Aller en bas
Lysander Ayroles
Lysander Ayroles
Tempête
Autre pseudo : Andrew Connoly
Nation au Front Atlantique : United Kingdom
Flottille au Front Atlantique : Force H
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : TF 5
Nombre de messages : 858
Age : 29
Date d'inscription : 24/05/2009

Infos
Nationalité: Britannique

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

le Mer 23 Juin 2010, 21:45
Lysander ne s’étonnait même plus face à la puissance de l’imagination des chefs de la propagande allemande. Leurs récits, très éloquents, donnaient au fait brut une élégance digne du Rococo !

Le capitaine commandant des Force C et H préférait largement les récits de ses marins, de ceux qui étaient sur les navires, à combattre ou traquer l’ennemi.
Les faits étaient là, il fallait défendre nos convois, c’était primordiale ! Pour cela il fallut d’abord s’attaquer à la dangereuse IRV. Les Force C et H, accompagnées de la courageuse Mothball Fleet réussirent ainsi à croiser la grande flottille allemande. S’en suivit plus d’une semaine de combats acharnés et intenses. Les pertes avaient été lourdes, des deux côtés, et finalement, la RV était repartie du côté de Bergen afin de réparer ses dommages. La C/H de son côté est parvenue à réunir les Alliés, après des réparations à Scapa Flow, pour bloquer au port de Bergen les croiseurs allemands, après quelques escarmouches. Ainsi plusieurs convois purent naviguer sans encombre vers les côtes Norvégienne.

Toutefois, une rumeur de plus en plus grandissante parvenait aux oreilles des chefs Alliés, une flottille basée en France réduisait à néant une grande partie des convois en Atlantique. Des avions de reconnaissance avaient repéré sur place quelques croiseurs lourds, plusieurs légers, et une ribambelle de destroyers en tout genre. Ils étaient réputés organisés, dignes et fiers. Le blocus du port de Bergen dut être levé, les pénuries étaient proche à Dublin et aux ports environnants.
Les Alliés, enfin réunis firent donc route vers les lieux, ils s’attendaient tous à une bataille rangée prêt de côtes françaises, ils avaient hâte d’en découdre avec les allemands. Les chefs savaient les commandants des Wikinger stratèges et charismatiques.

Quelle déception une fois arrivée sur place ! Ils tombèrent sur une flotte totalement désorganisée, en plein cabotage vers Brest. Ils avaient clairement surestimé l’adversaires et étaient venus bien trop en force. Encore ces satanés rumeurs de marins ! Quelques sorties chaotiques de destroyers ou croiseurs allemands permirent aux alliés de chauffer leurs canons.

Mais malgré la forte déception, les résultats étaient là. Ils étaient parvenu à sauver un convois de 8 navires américains, repéré par un DD 1934, ainsi qu’un convois britannique d’une petite dizaine de navires sans escorte aucune. Bien évidemment, la Wikinger, sans organisation et stratégie claire ne sortira pas du port, et on les comprend bien. Une énergie incroyable avait été utilisée par les Alliés pour améliorer leur coordination, leur communication, mais tant qu’en face, les actions se limiteront à du cabotage, ils ne pourront pas grand chose, sinon tenir à distance, dans leur port, ceux qui faisaient trembler les convois non escortés.

Voici quelques clichés pris lors des frappes des force aéronavales, pouvant désormais opérer librement dans le secteur :

Chasseurs type F4F Wildcat abattant un bombardier alors que celui tentait une approche des croiseurs US et survolant un destroyer en flamme

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Bombardier Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Ddtouch

Chasseur type F4F Hellcat criblant un destroyer adverse.
Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Ddcoul


HRP : les images ont pas grand chose à voir, mais c’est juste que je m’étais remis à CFS2, et ce jeu me fait bien tripper ^^ J’ai hâte d’arriver à la mission où on doit escorter des torpilleurs jusqu’au Yamato xD


Dernière édition par Lysander Ayroles le Sam 14 Aoû 2010, 21:30, édité 2 fois
Johan Valencia
Johan Valencia
Tornade
Autre pseudo : Vicente Valencia
Nation au Front Atlantique : United States of America
Flottille au Front Atlantique : Commandant en Second de la Forca Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : United States of America
Flottille au Front Pacifique : Commandant de la Subpac Force
Nombre de messages : 3695
Age : 29
Date d'inscription : 19/06/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique)

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Re: Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

le Mer 23 Juin 2010, 21:50
Depuis plusieurs semaines les convois alliés étaient décimés. Afin de réagir l’amirauté américaine avait donné le feu vert aux trois Task Force de l’Atlantic Fleet pour se joindre à la Home Fleet dans une opération conjointe. L’objectif était simple, atteindre les flottilles allemandes à l’origine de ces destructions de convois.

La IRF considérée comme la plus dangereuse par les alliés avait été la première cible. Après un regroupement à Scapa Flow, les alliés avaient convergé vers le secteur du port de Bergen en Norvège où la IRF se trouvait d’après leurs informations. Après plusieurs jours d’inspection des Fjords norvégien et quelques échanges de tirs entre des destroyers allemands et alliés, la IRF avait choisi de se replier dans le port. Face à ce refus de défendre cette zone, les alliés avaient mis en place un blocus du port espérant que les allemands réagiraient. Plusieurs convois allemand transportant des matières premières scandinaves vers l’Allemagne furent interceptés et coulés. Malheureusement ces destructions ne semblaient que peu touché la IRF qui préférait rester inactive plutôt que de sauver leur camarade qui périssaient sous le feu des canons américains, anglais, et bientôt russe. La Flotte du Nord avait décidé de se joindre au reste de l’armada allié afin de montrer aux yeux de l’Axe la parfaite entente entre les différentes nations et marines alliées. A l’inverse cette entente était très peu présente d’après les observations alliées. Quelques semaines auparavant, la IRF pourchassée au nord de l’Ecosse avait profitée de la présence de la flottille Geschwader Deutsch-Holländischen. N’ayant sans doute pas été prévenue par la IRF de l’arrivée des anglais et des américains, celles-ci avait tout simplement été annihilé par les forces alliés ! Aucun de leurs navires ne s’en était réchappé !

La flotte alliée devant l’inactivité et le refus de combattre de la IRF avait du se résigner à lever le blocus. Les convois pouvaient circuler librement au nord de l’Ecosse après la déroute de la Geschwader Deutsch-Holländischen et la fuite de la IRF, l’opération était donc une réussite. Mais le mouvement voyant la levée du blocus avait surtout été motivé par les informations récentes apportées par une flottille américaine sur la présence d’une trentaine de navires allemands au sud de l’Irlande, décimant des convois américains. Ces navires faisait partie d’une flotte allemande récemment crée, la Wikingergeschwader.
En moins d’une semaine la flotte alliée avait rejoint le sud de l’Irlande. L’opération avait soigneusement été préparée comme à son habitude. Un plan de bataille et de mouvement avait été transmis à chaque commandants qui l’avaient retransmis à ses capitaines. Malheureusement, sans doute alerter par des submersibles, la flotte allemande pourtant très importante avait décidée de se replier dans son port le plus proche, Brest.

Une nouvelle fois les alliés durent se résigner à mettre en place un blocus. Cependant celui-ci portaient ses fruits. Les convois alliés passaient en nombre. Même si la flotte allemande refusait le combat, cette action permettait de ravitailler les ports anglais depuis les USA. L’armada alliée avait posée l’ancre derrière les nombreux champs de mines posés par les allemands devant leur port. Champs de mines qui les bloquaient eux même, les obligeant à sortir de la rade de Brest en direction du nord. Une fois encore les décisions tactiques allemandes faisaient bien rire les capitaines alliés. A cela s’ajoutait la sortie incompréhensible de quelques navires allemands en dehors de Brest. Ceux-ci bloqués par leurs champs de mines n’avaient pas osé avancer. Ils restèrent présent toute une nuit.. Au petit matin de ce groupe de navires, ne restait plus que des épaves en feu et des marins repêchés par les navires alliés. Les allemands avaient perdu en une seule nuit un croiseur léger, plusieurs destroyers, des vedettes lances torpilles, et deux submersibles qui pensaient sans doute être à l’abri sous ces navires…
Le navire amiral de leur flotte, le croiseur lourd Hipper s’en ai échappé par miracle. Intelligemment celui-ci à décidé d’abandonner ses camarades à l’entrée de Brest pour fuir et se mettre à l’abri du port…

Encore une fois, les allemands prouvaient que la tactique phare de leur marine était bel et bien la fuite vers un port… Les capitaines préféraient sans doute passer leur journée dans les bars brestois plutôt que sur leur navire à défendre leur drapeau et leurs camarades.




Dernière édition par Johan Valencia le Mer 23 Juin 2010, 22:23, édité 1 fois
Richard Bélanger
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 25
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Re: Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

le Mer 23 Juin 2010, 21:52
23 Juin

Le soleil était haut dans le ciels et il réchauffait le pont du croiseur de bataille Alaska! La veille il avait fait une percer pour ce glisser parmi les mines allemandes par chance le champ de mines était clairsemées! Une fois en position les 3 tourelles principal du navire ce tournèrent vers l'est en direction de la rade du port ou se trouvait un croiseur léger! La première rafale de 305mm fus balancer a 5h du matin! Cette rafale fut fatale au croiseur léger germain! Le CB Américain s'était retirer du champ de mine pour rejoindre les siens! Le magazine Américain Life avait eu bon vents des exploits de la marine nationale en Atlantique! Sur la photo de couverture on pouvais y voir un navire allemand exploser! En coin on pouvais y lire : "Fin d'un navire Allemand"

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Propagande5

Dans l'article on pouvait y lire : La marine de guerre américaine ainsi que celle Anglaise et russe, effectuaient depuis quelque jour le blocus d'un port Allemand! Les flottes combinées sont composée de plusieurs gros navire de guerre comme les nouveau Croiseur de Bataille Américain de la classe Alaska! Parmi l'armada se trouve aussi les croiseurs américain de classe Atlanta ainsi que Omaha! Les prouesse que les flottilles effectuait était telle que d'après certain renseignement les Allemands avait décider de laisser rouiller leurs navires au port au lieu qu'en mers! Quoi que le courage de nos marin outre mers est supérieur a ceux de la flottille nommé Vikingneramachin! Cette flottille avait depuis quelque jour perdu leurs meilleurs navire soit un CL et une poignée de Destroyer! Des rumeurs circule sur le fait qu'il y aurait un Croiseur Lourd Hipper! Mais quoi qu'il en soit si il tente de sortir nos fière navires pourrons en venir a bout! En conclusion : "Des temps très dure pour la kriegsmarin"

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms U175r11

Par chance la température de l'eau est idéale pour une petite trempette!
avatar
Ryan Miller
Violente tempête
Autre pseudo : James Williams
Nation au Front Atlantique : United States of America
Nation au Front Pacifique : United States of America
Nombre de messages : 1766
Date d'inscription : 04/06/2008

Infos
Nationalité: Américain (Atlantique)

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Re: Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

le Jeu 24 Juin 2010, 12:57
A défaut de combattre, les capitaines de la Wikinger avaient le temps d'écrire.

Et pour cause, pétrifiés par l'impressionnante armada de navires alliés, démonstration évidente de la puissance et de la maîtrise des mers par les Russes, les Américains et les Anglais, les capitaines allemands se terraient au port tels des rats au fond d'une cave. Il ne leur restait que l'écriture et la boisson pour combattre la peur qui les empêchait de sortir en pleine mer.

Mais cela n'étonnait même plus John Blake, voilà bien longtemps, depuis les terribles défaites de la I RV face à la Force N et la Home Fleet, que la Kriegsmarine avait abandonné le contrôle de l'Atlantique aux forces alliés. Et cela se vérifiait aujourd'hui encore, alors que les navires alliés naviguaient en toute impunité au large de Brest, et si la courageuse Luftwaffe et les batteries côtières n'étaient pas là, voilà bien longtemps que nos navires mouilleraient en rade de Brest, tandis que nous serions en train de débusquer tous les Wikinger du fond de leurs bars.
Pauvres pilotes allemands, comme si ils n'avaient pas déjà assez de mal a combattre la RAF, il fallait en plus s'occuper de la Navy car la Kriegsmarine n'osait même plus sortir en mer.

Ce blocus avait un goût de déjà vu. Plusieurs semaines auparavant, tandis que la Force N avait coulé une dizaine d'U Boot ainsi qu'un groupe de navires allemands composé d'un croiseur et de destroyers sans essuyer de pertes au large de Southend, la Force H et C accompagnés des Américains avaient fait reculer la glorieuse I.Reichsflotte Vanaheim, auparavant fierté de la nation, qui n'était plus que l'ombre d'elle même aujourd'hui. Et dans un manque de courage et d'initiative évident, les capitaines de la I RV n'avaient pas eu d'autre choix que de se terrer dans le port de Bergen. Ce blocus aurait pu durer un certains temps sans que les navires alliés n'aient étés inquiétés, mais pendant ce temps là, vers l'Irlande, des convois alliés disparaissaient. Selon les informations, une nouvelle flotte allemande avait vu le jour : la Wikingergeschwader. Cet affront ne pouvait rester impuni, et il fut décider d'affronter cette flotte au large de Brest. Quelques capitaines émirent des réserves a cette idée, puisque, le blocus de Bergen levé, la I RV serait libre de reprendre la mer. Mais au vu de leur comportement précédent, il était clair que nous n'avions rien a craindre de leur part, l'idée d'un affrontement en pleine mer devait les terrifier.

Sur le trajet vers Brest, John voulut en apprendre plus sur la Wikinger. Selon les espions britanniques en territoire français, il s'agissait d'un regroupement de capitaines venant des pays nordiques et qui se disaient les fiers descendants des Vikings. John connaissait les légendes sur les Vikings, ce peuple de barbares sanguinaires qui ne manquaient pas de courage. Ainsi, nous allions affronter des Vikings ? Un beau combat en perspective, ça changerait des combats contre la I RV. De plus, les informations rapportaient que les Wikinger avaient armés un nombre conséquent de croiseurs légers et lourds, le combat s'annonçait difficile et la victoire alliée n'était pas totalement sur.

Aujourd'hui, sur le pont de son destroyer classe Tribal, John repensait à cela. En scrutant Brest et les navires allemands accostés au port, il se demandait bien quelle sorte de Vikings cela pouvait être. Néanmoins, le jour précédent, quelques navires allemands avaient osés sortir du port, mais il s'agissait pour la plupart de débutants. Les croiseurs lourds rebroussèrent chemin a peine sorti, laissant les plus petits a la merci de navires alliés. Un croiseur léger, quelques navires plus légers et deux U Boot servaient désormais de nourriture pour les poissons.
Mais où était Thorvald Knopp, le chef de la Wikinger ? Certainement bien à l'abri dans un bunker, laissant son croiseur lourd rouiller en rade d'un port français, et envoyant ces plus jeunes capitaines vers une mort certaine.
Lysander Ayroles
Lysander Ayroles
Tempête
Autre pseudo : Andrew Connoly
Nation au Front Atlantique : United Kingdom
Flottille au Front Atlantique : Force H
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : TF 5
Nombre de messages : 858
Age : 29
Date d'inscription : 24/05/2009

Infos
Nationalité: Britannique

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Re: Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

le Mar 06 Juil 2010, 17:17
Plymouth, le 6 juillet 194*, 16 jours après le début du blocus de Brest.

Chapitre I – Opération Longship

« La meilleure défense, c’est l’attaque. »
C’était une des devises de Lysander. Pour couvrir les convois le plus efficacement possible, il fallait agir à la source et détruire ceux qui les décimaient.

L’opération Longship fut donc lancée. Elle avait nécessité beaucoup d’organisation et des efforts de communication immense pour coordonner les différentes flottes Alliées, mais ils y étaient parvenu.

Apparemment pas du tout préparées à un tel affrontement les trois formations de la Wikingergeschwader, séparées dès le départ, reculèrent dès les premiers rapports de leurs bâtiments de reconnaissance. Ce fut certainement leur plus grande erreur, s’enfermer dans leurs ports, Brest et Lorient, et ne pas parvenir à se regrouper. Cela sonna le début du blocus. Les Alliés n’allaient certainement pas abandonner l’opération, celle ci était essentielle dans la défense des lignes de ravitaillement. Ils se préparaient plutôt à l’arrivée de renforts pour aider les défenses allemandes à faire reculer les navires Alliés.

Mais ceux ci n’arrivaient pas. Consciente de cela une partie des bâtiments Alliés se sépara du groupe, affectée à d’autres tâches. Ce fut le départ de la Flotte du Nord et de la Scouting Force. Sur place demeurait les Force H, C et N ainsi que l’Atlantic Fleet TF1. Soit environ 34 capitaines, dont 3 soutiens logistiques, et une petite dizaine de subs.

A venir : le Chapitre II - Opération Stormy Mushrooms
Lysander Ayroles
Lysander Ayroles
Tempête
Autre pseudo : Andrew Connoly
Nation au Front Atlantique : United Kingdom
Flottille au Front Atlantique : Force H
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : TF 5
Nombre de messages : 858
Age : 29
Date d'inscription : 24/05/2009

Infos
Nationalité: Britannique

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Re: Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

le Mer 07 Juil 2010, 00:56
Chapitre II – Opération Stormy Mushrooms ([HRP] Désolé pour le nom pourri, mais sur le coup j’ai pas eu beaucoup d’inspiration ^^ [/HRP])

- Faites moi avancer ce rafiot, on est pas là pour admirer le paysage, bande de gastéropodes !
- Diep bedroeft kapitein, gaat de motor zal loslaten als men de druk verhoogt!

Le capitaine Ayroles fulminait. Il avait laissé au port le HMS Ajax pour prendre le commandement du HNLMS Van Meerlant afin de participer à l’opération de minage de la rade de Brest, laissée sans défense. Non seulement ce mouilleur de mines se trainait, il était piteusement armé, mais en plus son équipage Néerlandais rendait la communication presque impossible !

Une Task Force fut montée par Kiràn MacGregor qui avait recruté des capitaines, parmi les meilleurs [HRP] bah, faut bien se vanter un peu parfois =)[HRP/], spécialement pour l’opération. Les capitaines Bartolomeu Dias, William Speakling, Kieràn MacGregor et Lysander Ayroles se trouvaient donc aux commandes de quatre mouilleurs. C’était le 28 juin. Cette mission était cruciale pour la suite des opérations. Port hautement stratégique car proche du front, Brest était également le refuge des subs opérant en Manche ou dans le Pacifique. D'importantes flottilles l'utilisaient comme point de passage entre la mer et l'Océan pour partir à l'assaut des convois dans l'Atlantique. Gêner l'accès à se port équivalait donc pour eux à faire un détour vers d'autres bases, et donc un répis certains pour les convois.

Cinq jours plus tard :


-Allez, on pose la dernière mine et se retire en vitesse, c'est pas avec nos trois canons de 76 qu'on va repousser le KMS Moltke! Doucement, doucement, voilà, champ posé, j’envoie mon rapport, remettez le moteur en marche, naar voren alle! S’exclamait Lysander, tout fier d’avoir appris ces quelques mots.

Puis … BRAOUMM !

-Men heeft een mijn, streng lek!!!

L’enthousiasme du capitaine retomba très vite. Ils avaient heurté une mine et l’eau s’engouffrait dans la soute. Heureusement, l’équipage fut très réactif, préparé à ce genre d’intervention, les voies d'eau furent rapidement colmatées et la navire se traina en dehors du champ puis jusqu’au port le plus proche.

Parallèlement, c’était la panique dans Brest, la petite force laissée pour la défense du port ne pouvait, seule, pas grand chose et les constants raid de la RAF rendaient leur action encore plus chaotique. Des bombardements incessants avaient lieu depuis six jours et de nombreuses installations portuaires avaient été endommagées. A cela s’ajoutaient l’intensification de sabotages organisés par la Résistance française. Celle ci, aidée par les Anglais et les Américains, profitait de la panique générale pour couper les voies d’approvisionnement du port et faire sauter des installations stratégiques. Les Allemands redoutaient la formation de pénuries et la perte de Brest en tant que port Important.

Suite à la stratégie poursuivie par les Alliés, on pourrait certainement lire dans les journaux Alliés "La Kriegsmarine avait abandonné le contrôle d'un de ses ports les plus stratégiques aux forces alliées"


Brest bombardé :
Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Image13 Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Rade_de_Brest_Aerial


A venir : Chapitre III - L'agonie
Contenu sponsorisé

Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms Empty Re: Opération Longship - Opération Stormy Mushrooms

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum