Partagez
Aller en bas
avatar
Wolfgang Krüger
Tempête
Autre pseudo : Akihiro Isami
Nation au Front Atlantique : Allemande
Flottille au Front Atlantique : I.Reichsflotte Vanaheim
Nation au Front Pacifique : Japonais
Flottille au Front Pacifique : Dai-roku Kantai Asahi
Nombre de messages : 689
Age : 101
Date d'inscription : 20/10/2010

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Mar 09 Fév 2016, 22:30
Moi je ne retiendrais de google que ce-ci "avec brio et élégance"
C'est très bien Lanzo et Harry.
Harry Goldenohren
Très légère brise
Autre pseudo : AUNCUN
Nation au Front Atlantique : AUCUNE
Nation au Front Pacifique : AUCUNE
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/01/2016

Infos
Nationalité: ???

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Mar 09 Fév 2016, 16:31
...


Dernière édition par Harry Goldenohren le Lun 27 Nov 2017, 16:19, édité 1 fois
Harry Goldenohren
Très légère brise
Autre pseudo : AUNCUN
Nation au Front Atlantique : AUCUNE
Nation au Front Pacifique : AUCUNE
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/01/2016

Infos
Nationalité: ???

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Mar 09 Fév 2016, 16:23
..


Dernière édition par Harry Goldenohren le Lun 27 Nov 2017, 16:19, édité 3 fois
avatar
Lanzo Klopp
Tempête
Autre pseudo : Kusanagi
Nation au Front Atlantique : Kriegsmarine - U-bootswaffe
Flottille au Front Atlantique : 34. Unterseebootsflotte Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 28/04/2015

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Ven 15 Jan 2016, 17:11
avatar
serge dock
Jolie brise
Autre pseudo : aucun
Nation au Front Atlantique : britanique
Flottille au Front Atlantique : The Privateers
Nation au Front Pacifique : US
Nombre de messages : 55
Age : 60
Date d'inscription : 25/02/2015

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Jeu 14 Jan 2016, 11:30
J'ai vu , j'ai lu , j'ai trouvé ton article très intéressant . Félicitation pour ton travail et ta recherche
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6803
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Jeu 14 Jan 2016, 10:15
Très bon article, merci pour ces recherches Smile
avatar
Elena
Concepteur
Flottille au Front Atlantique : A plus !
Nombre de messages : 6351
Age : 104
Date d'inscription : 02/08/2009

Infos
Nationalité: AC AC

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Mer 13 Jan 2016, 10:47
Super intéressant Lanzo. Merci beaucoup. Je l'ai lu avec délectation!

_________________
"Dans l'administration, on ne doit pas dormir au bureau le matin sinon on ne sait plus quoi faire l'après-midi."
avatar
Lanzo Klopp
Tempête
Autre pseudo : Kusanagi
Nation au Front Atlantique : Kriegsmarine - U-bootswaffe
Flottille au Front Atlantique : 34. Unterseebootsflotte Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 28/04/2015

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Mer 13 Jan 2016, 00:46
Troisième et dernière partie… bonne lecture

Le double naufrage de l'Atlantis et du Python

Affecté dorénavant à la 2.Unterseebootsflottille entre avril 1941 et décembre 1941, en mission il endommage le 20 avril son gouvernail et doit rejoindre son port d’attache pour réparer.

En mai, il opère de nouveau en Atlantique, mais sans succès malgré les différents ravitaillements effectués par le Egerland et le Lothringen.

Du 21 Octobre 1941 au 25 Décembre 1941, le U-A prend à nouveau le départ de Lorient pour le centre de l'Atlantique, c'est durant cette patrouille qu'il participera à la mission de sauvetages des équipages du Schiff 16/Atlantis, du Python et quelques prisonniers de guerre anglais.

HSK 2 Atlantis

Le 22 Novembre 1941, le raider (Corsaire) Schiff 16/Atlantis est coulé par le H.M.S. Devonshire, au Nord-Ouest de l'île d'Ascension. Il était entrain de ravitailler l'U-126 (type IXC aux ordres du KL Ernst BAUER). Il y a 308 survivants et BAUER demande l'aide de l'U-124. Les survivants du Atlantis sont transférés sur le Python durant la nuit du 23 au 24 Novembre 1941.

Pyhton ravitaillant le U-124

Une semaine plus tard, L'U-A et l'U-68 (K.K. Karl-Friedrich MERTEN) ont rendez-vous avec le Python durant la nuit du 30 Novembre au 01 Décembre 1941 à 780 nautiques au Sud de Saint Hélène. Tandis que les deux U-Boote se ravitaillent pendant la journée du 01 Décembre 1941, le Python est surpris par le croiseur H.M.S. Dorsetshire.

H.M.S. Dorsetshire

Les deux U-Boote plongent en catastrophe. L'U-A lance cinq torpilles contre le croiseur mais sans résultat. Le "Python" s'arrête et l'équipage abandonne le navire. Il est coulé aux canons par le "Dorsetshire". Il y a quatre cent quatorze survivants. L'U-A et l'U-68 en prennent cent chacun. Les deux cent quatorze autres sont répartis dans des canots de sauvetage et des radeaux qui sont pris en remorque par les deux U-Boote.

UA trainant les canots de sauvetage des rescapés du double naufrage de l'Atlantis et du Python

Le 5 décembre, ils ont rendez-vous avec deux autres « Loups Gris », le U-124 (type IXB du KL Johann MOHR) et le U-129 (type IXC du KL Nicolai CLAUSEN), pour assurer la répartition des survivants. Puis les quatre U-Boote procèdent à un nouveau rendez-vous, le 16 décembre, avec quatre sous-marins italiens : le Torelli, le Tazzoli, le Finzi et le Calvi permettant ainsi une nouvelle répartition plus homogène des marins. De son côté le U-A est de retour à Lorient le 25 décembre avec un effectif de 54 survivants.

La dernière mission: « Une première »

A partir du 15 février 1942, le U-A retrouve son premier « Pacha » en la personne de Hans COHAUSZ qui fut promu entre temps Korvettenkapitän.

Korvettenkapitän Hans COHAUSZ

Du 14 Mars 1942 au 24 Avril 1942, il prend le départ de Lorient pour l'Allemagne via l'Atlantique Nord. Il sert à ravitailler le U-203 (K.L. Rolf MÜTZELBURG), fin Mars et le U-84 (K.L. Horst UPHOFF) début Avril qui ont pour destination les côtes Est des États-Unis. Le 03 Avril 1942, il ravitaille le U-202 (K.L. Hans-Heinz LINDER). Après une escale à Bergen le 19 Avril 1942 il arrive à Kiel le 24 Avril 1942, et ainsi finir son service actif.

De ce fait, il est le précurseur des milchkuh (Vache à Lait), les Type XIV qui rentrent en service quelques mois plus tard.

un ravitaillement en mer

Fin de carrière
A partir de mi-1942 sert à l'entrainement des équipages mais aussi à des expérimentations.  

Du mois d’août 1942 au mois de février 1943, il est affecté à Gotenhafen au sein de l’école de guerre anti-sous-marine sous le commandement du KK Friedrich SCHAEFER, puis à la 4.U-Flottille de Stettin de mars 1943 à novembre 1944, avant de rejoindre Memel et la 24.U-Flottille.

Entre avril 1944 et mars 1945 le sous-marin sera placé sous les ordres de l’Oberleutnant Ulrich-Philipp Graf von und zu Arco-Zinneberg.
Le U-A finira ainsi sa carrière dans le port de Kiel. Désarmé le 15 Mars 1945, et par la suite sabordé le 03 Mai 1945.

Voilà donc le parcoure atypique de ce submersible Turque qui fut le premier Trans-Océanique, le premier à entrer en Atlantique ainsi que la première vache à lait du Reich.

Port de Kiel après un tapis de bombes US

L'anecdote

Les différents bootswapen du U-A

Pour l’anecdote le U-A entra en collision en immersion avec une baleine vers l’équateur ce qui explique le Bootswapen sur le kiosque.

Le dessin de baleine sur le Kiosque

Bonus
En petit Bonus un poème en Allemand (que je n’ai pu traduire)* du médecin de bord l’Ob.Ass.Arzt Dr.Richter :

Von Kiel fuhr stolz ein Boot heraus,
in Wogen, Wind und Sturmgebraus,
es fuhr mit Schwung und Eleganz,
denn die Motoren waren noch ganz
Und weit vom fernen Heimatstrand
auf sich gestellt und unbekannt,
der Tonnen viele zu versenken,
um so Herrn Churchill tief zu kränken.
Der II WO sitzt auf der Brücke,
raucht 'ne Zigarre 'ne ganz Dicke
und dann spricht er still und weise:
"Torpedowaffe alles Sche--e!"
Für ihn hat nur eines Witz,
Barbara und sein Geschütz.
Das tut blitzen, das tut krachen',
damit kann man Eindruck machen.
Außerdem soviel ich weiß,
schießt so etwas, nie im Kreis !!!


* Si quelqu’un avait la gentillesse de le traduire, et/ou de nous donner la signification du bootswapen de l'ange...


Un long sujet, qui me semble assez complet sur l'histoire de ce submersible, beaucoup de temps à le réaliser, j'espère qu'il vous à plu... petite dédicace aux Kaleunt de la 1.RV, Hermann Werner qui aime bien le -mal- nommé Type A, et Gustav Altmann qui m'a donné l'idée du sujet!!!

toutes vos contributions sur le sujet sont le bienvenues
avatar
Lanzo Klopp
Tempête
Autre pseudo : Kusanagi
Nation au Front Atlantique : Kriegsmarine - U-bootswaffe
Flottille au Front Atlantique : 34. Unterseebootsflotte Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 28/04/2015

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

le Sam 09 Jan 2016, 10:58

2ème partie, sa mise en service actif... bonne lecture

U-A (Kapitänleutnant Hans COHAUSZ)

C'est sous le commandement du Kapitänleutnant Hans COHAUSZ que le U-A connu toutes ces victoires, du 17 Sept 1939 au 31 Oct 1940, il fait deux patrouilles et cumule 92 jours en Mer pour 7 victoires.

Retour victorieux du UA (et son commandant Hans COHAUSZ) pour sa deuxième patrouille avec 7 fanions accrochés au périscope

Première Patrouille:
Du 27 Avril 1940 au 10 Mai 1940, il prend le départ de Kiel pour son premier fait de guerre, c'est une mission de transport, en raison de sa grande capacité de chargement, il achemine vers Trondheim, lors de la compagne de Norvège, 165 m³ de carburant et 5 tonnes d’huile moteur pour avions, 90 tonnes d’huile moteur pour submersibles, un canon 88mm AA avec 1150 munitions et 16 bombes de 250 kg, une mission à risque vu la nature hautement explosive de la cargaison, puis il retourne à Kiel dans une traversée qui n'a point de fait notable.

Port de Trondhiem

Deuxième Patrouille:
Du 06 Juin 1940 au 30 Août 1940, il prend de nouveau le départ de Kiel, mais cette fois pour l'Atlantique Nord.

Il patrouille tout d'abord au Sud de l'Islande. Le 16 Juin 1940 à 00h27, il torpille et coule à l'Est-Sud-Est de Vik le croiseur marchand armé britannique de 13950 tonnes HMS Andania.

HMS Andania

Puis il reçoit l'ordre de se diriger vers le Sud. Le 26 Juin 1940 à 02h28, il envoie par le fond un norvégien à l'Ouest du Cap St Vincent, le M.V. Crux, cargo à moteur de 3828 tonnes.

M.V. Crux

C’est le premier U-Boot à entrer dans l’Atlantique centre.

Le 14 Juillet 1940, il coule S.S. Sarita un pétrolier à vapeur norvégien de 5824 tonnes à l'Ouest des îles du Cap Vert.

S.S. Sarita

Cinq jours plus tard, il est ravitaillé par le HSK 5 Pinguin à 650 nautiques au Nord-Nord-Ouest de St Paul Rocks. Le 25 Juillet 1940, il est pris en remorque par ce dernier qui l'amène vers Freetown. Durant la première nuit, le U-A tente une attaque contre un pétrolier. La torpille rate l’objectif. Le U-A reprend sa remorque et le 28 Juillet 1940 les deux bâtiments se séparent et poursuivent chacun leur route.

HSK 5 Pinguin

Le U-A n’opère que brièvement autour de Freetown, il est obligé de regagner sa base à Kiel pour cause d’ennuis moteurs. Faisant chemin du retour, il coule un yougoslave au Sud-Ouest de Dakar, le 03 Août 1940 à 20h15, c’est le S.S. Rad, un cargo à vapeur de 4201 tonnes que le U-A attaque à la torpille et au canon de pont.

S.S. Rad

Le 15 Août 1940 à 22h00 il coule le S.S. Aspasia un cargo à vapeur grec de 4211 tonnes au Nord-Ouest de Madère,

S.S. Aspasia

Quatre jours plus tard soit le 19 du mois à 09h06 il coule le S.S. Kelet cargo à vapeur hongrois de 4295 tonnes au Nord des Açores

S.S. Kelet

Et le lendemain, le 20 Août 1940 à 00h27 il coule un panaméen au Sud-Ouest de Rockall, le cargo à vapeur de 4397 tonnes S.S. Tuira du convoi OB 198.

Le 30 Aôut l’U-A rentre victorieux à Kiel.

L'attaque du convoi OB 293

Au mois de novembre 1940 le U-A est placé sous le commandement du Korvettenkapitän Hans ECKERMANN. A partir du 25 février 1941, le sous-marin U-A reprend le chemin de l’Atlantique nord pour intercepter, le 4 mars en compagnie de six autres U-Boote le convoi OB 292 au large de la Grande Bretagne. Mais la meute ne le trouva pas.

Une meute de loups dans l’Atlantique

Le 6 mars, le convoi OB 293, 37 navires, qui avaient pris le départ de Liverpool le 2 Mars 1941 en route vers les ports d’Amérique du nord pour ravitailler en différent biens et vivres, est détecté à l’hydrophone par le U-47 (Günther PRIEN) qui le signale à la BdU, elle dépêche le jour même le U-99 (Otto KRETSCHMER), le U-70 (Joachim MATZ) et le U-A pour l’attaquer.

C’est durant la nuit de 6 au 7 Mars que l’attaque est lancée, le U-99 se met au milieu du convoi par l’avant et c'est en surface qu'il lance l'offensive, il coule le Athelbeach, tanker Britanique de 6586 tonnes, puis le Terje Viken, bateau-usine britannique de 20 638 tonnes, le U-A quand à lui endommage le Dunaff Head, 5258 tonnes, qui sera bientôt coulé par le U-70 (bien que certaine source attribue le naufrage de Dunaff Head au U-A).

Marchant à Vapeur Dunaff Head

Le convoi est défendu par deux destroyers de classe W : HMS Wolverine et HMS Verity. Ainsi que deux corvettes de classe Flower : HMS Arbutus et HMS Camellia.

Cette escorte conduite par le LtCdr Rowlands du HMS Wolverine, qui devait abandonner le convoi à la sortie des Western Approaches, mène une terrible contre-attaque, plus de 100 charges explosives sont lancées en près de 5 heures, le U-70 éperonné par le tanker néerlandais de 7493 tonnes Mijdrecht est pris en chasse par les corvettes, sous les feux de 48 charges explosives, l’U-boot n’a pas de choix, il est forcé à faire surface, l’équipage abandonne et saborde le navire.

HMS Camellia

Le 8 mars à 1h00 du matin, un U-boot est aperçu en surface par le HMS Wolverine qui le prend en chasse et le harcèle de charges explosives, 4 heures plus tard il est forcé à faire surface à quelque centaines de mètres du destroyer, repéré, il est de nouveau attaqué par le HMS Wolverine qui après une forte explosion sous-marine, décrite par les marins anglais comme une énorme boule de feu orange, qui croient alors au naufrage de l'U-boot. Mais le U-A réussit à s’enfuir miraculeusement malgré les graves dommages, pour rejoindre le port de Lorient 18 Mars 1941.

HMS Wolverine

Quand au U-47 de Günther PRIEN, il sera perdu sans doute dans un accident de plongée ou par une torpille défectueuse, sa perte fut longtemps attribue au HMS Wolverine avant que les historiens ne confirme en 1990 qu’il s’agissait bien du U-A.

L’attaque du convoi OB 293 fut une véritable catastrophe pour les Allemands qui perdent 2 U-boote pour seulement 3 navires coulés… aussi la perte de l’un de ces As, le taureau de scapa flow, marque déjà un petit ascendant pour les alliés, d'autant que 10 jours plus tard, le 17 Mars, il réussiront à capturer Otto KRETSCHMER qui a sabordé son U-99, et à couler le U-100 de Joachim SCHEPCKE... et avant ça le 16 Mars à prendre le U-110 de Fritz-Julius LEMP et surtout l'Enigma, dans un mois de Mars Noir.

Prospectus anglais de propagande lâché par les airs sur l’Allemagne avant que la nouvelle de la disparition des As ne soit annoncée officiellement
Elle dit ironiquement
"Où est PRIEN"
et
"Ils ont navigué contre l’Angleterre... il ne rentreront pas à la maison"
avatar
Lanzo Klopp
Tempête
Autre pseudo : Kusanagi
Nation au Front Atlantique : Kriegsmarine - U-bootswaffe
Flottille au Front Atlantique : 34. Unterseebootsflotte Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 28/04/2015

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Le U-A (Ex-Batiray)

le Mer 06 Jan 2016, 23:11
Le U-A (Ex-Batiray)


« Navire Curiosité» de la BDD - Kriegsmarine - au parcours chanceux et atypique

Pour la reprise et cette nouvelle année, je vous propose une petite série d'articles sur l'histoire de ce submersible, que je publierai comme suite, progressivement, de son origine en passant par son entré en service actif jusqu’à sa démobilisation... un parcours chanceux et atypique. j'espère que ça vous plaira!

Toute contribution sur le sujet est la bienvenue... Merci

... voici la 1ère partie (l'origine)... et bonne lecture

Batiray - Optimist - U-A!!!

Dans les années trente, sous l’impulsion de Mustafa Kemal Atatürk, et de peur de la menace « Italienne », dans un plan de restructuration de sa Marine, la Turquie commande quatre submersibles au chantier naval Germania Werft de Kiel, le premier le « Saldiray » fut livré en Juin 1939, et les deux derniers submersibles à savoir le « Atilay » et le « Yildiray » furent construit quant à eux, en raison de la deuxième guerre mondiale, dans les chantiers de Taşkızak en Turquie sous supervision Allemande, pour être livrés respectivement en 1940 et en 1946.

Lettre manuscrite du président de la république de Turquie Mustafa Kemal Atatürk au 1èr ministre Celâl Bayar où il donne personnellement les noms de baptême des quartes nouveaux submersibles

Quant au deuxième, le « Batiray », numéro de construction : 575, il est mis en cale le 10 Février 1937, et lorsqu'il est prêt à être livré, alors que la guerre à la Grande Bretagne se profile à l’horizon, le 28 Septembre 1938 à sa mise à l’eau il est réquisitionné par la Kriegsmarine pour renforcer les faibles effectifs de l’Ubootwaffe. Il est affecté à la flottille « Wegener » de Kiel sous le commandement du Kapitänleutnant Hans COHAUSZ avec 41 matelots, 3 officiers et un médecin de bord. Un équipage trié sur le volet, assez expérimenté  pour dompter se nouveau type de submersible.

Il est intégré entant que « Navire Hors Service » et ne reçoit pas de numéro, il est identifié simplement par l’étiquette U-A, il sera appelé pendant un temps « Optimist » à l’initiative de son commandant allusion au Bootswapen qu’il veut être un signe d’espoir, puis prend définitivement l’appellation U-A le 21 Septembre 1939 le lendemain de sa mise en service.

Cérémonie de lancement officielle du Batiray

Bien que de construction Allemande ce submersible était différent des autres submersible de la Kriegsmarine, d’abord par son aspect extérieure, il était et de loin plus grand avec ses 86.7 m de long, son kiosque distinctif qui formait avec le canon de 105mm une seule et même structure doté d’un grand jardin d’hiver, ainsi l’équipage avait une bonne protection contre les grosses mers, aussi il était très « spacieux » par rapport aux autre U-boote, le Kommandant et l’ingénieur avait même leur propre cabines séparément. En définitif il fut construit sur les bases du Type IX à venir.

Vue sur la structure "Kiosque et Canon de 105mm"

Cependant sa coque était rivetée et non pas soudée comme pour les autre U-boote, ce qui implique une profondeur de plongée théorique plus faible allant de 80 à 90 m, mais celle-ci fut dépassée lors des tests de mise en service dans le golf de Gdansk, et les moteurs diesel étaient différents, ils étaient à deux temps fabriqué par la société danoise Burmeister & Wain (Copenhague), dépassé, ils avaient besoin d'améliorations : un ventilateur pour alimenter chaque cylindre en air pour la combustion, et un puissant compresseur électrique turbo pour éjecter les gaz d’échappement, il consomme donc beaucoup plus d'électricité et produit plus de bruit.

Le U-A était initialement destiné à être un mouilleur de mines au sein de la marine Turque (qui misait sur une tactique basée sur les mines), il est finalement utilisé en tant que sous-marin Transocéanique dans les effectifs de la Kriegsmarine, c’est le premier submersible « étranger » de l’U-bootwaffe durant le conflit et de loin le plus prolifique avec 7 navires coulés pour un total de 40 706 tonneaux qet 1 navire marchand endommagé de 7 524 tonneaux (sur les 9 que coule l’ensemble des submersibles « étrangers », 16 submersibles capturés par les allemands, 15 pris dans les port conquis dont deux en construction -qui ne furent jamais mis en service pour la Kriegsmarine- et seulement un le « U-B » soit le HMS Seal capturé en Mer).

Il effectue 9 patrouilles en deux ans de service actif d’Avril 1940 à Avril 1942, avant de servir de sou marin d'entrainement en fin de carrière, et ce jusqu'à son sabordage à la fin de la guerre.

... à suivre


Dernière édition par Lanzo Klopp le Jeu 14 Jan 2016, 17:31, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Le U-A (Ex-Batiray)

Revenir en haut
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum