-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

Pluie d'acier sur Scapa Flow

+7
Thomas Wilder
Kornelius Zalinskii
Shu Lien
un officier de quart UK
Erich Topp
Karl Goyetz
Jan von Stauffen
11 participants
Aller en bas
Invité
Invité

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Ven 01 Avr 2011, 18:01
Heindrik observa le drapeau blanc. Alors voilà comment tout cela allait finir? L'idée lui traversa l'esprit de repasser à l'offensive. Mais l'effet de surprise avait à présent disparut et la RAF n'attendait qu'une seule chose c'était une amélioration du temps pour intervenir, amélioration qui pouvait arriver à tout instant. Poursuivre l'attaque n'aurait pas été prudent. De plus, une énorme gerbe de flamme avait été aperçue, ce ne pouvait être qu'un réservoir d'essence, en plus de tout les dégâts annexes, c'était déjà suffisant pour estimer que l'attaque était une victoire.

Le destroyer se replia, les lourds n'allaient pas tarder à suivre. L'attaque était terminée, la victoire ne faisait aucun doute.
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Ven 01 Avr 2011, 18:17
Le message tomba bien assez vite dans les mains de l'Amiral Algernoon, Scapa Flow était attaqué, on lui trouva bien assez vite dans l'Aérodrome du Canton un aéronef capable de l'y emmener en toute hâte

Peter entendit grâce au poste Emetteur/Recepteur de l'appareil que de nombreux dommages étaient recensé, la soute à Carburant du Port entre autre. Par intermitence il pouvait entendre le PC de liaison recenser les navires encore à quai et son estomac se nouait en entendant, les noms du Cuirassé et du Porte-Avions. il était notoire qu'un porte-Avions soient une source importante de carburant, il était au yeux de son commandant tout à fait logique que les petites embarcations viennent se ravitailler directement à son bord...

Puis le message radio du Cease Fire vint couper le souffle de l'Amiral, qu'allait il se passer ?

Venait-on de subir une invasion en bonne est due forme ? il n'avait aucun visuel sur la situation, mais il n'avait pas entendu d'engin de débarquement déployé.
Qu'allait il se passer ? alors que l'Appareil se posait sur le tarmac, Peter prenait contact avec Scapa Flow Port Control pour obtenir les consignes officielles de l'Amirauté ainsi que celles sur les modalité du Cessez le Feu.
Un Aviateur
Un Aviateur
Légère brise
Autre pseudo : aucun
Nation au Front Atlantique : aucun
Nation au Front Pacifique : aucun
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2009

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Ven 01 Avr 2011, 19:25
James Sheridan était pilote dans l'aéronavale depuis peu, il avait été affecté au HMS Unicorn qui était ne phase de réarmement. Lorsque les premiers obus étaient tombés sur la base il était dans les bâtiments administratifs pour régler une histoire de formulaire. L'administration restait l'administration, même dans la navy...

Après que les derniers obus aient frappé Scapa Flow il avait commencé à courir vers le porte avion pour voir s'il avait échappé à l'attaque. James longeait les quais parsemés par endroits de débris en tout genre et occasionnellement d'un cratère d'obus. Les flammes qui embrasaient toute la zone des stockages de carburant illuminaient la scène alors que le soir commençait à tomber. L'incendie semblait être sous contrôle et ne se propageait plus. Cependant les dégâts avaient été lourd. Quatre cargos qui était en cours de ravitaillement avait explosé dans la rade même, ajoutant ainsi au désastre dans la rade. Un destroyer et deux corvettes brûlait encore mais semblaient pouvoir être sauvé. Cependant un gros bloc de béton était retombé sur le HMS Duke of York et avait enfoncé le pont. L'épais morceau de béton dépassait de l'avant du navire comme une quatrième tourelle. Le HMS Rodney quand a lui avait eut droit à une pluie de débris qui avait déclenché plusieurs incendies sur le pont. L'équipage qui n'était pas à bord lors de l'attaque essayait de lutter contre les flammes avant qu'elles n'atteignent l'intérieur du navire.

James continuait de courir et en passant le Rodney il vit le HMS Unicorn et le HMS Avenger à leur point d'ancrage. L'Avenger avait manifestement pris un obus allemand car la coque était largement déchiqueté sur le flanc, mais le Unicorn semblait plus ou moins intacte. Seul des shrapnels de l'Avenger semblaient l'avoir touché. James souffla de soulagement et regarda autour de lui pour essayer de voir d'autres membres de l'équipage.
avatar
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Sam 02 Avr 2011, 00:58
L'officier de quart se saisit de ses jumelles
Un drapeau blanc .. Faites moi voir ça
Attendez ............ il y a quelque chose d'écrit sur le drapeau mais je peine à lire
C'est écrit .......

Puis il éclata de rire

C'est écrit POISSON D"AVRIL

Ahhhhhhhhhhh l 'humour Anglais
Shu Lien
Shu Lien
Grand-frais
Autre pseudo : Fritz Hermann
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 28/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Sam 02 Avr 2011, 10:26
Le Capitaine Hermann était tout bonnement stupéfait !

Profondément peiné !

Honteux pour l'Humanité...

Un des officiers venait de lui expliquer de lui montrer à à la jumelle :

"Aprilscherz" ????

En pleine guerre sur un drapeau blanc ???

Irréel et pathétique.
Le Capitaine Hermann espérait que les petits plaisantins seraient placés aux fers jusqu'à la fin de la guerre.
avatar
Invité
Invité

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Sam 02 Avr 2011, 10:45
De Heindrik Von Halshomt, chef de la 8.Sicherrungsflottille
A Amirauté Anglaise

Votre attitude est honteuse. En tant de guerre, dans de telles circonstances, hisser un drapeau blanc avec écrit de manière à peine lisible: poisson d'avril. C'est un acte qui mets en péril les codes d'honneur militaires qui permettent d'éviter des massacres lorsque, par exemple une garnison se rend.

Des marins Anglais, plusieurs centaines, baignant dans l'eau ont fait usage du signe du drapeau blanc pour que nous les repêchions des eaux froides dans lesquelles ils peuvent mourir en quelques heures à peine.
L'idée de les laisser à leur triste sort ou de les achever sans les secourir nous a traversé l'esprit, puisque le drapeau blanc n'a visiblement plus aucune signification pour vous.
Sachez que nous les avons repêchés. Car nous, nous sommes fier de notre patrie, nous ne nous abaissons pas à de stupides provocations qui mettraient en péril nos compatriotes qui, un jour pourrait avoir besoin de ce signe universel et intemporel du drapeau blanc. Le seul signe qui permet à un combat de s'arrêter pour épargner des hommes qui n'ont plus aucunes chances de survie.

Votre attitude est pathétique. Voilà donc à quoi s'abaisse l'Angleterre !

Nous gardons un sens de l'honneur messieurs. J'espère que cette initiative, ce drapeau de la honte n'est pas une directive de votre part mais une initiative locale. Et j'espère que vous saurez punir ses hommes qui ont faillit causer un massacre.

Sachez qu'encore une plaisanterie comme celle-là, et nous n'aurons plus aucun respect pour les drapeaux blancs. Avec les conséquences que cela implique pour les marins Anglais qui se seront battu avec honneur et qui voudront se rendre.
avatar
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Sam 02 Avr 2011, 12:39
L'affaire devenait intolérable pour l'État Major Anglais , on ne rigole pas avec le drapeau blanc , même un premier Avril , le coupable devait être arrêté et poursuivi
La police militaire fut immédiatement envoyée sur place
La traque ne fut pas la longue
La coupable car il s'agit bien d'une coupable
La coupable fut rapidement maitrisée malgré une farouche défense de sa famille
Ici sur la photo au moment de interpellation
Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 544106001301742244-2742c03
Jeciqua Walsh Patterson , bien connue des services de police pour entre autre , insultes à agents et ivresse sur la voie publique serait en ce moment entendue par nos services
Aurions nous arrêté la nouvelle Mata Hari !!

Bien sur l'État Major Anglais décline toute responsabilité envers cette honteuse attitude , il adresse ses sincères excuses à la flotte Allemande et s'engage à traquer ces dangereux extrémistes qui salissent l'image de nos bonnes vieilles guerres
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Sam 02 Avr 2011, 15:54
What !? A Joke ?!

C'était tout ce qu'il avait reçu comme information sur le drapeau blanc. La météo était pas terrible ici à Scapa...On pouvait espérer que les allemands n'aient pas vu le pavillon...

Au GQG de Scapa, on luttait à présent plus contre la fatigue et les incendies que contre l'Axe de la menace... Peter parcourait les coursives en quête d'un poste de Commandement de replis plus situé dans les sous-sol, il devait avoir plus d'information, connaître les moyens de lutte et surtout s'assurer qu'aucun ennemi ne foule la Terre Britanniques.

avatar
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Sam 02 Avr 2011, 22:09
Les cris de joie fusaient dans le bunker de l'État major
Les tirs avaient stoppé mais en plus le Bismarck fuyait
3 nouvelles torpilles venaient de le frapper de plein fouet l'endommageant assez sérieusement
Cette bonne nouvelle faisant du coup éclipser la perte d'un Shoream
Le flanc Ouest était lui aussi au beau fixe
Pas une perte mais un Destroyer type 1934 par le fond , le HMS Royal Sovereign surgissant de nulle part ayant pulvériser ce dernier
Il suffisait de jeter un œil sur l'immense carte , les Allemands se repliaient
Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Scapa-flow-5-2748121
La carte ne laissait voir que les principaux navires ennemis mais sur le grand tableau d'affichage une note faisait la liste des 13 navires les plus au Nord
Et oh cerise sur le gâteau , ce matin .............. il faisait beau !!!!
avatar
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Dim 03 Avr 2011, 11:35
Le déluge de feu n'est plus sur Scapa mais au large
3 chalutiers perdus , un escorteur Allemand en perdition mais le meilleur était pour la fin
Après le Bismarck , c'était maintenant le Prinz Eugen qui était au plus mal
Admiral Louis Mountbatten
Admiral Louis Mountbatten
Amiral Anglais
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Amiral britannique
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 25/01/2008

Infos
Nationalité: Anglais

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Dim 03 Avr 2011, 13:19
La mine de l'amiral était sombre. Les nouvelles lui parvenaient par bribes au fur et à mesure depuis Scapa Flow. Hier il s'était entretenu avec le premier ministre lorsque le premier message signalant une attaque allemande était arrivé. Depuis les nouvelles ne s'étaient pas vraiment améliorées. Les réservoirs principaux de la base étaient partie en fumée et d'après les premières évaluations il ne restait que très peu de carburant dans des cuves tertiaires, alors que le feu ravageait encore certaine partie de la base. La force allemande avait bien du se replier face à la contre attaque selon les derniers rapports, mais les dégâts qu'ils avaient occasionné causaient déjà un mal de tête à l'amiral. Le Duke of York endommagé et nécessitant plusieurs mois de réparations, une catastrophe... Et comme si cela ne suffisait pas le Rodney avait souffert des dégâts suite à un incendie et l'évaluation des dégâts commençait à peine. Un bien dur coup qu'avait reçu là la Royal Navy, pas que pour la défense de l'Angleterre qui était à son plus mal mais également pour ça campagne aux côtés des américains dans le pacifique...
avatar
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Dim 03 Avr 2011, 14:11
Coté mer le résultat était dramatique
Les Allemands n'avaient perdus que 2 navires n'ayant engagé qu'un quart de leurs forces
Coté Anglais les hydravions enchainaient rotation sur rotation , 3 navires de perdus rien que ce matin ce qui nous approchait de la dizaine au total

La base de Scapa Flow avait été défendue par une poignée de chalutiers et 2 ou 3 malheureux rapides , ou étaient les flottes ?

Il restait à espérer que l'État Major Anglais tirerait des leçons de cette cuisante défaite , nous étions passés très proche de la catastrophe
Aujourd'hui une base de détruite et demain .......

Scapa Flow resterait dans l'histoire comme une victoire Allemande

Pour la petite histoire Jeciqua Walsh Patterson venait d'écoper de 2 mois de mise à l'épreuve pour geste déplacé envers la police militaire , il fut prouvé qui son geste était à l'intention des Militaires Anglais et non des forces Allemandes
Jan von Stauffen
Jan von Stauffen
Vent frais
Autre pseudo : Nakata Otsuka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 196
Age : 64
Date d'inscription : 14/08/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Mar 05 Avr 2011, 07:42
Après deux jours de bombardements et d'escarmouches avec les quelques navires anglais qui tentèrent de riposter, la flotte allemande se retirait en bon ordre. Le capitaine Von Stauffen, depuis la passerelle de commandement, laissait libre cours à ses pensées.
Dönitz venait de réussir là un exploit dont les Anglais ne se vanteraient pas, et nieraient même avec cette parfaite mauvaise foi qui est le propre de la communication en temps de guerre. Il n'y aurait jamais eu, de ce côté ci de la Mer du Nord, d'attaque navale sur Scapa Flow. Le capitaine ne put s'empêcher de songer à ces deux bêtes de communication qu'étaient Churchill et le Führer. Celui-ci avait, grâce à la Luftwaffe, aux clichés de cet obscur lieutenant Alfred Newe, et grâce à l’audace et à l’audace de la Kriegsmarine, marqué un sacré point. Quand bien même les projets de débarquement en Angleterre avaient été abandonnés depuis longtemps, le coup au moral des Anglais serait terrible. Leur dépit cuisant, à la mesure de l’affront qui leur était infligé. C’était la guerre psychologique dans toute sa splendeur…
Il y avait aussi certainement, chez Hitler, la satisfaction de démontrer à ses alliés japonais que, lui aussi, était capable de frapper loin une base navale majeure sur une île apparemment invulnérable. Et cet aspect de l'affaire n'était pas, sans doute, le moindre dans la psychologie maladive de celui que Von Stauffen considérait comme un des pires fléaux de l'Allemagne. Les explosions, les volutes cyclopéennes de fumées au-dessus de Scapa Flow lui firent d'ailleurs penser aux films que la propagande du Dr Goebbels passa en boucle dans les cinémas après le 7 décembre 1941. Qu'est-ce qui ressemble plus à une base navale bombardée, qu'un autre bombardement de base navale ?
A ce moment, le chef de quart prévint le capitaine qu’un navire ennemi de fort tonnage était apparu à l’horizon, dans le sillage du Ulm. Il s’agissait d’un croiseur lourd de classe Cavendish.

Von Stauffen revint rapidement à la réalité du moment.

- Les machines en lente, tribord toute. Paré à ouvrir le feu à mon commandement.

Les deux tourelles de 280 mm s’orientèrent vers le panache à l’horizon. Quelques minutes plus tard, qui parurent des siècles aux jeunes matelots retenant leur souffle, l’ordre fusa.

- Feuer !

Des tubes visant le ciel jaillirent d’immenses gerbes de flammes, tandis qu’un souffle puissant balayait le pont et la mer. A l’horizon, un instant après, le panache de fumée s’amplifia brutalement.

- Touché !

- Feuer !

Le deuxième tir toucha lui aussi la cible située à plus de 25 000 mètres.

Alors que les équipes des tourelles s’affairaient au rechargement, une nouvelle explosion se manifesta sur la navire ennemi, plus forte encore que les deux précédentes. Une première rumeur de tonnerre parvint au Ulm, puis une seconde.

Le KMS Tirpitz venait d’ouvrir le feu à son tour, mais il était invisible depuis le Ulm.
Le croiseur lourd anglais, sous l’impact de cette dernière salve de 380 mm, se coupa en deux, éleva comme deux bras au-dessus de la ligne d’horizon, tels les doigts de Churchill formant le V de la victoire, et le Prince Edward à présent identifié sombra en deux minutes.
En voici un, se dit Von Stauffen, dont la destruction ne pourrait pas être niée par les Anglais. Pour le reste, l’Abwehr rendrait compte des résultats réels dans quelques mois.
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Dim 24 Avr 2011, 15:15
Indisponible, un bien triste mot...

Indisponible, était le mot qui s'ajoutait derrière la longue liste des navire Britannique de Scapa Flow...

H.M.S Rodney - Insponible
H.M.S Duke of York - Insponible

Et ils n'étaient pas les seuls... Sans compter l'éternelle liste de navires envoyées par le fond...

Le Unicorn faisait état de la trentaine de navire indisponible...

Où avaient été les Forces Alliées ? Indisponible elles aussi ?

Les réservoirs explosés, trouver du carburant relevait de l'exploit, bientôt, on viendrait siphonner les cuves des aérodromes pour alimenter la Navy... En attendant et pour parer au plus pressé, le Unicorn avait eu ordre de se laisser siphonner par les engins portuaires disponible.
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Lun 25 Avr 2011, 12:30
Toujours indisponible, le Unicorn, bien que faiblement endommagé lors de l'attaque, la chance irlandaise dira-t-on... Le Porte Avions Britannique avait déjà effectué ces essais aéronavals au large de l'Ecosse, il devait apporter le petit plus à la Force Interalliée...

Hélas son seul chemin de sortie du port était toujours trop obstrué pour sortir sans risque... Seul les petites péniches de récupération venait à couple pour prélever quelques quantités précieuses de carburant...

Le Vice Admiral Algernoon accompagné de l'état Major du navire passèrent la coupée, au son du sifflet du gabier.

ADMIRAL ON BORD !
CAPTAIN ON BORD !

Ils étaient tous montés, pour faire état des pertes, matériel et personnel, les marins se reconnaissant peu à peu, souriant à la vue d'un de leur collègue, conservant une part d'anxiété.

Tous réunis sur le pont d'Envol, les avions rentrés dans leur hangars, certains nécessiteront une période d'entretien... une chose était sur dans l'esprit de tous, ce n'était pas pour tout de suite l'appareillage.

(hrp : Je vais lancer des dés pour établir les dommages matériel, personnel et temporels. Par contre faudra attendre ma prochaine escale pour le rp (15aine de jours tout au plus sauf si j'arrive à me liberer dans 2 jours avant de partir. Greetings from Abu Dhabi & Dubaï )
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Mar 26 Avr 2011, 11:58
Le Compte-rendu était posé sur la table, Peter, Antony et Michaël Algernoon ainsi que l'état-Major du bâtiment était assis dans la salle de réunion, servant habituellement de salle de briefing pour le personnel Aéro.

Chacun en lisait le contenu, sans mot dire, les chiffres parlait d'eux même...

Le Chef du Groupement Equipage apporta ses documents, son rapport faisait état de l'effectif...
550 Marins manquait à l'appel ce matin, sur les 1200 que comptait le navire.

On apprendrait plus tard que 471 étaient encore occupé pour la plupart dans les hôpitaux civils et militaires disposé dans la région... 79 d'entre eux avaient été retrouvé morts, à celà devrait s'ajouter les blessé trop griévement touché pour reprendre la mer, on les mettraient dans des bureaux ou rentreraient chez eux.

Pour le Chef du Groupement Aviation le verdict fut le plus clément, de toute la flottille Aéronautique, seuls quelques chasseurs et Bombardiers furent endommagés et seraient rapidement réparé dans la semaine.

Le Navire lui avait reçu pas mal d'éclats, pour la plupart, ces éclats provenait des explosions du port et des navires alentours, l'indisponibilité prendrait très certainement 3 à 4 semaines d'entretien.

Le groupement opération apporta lui aussi son flot de malheur, le radar d'appontage, vital à la conduite des opération d'accueil des aéronefs sur le pont d'envol avait subit de lourd dommage, si par chance le Port de Scapa avait dans ces stocks un tel radar de substitution, le navire serait vite opérationnel en 3 jours de maintenance, dans le cas contraire, ils seraient contraint d'en faire parvenir un en provenance des industries, nul doute que les Algernoon ferait tout leur possible pour que la pièce soit au plus vite paré.
Encore que l'éventualité de récupérer le radar d'Appontage du Avenger fut envisagé, ce dernier étant lui aussi indisponible... L'Amirauté prévoyait de se servir des deux navires indispo. tant au niveau matériel que personnel pour en faire un seul et unique opérationnel...

Le Choix de privilégier l'un ou l'autre n'avait cependant pas été annoncé, tous se préparaient à intervenir au plus vite, en sachant parfaitement qu'un contrordre pourrait anéantir tout espoir de voir le Unicorn repartir venger ses frères au profit du Avenger, moins cher à réparer.
Peter Algernoon
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Mar 17 Mai 2011, 18:21
***Des Sifflets sirenes de navires dans la brume matinale de Scapa Flow*

Un grand moment pour la Royal Navy, l'Angleterre et ses amis.

Une diffusion plutôt forte retentissait en rade :

-"le H.M.S Unicorn appareille".
Ils avaient été dans les temps, tous s'étaient démenés pour en arriver là, et ce matin, on pouvait apercevoir un panache de fumée sombre s'élever des cheminées de la bête d'acier quitter l'Anse de Scapa Flow pour une destination inconnue, loin vers l'Ouest
Contenu sponsorisé

Pluie d'acier sur Scapa Flow - Page 2 Empty Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum