Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Chaud et froid Empty Chaud et froid

le Ven 24 Juil 2009, 05:57
La vigie récemment engagée sur le minuscule cargo s'exclamma :

"Fumée dans le 050 !"

Le second posa sa tasse de thé bouillante, prit ses jumelles et les braqua vers le Nord-Est. Malgré qu'on soit au mois de juillet, le temps était couvert et frais. La visibilité était médiocre, il fallait de très bons yeux pour distinguer la minuscule tache sur le fond noir du ciel.

"Maintenez le cap, nous allons nous rapprocher. Gardez les yeux ouverts."

~.~

Pendant que la vigie poursuivait son tour d'horizon à la recherche d'autres signes, le second se concentra sur la mâture qui devenait peu à peu visible sur la ligne d'horizon. Prenant le livre des silhouettes, il le feuilleta un moment...

"Tim, allez réveiller le Lieutenant, je vous prie."

~.~

Le Capitaine consultait le paquet de fiches d'alerte, le front barré d'une profonde ride horizontale.

"Nous ne sommes pas loin du port, mais il faut absolument découvrir qui est ce destroyer... Avec ce gros cul qui se ballade dans la région, ça pourrait aider l'Amirauté... Tant pis, je prends le risque."

Il appuya sur le claxon d'alerte, puis ordonna :

"Full speed ! Equipage aux postes de combat !"

~.~

Les superstructures du destroyer nazi étaient maintenant assez bien visibles. Ce n'était pas le tout dernier modèle, mais sa silhouette menaçante était célèbre dans toute la Navy. Les yeux rouges d'avoir soutenu l'observation, le Capitaine n'avait pas du tout froid sur la passerelle, malgré le vent aigre qui chassait un méchant grain en plein vers lui.

"La barre à babord toute ! Route au 310. Alan, prenez un radio pour l'Amirauté. Vous l'enverrez aussi à la flottille."

Ayant dicté son message, le Lieutenant s'épongea furtivement le front, reprit ses jumelles, et surveilla l'ennemi qui ne déviait pas d'un pouce de son cap, n'ayant rien à craindre d'un innofensif cargo qui ne valait même pas un coup de canon. Surtout qu'en tirant, il risquerait de révéler précisément sa position à tout ce qui naviguait dans les environs, car les lueurs de tir se voient de très loin en pleine nuit... A moins que leur vigie ne soit en train de rêvasser, trop confiante dans la puissance du Grand Reich et de la Kriegsmarine...
La silhouette du destroyer diminuait rapidement de taille, s'éloignant vers le Nord.
Il se dit aussi que ce gars-là devait servir d'éclaireur au gros navire allemand qui narguait ses poursuivants, tout en cherchant sa route vers l'Atlantique. Mais ce serait maintenant plus difficile pour eux, et ces yeux indiscrets risquaient bien d'être vite fermés par la Home Fleet...
Alors l'orgeuilleux chasseur d'Hitler serait aveugle, et ses gros canons ne l'empêcheraient pas de crouler sous le nombre !

Heureux d'avoir joué son petit rôle dans le grand conflit malgré l'absence d'armement à bord, le Lieutenant alla se recoucher après avoir repassé le commandement au second.
Très bientôt le petit cargo aurait atteint l'abri du port, et ses marins seraient contents de pouvoir goûter la chaleur d'un lit douillet pour quelques heures, s'il s'en trouvaient qui ne soient pas occupés par ces damnés frenchies buveurs de vin...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum