Aller en bas
KVS
KVS
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1315
Date d'inscription : 07/08/2008

Infos
Nationalité: ???

Rapport Wolfpack Schlagetot Empty Rapport Wolfpack Schlagetot

le Mer 29 Sep 2010, 02:02
Rapport Wolfpack Schlagetot Emblemvanaheim

Rapport Wolfpack Schlagetot 1280511575

Chanson officielle du Wolfpack



Composition du Wolfpack Schlagetot:


Commandant du Wolfpack: Konteradmiral Heinrich Schönder

commandant du U-901 Jormungand sous-marin Type VIIc/41

Rapport Wolfpack Schlagetot TypVIIc

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 10/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 92 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
-Le 16/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 205 (Tanker T3-S2-A1 ) 11335 t
- Le 25/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 45 (Destroyer classe Mahan) 1488 t
- Le 06/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 495 (Petit tanker) 5000 t
- Le 07/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 94 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 09/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 171 (Tanker T3-S2-A1) 11335 t
- Le 11/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 58 (Cargo C4) 12400 t
- Le 15/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 440 (Marchand côtier) 4000 t
- Le 17/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 95 (Cargo armé) 14030 t
- Le 21/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 255 (Cargo classe Crater) 6000 t
- Le 22/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 135 (Cargo C1) 6000 t
- Le 28/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 102 (Destroyer classe Allen M Sumner) 2610 t
- Le 20/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 445 (Cargo armé) 14030 t
- Le 26/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le U-901 du Konteradmiral Schönder qui rentre vers l'Europe, à court de munitions.

Flottillenadmiral Karl-Heinz Marbach

commandant du U-666 sous-marin Type VIIc/41

Rapport Wolfpack Schlagetot TypVIIc

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 12/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Rejoins le Wolfpack au large d'Halifax.
- Le 22/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 236 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 22/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 55 (Tanker T3-S-A1) 9880 t
- Le 24/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 23 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 25/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 363 (Cargo C2) 7100 t
- Le 26/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Le Flottillenadmiral Marbach prends le commandement du Wolfpack suite au retour du Konteradmiral Schönder dans les eaux allemandes.
- Le 27/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 288 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 30/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le U-666 du Flottillenadmiral Marbach qui rentre vers l'Europe, à court de munitions.

Kapitän zur See Gunther Kalec

commandant du U-512 Freiheit sous-marin Type VIIc/41

Rapport Wolfpack Schlagetot TypVIIc

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 28/04: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa USS Kondor (Canonnière classe Erié) 2000 t (Jean Fleury de la Tour)
- Le 19/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 102 (Cargo classe Arcturus) 7500 t
- Le 19/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 469 (Cargo classe Arcturus) 7500 t
- Le 10/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 299 (Tanker T3-S-A1) 9880 t
- Le 12/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 364 (Victory Cargo) 7000 t
- Le 14/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 309 (Cargo C2) 7100 t
- Le 15/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 229 (Tanker T2-SE-A1) 10448 t
- Le 17/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 325 (Petit tanker) 5000 t
- Le 17/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 40 (Cargo C3) 7800 t
- Le 12/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 21 (Canonnière classe Sacramento) 1529 t
- Le 15/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 30 (Destroyer classe Farragut) 1358 t
- Le 29/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 110 (Destroyer d escorte classe DET/FMR) 1253 t
- Le 30/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Angl Stonehenge (Cargo C4) 12400 t
- Le 25/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 12 (Patrouilleur type SC) 121 t
- Le 27/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 481 (Cargo C1) 6000 t
- Le 30/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 15 (Patrouilleur type SC) 121 t
- Le 03/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le U-512 du Kapitän zur See Kalec qui rentre vers l'Europe, à court de munitions.

Kapitän zur See Gunther Dozer

commandant du Mjolnir sous-marin Type IXd2

Rapport Wolfpack Schlagetot TypIX

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 19/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 159 (Tanker T2-SE-A1) 10448 t
- Le 14/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 496 (Cargo C2) 7100 t
- Le 14/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 92 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 15/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 454 (Petit tanker) 5000 t
- Le 17/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 221 (Cargo C3) 7800 t
- Le 12/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 346 (Cargo armé) 14030 t
- Le 28/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 116 (Destroyer classe Allen M Sumner) 2610 t
- Le 30/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 33 (Destroyer d escorte classe DET/FMR) 1253 t
- Le 01/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 28 (Destroyer classe Fletcher) 2325 t
- Le 02/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 82 (Destroyer classe Fletcher) 2325 t
- Le 03/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 160 (Tanker T3-S2-A1 ) 11335 t
- Le 05/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 107 (Tanker T2) 9900 t
- Le 05/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 460 (Cargo classe Arcturus) 7500 t
- Le 17/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Angl Imogen (Victory Cargo) 7000 t
- Le 22/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 55 (Croiseur léger classe Oakland) 6000 t
- Le 23/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 140 (Tanker T3-S2-A1) 11335 t
- Le 24/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 122 (Cargo armé) 14030 t
- Le 27/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 420 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 28/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 263 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 29/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 81 (Patrouilleur type PC) 121 t
- Le 31/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 70 (Canonnière classe Erié) 2000 t
- Le 03/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le Mjolnir du Kapitän zur See Dozer qui rentre vers l'Europe, à court de munitions.

Fregattenkapitän Hans Ratberg

commandant du U-930 Freija sous-marin Type VIIc/41

Rapport Wolfpack Schlagetot TypVIIc

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 24/04: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 37 (Patrouilleur Type Higgins72) 43 t
- Le 30/04: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 135 (Patrouilleur Type Higgins72) 43 t
- Le 10/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 20 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 15/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 283 (Tanker T2) 9900 t
- Le 16/05 : Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 201 (Cargo C4) 12400 t
- Le 17/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 136 (Cargo classe Crater) 6000 t
- Le 26/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 12 (Destroyer d escorte classe DET/FMR) 1253 t
- Le 31/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Fr Le Dido (Petit tanker) 5000 t (Phillippe Lorrain)
- Le 04/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 6 (Petit tanker) 5000 t
- Le 06/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 469 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 07/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 150 (Marchand côtier) 4000 t
- Le 08/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 431 (Cargo C1) 6000 t
- Le 12/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 355 (Tanker T2-SE-A1) 10448 t
- Le 02/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 425 (Cargo C1) 6000 t
- Le 14/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 104 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 30/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 58 (Patrouilleur type SC) 121 t
- Le 31/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 10 (Cargo classe Crater) 6000 t
- Le 03/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 268 (Cargo armé) 14030 t
- Le 04/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 17 (Tanker T2-SE-A1) 10448 t
- Le 04/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 319 (Tanker T3-S-A1) 9880 t
- Le 25/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 440 (Cargo C4) 12400 t
- Le 25/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 276 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 26/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 230 (Cargo C3) 7800 t
- Le 26/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 85 (Patrouilleur type PC) 121 t
- Le 27/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 379 (Cargo C3) 7800 t
- Le 27/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 28 (Marchand côtier) 4000 t
- Le 27/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 152 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 28/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 308 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 02/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 431 (Tanker T3-S2-A1) 11335 t
- Le 08/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 296 (Cargo C4) 12400 t
- Le 13/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 334 (Tanker T2) 9900 t
- Le 14/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le U-930 du Fregattenkapitän Ratberg qui rentre vers l'Europe, à court de munitions.

Fregattenkapitän Gerhard von Nebelheim

commandant du U-147 Breslau sous-marin Type VIIc/41

Rapport Wolfpack Schlagetot TypVIIc

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 08/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 193 (Cargo C1) 6000 t
- Le 08/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 260 (Victory Cargo) 7000 t
- Le 10/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 340 (Victory Cargo) 7000 t
- Le 30/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Angl Hawkins (Victory Cargo) 7000 t
- Le 01/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 216 (Cargo C1) 6000 t
- Le 01/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 242 (Tanker T3-S-A1) 9880 t
- Le 05/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 354 (Tanker T2) 9900 t
- Le 07/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 84 (Cargo C3) 7800 t
- Le 08/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 275 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 24/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 219 (Cargo classe Arcturus) 7500 t
- Le 24/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 378 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 25/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 37 (Cargo C2) 7100 t
- Le 26/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 495 (Cargo C2) 7100 t
- Le 28/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 188 (Marchand rapide classe Crosley) 1400 t
- Le 03/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 311 (Tanker T3-S-A1) 9880 t
- Le 03/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le U-147 du Fregattenkapitän von Nebelheim qui rentre vers l'Europe, à court de munitions.

Capitaine Giovanni Terloni de la Regia Marina

commandant du Antonio Vivaldi sous-marin classe Archimede

Rapport Wolfpack Schlagetot ItShil0143

Tableau de chasse durant la mission:

- Le 28/04: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 291 (Liberty Cargo) 6500 t
- Le 19/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 60 (Petit tanker) 5000 t
- Le 25/05: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 76 (Chalutier armé ASM) 545 t
- Le 09/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 68 (Tanker T3-S2-A1) 11335 t
- Le 19/06: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 497 (Tanker T2) 9900 t
- Le 02/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 239 (Tanker T3-S-A1) 9880 t
- Le 15/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 69 (Patrouilleur type PC) 121 t
- Le 03/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 316 (Cargo C2) 7100 t
- Le 07/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 338 (Cargo C2) 7100 t
- Le 08/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 330 (Cargo classe Arcturus) 7500 t
- Le 08/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 499 (Cargo C1) 6000 t
- Le 24/08: Rapport Wolfpack Schlagetot Ita Rappel du capitaine Terloni en Méditerranée par l'amirauté italienne

Fregattenkapitän Hans Joachim Schwebcke

commandant du Pétrolier-ravitailleur Dresden lors de ça première sortie

Rapport Wolfpack Schlagetot ChsJnSide0098

actuellement commandant du Pétrolier classe Altmark Westmark

Rapport Wolfpack Schlagetot ChsJnSide0098

Tableau de chasse durant l'opération:

- Le 23/07: Rapport Wolfpack Schlagetot Angl Eskimo (Tanker T2-SE-A1) 10448 t
- Le 14/09: Rapport Wolfpack Schlagetot Ale Fin de mission pour le Westmark du Fregattenkapitän Schwebcke qui arrive en l'Europe.



Résultat de l'opération:

Durée de l'opération: 10 Avril - 14 Septembre (157 jours)

Tonnage coulé par nation:
- Rapport Wolfpack Schlagetot Usa 676 393 T
- Rapport Wolfpack Schlagetot Angl 36 848 T
- Rapport Wolfpack Schlagetot Fr 5000 T

Total: 718 241 T

Nombre de kills par nation:
- Rapport Wolfpack Schlagetot Usa x112
- Rapport Wolfpack Schlagetot Angl x4
- Rapport Wolfpack Schlagetot Fr x1

Total: 117 kills


Récit du Wolfpack


Après un mois de préparation le 10 avril le Wolfpack Schlagetot part en opération. L'U-901 du Konteradmiral Schönder et U-930 du Kapitänleutnant Ratberg quittent Brest en compagnie du Dresden commandé par le Oberleutnant zur See Hans Joachim Schwebcke. Le groupe part pour la Corogne avant de rejoindre les Bermudes et les côtes américaines. A partir de Betasom (Bordeaux) l'Antonio Vivaldi du capitaine Terloni démarre la traversée seul. En partance de Trondheim le Mjolnir du Kapitän zur See Dozer prends la route nord. Ce groupe initial sera fin avril renforcé par l' U-512 du Kapitän zur See Kalec et du U-147 du Kapitänleutnant von Nebelheim.

Le 21 avril l'Antonio Vivaldi repère un cargo et un navire atelier se dirigeant vers l'Europe.

Le groupe autour du ravitailleur Dresden est accroché par des patrouilles militaires aux larges des Acores du 24 au 30 avril. U-930 coule deux patrouilleurs durant cette période avec son armement de surface sans prendre de dommage. Le groupe continue sa route sans être inquiété après cela.

Le Mjolnir intercepte et torpille un liberty ship isolé. Cependant la torpille explose trop tôt et le cargo arrive à s'échapper. Le KzS Dozer gardera le contacte radio les jours suivants et arrivera ainsi à amener l'Antonio Vivaldi en position d'interception.

Le 26 avril U-147 du Kpltn von Nebelheim en sortant de Brest est endommagé par une mine. Les réparations obligatoires pour permettre l'emploi du sous marin loin des bases retarderont de plusieurs jours le départ de von Nebelheim.

Le 28. avril l'Antonio Vivaldi trouve une bonne solution de tir et torpille le liberty ship en fuite. Celui ci est immobilisé est achevé par plusieurs obus de 100 mm. Le premier cargo est ainsi coulé par le Wolfpack. Le même jour U-512 au nord de l'Angleterre torpille une canonnière classe Erié.

Le jour suivant Konteradmiral Schönder échange des messages radio avec l' U-13 du Kauleunt Maer qui rentre d'opération.

Début Mai le gros du Wolfpack approche de Terre Neuve et croise « Die kleine rote Kappe » au large de Halifax. Des écoutes radios sont organisés régulièrement pour éviter le gros des forces alliées dans la zone et à plusieurs reprises des convois sont détectés par radios mais aucun ne fut intercepté.

Rapport Wolfpack Schlagetot Approc10

Le 9. Mai un petit convoi en provenance des Bermudes est finalement localisé par U-901. Le jour suivant U-901 et U-930 attaque de nuit de concert et coule les deux Marchands rapides. Au même moment Kpltn von Nebelheim et KzS Kalec échangent des messages radio au large des Acores pour éviter les même patrouilles qui avaient posés problèmes au premier groupe. Aucun incident ne survient cependant et les deux sous-marins continuent leur route tranquillement.

Rapport Wolfpack Schlagetot Sm_u_510

Cinq jours plus tard un convoi de 6 cargos en direction de Gibraltar est localisé au nord des Bermudes. Konteradmiral Schönder sert d'observateur et guide Kpltn Ratberg en position d'embuscade. Le jour suivant les deux Kaleunt passe à l'attaque. U-901 torpille un cargo qui est achevé quelques nautiques plus loin par U-930. Ce dernier profite de son bon placement pour torpiller un tanker qui s'embrase et explose avec toute ça cargaison. La chance sourit aux sous-mariniers lorsqu'un second convois de 5 navires dans la direction inverse croise le premier. La communication alliée défaillante fait tourner la situation à la cohue propice aux sous-marins. U-901 coule un tanker en trois torpilles car une d'elle avait fait long feu. U-930 en envoie un de plus par le fond quelques heures plus tard.

Le reste du Wolfpack alerté a eu le temps de se mettre en position et le convois en direction Gibraltar est à nouveau attaqué le 19. mai par U-512, Antonio Vivaldi et Mjolnir, coulant respectivement 2, 1 et 1 navires, anéantissant ainsi purement et simplement le convoi.

Le 20 mai les sous-marins se ravitaillent auprès du Dresden qui était resté à distance des combats. Une fois toute sa cargaison transférée aux sous-marins le ravitailleur entame le retour sur l'Europe.

Rapport Wolfpack Schlagetot Rassem10

Le groupe remonte ensuite vers le nord en direction de Terre Neuve et croise un groupe de lutte anti sous-marine probablement détaché suite à la destruction du convois au large de Bermudes. 2 destroyer et un chalutier armé sont coulé par U-930, U-901 et Antonio Vivaldi. Deux jours plus tard l'amiral Schönder repère USS Guam au large de St Pierre et Miquelon. Encore deux jours plus tard U-901 arrive à tirer deux torpilles sur USS Guam juste devant St Pierre et Miquelon. Le croiseur de bataille subit d'important dégâts mais arrive à rejoindre le port avant d'être achevé. Le petit tanker de force française libre dans le sillon du croiseur n'a pas la même chance et est torpillé juste devant le port par U-930.

Les jours suivants la meute tente plusieurs interceptions devant le port mais les alliés parviennent à prendre le large et distancer les sous marins. Le groupe décide de redescendre sur Halifax en longeant la côte. U-930 tombe sur un trafique maritime dense le long de la côte et coule en deux jours deux cargos. U-901 et U-147 le rejoignent bientôt et du 6 au 10 juin, 7 autres navires sont coulé, dont 3 par le U-147, et 2 respectivement par U-901 et U-930. En réaction aux nombreuses pertes une patrouille semble avoir été organisé et une dizaine de navires asm sont localisés au large de Halifax forçant les trois sous-marins à quitter la côte.

Durant le même temps U-512 et Antonio Vivaldi attaquent un important convois en direction de St Pierre et Miquelon, coulent chacun un navire et endommage plusieurs autres.

Le 8 juin le Dresden arrive à bon port et l'Oberleuntant zur See Schwebcke se voit confier le commandement du Westmark pour la suite de l'opération, qui quittera le port deux jours plus tard.

Le 10 juin au soir U-901 repère un autre convois de 4 navires en direction de Halifax. Il parvint à couler un cargo et diriger U-147 en embuscade. Cependant malgré deux torpilles aux buts le convoi parvient à échapper aux griffes du Wolfpack... Au même moment U-930 torpille un tanker isolé à l'ouest de Halifax, qui partait en direction de Boston.

Rapport Wolfpack Schlagetot Uboatc10

U-512 avait réussi à garder le trace du convois en direction de St Pierre et Miquelon et le 12 juin arriva à se placer pour une bonne solution de tir. Il torpilla un victory cargo de nuit au large de Terre Neuve. Le convois crut avoir échappé aux sous-marins au large du port mais U-512 continuait la chasse informant le Wolfpack des mouvements des alliés. Inconscient du danger le convois amena U-512 et Mjolnir a un point de rassemblement de convois avant leur départ pour l'Angleterre. Le 14 et 15 juin les deux sous-marins passèrent à l'attaque de nuit qui se solda par une exécution en règle des cibles insouciantes. U-512 torpilla deux cargo, un tanker et acheva un tanker endommagé par le Mjolnir, qui lui torpillait quatre navires de plus, semant la terreur dans le regroupement de transporteurs.

Alors que le gros du Wolfpack faisait route vers le point de rendez-vous avec le Westmark en haute mer, U-512 et Mjolnir les rejoignirent après avoir été chassé du point de rassemblement des convois alliés par l'aviation côtière. Le 23 Juin et les jours suivants le pétrolier ravitailla en carburant et en torpilles tout le Wolfpack. La nourriture et le courrier étaient également du voyage et bientôt le Wolfpack était prêt à relancer l'assaut contre les convois alliés au larges des côtes américaines.

Rapport Wolfpack Schlagetot Ravito10
Rapport Wolfpack Schlagetot Wolf_p10

Sur la route du retour vers les côtes américaines le Wolfpack a de la chance et tombe sur un petit convois. Le capitaine Schönder mène l'attaque et envoie une torpille dans le flanc d'un tanker qui prends l'eau. Il semble arriver à continuer le chemin lorsqu'une deuxième torpille tiré par l'Antonio Vivaldi vient le percuter et l'achève. Quelques minutes plus tard c'est l'U-930 qui trouve une solution de tir et qui torpille un second cargo. Le reste du convois éclate et prends la fuite. Le Westmark avait reprit son itinéraire secret pour rejoindre les ports d'Europe en déjouant la surveillance alliée et arriva en France le 9 juillet. Au même moment la meute est en place au large de New York. Le 12 le Mjolnir repère un convoi lourdement escorté. Il mène U-512 en interception et malgré l'escorte en asm les deux capitaines décident de passer à l'attaque. Une canonnière reçoit la première torpille tiré par U-512 qui scinde en deux le bâtiment. Le convoi est pris de panique, une attaque aussi proche de New York leur semblait impossible ! Quelques minutes plus tard c'est un croiseur auxiliaire de l'escorte qui est frappé à deux reprises par les torpilles du Mjolnir. Rapidement le convois éclate pour éviter le massacre.

L'Antonio Vivaldi et son équipage sous le commandement du capitaine Terloni sont les premiers italiens à se rapprocher autant de New York et des côtes américaines.

Deux jours plus tard Kpltn von Nebelheim repère un convois de 4 navires qui naviguent au large de Boston, un problème avec les moteurs l'empêche d'entamer l'attaque mais il prévient U-901 qui se met en place et qui attaquera le convois le lendemain à l'aube. Un marchand côtier est le premier a partir en fumée. L'explosion oblitère le frêle cargo lors de la détonation de la cargaison quelques secondes après l'impact, projetant des débris d'aciers à travers le ciel. Le convois tentent une manœuvre pour semer le sous-marin mais au soir le Konteradmiral Schönder est à nouveau en position de tir. Cette fois ci c'est le croiseur auxiliaire du convoi qui est frappé et qui sombre rapidement. Le manque de torpille force cependant U-901 à retenir son tir et à rechercher les meilleurs positions de tirs ce qui permet aux deux cargos restant de s'en tirer.

Au même moment les 4 autres sous marins au large de New York ont bien fort à faire avec les patrouilles américaines côtières, alertées par les récentes attaques. L'Antonio Vivaldi torpilla un patrouilleur trop collant alors que l'U-512 du KpzS Kalec envoyait un destroyer classe Faragut au fond d'une torpille bien placé. Le jeu du chat et de la souris se poursuivit alors que les U-Boote décidèrent de quitter la zone.

Rapport Wolfpack Schlagetot Nysansdfense

Seul U-930 s'approcha de New York avec une mission spéciale. Le Kpltn Ratberg et son équipage durent faire preuve d'une grande prudence et témérité mais arrivèrent à quelques centaines de mettre de la ville et firent surface quelques minute le temps de prendre une photo de New York pour les services de propagande

Rapport Wolfpack Schlagetot Newyorknewyork

Plus au nord, entre Boston et Halifax, U-901 à la recherche de convois côtier peu défendus, tombe sur un butin bien plus alléchant : une zone de rassemblement pour un important convois !
Il alarme le Wolfpack et le Mjolnir et U-930 font route sur ça position, l'Antonio Vivaldi patrouillant devant Norfolk et U-147 et U-512 ayant repéré un petit convois au large de Boston.

Le 21 juillet U-901 passe à l'attaque et coule deux cargo avant d'être repoussé par la lourde escorte. Les jours suivants le Konteradmiral Schönder se voit obligé de rester au loin et d'observer le temps que les deux autres sous marins viennent le rejoindre. Le 28 et le 30 ils passent à l'attaque soutenu par U-930. La première fois 2 destroyers sont coulés mais l'escorte arrive à repousser les sous marins. La deuxième fois, un destroyer et un patrouilleur sombrent et le Mjolnir est endommagé par des grenades sous marines lors du repli. L'escorte de la zone de regroupement semble trop puissante mais les kaleunts n'abandonnent pas l'idée de briser leur défense.

Au même moment U-147 et U-512 interceptent deux cargos britanniques au large de Boston. L'interception est facile car aucune escorte n'interdit l'approche et rapidement durant la nuit, les deux cargos sont torpillés et coulés.

U-901 connait des avaries répétées avec ses moteurs et se retire des combats durant quelques jours pour réparer en toute tranquillité. Alors que le rassemblement se disperse pour éviter d'autres attaque U-930 parvient à 3 jours intervalles à couler 2 cargos sous le nez de l'escorte occupée par Mjolnir qui envoie deux destroyers par le fond dans un duel épique.

Au même moment un petit convoi américain qui n'avait probablement pas été alerté de la présence sous-marine devant Boston est attaqué par Kpltn von Nebelheim et KptzS Kalec.
U-147 envois un tanker et un cargo par le fond. Plus au sud, l'Antonio Vivaldi attaque un convoi au large de Norfolk et parvient à couler quatre navires. Quelques jours plus tard il sera rappelé par l'amirauté italienne en Méditerranée et le capitaine Terloni quitte le Wolfpack.

Du 3 au 28 août le gros du Wolfpack inflige de lourdes pertes dans deux zones de rassemblement de convois entre Boston et Halifax et couleront en moins d'un mois pas moins de 35 cargos et tankers américains ! Durant cette période le Konteradmiral Schönder à court de torpilles laisse le commandement du Wolfpack au Flottillenadmiral Marbach tout juste arrivés au large de Halifax et rentre vers les eaux européennes. Le 7 août les kaleunts Ratberg, von Nebelheim et Schwebke seront prévenus par radio de leur promotion au grade de Fregattenkapitän.


Après le carnage du mois d'août les U-Boote étaient presque tous à court de torpilles et un ravitaillement n'était possible qu'avant un autre bon mois. Le Wolfpack fut alors dissout lentement début septembre, les kaleunts décidant les un après les autres de rejoindre l'Europe.

Deux patrouilleurs et une canonnière furent encore coulé par le Mjolnir et U-512 alors qu'ils étaient en route vers le large et que la petite flottille américaine les avait repérés.

U-147 envoya un tanker par le fond de sa dernière torpille le 3 septembre avant de rentrer, laissant uniquement U-930 au large des côtes américaines. Celui ci disposant encore de quelques torpilles resta quelques jours de plus et parvint à couler 3 tankers lourds et un cargo de plus avant de reprendre le large en direction de l'Europe.

_______


De retour au pays le Wolfpack est célébré de toute part. Le Konteramdiral Schönder premier à arriver à port est accueilli par une foule en liesse.

Rapport Wolfpack Schlagetot U-604b10Rapport Wolfpack Schlagetot Legion10

Lorsque tous les capitaines allemands furent réunis en Allemagne ils furent conviés à une cérémonie un peu spéciale. Le Führer en personne vint remettre les décorations qu'on bien méritées les 6 capitaines.

Le Konteradmiral Schönder se voit décerné le Eiserne Kreuz 1. Klasse et le Deutsche Kreuz in Silber pour sa performance et son commandement de haute qualité lors de la mission du Wolfpack Schlagetot
Rapport Wolfpack Schlagetot EkiklasseRapport Wolfpack Schlagetot Deutschesksilber
Le Kapitän zur See Kalec se voit décerné le Eiserne Kreuz 1. Klasse pour sa performance durant la mission du Wolfpack Schlagtot.
Rapport Wolfpack Schlagetot Ekiklasse

Le Kapitän zur See Dozer se voit décerné le Eiserne Kreuz 1. Klasse pour sa performance durant la mission du Wolfpack Schlagtot.
Rapport Wolfpack Schlagetot Ekiklasse

Le Fregattenkapitän Ratberg se voit décerné le Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes pour sa performance exceptionnel durant la mission du Wolfpack Schlagtot.
Rapport Wolfpack Schlagetot Ekritterk

Le Fregattenkapitän von Nebelheim se voit décerné le Eiserne Kreuz 1. Klasse pour sa performance durant la mission du Wolfpack Schlagtot.
Rapport Wolfpack Schlagetot Ekiklasse

Le Fregattenkapitän Schwebcke se voit décerné le Kriegsverdienstkreuz I. Klasse mit Schwertern pour son soutien logistique sans faille durant la mission du Wolfpack Schlagtot.
Rapport Wolfpack Schlagetot Kriegsverdienstiklassem

On a pu voir la photo suivante dans les journaux dans tout le Reich de la remise des médailles aux valeureux sous-mariniers de la Reichsflotte Vanaheim.

Rapport Wolfpack Schlagetot Hitler10

(PS: les grades et médailles sont un système interne à la RV et n'ont aucune valeur en dehors de celle-ci, et toute les photos utilisés ont été détournés de leur sens initiale pour illustrer le RP ci-dessus)



Remerciements: Un grand merci et bravo à tout les joueurs ayant participé à l'aventure et qui ont contribué à la réalisation de ce rapport RP final. Merci aux gentils PNJ transports et militaires qui se sont gentiment prêtés au jeu de la proie et bien sûr un merci aux administrateur du jeu sans qui tout ceci n'aurait jamais eu lieu (c'est bien de le rappeler des fois Wink.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum