Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

MISSION ALBERICH

le Dim 08 Sep 2013, 11:15
Mission ALBERICH / PHASE I

Suite au Naufrage du croiseur auxiliaire STIER, il devenait évident que le temps des corsaires était révolu. Non seulement leur vitesse était insuffisante pour pouvoir distancer les navires de guerre ennemis mais de plus ils étaient facilement localisables grâce aux techniques dites de "triangulation" qui permettaient de les suivre à la trace.
Ces procédés avaient déjà été la cause de nombreuses pertes chez nos sous-mariniers et dissuadaient bon nombre de capitaines de s'aventurer seuls en plein océan.

De retour en France, Albert LANZE fut convoqué à l'Amirauté, à KIEL, où l'attendaient les plus hautes autorités ainsi qu'un groupe de chercheurs.
Voici le discours qui lui fut tenu :

"Commandant, nous avons bien reçu votre rapport sur l'expédition du STIER. Vous n'avez sans doute pas eu de chance mais il apparait clairement que nous ne pourrons plus nous en prendre aux convois alliés à l'aide de ce type de navire et ce quel qu'en soit l'endroit. Nous avions pourtant envisagé d'utiliser d'autres types de navires, plus rapides, qui ne seraient pas rattrapables par les croiseurs ennemis et pourraient ainsi agir en toute impunité. Mais même ceux-là seraient susceptibles de se faire surprendre par une unité cachée juste au-delà de l'horizon et guidée par une technique radiogoniométrique de triangulation.
Un problème similaire s'est posé pour nos sous-marins. Or vous le savez, nous ne pouvons en rester là. Nos flottilles ne peuvent éternellement rester cantonnées à proximité des côtes : les océans regorgent de convois alliés qui ne demandent qu'à être coulés !

Nous vous avons donc désigné pour une nouvelle mission d'une importance cruciale. A partir de maintenant, vous passez dans l'arme sous-marine.
Nous vous confions, dans un premier temps, le sous-marin côtier U-5 avec un équipage aguerri. Il vous permettra de mettre en oeuvre ce dont je vais maintenant vous parler.

Vous serez rattaché à la flottille Seedrache, appartenant à la 8e flotte. Cette unité, prestigieuse, vient de subir un revers majeur dans le secteur d'Amsterdam et y a subi de très lourdes pertes. Son commandant, Reinhard Hardegen, a d'ailleurs il y a peu du quitter ses fonctions pour raisons de santé. Nous avons désigné son second, Lothar von Arnault, au poste de chef de flottille. Il est jeune et assez peu expérimenté mais très capable et dévoué à notre cause. Vous le soutiendrez autant que vous le pourrez dans ses nouvelles fonctions car nous avons le plus grand besoin de former de nouveaux cadres.

Nous ne discuterons pas ici des causes et des éventuelles erreurs qui ont amené la seedrache à se faire ainsi décimer. Toujours est-il que nos adversaires savent tirer le meilleur profit de leur matériel et utilisent les techniques les plus évoluées de lutte anti-sous-marine. Dont la triangulation fait partie même si dans le cas qui nous occupe elle n'en est pas la cause, en tout cas première.

Vous avez donc été choisi pour procéder à l'expérimentation, au développement et à la diffusion de nouvelles tactiques de guerre sous-marines. Vous bénéficierez en outre, du matériel le plus évolué pour réussir dans votre mission. Nos chercheurs travaillent en ce moment sur de nouvelles techniques visant à rendre nos sous-marins plus discrets.
Cette technologie va maintenant être testée. Le U-5, qui dispose déjà de quelques "aménagements", vous permettra de vous familiariser avec cette technique et d'en étudier la meilleure utilisation. Vous pourrez aussi disposer d'éléments tactiques essentiels qui nous sont parvenus de notre attaché naval à Tokyo.

D'ici peu, une nouvelle unité, actuellement en cours de préparation, vous sera attribuée : le U-11*
Et il tendit des photographies à Lanze.





Ce sous-marin, de type IIB, est pratiquement prêt à entreprendre ses essais. Comme vous le voyez, il est recouvert de tuiles sur lesquelles je ne vous en dirai pas plus pour l'instant si ce n'est que le revêtement se nomme "Alberich".

Nous reprendrons contact bientôt. Quand tout sera prêt. Bonne chance commandant LANZE !"

*[HRP: Le U-11 fut réellement utilisé pour tester l'Alberich, en 1941...]
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum