Partagez
Aller en bas
avatar
hermann Werner
Bonne brise
Autre pseudo : Miyagi Myungi
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Dai-roku Kantai Asahi
Nombre de messages : 116
Age : 49
Date d'inscription : 23/12/2012

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Le Malgré Nous

le Ven 03 Avr 2015, 12:08
Arrivé Émile Schroer

Dans un hôtel de Lamor Plage ou loger équipage de Erdapfel  après une longue mission en Atlantique , le U Boot  était tranquillement en révision dans le Bunker du Scorff
Hermann Werner travaille dans sont bureau lorsque subitement Ulrich Hens , son commandant en second arrive tout essoufflé

- La Gestapo demande a vous voir, il ramène un matelot , une nouvelle recru pour notre équipage ils attendent dans le Hall d'entrée , dois je faire venir dans votre bureau ?

- Maintenant ces Gens Là font le transfert du personnel de la Kriegsmarine ? Bon, on va les rejoindre dans le hall , plus vite il partiront mieux cela sera ....


Le capitaine du U-139 ce diriga d'un pas rapide vers ces visiteurs , il ce demandait bien pourquoi ils escortaient ce matelot , encore un histoire qu'il ce serait bien passé
En arrivant , il vit ces deux hommes dans un uniforme noir , sur d'eux et devait ce sentir supérieur a tout le monde, Hermann les détestaient profondément
Il regarda le matelot , un grand gaillard en uniforme de la marine allemande , rien d'anormal en première vue

- Guten Tag Messieurs , Hermann Werner  j'suis le capitaine du Erdapfel , j' peux vous rendre service ? dit il d'une voix forte et claire

- Guten Tag Capitaine, nous vous amenons votre mécanicien responsable du carburent que vous demandez a cor et a cri , voila Emile Schroer

Hermann les regarda et dit clairement
- Bien, mais pourquoi s'est vous qui me le amenez , car je sens bien qu'il y a un truc pas normal, sinon vous seriez pas là !

Le plus gradé des uniformes noir répondit d'une voix grave
- Il vient de Gau Westmark , ces un ancien département Français rattaché a la Sarre qui forme ce nouveau Land et cette homme ces permit d’écrire au respectable Gauleiter ( Responsable politique et administratif de la région ) pour demandé a retourné vivres en France
- On lui a mit tout de suite un uniforme et si il a la chance de pas être sur le front de l'Est, c'est que sont frère et ses deux cousins y sont déjà, on évite de les mettre en famille, ils comploterait vite  

- De plus, il travaillait dans les usines de Moselle, il est apte aux qualifications que vous recherchez

Hermann prend le dossier militaire du matelot et remercie les deux hommes en leur souhaitant un bon retours

- Hop hop hop ces pas fini !!! dit un des deux uniformes noir en ce retournant vers le Français

- Si il y a le moindre problème avec toi, ta famille iras visiter pour de longue vacances le Struthof , ces bien claire ?

Le jeune incorporé de force , inclina de la tête et disant Oui, j ai compris

Hermann visiblement agacé par les menaces sur le matelot coupa cours a la conversation et demande a un membre d’équipage de trouver une chambre et puis allez au cuisine pour  un repas
Le capitaine du U Boot declara au deux membres de la police politique qu'il avait une nouvelle mission à préparé et faire visiter le sous Marin a son nouveau matelot
avatar
hermann Werner
Bonne brise
Autre pseudo : Miyagi Myungi
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Dai-roku Kantai Asahi
Nombre de messages : 116
Age : 49
Date d'inscription : 23/12/2012

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Le Malgré Nous

le Dim 12 Juil 2015, 12:59



Plusieurs mois était passé depuis l'arrivée Émile Schroer à bord d'Erdapfel, ce matelot contraint et forcé de servir dans l'armée Allemande avait eu la chance d’être affecté dans la Kriegsmarine et non pas sur le front de l'Est .
Le jeune marin était à son poste de travail , il réparait une pompe de carbure lorsque le Bootsmannsmaat (second-maître) Kurt Angelmann responsable des machines l'appel

- Émile, lorsque tu auras fini de réparer la pompe, tu va voir le Commandant

- bien, fini cela et j'y vais, tu sais pas pourquoi il souhaite me voir ? demande le jeune Français

- Stabsoberbootsmann (major) Kieffer mon juste donné info, après à toi de voir si ton fait une bêtise ... dit Angelmann en riant


Travail fini, Émile profite de se débarbouiller et de mettre une tenuse propre pour aller voir Hermann Werner, depuis est arrivés, c’était la première fois qu'il était convoqué au bureau du commandant, une inquiétude lui nouer l'estomac
La crainte d’être transféré dans la Wehrmacht, il avait entendu a son escale à Tunis que cela arrivé souvent qu'on utiliser les marins Malgré Nous pour compléter les effectives sur le front Russe
Devant la cabine du Commandant, le marin toque et ce présent

- Matrosengefreiter (matelot breveté) Schroer mon Commandant

- entre, j'ai une mission pour toi, une mission spéciale de la plus grande importance dit-il en souriant

Le mécanicien écoute avec attention les ordres , un peut rassurer de ne pas recevoir de mauvaise nouvelle , mais se demande ce que va lui demander l'officier

- Ta mission sera de me faire un inventaire détaille de la cargaison alcool que l'on a embarquée à Tunis pour vieux Viking de Wolfgang Krüger .
Une mission qui n'était pas déplaisante et qui était même motivante , cela lui a pris une petite heure pour tout détaillée et remit l'inventaire au Commandant

Bieres :

2 caisses de bières de Colmar
1 caisse de bière de Strasbourg
Une chope de bière

Schnaps :

4 cartons de six bouteilles
6 cartons de Schnaps artisanal

Hermann Werner après quelques minutes de réflexion declare d'une voix enthousiaste .

- On garde tout, vais envoyer un message à notre ami qu'on a perdu la cargaison suite à un incident regrettable, Émile une petite bière ?
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum