Aller en bas
Mark RAMIUS
Mark RAMIUS
Coup de vent
Autre pseudo : Jigoro Kano
Nation au Front Atlantique : Allemand
Flottille au Front Atlantique : G-D-H
Nation au Front Pacifique : Japonnais
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 351
Age : 41
Date d'inscription : 05/06/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Contre-Attaque sur Amsterdam. Empty Contre-Attaque sur Amsterdam.

le Mar 09 Juin 2009, 13:43
Base militaire du port d'Amsterdam le 6 juin...

Deux officiers s'affairent auprès d'un Torpilleur Type 1924, la nuit est tombée et la pluie est de la partie depuis plusieurs heures. Le Capitaine Ramius et son second le 1er lieutenant Von Grimbel sont en train d'essayer de faire entrer 6 torpilles dans une cale trop petite. A la manœuvre une trentaine de matelots armés de palans et de perches peinent.

- Bon sang lieutenant pourquoi l'intendance n'a t'elle pas livrée les obus des 105mm ?
- A cette heure l'économe est au lit mon Capitaine et il n'a pas signé l'autorisation de prélèvement au dépot. On est condamné à attendre demain matin son retour.
- Morbleu de qui se moque t'on ? On a une guerre à faire. Vous pensez que les alliés aux portes d'Amsterdam vont attendre que nous ayons tous nos tampons et signature pour passer à l'offensive ?
- Non mon capitaine, mais à part forcer l'arsenal je ne vois pas comment faire avancer les choses !
- Et bien moi je vois. Que l'aspirant Schulz prennent 2 forts des halles avec lui et qu'il aille me chercher par la peau des fesses à son domicile. Qu'il me le ramène quoi qu'il en coute. Il me faut ces autorisations !
- Nous allons au delà de graves déconvenues. Il se plaindra en haut lieu. Et la gestapo a la dent dure ces derniers temps. Nous les aurons sur le dos dès la fin de matinée
- Qu'importe ! Demain en fin de matinée, nous serons engagés par un ennemi plus important en nombre et en force à plusieurs milles d'Amsterdam. Mon problème ne sera plus alors de savoir si j'aurai un blame pour avoir maltraité un petit fonctionnaire planqué mais plutot de trouver un moyen de garder tout mon équipage vivant !
- Humm hummm lui fit il en pointant du bout du nez un officier tout de noir vétu s'approchant d'eux
- Capitaine Ramius je présume ?
- Tout à fait
- Alors ceci est pour vous, à remettre en main propre. Puis il claqua des talons fit un signe nazi et tourna comme une ridicule marionnette pour disparaître comme il était venu.

Le capitaine Ramius ouvrit ce qui ressemblait fort à une lettre de l'amirauté.

" De l'amirauté au Capitaine Ramius du torpilleur Rédemption.

Capitaine,

Vous êtes priés et requis par la présente de finir vos préparatifs au port d'Amsterdam et de prendre la mer avant 08h00. Si malgré tous vos efforts votre armement n'était pas complet vous prendriez quoi qu'il arrive le large et feriez route au plus vite afin de rejoindre les capitaines Wolfgang Creutzfeld et Karl von Mephisto aux prises avec un croiseur et 2 destroyers alliés.

Sur place vous engagerez l'ennemi et le repousserez en haute mer afin de permettre le passage des convois de cargos à destination d'Amsterdam. Cette mission est prioritaire. Vous prendrez toutes les mesures qui vous semblent opportunes pour libérer les accès à la mer. Tout autre considération est hors de propos, y compris la perte de votre torpilleur et la survie de votre équipage.

Dans l'optique où vous réussiriez à dégager la voie, vous ferez route avec la plus grande célérité en direction du capitaine Hans Muller. Lui même a appareillé dans la journée avec plusieurs jeunes capitaine pour faire route vers vous. Une fois réunis vous formerez une meute de navires légers. Votre ogjectif sera d'Harceler l'ennemi , couler un maximum de cargos et désordonner le trafic maritime allié.

Bonne chance capitaine.

Vice-Amiral Von Dusendorf
Commandant général des forces maritimes basés en Hollande
Oberführer du port d'Amsterdam
"

Sur un papier libre joint aux ordres quelques lignes écrites à la main.

"Capitaine Ramius, ne vous loupez pas. Votre petit retour en hydravion a déplu en haut lieu. N'oubliez pas que si je vois en vous le demi-allemand certains n'aperçoivent déjà plus que le Hollandais en vous...
VD"

- Ramenez moi ce fonctionnaire Von Grimbel, le temps presse.
Mark RAMIUS
Mark RAMIUS
Coup de vent
Autre pseudo : Jigoro Kano
Nation au Front Atlantique : Allemand
Flottille au Front Atlantique : G-D-H
Nation au Front Pacifique : Japonnais
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 351
Age : 41
Date d'inscription : 05/06/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Contre-Attaque sur Amsterdam. Empty Re: Contre-Attaque sur Amsterdam.

le Mar 09 Juin 2009, 14:08
18H plus tard, le Rédemption était en vue des 2 navires allemands aux prises avec les navires alliés. Pressé par le temps et conformément aux ordres le navire était parti, son équipement incomplet. Les obus de 105 étaient arrivés à temps mais c'étaient les torpilles qui n'avaient pas pu rentrer en cale.

Comme dit le proverbe "équipement incomplet = galère assurée"

Et comme galère ils allaient être servis. Les choses se présentaient mal. Les 2 navires allemand étaient criblés d'impacts et le navire du capitaine Wolfgang Creutzfeld avait une forte gite.

En se rapprochant, le bruit se joignait aux éclairs. Et tout à coup un grand cris déchirant l'air. Un des hommes de bord venait de voir sous ses yeux un obus du croiseur frapper au mille Wolfgang Creutzfeld.

Dans les minutes qui suivirent son navire fût englouti par les flots. En passant à leur hauteur l'équipage leur jeta des bouées. Ils seraient secourus sous peu.

Le Rédemption engagea l'ennemi. Il tira par 6 fois au 105, rechargeant entre temps. Toute la nuit les combats firent rage. Karl von Mephisto pilotait à présent une épave. Il avait tenu autant que possible mais devait rompre le combat. Un navire allié arrivait au loin. Le combat était perdu d'avance.

Cependant la chance est parfois joueuse. Alors que Ramius entamait une retraite le servant de la pièce de 105 tira sur le Cassandra (Destroyer classe E et F britannique).
Le navire explosa. Il avait atteint la Sainte Barbe.

L'équipage cria de joie. Il cria d'ailleurs par 2 fois. 3 nouveaux navires avait rejoint la position, envoyé en renfort par l'amirauté. La chance était décidément joueuse aujourd'hui...
Mark RAMIUS
Mark RAMIUS
Coup de vent
Autre pseudo : Jigoro Kano
Nation au Front Atlantique : Allemand
Flottille au Front Atlantique : G-D-H
Nation au Front Pacifique : Japonnais
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 351
Age : 41
Date d'inscription : 05/06/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Contre-Attaque sur Amsterdam. Empty Re: Contre-Attaque sur Amsterdam.

le Mar 09 Juin 2009, 19:10
Vers 16H ce jour là les capitaines alliés décidèrent de frapper un grand coup, malgré le nombre important de capitaines allemands présents sur le secteur il était toujours supérieurs en force. Aussi jouèrent ils leur atout : la surprise. Contre tout attente, ils se lancèrent à l'assaut attaquant tous les vaisseaux de l'axe. Les dégâts furent importants et rapidement après voir lancé quelques salves les allemands décidèrent de se mettre à l'abri du port. Ils ne pouvaient plus reculer...

Bientôt il ne resta plus que les capitaines hans von puschkin et Ramius. Ils lancèrent leurs forces dans la bataille vers le même navire allié et finirent par le couler. Il ne restait plus à présent que 2 navires français dont un croiseur... et le navire de Ramius était déjà fort endommagé et commençait à manquer de munitions. Il faudrait sous peu prendre des décisions...
Mark RAMIUS
Mark RAMIUS
Coup de vent
Autre pseudo : Jigoro Kano
Nation au Front Atlantique : Allemand
Flottille au Front Atlantique : G-D-H
Nation au Front Pacifique : Japonnais
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 351
Age : 41
Date d'inscription : 05/06/2009

Infos
Nationalité: Allemand

Contre-Attaque sur Amsterdam. Empty Re: Contre-Attaque sur Amsterdam.

le Lun 15 Juin 2009, 00:56
Le combat dura une partie de l'après midi sans pour autant consacrer un vainqueur ni désigner un vaincu. Après toutes ces heures de combat la fraicheur d'un équipage bien préparé faisait la différence et à ce petit jeu ce fut les marins du Rédemption, fraichement embarqué 48H plus tôt, qui sortirent du lot. Les tirs restaient soutenus et précis, tant et si bien qu'en début de soirée les artilleurs du Rédemption tirèrent une salve dévastatrice qui envoya enfin par le fond le Calcutta (Destroyer classe L et M).

Mais la partie n'était pas finie. Voyant son allié coulé, le croiseur envoya une bordée presque mortelle qui rasa le pont du Rédemption le transformant en coquille ridicule plus proche du radeau de la Méduse que d'un navire de la Kriegsmarine...

Le capitaine Ramius ne pu que se résoudre à faire retraite comprenant qu'il ne pourrait pas aider davantage face à un ennemi qui jetait toutes ses forces dans la bataille.

C'est ainsi que le Rédemption après 2 jours sous le commandement du capitaine Ramius rentra au port non sans avoir accroché 2 destroyers à son tableau de chasse.
Il promit à hans von puschkin de revenir le plus vite possible et le laissa à un combat inégal ! Il fallait faire vite chaque seconde comptait !!!
Contenu sponsorisé

Contre-Attaque sur Amsterdam. Empty Re: Contre-Attaque sur Amsterdam.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum