Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Jeu 03 Avr 2014, 21:19
La fin de l'histoire


Funérailles de l'Amiral Lanze

Communiqué :
Nous avons le regret de vous informer du décès inopiné de l'Amiral Lanze. Celui-ci a été retrouvé mort à son bureau de l'amirauté à Saint-Nazaire ce matin, étendu sur le pavillon de la Nordseeflotte. Son arme retrouvée à côté de lui et la lettre qu'il a laissée ne laisse aucun doute sur le fait qu'il s'agit d'un suicide.
Voici la teneur de cette lettre :

"Chers camarades de la Kriegsmarine,
Officiers de la 8.,

Le moment est venu pour moi de tourner la page et d'entrer dans l'éternité ou dans l'oubli,
Je vous remercie tous pour les excellents moments passés ensemble, dans la victoire la plupart du temps, dans la défaite finalement,
Les liens qui nous ont unis sont une chose qui ne doit pas être oubliée et je tiens par avance à m'excuser auprès de vous d'ainsi vous quitter.

Je porte seul la responsabilité de la destruction de la Nordseeflotte et tiens à assumer celle-ci devant tous. J'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour assurer le développement de la kriegsmarine à un niveau rarement atteint et lui fournir son lot de victoires mais aujourd'hui je ne puis faire davantage.

La supériorité numérique de l'ennemi et ses méthodes n'offrent plus de possibilités de rétablir une parité avant longtemps, peut-être même jamais. Nous ne nous battons plus contre des hommes mais contre des machines privilégiant les mathématiques et la disponibilité la plus exacerbée aux combats loyaux et palpitants.
Nous l'avions déjà vu précédemment avec la triangulation, autre méthode déloyale.
Cette façon de procéder, visant uniquement l'écrasement de nos forces par la masse brute est en outre rendue possible par les capacités de production impossibles à égaler de l'adversaire.

j'en tire donc mes propres conclusions et vous tire ma révérence.

Admiral Albert Lanze.

SIC TRANSIT GLORIAE MUNDI
avatar
Peter Frandl
Tempête
Autre pseudo : Tadashi Usaki
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Jörmungand
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 13/02/2014

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Ven 04 Avr 2014, 18:19
le 04/04 194* à bord du SMS Wilhelm

Quand parvint la nouvelle,un silence de plomb s'abattit sur le navire.Les hommes cessèrent toutes  les activités pour se regrouper autour des hauts parleurs qui diffusait la triste nouvelle.La veille, l'amiral et stratège Albert Lanze s'était suicidé dans son bureau à Saint-Nazaire avec son pistolet.La nouvelle fut un choc pour  l'équipage et  Peter qui considérait cet amiral ,tant redouté des Alliés et respectés des Allemands,comme un des meilleurs chef de la marine allemande.A l'intérieur de la passerelle de commandement,Peter entendait ses officiers qui murmuraient leur désarroi.Il pensa que ce jour était bien noir pour la Kriegsmarine et l'Allemagne.Des rumeurs circulaient sur le pourquoi de la mort de l'amiral Lanze mais une seule chose est importante à ses yeux un grand homme est mort et la lutte contre les Alliés n'en sera que plus difficile.

La nouvelle se transmis vite  et avant la fin de la journée,tous les navires allemands présents dans le secteur mirent en berne leur pavillons et tirèrent un salve de canons symboliques en hommage à l'amiral.


Salve tirée depuis le SMS Blücher en hommage à l'amiral Albert Lanze

Une journée de deuil fut décrété au sein de la Kriegsmarine pour tous les équipages allemands.Les hommes n'avaient plus le coeur pour se battre pour certains,pour d'autres ils voulaient redoubler d'ardeur.Dans les plus hautes instances de la Kriegsmarine,on débattait de la conduite à adopter en absence de l'amiral de la Nordseeflotte.D'après un  communiqué plus tard dans la journée,l'Abwehr et l'état major de la Kriegsmarine enjoignaient les capitaines à garder le moral et que la victoire contre les Alliés était proche.Ne croyant pas à ce message,Peter rentra dans sa cabine pour méditer sur les évènements de la journée.Avant de s'endormir,lui n'étant pas très pratiquant,formula quand même une prière pour l'âme de l'amiral.Puisse-il voguer à jamais sur les cieux en nous contemplant de loin...

[Hrp]J'espère que vous m'excuserez d'avoir fais ce RP d'hommage sur ce post[/HRP]


Dernière édition par Peter Frandl le Sam 05 Avr 2014, 06:38, édité 3 fois
Invité
Invité

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Ven 04 Avr 2014, 19:30
Den 4. April 194* im Schwarzen Meer,

La guerre d'usure déclenchée il y a quelques mois par l'envoi de renfort à Constanza portaient ses fruits.

Le commandant du NMS Resquinul, en patrouille dans les eaux froides et apaisées de la mer noire, apprit une terrible nouvelle.

L'Amiral Albert Lanze, en retraite, lorsque Otto rejoignit la 8. pour combattre de part et d'autres de la ligne Cerbère se donna la mort. Il n'eut pas l'occasion de rencontrer cet homme remarquable. A peine rejoignit il Constanza que le vieux loup de mer réapparu redresser la barre d'une situation déplorable.

Bien que battant pavillon roumain, son cœur était au pays avec seinen Kameraden. Aujourd'hui, il plaint ses camarades pour cette perte irremplaçable. Un deuxième baron, celui-ci de surface et d'éloquence, comptait parmi les pertes. Une lourde perte que seul la victoire définitive adoucira.

Pour preserver ses officiers allemands à bord du mal du pays, le Kapitän Otto Mann décida de ne pas communiquer la nouvelle à son équipage.

Au début du 4ème quart, il se rendit dans la salle des torpilles marquer une magnétique. Il ordonna que celui-ci soit la dernière chargée et la dernière tirée.
Hans Schulmaster
Tornade
Autre pseudo : Taka Takata
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 6. Flotille der Schwarzen Meer
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butaï Ushirodate Kantaï
Nombre de messages : 2028
Age : 66
Date d'inscription : 22/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Ven 04 Avr 2014, 20:14
La nouvelle tomba hier comme un coup de tonnerre. L'Amiral Lanze avait mis fin à ses jours. Il n'avait pourtant pas failli à l'Honneur en affrontant le monstrueux tsunami d'acier allié. Le commandant Schulmaster comme beaucoup de ses hommes était effondré. Son précédent navire avait été parmi les 1ers coulés. Découragé, bien qu'ayant un nouveau navire, il ne voulait plus appareiller. C'est un message de son camarade Hans Petersen qui le sortit de sa léthargie. Les artilleurs ont mis un message sur les obus de 152mm : De la part de l'Amiral Lanze. Chaque membre de l'équipage porte un brassard noir. Tous les pavillons sont en berne. L'équipage a été touché non seulement par les marques d'encouragement des navires dans le port mais aussi de membre de la Heer et de la Luftwaffe
Ichika Masakado
Fort coup de vent
Autre pseudo : Thomas Schäfer
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : Geschwader Deutsch-Holländischen
Nation au Front Pacifique : Empire du Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo Kantai Shirei Chokan
Nombre de messages : 472
Age : 27
Date d'inscription : 07/04/2011

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Ven 04 Avr 2014, 22:34
J'étais occupé à voir avec les mécaniciens et les chaudronniers, le stock de pièces mécanique et les plaques de coque quand mon officier de radio cria dans le hangar du navire : "Commandant!! L'amirauté de Saint-Nazaire vient de délivrer un message terrible!". Sans un mot, je pris le papier et écarquilla les yeux quand je vis cette phrase : "Ce matin, Le commandant en chef de la Nordseeflotte, l'amiral Albert Lanze a été retrouvé mort dans son bureau à Saint-Nazaire, son arme à coté de lui."

Je ne dis rien pendant un moment, cela inquiéta encore plus les hommes présent qui s'était regroupé autour de moi. Je releva les yeux, je me repris et dis à mon officier de radio : "Transférez mes ordres à la Passerelle : "Ordre d'arrêt du navire immédiat, rassemblement de tout l'équipage sur le pont au point de rassemblement dans 30 min! Exécution!". Je quitta le hangar rapidement et personne ne m’arrêta, ils avaient tous compris qu'il se passait quelque chose de grave.

-30 min plus tard-

J'avais ordonné de mettre en berne tout les pavillons,ce n'était pas le moment non plus, ni l'endroit pour arrêter un navire mais il le fallait, les murmures s'entendaient, personnes ne savaient encore ce qu'il se passait.
Je monta sur l'estrade improvisée par une caisse et fis face à tout mes hommes, je pris une inspiration avant de répondre à la question sourde de mes hommes directement :
"Messieurs, ceci est un très mauvais jour pour notre flotte! J'ai le regret de vous annoncer le décès de l'Amiral Lanze ce matin à Saint-Nazaire!"
Des paroles s’élevèrent suite à cette annonce, je repris :
"Sa mort nous affecte tous, plus particulièrement les hommes de la Flotte du Nord qui ont combattu sous ses ordres, cependant, en tant que Navire Atelier, nous ne pouvons et ne devons pas lâcher pour le moment! Nous devons rester concentrer, des navires compte sur nous en ce moment même pour des réparations suite à l'arrivée des survivants de la Nordseeflotte dans notre groupe, et des combats risquent encore d'éclater avant notre retour au port. J'ordonne à la fin de ce discours, trois minutes de silence."
Tout le monde obéi, rien ne sembla troubler ces trois minutes, même la mer agitée ce matin s'était calmée.
Au bout de trois minutes, j'ordonna à tout le monde de regagner son poste au plus vite, un message était arrivé peu après l'annonce de l'Amirauté, un navire avait besoin d'être réparer.

Je me suis installé après ce rassemblement dans mon bureau avec un verre à la main, pendant que j'étais en train de regarder cette photo devant moi qui rassemblaient les quelques chefs de flottille autour de l'amiral Lanze, et datant de Noël pendant un moment, avant de me dire à moi même :
"Encore un Grand qui part, il va falloir réorganiser la stratégie de la Kriegsmarine encore une fois! J'ai l'impression qu'une époque ce fini, de quoi sera faite la prochaine. Les japonais pour conserver leur honneur se suicide pour ne pas vivre le reste de leur vie dans la honte, si tu as décidé de mettre fin à tes jours, la honte que tu as ressenti, j’espère ne jamais la connaitre."
Je bu cul-sec mon verre avant de me lever et reprendre ma casquette pour retourner sur la Passerelle, non sans un regard sur cette photo, un dernier hommage avant de repartir devant la réalité.
avatar
Marcanzi
Service de Presse des Armées
Autre pseudo : Ota Ukita
Nation au Front Atlantique : Regno d'Italia
Flottille au Front Atlantique : Marcanzi e piccione
Nation au Front Pacifique : Empire du Soleil Levant
Flottille au Front Pacifique : 8 Kogataï Teïkoku Kaïgun
Nombre de messages : 1087
Age : 22
Date d'inscription : 29/10/2013

Infos
Nationalité: Italien/Japonais Italien/Japonais

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Lun 07 Avr 2014, 01:30
L'opérateur radio arriva sur la passerelle, il annonça calmement que l'Amiral Lanze était décédé à Saint-Nazaire. Le message ne précisait rien d'autre. Les officiers présent sur a passerelle étaient surpris, ils savaient que le grand Amiral Lanze était un commandnat allemand important et que n’augurait rien de bon. Mais je fut le plus toucher, ces marin d'eau douce n'ont pas participer aux conseil de guerre sur le RM Duce du commandante Maffuci. Ils ne connaissaient pas le génie de Lanze, même dans la Regia on contais ses exploits, ainsi finit un grand homme.
avatar
John Bouvier
Tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : USA
Flottille au Front Atlantique : TF 81 Southern Task Force
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 954
Age : 43
Date d'inscription : 16/10/2010

Infos
Nationalité: Américain (Atlantique) Américain (Atlantique)

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

le Lun 07 Avr 2014, 09:44
Mort d'un amiral allemand


5 jours après les événements supposés, les Allemands admettent la mort de l'Amiral Lanze (voir photo)



Les circonstances exactes de la disparition de l'amiral allemand n'ont pas été rendues publiques. Il aurait été retrouvé mort dans son bureau avec son arme de service. Chef historique de l'Etat Major de la marine allemande, il est à penser que cette disparation va affecter de manière significative l’efficacité de la Kriegsmarine pour un certain temps.
Contenu sponsorisé

Re: L'AIGLE DEPLOIE SES AILES

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum