Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Sebastopol-Odessa Empty Sebastopol-Odessa

le Mar 02 Juin 2009, 14:28
Quelques navires Soviétiques mouillent a quelques nautiques des côtes de Crimée.Ils attendent les uns a cotés des autres.Sur les ponts,les hommes vaguent à des occupations futiles en attendant l'heure fatidique.Bientot les ancres seront relevées,les machines seront lancées à plein regime,les canons seront chargés...En attendant,c'est le calme plat.

Dans la salle de commandement de l'Effroi,son navire,le capitaine Alexei Stukov observe le Keldysh et le Kaliningrad à ses cotés.Les capitaines Eremenko et Duboïsiev ainsi que leurs equipages.C'est à son tour de les mener aux combats.Les capitaines Gorjinsky et Dicken sont egalement en approche.Des capitaines courageux avec qui il a déjà combattut à plusieurs reprise lorsqu'il commandait l'Illusion,ce sous marin qui fut le cauchemar des capitaines Nazi pendant un temps.La radio qui crépite le tire de ses reflexion.Il doit organiser la bataille à venir.Il se retire de derriere le hublot et se penche au dessus des cartes...
Youri Gorjinsky
Youri Gorjinsky
Vent frais
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : URSS
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 153
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Mar 02 Juin 2009, 15:24
Du temps s'était écoulé depuis la reconquête de Sebastopol. La marine russe s'était réorganisée, formant de nombreux jeunes commandants. Dans le même temps les unités allemandes les plus expérimentées, minées par les défaites, avaient quittées la mer noire pour d'autres cieux.

Aujourd'hui plus rien ne pouvait freiner la glorieuse armée rouge et le prochain coup porté aux fascistes pourrait s'avérer décisif. Le second tira le capitaine de ses réveries:

"Camarade Commandant nous sommes en vue du point de rendez vous"

Gorjinsky pris ses jumelles, les voilà en train de se regrouper, probablement les meilleurs unités de la Mer Noire, mélange hétéroclite de Destroyer de toutes conceptions et d'unités spécialisées dans la chasse aux submersibles.

"Réduisez la vitesse, faites passez le mot à la vigie de garder l'oeil ouvert, si je les prend encore à roupiller je leur botterais le cul moi même... Et prévenez le navire amiral que nous sommes en approche.
avatar
Invité
Invité

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Jeu 04 Juin 2009, 21:11
L'assaut a commencer.Les navires russes cinglent en direction d'Odessa,leurs moteurs à plein régime.Bientot,un croiseur auxiliaire est repéré au large puis couler.Un classe Emden a profiter de l'egaiillement des Soviétiques pour tenters une sortie du port.Il a était aussitot reperer,et le capitaine Stukov à entamer le combat.Les quatres canons de 130mm de l'Effroi ont tiré une fois sur le croiseur immatriculé 68,tandis que le nazi ripostait deux fois de ses huits canons de 152mm.L'Effroi à était assez salement toucher,mais il tient encore bon.La bataille ne fait que commencez !
Youri Gorjinsky
Youri Gorjinsky
Vent frais
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : URSS
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 153
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Ven 05 Juin 2009, 19:05
Une fois le croiseur coulé les navires se déployèrent, les mines furent mises en place, le blocus avait débuté. Plus rien ne sortait ni ne rentrait du port, perturbant le ravitaillement des troupes à terre et favorisant l'avancée de l'Armée Rouge.

A terme Odessa rejoindrait la Mére Patrie.
avatar
Invité
Invité

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Ven 05 Juin 2009, 22:32
La journée s'annonçait calme, oui c'était le second jour de Blocus, et si ce n'est ce malheureux croiseur que "Le camarade" avait achevé la veille, aucun ennemis a l'horizon... Oui la journée allait être calme... Jusqu'a ce qu'un second croiseur veuilles bien pointer le bout de son nez.
Ce croiseur flambant neuf n'avait pas été reperé en survolant la Zone par les avions de l'armée rouge, une surprise totale... Mais une surprise bien unique...

Bientôt 4 Destroyez de types différents commencèrent les manoeuvres autour de celui qui paraissait bien plus grand, mais comme le petit père des peuples le disait souvent: "L'union de Républiques Soviétiques fait leurs force" et il allait en être ainsi pour ce groupement de destroyer.

Malgré une bataille faisant des morts de chaques côtés, seul un navire fut touché côté Soviétique, celui de Alexei Stukov qui courageusement c'était mis en évidence afin de laisser a ses camarades le temps d'operer.

Une 2eme journée s'achevait et au large d'Odessa on riait regardant le port d'un air moqueur...

Qu'allait il se passer a l'aube?
Youri Gorjinsky
Youri Gorjinsky
Vent frais
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : URSS
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 153
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Lun 08 Juin 2009, 20:12
Le Tovarich avait envoyé par le fond la modeste vedette, seul navire à avoir tenté de forcer le blocus. Celui ci poursuivez son cours, calmement...

"C'est trop calme ils ne vont tout de même pas nous laisser Odessa sans se battre?"
Octavian Duboïsiev
Octavian Duboïsiev
Fort coup de vent
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : URSS
Flottille au Front Atlantique : flotille de la mer noire
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 489
Age : 29
Date d'inscription : 28/05/2007

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Mer 10 Juin 2009, 11:39
le capitaine duboisiev , etait songeur sur la passerelle de son batiment, cela faisait maintenant plus d'une semaine que la flotte de la mer noire, c'est a dire ses camarades et lui, bloquaient l'accés au port d'odessa . le commandant duboisiev ne possedait qu'un petit garde cote mais la taille de ses obus, elle, laissait quelques marques sordides dans les coques allemandes et italiennes.

en regardant par les baies de la passerelle operations il voyait les fiers batiments de la marine sovietique qui manoeuvrer au large d'odessa ne laissant absolument aucunes possibliltés a quiconque de rentrer dans le port ou d'en sortir sans leur autorisation. En plus de cette vision , depuis sa chaise sur le pont , octavian voyait ses hommes sur le pont qui s'agitaient verifiant et reverifiant les armes embarquées, et etant pret a revenir au poste de combat sitot que l'alarme serait donnée.


"cela ne peut plus durer comme cela nous devons entamer des actions d'envergure plus grande, ce simple blocus ne met pas la ville d'odessa en danger et la laisse aux mains des barbares.!!! dit il a voix haute pour lui tout seul , a la surprise de ses officiers presents dans la salle

tout en faisant les cents pas sur la passerelle ,sous les yeux de ses matelots il eus une idée qui pourrait accelerer les choses et les faire evoluer peut etre a l'avantage de l'union sovietique. Il se dirigea vers le poste de radio et appela sur le champ l'officier radio, un enseigne de vaisseau 1ere classe qui servait sous ses ordres depuis plusieurs années.

"Vladimir, message urgent pour l'amirauté , envoyez notre position et nos mouvements ,de plus preparez vous a transmettre en code ce que je vais vous dicter .

- ici le navire F.K Kaliningrad, le blocus du port d'odessa est mis en place depuis une semaine et nous avons avec les camarades de la flotte de la mer noire, interceptés tout navire entrant ou sortant de la ville . Aussi je recommande que l'amirauté ou le ministere de la defense mettent a notre disposition des cargos chargé d'hommes et de materiel de combat afin d'effectuer un debarquement dans la ville d'odessa. Je propose que la flotte de la mer noire escorte ces cargos , cela pourrait nous permettre de recuperer la ville d'odessa qui est aux mains des allemands depuis trop longtemps.
signé: capitaine de vaisseau octavian duboisiev commendant du garde cote "kaliningrad".

adressez une copie a moscou , execution!!!

pendant que son officier s'affairait sur son poste radio , le commandant reflechissait a ce message qu'il avait decidé d'envoyer sur un coup de tete, tout en esperant une reponse positive de l'amiral commandant la fotte . l'officier radio se tourna vers lui :

-le message est envoyé camarade commandant , vous croyez que l'amirauté nous soutiendra ??

-esperons le vladimir , esperons le....
Amiral Feodor Ushakov
Amiral Feodor Ushakov
Amiral de la flotte Soviétique
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Soviet
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 26/08/2008

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Sam 13 Juin 2009, 19:33
Tout le QG de l'amiral Ushakov était en ébullition, depuis le départ de plusieurs corsaires allemands des plans, des photographies aériennes cédées par les anglais étaient au mur, des estafettes courraient en tout sens mettre à jour leurs cartes. La salle radio n'était pas épargnée des message en provenance de la mer du nord affluaient quotidiennement rendant compte des différents évènements.
En cette chaude soirée de juin, les lumières tamisées et l'épai volute de fumée dégagé par les cigarettes des officiers en charge de la salle rendaient l'atmosphère étouffante. Et malgré le cliquetis des machines à écrire et les conversations bruyantes des opérateurs :


Camarade, camarade par ici, par ici ! Lança une jeune femme, le casque radio encore sur les oreilles.
Que se passe t-il ? Lui répondit un gros officier arborant fièrement la médaille du NKVD
Écoutez :
ici le navire F.K Kaliningrad, le blocus du port d'odessa est mis en place depuis une semaine et nous avons avec les camarades de la flotte de la mer noire, interceptés tout navire entrant ou sortant de la ville . Aussi je recommande que l'amirauté ou le ministere de la defense mettent a notre disposition des cargos chargé d'hommes et de materiel de combat afin d'effectuer un debarquement dans la ville d'odessa. Je propose que la flotte de la mer noire escorte ces cargos , cela pourrait nous permettre de recuperer la ville d'odessa qui est aux mains des allemands depuis trop longtemps.
signé: capitaine de vaisseau octavian duboisiev commendant du garde cote "kaliningrad".

Par la mère patrie ! l'officier couru vers l'autre côté de la pièce qui tenait lieu de central téléphonique.

Vite, passez moi l'amiral de toute urgence !
...

Dans son bureau l'amiral, prit alors conscience de l'enjeu de la bataille qui se livrait en ce moment même en mer noire, s'adressant à son secrétaire :
Igor, appelez moi l'officier britannique en charge de la liaison Londres/Moscou, je pense que finalement nous allons avoir besoin de leurs commandos.
Prévenez également le camarade Staline, il doit être courant !

_________________
Amiral de la Flotte Rouge
Vive l'Union Soviétique
Mort aux envahisseurs
avatar
Invité
Invité

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Lun 15 Juin 2009, 16:27
Le Blocus, jusqu'à hier, si ce n'est quelques Croiseurs solitaires fut un camps de vacances pour les navires de l'Union... Jusqu'à hier.
Un bon nombre de navires de la marine Allemande tenta de passer de force le blocus, avec des ravitailleurs, peut être une évacuation de la ville?

Quoi qu'il en soit, le blocus fut relativement efficace, laissant passer certes quelques Ravitailleurs, il envoya par le fond un bien plus grand nombre de navires, que ce soit du caboteur au Destroyer, en comptant certains ravitailleurs...

Le blocus allait pouvoir reprendre sa tranquilité si les Allemands étaient toujours autant agressifs...
En fin de journée, Zandraak sur l'avant de son navire fumait une cigarette, et les seuls mots qu'il semblait prononcer le regard tourné vers Odessa étaient les même que tout les autres Camarades Commandants: Que fous l'infanterie?
Amiral Feodor Ushakov
Amiral Feodor Ushakov
Amiral de la flotte Soviétique
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Soviet
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 26/08/2008

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Lun 15 Juin 2009, 17:31
Le petit navire de transport Zmeï était accosté au port d'Istanbul depuis quelques jours, les marins du navire étaient plutôt discret sur la raison d'un navire russe à la sortie de la Mer Noire. La rumeur qui circulait à propos de soviétique dans la ville avait mit en état d'alerte la permanence de l'abwehr, ses agents tentaient en vain de percer le secret de ce navire.

Pourtant ,dans la nuit de dimanche à lundi, un groupe d'une dizaine d'homme monta en grande hâte sur le navire. L'agent du NKVD en charge de leur transport leur réserva un accueil glacial.

Nom d'un chien, il vous en a fallu du temps maudits anglais.
Épargnez nous vos commentaires, aidez plutôt à transporter ces caisses et faites-y attention il y'a de quoi voir exploser votre rafiot et le quartier entier. Lui répondit un des membres du commando.
Nous partirons dès demain.
Parfait, parfait mais où sont nos quartiers ?
Vos quartiers ? Ahaha suivez moi...

Le petit groupe s'engouffra dans la cale du navire, laissant aux marins le soins de mettre les "bagages" des visiteurs à l'abri.

_________________
Amiral de la Flotte Rouge
Vive l'Union Soviétique
Mort aux envahisseurs
Youri Gorjinsky
Youri Gorjinsky
Vent frais
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : URSS
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 153
Age : 40
Date d'inscription : 18/11/2008

Infos
Nationalité: Sovietique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Jeu 18 Juin 2009, 12:12
Le Capitaine Gorjinsky venait d'arrivé à Istambul. Il précédait le gros de l'escorte, parti en avance, et devait prendre discrétement contact

Benedikt, file à notre ambassade voir si tu peux trouver des informations sur notre colis. Fais aussi mettre des hommes en faction discrete devant le navire, de préférence qui soient bon au couteau...

Youri espérait que le navire de transport n'était pas encore parti. Difficile de l'identifier parmis la foule de navires qui se pressaient à Istambul...

Faites envoyer le message suivant à l'amirauté: "Sommes arrivés à destination. Reste de l'escorte en patrouille ou en cours de nettoyage le long du trajet. Attendons les ordres."
avatar
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

le Ven 19 Juin 2009, 21:22
Odessa à quelques milles de là, un vieux caboteur russe met trois chaloupes à l'eau qui se dirige vers la côte sous une lune quelque peu sombre... Lentement, le rafiot russe repartit vers le large.

7 hommes jaillirent des chaloupes comme des ombres pendant que les autres débarquer le matériel, deux d'entre eux établirent un périmètre de sécurité. Rapidement, 7 sacs étaient disposés au sol, un homme parla :


-Wynn, tu prend tes deux hommes et vous foncez vers la cible. On se rejoint près du phare à H-2.
-Compris.


Les trois hommes prirent leurs sacs, armèrent leurs Sten Mark I dotés de leurs silencieux et s'enfoncèrent dans une petite forêt. Rapidement deux hommes prirent l'initiative de cacher les canots dans une petite crique avoisinante. Pendant ce temps, les deux derniers vérifièrent l'état de leurs explosifs. Enfin, ils partirent ne laissant pour seules traces de leur arrivée quelques marques de bottes anglaises dans le sable.

Un jour plus tard, au pied du phare d'Odessa, 7 anglais qui venaient de se retrouver se séparèrent rapidement mais cette fois-ci seul. Chacun se dirigeant vers un entrepôt spécifique. L'un après l'autre dans l'ombre du port d'Odessa des explosifs étaient disposés de façon à faire exploser l'intégralité de l'armurerie. Cependant alors que les derniers explosifs étaient placés, une patrouille allemande fit un tour vers l'entrepôt 2. Et c'est alors que les six autres anglais revenaient au phare que Wynn fut surpris à sortir d'un entrepôt. Un officier tira à bout portant avec son Walther. Le saboteur fut touché en plein torse mais riposta et pendant qu'il courrait vers l'eau l'officier s'écroula. Aussitôt une demi douzaine de SS poursuivirent l'intrus qui étant acculer sur les quais se laissa tomber dans l'eau alors que des balles sifflaient près de lui... L'instant d'après une violente explosion résonna dans les oreilles des allemandes qui une seconde plus tard se prirent une barre en fer de 500 kg. Cependant certains explosifs ne se déclenchèrent pas. Ces crétins de marins russes avaient déposer leur sac dans une pièce avec une eau résiduelle qui malgré la résistance à l'eau des détonateurs avait grillé le système de mise à feu. C'est donc dans un port en proies des flammes que partirent les membres du SAS. Ils retournèrent à leur lieu d'arrivé pour attendre le caboteur russe...
Contenu sponsorisé

Sebastopol-Odessa Empty Re: Sebastopol-Odessa

Revenir en haut
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum