l'honneur.

Ma vie est un déshonneur, et j'essaye de m'acquitter envers le Japon de ce déshonneur en mourant pour l'empereur, êtes vous capable de mourir pour ce que vous croyez? Ou peut-être ne croyez-vous simplement pas en ce pour quoi vous combattez?

Avec tout mon mépris.

Tomoshige Samejima

HRP/je ne pense pas un mot de tout ce qui est dit là, ce Tomoshige Samejima est décidément un véritable fanatique à enfermer rapidement Lettre à HIRO HITO 47983 /HRP
Heinrich Von Forstner
Heinrich Von Forstner
Tempête
Autre pseudo : Shinji Takeyama
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 968
Date d'inscription : 10/05/2008

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 13:50
Message pour l'USS Stormbringer

Sachez que pour un officier Japonais, la reddition est l'acte le plus déshonorant qui soit.
Le suicide rituel par éventration au sabre est la seule fin qui puisse vous être accordée.
Votre famille sera fière de votre destin et vous pourrez ainsi rejoindre paisiblement vos ancêtres.
Vos jérémiades et demandes de clémence ne feraient que vous ridiculiser aux yeux de tous.

Comme le professe le Hagakure, le code de l'éthique samourai qui inspire chacun de nos gestes, et sur lequel je vous laisse méditer :
" Si tu dois choisir entre la vie et la mort, choisis sans hésiter la mort ;
rien n'est plus simple : rassemble ton courages et agis !
"

fin de transmission
Jean Fleury de la Tour
Jean Fleury de la Tour
Bonne brise
Autre pseudo : John Sparrow-Maltese
Nation au Front Atlantique : franco americaine
Flottille au Front Atlantique : Mothball fleet
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Hawaiian black Squadron
Nombre de messages : 127
Age : 58
Date d'inscription : 18/01/2009

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 15:00
monsieur Takeyama
sachez que je ne blâme pas votre façon, à mon avis éronée, d'interpréter votre célèbre code du guerrier.
Je pense simplement que les plus grands Shogun doivent sursauter dans leur eternel sommeil. Je ne vois pas ce qu'il y a de désonhorant à devoir accepter sa défaite.
« …s'il perd le combat et s'il est obligé de livrer sa tête (…) il mourra en souriant, sans aucune vile allure »

Et je préfère m'en remettre à la version du Commandant Kurita qui représente, à mon goût, un peu plus l'esprit du Bushido.

Et, que je sache, vous n'avez pas été mandaté par l'empereur que j'ai sollicité et de ce fait,
quelle que soit la manière dont je choisirais d'en finir, ne croyez pas un seul instant que votre discours hors sujet aura infuencé mon destin.

Vive les étas unis d'Amérique, le grand Ike,
et Tina Turner!
(je sais goodrich, je l'ai déjà faite celle là, mais elle m'a bien fait marer) pirat
Jean Fleury de la Tour
Jean Fleury de la Tour
Bonne brise
Autre pseudo : John Sparrow-Maltese
Nation au Front Atlantique : franco americaine
Flottille au Front Atlantique : Mothball fleet
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Hawaiian black Squadron
Nombre de messages : 127
Age : 58
Date d'inscription : 18/01/2009

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 17:17
Désolé mon cher Tomoshigé, j'avais zappé vos insultes.
permettez moi donc d'y répondre non sans plaisir. Je vous cite..
"Ma vie est un déshonneur, et j'essaye de m'acquitter envers le Japon de ce déshonneur en mourant pour l'empereur, êtes vous capable de mourir pour ce que vous croyez? Ou peut-être ne croyez-vous simplement pas en ce pour quoi vous combattez?"

Vous même etes-vous capable de vivre pour ce dont, manifestement, vous manquez cruellement?
(d'après vos propres paroles).

Sans parler des origines de ce conflit (certainement lamentables comme d'habitude. au passage, la préméditation de pearl Harbour n'est pas un acte si honnorable que cela et l'empereur lui même n'était, je crois, pas très au courant de la réèlle situation)
Sans parler des origines de ce conflit, disais-je, sachez que je me bat pour défendre les miens de la double agression que j'ai subit, d'abord en 39 lorsque j'étais encore en france et plus recement lorsque ma patrie d'accueuil a due souffrir de votre lâche agression savament préparée.
je transporte également une importante cagaison d'un whisky d'une telle rareté que j'espérais en tirer un large profit au près d'un certain L.T.
Comme je le disais à votre amis Takeyama, J'éspère avoir la chance de choisir la manière dont je dispaîtrais.
Concervez donc tout ce mépris pour vous même, vous le méritez sans doute.
JFT

HRP: je ne pense pas un mot non plus de tout ce que je viens d'écrire, j'aime simplement jouer avec tout ce qui me passe sous le nez. Et les mots bien sur, je tâche de faire prendre cette foutue japonaise


Dernière édition par Jean Fleury de la Tour le Dim 29 Nov 2009, 21:24, édité 1 fois
Signy Mallory
Signy Mallory
Coup de vent
Autre pseudo : Vassily azov
Nation au Front Atlantique : russe
Nation au Front Pacifique : US
Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 16/05/2009

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 18:46
Le croiseur USS Stormbringer avait été rattrapé par 3 navires de guerre de la marine impérial et plusieurs autres tournaient autour tel des requins. De la Dunette, Nagano observait les lueurs des déflagrations provenant des tourelles japonaise ainsi que le résultat de leurs impactes sur le navire adverse.
Le Shinano etait toutefois assez éloigné des lieux du combat et de nuit, l’officier n’arrivait pas a discerner suffisamment la cible. Plusieurs rapports radio faisait toutefois mention de plusieurs coups au but et le croiseur Yankee semblait criblé de toute part prêt a faire son chant du Cygne.

Le capitaine Jean fleury de la tour avait visiblement choisi la voix du sabre alors que Nagano avait supposé que comme tout bon occidental, il aurait essayé de briser l’encerclement pour sauver la vie de ses hommes. Il s’était trompé et son respect pour l’américain en sortait grandit. Cela adoucissait l’amertume qu’il ressentait a ne pas pouvoir assister au dernier moment du Stormbringer.

Il se demandait toutefois ce qu’attendait l’américain pour faire donner ses seize pièces de 127 mm espérant encore être suffisamment rapide pour participer à la fin de ce qu’il avait commencé. Donner le coup de grâce etait pratiquement devenu pour lui une question d’honneur devrait il pour cela malmener hommes et machines.
Joachim Schendel
Joachim Schendel
Grand-frais
Autre pseudo : Yoshimi Shirane
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille des Mittelmeeres
Nation au Front Pacifique : Empire du Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 297
Age : 26
Date d'inscription : 14/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

le Dim 29 Nov 2009, 22:02
L'annonce du naufrage venait de parvenir au radio de l'O-115 Satsuki. Le commandant Shirane se tenait à la passerelle, sirotant une bonne bière, achetée à Port Blair ...
Les navires de la 8.TKT avaient participé activement à cette chasse au croiseur américain, mais le commandant Shirane s'était détaché du reste du groupe. Au loin, les dernières flammes liaient dans le ciel nocturne, sur une mer calme comme une mer d'huile, baignée par la douce lueur de la lune ... on se serait cru à Kyoto, en période de paix !cette paix était pourtant si lointaine ! Yoshimi avait envoyé ses vedettes de sauvetage récupérer marins américains suite au naufrage, elles n'étaient pas encore revenus. Qu'était il advenu du capitaine de l'USS Stormbringer, qui avait fait cette demande si particulière, cella d'avoir un dernier combat loyal ? Nul ne le savait à l'instant. Quelques dizaines de minutes plus tard, l'équipage offrait une minute de silence à l'équipage du croiseur. Les 6 sous-officiers sélectionnés, armés de leurs fusils Arisaka au sigle impérial, se mirent au garde à vous ;
"A mon commandement, armez !"
"Feu" !

Les trois coups tirés se perdirent au loin, non sans avoir fait sursautés le reste des hommes. Le dernier hommage avait été rendu à l'USS Stormbringer.

Les hommes étaient épuisés, et la chaleur, même la nuit, transformait le navire en véritable chaudière. Le chef mécanicien s'était brisé trois doigts en réparant le gouvernail, et le moral était bas. Pourtant, de nouveaux ordres arrivaient déjà !
De l'autre côté, le port de Mandras était illuminé par quelques lueurs, probablement des incendies.
Contenu sponsorisé

Lettre à HIRO HITO Empty Re: Lettre à HIRO HITO

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum