Partagez
Aller en bas
avatar
Gregor von Rache
Petite brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 22/05/2013

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Gregor von Ritter

le Jeu 18 Juil 2013, 17:02
Gregor von Ritter est né en Prusse Orientale, dans le château familial, non loin de la ville portuaire d'Elbing, le 3 juillet 1919. Naturellement tournée vers la mer, sa ville natale fût son inspiration quant à son avenir, étant le seul lien le reliant au reste de sa patrie après la résurrection de la Pologne et la création du "couloir de Danzig".

Contre l'avis de son père, General Der Infanterie ayant combattu sur le front de l'est durant la Grande Guerre, il décide de s'engager en 1935 dans la toute jeune Kriegsmarine. N'ayant que 16 ans et sans l'aval paternel, malgré sa naissance noble, il s'engagea comme simple Mousse.

La flotte, autrefois arme favorite du Kaiser Guillaume II, ne semblait plus avoir d'avenir, suite aux restrictions de l'Accord Naval anglo-allemand et l'interdiction pour l'Allemagne de posséder le moindre cuirassé. Et pourtant, malgré de hautes visées et une ambition sans commune mesure, l'appel du large fût plus fort que la froide raison carriériste et le poussa à choisir la voie des océans.

Embarqué sur le croiseur Leipzig, il fût très vite remarqué comme un élément motivé et compétent ; le commandant de son unité l'encouragea et lui fournit une recommandation pour rejoindre l'Académie Navale, à 18 ans, toujours sans l'accord paternel.

Ainsi, en 1937, il obtenait le grade d'élève officier et commençait ses classes. Celles-ci furent interrompues par la guerre lorsqu'en 1940, il fût employé comme officier artilleur du croiseur Admiral Hipper. Les salves d'artillerie qu'il dirigea furent décisives contre le navire britannique Glowworm. Il obtint ainsi la Croix de Chevalier de la Croix de Fer, ainsi qu'une grande renommée au sein de la Kriegsmarine.

Il retourna à l'Académie en 1941, lorsqu'il reçut au mois d'avril un ordre de mission lui enjoignant de rejoindre au plus vite le cuirassé Bismarck, fleuron de la flotte. Cependant, blessé légèrement dans un accident de voiture sur le trajet, il ne pût embarquer à temps avant l'appareillage. Cet accident lui évita de subir le même funeste sort que le reste de l'équipage du monstre d'acier, coulé en mai après une lutte épique. Il gagna ce jour là la réputation d'être chanceux, un critère bien plus important que la compétence aux yeux des hommes d'équipage.

A l'été 1942, après avoir brillamment fini ses classes, dans la spécialité d'officier sous-marinier, il effectua ses premières missions en mer Baltique en tant que Commandant en Second d'un sous-marin type II.

"17 janvier 1943, base de Kiel, un télégramme vient de m'être apporté. Je sais qu'il contient le nom du premier bâtiment que je commanderai. Ce nom sera-t-il celui d'un navire de surface ou bien le tant espéré U-147 ?"
avatar
Gregor von Rache
Petite brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 22/05/2013

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Gregor von Ritter

le Jeu 18 Juil 2013, 17:09
Rapport de patrouille 01 pour l'Amirauté :

"Après quelques semaines passés en mer sur un Flottenbegleiter, mon équipage et moi-même sommes rentrés à Brest pour recevoir notre nouveau bâtiment, un U-Boot de type II.

Cette patrouille passée nous a conduit au large de l'Espagne où nous avons combattu les forces britanniques jusqu'à la récpetion du message nous ordonnant de rentrer pour changer de bâtiment et de formation.

En attendant la livraison puis l'armement de notre U-147, l'Etat-major travaille activement à préparer la future patrouille et l'équipage s'entraîne de longues heures chaque jour à s'acclimater à son nouvel environnement, à apprendre le fonctionnement et les subtilités de la conduite d'un sous-marin à la mer.

Néanmoins, cette période est aussi un temps de repos pour l'équipage, repos bien nécessaire en prévision des défis qui nous attendent dans les semaines à venir."
avatar
Gregor von Rache
Petite brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 22/05/2013

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Gregor von Ritter

le Lun 29 Juil 2013, 12:21
Rapport de patrouille 02 pour l'Amirauté :

Quelques jours après le départ du port base, le U-147 a croiser la route d'un destroyer anglais de classe Scott. Après s'être fortuitement glisser sous ce navire, mon équipage, par 3 torpilles au but, a envoyé l'impudent par le fond. Cela constitue la première victoire de mon navire ; le moral de l'équipage est au plus haut, la volonté d'en découdre à son zénith.
En attendant de nouvelles instructions, la patrouille suit son cours.

NB : nous n'avons pu repêcher aucun survivant ni repérer aucun corps après le naufrage de l'anglais. Il semblerait bien que cette technologie connue sous le nom de code "PNJ" soit fonctionnelle. Affaire à suivre.
Contenu sponsorisé

Re: Gregor von Ritter

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum