Aller en bas
Kurt Jürgens
Kurt Jürgens
Tempête
Autre pseudo : Satoshi Matsuda
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 7. Unterseebootsflottille Der Stier
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 06/07/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Tourmente en Mer de Corail Empty Tourmente en Mer de Corail

le Ven 05 Nov 2010, 21:57
Le capitaine Satoshi Matsuda venait tout juste de prendre son premier commandement. Relative fierté car il ne s'agissait pour le moment que d'un vulgaire chalutier civil, qui avait été armé il y a peu pour participer à l'effort de guerre contre les forces impérialistes. Il était encore loin du 'Kotaka", destroyer de guerre commandé jadis par feu son père, en 1905 à la bataille de Port-Arthur. Mais c'était déjà un grand honneur que lui faisait le "Dai-Nippon Teikoku Kaigun".

Une capacité d'emport suffisante pour stocker vivres et munitions; des réservoirs conséquents, offrant une bonne autonomie; un équipage de 35 hommes, presque tout aussi novice que son capitaine; quatre mitrailleuses de part et d'autre du navire; un canon de 100 mm pointé vers l'avant... le "Fubuki" avait piètre allure face à des destroyers, mais il pouvait au moins inquiéter les navires ennemis de sa catégorie.

Trois jours plus tôt, le "Fubuki" quittait le port de Tulagi, louvoyant entre les îles de la Mer de Corail. Les seuls rencontres furent quelques barques indigènes ou encore des navires de guerre japonais en mouvement. Au matin du jour suivant, alors que Satoshi Matsuda croisait en parallèle du patrouilleur Ko-Gata commandé par le capitaine Tetsuo Katana, un elco 77 U.S., émergeant d'une mangrove et poussant ses moteurs à leur pleine puissance, fondait sur le "Nichibotsu" le mitraillant sans succès!

Seul Matsuda riposta à l'aide de ses mitrailleuses. Mais le navire ennemi était rapide et son commandant jouait de sa vitesse. Un chassé-croisé eut lieu toute la journée durant, les deux patrouilleurs se mitraillant sans plus de résultat, ignorant le chalutier armé. Au soir venu pourtant, après une maladresse de l'équipage ennemi, le "Fubuki" eut l'elco77 à sa portée! Matsuda hurla de faire feu. Les 4 mitrailleuses crachèrent des nuées de balles à tour de rôle. Plusieurs des rafales se perdirent à la surface de l'océan, mais la dernière frappa de plein fouet leur cible.

Une violente explosion déchira la poupe du patrouilleur. Alors que son équipage se hâtait pour éteindre le début d'incendie, et venir au secours des blessés, son commandant américain poussa l'accélérateur à fond pour s'échapper de ce piège à rat! La nuit lui offrit un court répit, car à l'aube du jour suivant, les hommes du chalutier armé japonais qui n'avaient pas fermé l'oeil de la nuit pour traquer leur proie, repérèrent l'ennemi...

Le feu à bord avait été maîtrisé. Une poignée d'hommes s'échinaient à rendre vie aux moteurs qui toussotaient misérablement. D'autres marins américains se saisirent d'armes de poing prêt à défendre chèrement leur vie. Satoshi Matsuda fit une nouvelle fois armer ses mitrailleuses, et ordonna que l'on s'approche du patrouilleur par la poupe...




"_ ET PAS DE PRISONNIERS...!!! hurla t-il à ses hommes..."
Kurt Jürgens
Kurt Jürgens
Tempête
Autre pseudo : Satoshi Matsuda
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 7. Unterseebootsflottille Der Stier
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 06/07/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Tourmente en Mer de Corail Empty Re: Tourmente en Mer de Corail

le Dim 07 Nov 2010, 09:22
Le brouillard s'était épaissi sur les côtes. La nuit précédente avait été froide, et en ce début de matinée, la température montait vite. Le "Fubuki" et le "Nichibotsu" s'étaient séparés afin de trouver des traces de rescapés. Projecteurs allumés dans cette purée de poix, les deux équipages balayaient la surface de la mer cherchant d'éventuels survivants au milieu des débris du patrouilleur elco 77 américain. Le "tac-tac-tac" caractéristique des mitrailleuses de 20mm se firent entendre plus loin. Le capitaine Tetsuo Katana avait du trouver quelque survivant. Nul marin américain ne devait mettre un pied sur une île de ma Mer de Corail conquise par l'empire du soleil levant!

Soudain, un puissant bruit de moteur se fit t'entendre, proche, trop proche du chalutier armé que commandait le capitaine Satoshi Matsuda. Celui-ci eut à peine le temps de crier le branle-bas de combat! De puissantes détonations se firent entendrent, de même que de vives lueurs jaunâtres transpercèrent le brouillard. Le "Fubuki" fut pris de soubresauts, et au milieu des cris de l'équipage japonais, le bruit familier du métal déchiré! Matsuda se cramponna sur le tableau de commande. Il prit le combiné d'appel...



"_ A tous les postes! Je veux un rapport sur les dégâts. Salle des machines, pleine puissance si possible!

_ Ici salle des machines, mon capitaine! Légère voie d'eau! Rien de grave. Deux blessés légers, mais moteurs intacts!

_ Ici salle du sonar, mon capitaine! Un mort et trois blessés. Sonar H.S.

_ ...

_ Très bien! fit Matsuda! Les blessés à la cambuse! Salle des Machines, pleine puissance!!! Pilote! Prenez un cap au nord-ouest! Nous revenons sur Tulagi! Officier radio, transmettez!

"Ici chalutier armé "Fubuki"! Sommes attaqués au large de l'île d'Honaria...

Soudain, une nouvelle déflagration toucha le "Fubuki". Les vitres de la passerelle de commandement volèrent en éclat. Par instinct, le carré d'officiers se coucha à terre, tout comme Matsuda. Le chalutier fut pris d'embardées mais poursuivi sa course tout en gagnant en vitesse. Il sortait de la nappe de brouillard. Enfin, ils virent leur poursuivant qui arrivait depuis le sud-est. Il s'agissait d'un destroyer d'escorte américain, classe WGT/TEV. Il avait au moins deux fois la taille du "Fubuki", et son armement allait en conséquences.

Le capitaine Matsuda vit alors à quelques miles au nord-ouest cette fois, un second destroyer américain! La situation s'aggravait de minutes en minutes. Au même moment, le patrouilleur Ko-Gata du capitaine Tetsuo Katana jaillit en trombe du brouillard, rebondissant à pleine vitesse sur la surface de l'océan. Le second destroyer fit feu sur cette nouvelle cible. C'était un Caldwell... Ses tirs se perdirent dans l'océan, trop imprécis...

"_ Officier radio! Reprenez!!!"

... Sommes attaqués au large de l'île d'Honaria! Deux destroyers américains arrivant par l'ouest. Nous nous replions vers l'est. Demandons renforts urgents!

"_ Transmettez notre position, ainsi que celles des navires ennemis..."
Kurt Jürgens
Kurt Jürgens
Tempête
Autre pseudo : Satoshi Matsuda
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 7. Unterseebootsflottille Der Stier
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 06/07/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Tourmente en Mer de Corail Empty Re: Tourmente en Mer de Corail

le Jeu 11 Nov 2010, 18:47
Le "Fubuki" et le "Nichibotsu" était dans une fâcheuse posture. Les américains alignaient deux destroyers de guerre, dont les capitaines brûlaient certainement d'impatience de venger le patrouilleur envoyé par le fond. Les destroyers fonçaient sur le "Fubuki" d'où s'échappaient de lourds nuages de fumée. Les moteurs de ce dernier tournaient à plein régime, tandis que son équipage se hâtait de colmater la brèche dans les soutes inférieurs, et de faire quelques réparations de fortune.

La canonnade ennemie ne se fit pas attendre. C'est là que le capitaine Tetsuo Katana fit volte-face avec son patrouilleur, et bravant ses ennemis, fonça entre les deux navires afin d'attirer leurs tirs! Le "Nichibotsu" était très rapide, et il semblait danser entre les obus en narguant ses adversaires.

Pendant ce temps là, le "Fubuki" eut trois réponses à son message d'alerte. Les autorités portuaires de Tulagi avait semble t-il dépêché trois de ses patrouilleurs vers l'ouest, afin de contrer les navires américains. Le brouillard qui enveloppait toujours les côtes des îles offraient un précieux abris aux bâtiments nippons. Il y avait là un Escorteur classe Mikura, un Torpilleur classe Tomozuru et un Escorteur classe Shimushu. Un seul d'entre eux était membre d'une célèbre flottille, les deux autres capitaines jeunes et fougueux, souhaitaient se faire connaître en contribuant à perdre l'ennemi impérialiste!

Alors que le "Fubuki" parvenait grâce au capitaine Tetsuo Katana, à se mettre à l'abri, le patrouilleur Ko-Gata s'échappa soudain, en même temps que l'escorteur Mikura émergeait de sa nappe brumeuse lâchant plusieurs salves de 120mm sur le Destroyer Caldwell U.S. Ce dernier touché, son commandant privilégia la sécurité et fit marche arrière pour gagner le large sans engager le combat. Puis, tout alla très vite...

Le destroyer d'escorte, classe WGT/TEV ne semblait pas vouloir abandonner sa proie! Sans doute ne vit-il pas la manoeuvre de son homologue américain, ou tout simplement l'ignora t-il... toujours est-il qu'il s'engoufra à la suite du patrouilleur Ko-Gata entre les deux îles qui s'étiraient en Mer de corail, et là... à sa grande surprise apparurent l'autre escorteur et le torpilleur japonais qui lui tendaient une embuscade. En parallèle, le capitaine Tetsuo Katana faisait demi-tour, et ordonna que l'on charge les deux dernières torpilles à son bord...

Le commandant du destroyer d'escorte américain ne savait plus où donner de la tête. Il été assailli par son babord qui accueillit plusieurs déflagrations de 120mm. Il esquiva laborieusement une torpille, mais la seconde explosa à la proue de son navire. Le navire tanguait dangereusement et penchait par tribord! L' Escorteur classe Shimushu qui n'était pas intervenu jusque là, se présentait justement sur le flanc tribord du bâtiment en détresse. L'équipage à son bord se démenait pour maîtriser les incendies. L'escorteur Shimushu fit cracher ses 4 mitrailleuses, et faucha plusieurs matelots américains qui luttaient encore avec l'énergie du désespoir.

Harcelé et assailli de toute part, le destroyer d'escorte tenta de riposter, mais en vain. Dévoré par les flammes, son équipage meurtri, les moteurs mis à mal, ses chances s'amenuisaient de minutes en minutes, par ailleurs... tandis que son allié prenait le large, l'Escorteur Mikura filait vers lui! Deux autres coups au but juste au-dessus de la ligne de flottaison lui donnèrent le coup de grâce. Le destroyer se pencha sur le côté à une vitesse vertigineuse. C'était le "sauve qui peut" à bord, les marins plongeant pour tenter leur chance.

En quelques minutes, le destroyer disparut dans une eau bouillonnante d'écume.
Puis, les mitrailleuses des bateaux japonais crachèrent leurs balles de 20mm...

Aucun américain ne devait poser le pied sur une île japonaise!!!
Kurt Jürgens
Kurt Jürgens
Tempête
Autre pseudo : Satoshi Matsuda
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 7. Unterseebootsflottille Der Stier
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 06/07/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Tourmente en Mer de Corail Empty Re: Tourmente en Mer de Corail

le Sam 13 Nov 2010, 09:34
Les navires de l'Empire du Soleil Levant restèrent seuls en mer... Le destroyer de Classe Caldwell, endommagé, avait préféré fuir sagement le combat. Ce ne serait que partie remise. Les jeunes officiers avaient rempli avec succès leur 1ère mission, en défendant les îles de Tulagi... jusqu'à la prochaine menace.

Tandis que deux escorteurs restaient en mer pour patrouiller, et éventuellement retrouvé le destroyer blessé, les trois autres capitaines revinrent dans le chenal en direction de Tulagi où l'Amirauté les avait rappelé. Une fois à terre, les équipages débarqués, leurs commandants convoqués au siège de l'Amirauté à Tulagi se mirent sur leur 31.

Quelques jours plus tard, le capitaine Satoshi Matsuda revêtait-il sa tunique droite blanche à col mao, à poches fendues. Pantalon de toile blanche à pince, chaussures cirées blanches... Satoshi Matsuda fit briller ses galons argents noirci de capitaine sur son col et ses poches. Enfin, il se para du sabre de cérémonie qu'il mit à sa ceinture. Enfin, il se rendit avec ses deux autres compagnons, vers le seul bâtiment imposant de style colonial britannique de la ville, autrefois siège du Protectorat des îles Salomon, qu'occupaient à présent les forces victorieuses nippones.


---- 0 ----


L'amiral Hitomaru, commandant de secteur de Tulagi, regardait ses trois jeunes officiers alignés devant lui, le port altier, tirés à quatre épingles, victorieux des forces américaines, le torse bombé et fier de ce qu'ils avaient accompli. Pour chacun, il eut un mot et une accolade...



"_ Capitaine Tetsuo Katana! fit-il au premier. Vous fîtes honneur à votre pays, en harcelant l'ennemi au large de Tulagi, et en prenant des risques considérables afin de protéger le "Fubuki", et faisant preuve de témérité dans vos ontre-attaque. Poursuivez sur cette voie, sûr de vous, et victorieux!

_ Capitaine Hayakawa Mikio! poursuivit-il en s'approchant du deuxième officier. Vous fîtes preuve d'un grand zèle et d'un grand courage, en répondant à l'appel de secours de vos camarades en danger. Votre efficacité au commandement permit la destruction d'un destroyer de guerre américain! Soyez remercié, et continué à servir ainsi votre pays!

_ Capitaine Satoshi Matsuda! poursuivit-il en s'approchant du dernier officier. De par votre efficacité au commandement, vous coulèrent vous-même un patrouilleur américain qui harcelait nos navires, vous repérèrent et guidèrent nos forces sur l'ennemi, et enfin, vous rameniez à bon port votre navire endommagé. Soyez remercié, que votre courage serve longtemps le Japon!"


L'amiral Hitomaru appela ensuite le lieutenant de vaisseau qui le secondait. Ce dernier portait sous son bras une serviette de cuir noir, qu'il ouvrit, pour en sortir trois grosses enveloppes frappé des insignes du "Dai-Nippon Teikoku Kaigun". L'enseigne remit les plis au commandant de secteur.


"_ Messieurs! Sa Majesté Impériale Hirohito, dans sa grande bonté, pour vos actes héroïques et votre commandement exemplaire vous offre le commandement de torpilleur classe "Tomozuru". Vous trouverez également dans ces enveloppes vos ordres de mission! Vous pouvez vous retirer!"


Dernière édition par Kurt Jürgens le Sam 13 Nov 2010, 19:20, édité 1 fois
Kurt Jürgens
Kurt Jürgens
Tempête
Autre pseudo : Satoshi Matsuda
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 7. Unterseebootsflottille Der Stier
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 06/07/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Tourmente en Mer de Corail Empty Re: Tourmente en Mer de Corail

le Sam 13 Nov 2010, 19:20
Quelques jours plus tard, le capitaine Satoshi Matsuda donnait ses derniers ordres à bord du HIJMS "Fubuki", un torpilleur classe Tomozuru. Matsuda se demandait si son nom, et le prestige dont jouissait son père au sein de la marine impériale japonnaise n'y étaient pas pour quelque chose dans cette promotion aussi soudaine. Il chassa cette pensée, pour se plaire à imaginer que ses seuls résultats en étaient la raison. Toujours est-il que les jeunes loups affectés à la défense de Tulagi, avaient fait montre d'un grand courage, et avait connu une belle victoire face à l'ennemi pourtant miuex équipés!

Matsuda, contemplait le bâtiment dont il avait le commandement. Il était parvenu à conserver son équipage initial dans lequel il avait toute confiance. Ainsi en plus de ses 35 matelots, on lui avait adjoint 78 hommes supplémentaires pour manoeuvrer le navire. Une ligne élancée et massive, il avait fier allure avec ses trois canons de 120mm, ses 4 canons de 20mm et ses racks de grenades chargés à bloc. Satoshi ne commandait pas un destroyer à l'image de son père, mais celui-ci au panthéon des guerriers, devaient probablement le regarder avec fierté. Du moins se plaisait-il à le penser.
Sur le pont inférieur, les marins terminaient de charger les dernières torpilles... D'ici deux heures, le "Fubuki" quitterait le port.

Ses ordres, confiés par l'Amiral Hitomaru, commandant de secteur de Tulagi étaient simples. Le "Fubuki" devait porté ses efforts à l'est des îles Salomon. Et Matsuda était heureux d'apprendre que le capitaine Hayakawa Mikio serait aussi du voyage...
Contenu sponsorisé

Tourmente en Mer de Corail Empty Re: Tourmente en Mer de Corail

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum