Aller en bas
Frank Weldon
Frank Weldon
Tornade
Autre pseudo : Francis Le Sieur
Nation au Front Atlantique : russe (vladimir sveldsky
Flottille au Front Atlantique : Siviernii Flot
Nation au Front Pacifique : US (Canada/Quebec)
Flottille au Front Pacifique : Coral sea fleet
Nombre de messages : 4487
Age : 25
Date d'inscription : 24/04/2009

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique)

Message aux forces allemandes Empty Message aux forces allemandes

le Ven 16 Nov 2012, 12:49
a bord du cuirassé Kronsdath, le capitaine Sveldsky fesait les 100pas dans la salle radio pendant que son camarade Bougovsky traduisais en allemand a la radio sur la frequence international un message a leur intention , il fallait dire que ces valeureux teutons meritaient quelques felicitation ...

message aux force allemande

Messieurs, je tien, de la part de ma petite flottille de 6 navires, à souligner votre extrême courage lors de cette poursuite qui nous a amener dans cette région nordique du monde. En effet votre audace sans limite, votre courage et votre capacité d'exécution si efficace n'a pas d'équivalant. Vous êtes l’Elite de das-boot, les modèle de toutes flottes, vous vous battez comme des fauves (dans L’arène pour un bout de viande russe), vous êtes le modèle de toute flottille voulant faire un massacre en extrême supériorité. Votre sens de la logistique pour contrôler une si grosse flotte n’a pas d’égal, votre détermination, sans borne et n’a d’égal que vous talents de boucher. Vous êtes un modèle de persévérance pour mes jeunes capitaines coulé. La siviernii flot est fiere d’avoir été exécuté par des capitaines aussi valeureux et soucieux des combats en toute équité comme vous, vous êtes un modèle de courage et d’audace, car oui pour aligner autant de submersible, de croiseur et de cuirassé face à nous la grande flotte russe , il fallait une audace qui relève de la folie !
Chapeau bien bas a votre flotte si efficace et courageuse , se fut un honneur

Commandant en chef de la siviernii flot, Vladimir Sveldsky.






Dernière édition par Frank Weldon le Ven 23 Nov 2012, 03:56, édité 1 fois
Dieter Eisenmann
Dieter Eisenmann
Jolie brise
Autre pseudo : Sushi Tanaka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japonaise
Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 28/03/2012

Infos
Nationalité: ???

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 16 Nov 2012, 18:06
Dieter venait de lire le message envoyé par le commandement russe et qui avait été relayé par l'amiral de la flotte.

Le message sarcastique, traduisait toute l'amertume d'un commandant qui avait emmené sa flotte au désastre. Il était souvent plus facile de nier sa responsabilité en rejetant la faute sur les autres.

D'après les plans que Dieter avait pu consulter, la flotte russe avait pris très au nord un cap ouest dans le but probable de rejoindre au moins dans un premier temps le nord de la Grande Bretagne ou l'Islande.
Ce mouvement avait été détecté par une flottille de loups gris qui avait alors averti l'amirauté. Celle-ci avait dépêché alors une de ses flottes pour contrecarrer ce mouvement, d'autant qu'une flotte américaine venant de l'ouest menaçait de faire jonction avec la fameuse flotte russe sortie de Mourmansk.

Lors d'un premier échange de tirs, un des loups gris de la Kriegsmarine avait coulé un des destroyers russes.
Se sachant découvert, la sagesse aurait alors voulu que le commandant russe se repliât vers sa base, remettant à plus tard le mouvement qu'il projetait. Mais il s'entêta, faisant naviguer sa flotte juste à la limite de la banquise , se coupant ce faisant de toute possibilité de repli en cas de mauvaises rencontres. Sûr de sa force, et notamment de son navire amiral un puissant croiseur de bataille accompagné d'un cuirassé dernier cri, son excès de confiance avait du aveugler son sens tactique.
Et pire, la flotte russe, au lieu d'être organisée, s'étalait sur de nombreux nautiques, laissant même très en arrière et quasiment seul, un malheureux navire atelier à peine défendu.
Même avant que notre flotte arrive sur les lieux, l'histoire était déjà écrite.

Et oui la guerre était cruelle. Pleine de morts et de sauvageries.
Un capitaine qui prenait la mer s'attendait-il à ce que les bouches des canons ennemis tirent des fusées de feux d'artifice en signe de bienvenue, que les tubes lance-torpilles adverses éjectent des petits dinghy remplis de vodka ou de schnaps?
Et en matière de stratégie, fallait-il attendre de se retrouver en état d'infériorité numérique pour attaquer? Drôle de stratégie en vérité. Il était bien révolu en ces années quarante le temps des actes de chevalerie du moyen âge.
D'ailleurs récemment, 3 flottes alliées qui s'étaient ruées sur une flottille allemande n'avaient pas eu le moindre état d'âme à ce sujet. Et qui leur en aurait fait grief?

Décidément, se dit Dieter, les russes étaient bien difficiles à comprendre. Peut être l'âme slave, toujours éprise de romantisme et remplie de spleen.

Dieter plia soigneusement le message et le plaça dans le livre de bord. Les hommes l'attendaient sur la passerelle, la bataille n'était pas finie.
Stanimir Kovalevski
Stanimir Kovalevski
Tornade
Autre pseudo : -
Nation au Front Atlantique : Union Soviétique
Flottille au Front Atlantique : Gascogne
Nation au Front Pacifique : Commonwealth
Nombre de messages : 4171
Age : 32
Date d'inscription : 27/11/2008

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 16 Nov 2012, 19:04
Si je peux me permettre, s'il y a un truc encore plus ridicule que le règlement de compte type coup de gueule sur le chat ou post ouin ouin dans la partie Questions ou Bugs, c'est le règlement de compte doublé d'un pseudo RP sans aucun intérêt... Rolling Eyes

Oups, j'oubliais, c'est partie RP : " Stanimir, qui n'avait rien de mieux à faire depuis son kiosque en pleine Méditerranée que d'écouter radio OK Corral, fit appeler son officier radio et lui dicta les quelques mots qui lui venaient à l'esprit avant de se replonger dans sa veille attentive. "


Bref, tant l'un (pour initier son coup de gueule en partie RP) que l'autre (pour y répondre de la même manière), si vous voulez mettre les choses au point, faites le dans un sujet normal ou en chatbox, qu'on puisse troller sans devoir faire dans la dentelle et que les amateurs de vrais RP n'aient pas à subir ce genre de co....ries Rolling Eyes
avatar
Kensuke Honda
Coup de vent
Nation au Front Atlantique : Kriegsmarine
Nation au Front Pacifique : Dai Nippon Teikoku Kaigun
Flottille au Front Pacifique : Tekkosen Kantai Suichuu
Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 14/09/2011

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 16 Nov 2012, 19:22
Pendant ce temps près du cercle arctique à bord du U-302 Mjöllnir,

« Commandant, un message en provenance de l’amirauté suite à la déroute de la Sivernii Flot, vient de nous parvenir, le voici :

16/11/1942, Château de Kernevel,

Commandant Lehmann-Willenbrock, votre action solitaire entamée il ya une quinzaine de jours environ dans les eaux froides au large de Narvik ayant mené à la destruction d’un des Destroyeurs Lourds Leningrad de la Sivernii Flot en 4 tirs de torpille, puis à la prise en chasse de cette dernière pour aboutir à la coordination tactique de l’opération Raspoutine 1 est un savant mélange de fine stratégie tactique et de savoir faire en matière de mobilisation des bâtiments présents par la suite dans le secteur de Bergen.

Vos résultats sont en tous points satisfaisants car non seulement vous avez mis en déroute cette flottille d’ennemis, aussi rustres que prévisibles, mais vous avez surtout réussi à coordonner en totale harmonie de nombreux submersibles éparpillés de plusieurs flottilles croisant dans les eaux ainsi qu’une grosse partie des navires de surface de la 6ème flottille.

Votre abnégation, sens de l’honneur, combativité et opiniâtreté ont été hier et aujourd’hui couronnés de succès puisque notre marine a envoyé par le fonds plusieurs des navires de la Sivernii Flot dont leur Navire Atelier Medusa, un DD Lourd Leningrad et un Croiseur Lourd Gorkyi de plus.

L’actuelle débandade de cette flottille qui pense pouvoir échapper à vos tirs, croisée à l’incompétence flagrante de leur commandant de flottille, qui pense toujours que les flottilles soviétiques sont et resteront au dessus du lot, nous fait dire que l’opération Raspoutine 2 va très certainement encore apporter quelques cadavres de plus au pays des goulags.

Plusieurs capitaines de navires ayant combattu à vos côtés seront aussi cités pour les honneurs de la Kriegsmarine et recevront chacun une Croix de Fer pour leur bravoure.

Les plus méritants se verront quant à eux attribuer une promotion de rang et se verront octroyer un repos bien mérité dans la base portuaire de leurs choix.

Force est de constater également qu’avec une petite vingtaine de navires et submersibles divisés en 2 pools de combat vous avez su faire mieux que nos ennemis lors de la prise en chasse d’une partie de la 8ème flottille et de la GDH le long des côtes sud de l’Irlande.

3 flottilles étant à leur trousse UK, US, FNFL et beaucoup plus lourdement armées que les nôtres, ils n’ont pas pulvérisé plus de 5 de nos navires…avec 3 pertes du leur et pas des moindres.

Nous vous souhaitons bon courage dans la poursuite de cette opération qui s’avère d’ores et déjà un franc succès.

Une petite plaisanterie circule d'ailleurs dans nos couloirs à propos de la Sivernii Flot rebaptisée la Sivernii Fiotte, je vous laisse le soin d'imaginer les franches tranches de rigolade que l'on se paye...

Pour la Kriegsmarine!

Amiral Karl Dönitz
Ludwig Müller
Ludwig Müller
Jolie brise
Autre pseudo : Ludwig Müller
Nation au Front Atlantique : Italienne
Flottille au Front Atlantique : Iª MAS - Marte
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 08/03/2012

Infos
Nationalité: Italien

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 16 Nov 2012, 20:18
15 novembre l'U-503 "Brake" venait de faire surface en pleine nuit, en face de lui le fameux navire atelier russe dont le Commandant Lehmann-Willenbrock lui avait signalé la présence sur zone.

Ludwig Müller avait reçu l'ordre d'endommager le navire avant le levé du jour afin que les surfaciers allemands puissent le finir au petit matin seulement, il n'avait plus assez de temps. Seule manoeuvre possible, replonger afin de rester discret et tendre un piège au navire russe en lui faisant croire que le sud ouest était libre de passage.

Au petit matin du 16 novembre, le périscope présentait une mer un peu agitée mais point de navire, où était-il passé ? Après quelques messages radio, il s’avéra que l'atelier flottant n'était plus mais que l'alerte était maintenue du fait de la présence d'un "gros cul rouge" qui devait passer non loin du sous marin.

Les heures passaient mais rien ne venait jusqu'à ce que la vigie donne l'alerte vers 10h du matin. Un croiseur lourd classe Gorkiy se dirigeait sur leur droite, il ne fallait pas que celui passe, d'autant plus que d'épaisse fumée s'échappaient de la coque et qu'un de nos croiseurs était déjà sur place faisant voler en éclat une partie du pont russe à gros coup de canons.

Ni une ni deux, après quelques heures d'approche Ludwig donna l'ordre de faire surface et de foncer sur le navire Russe. La vitesse de croisière baissa, le U-boot s'aligna sur l'avant du bateau et le signal de tirer fut donné. A 14h57 une énorme gerbe d'eau et de feu jaillit du milieu du navire qui ne tarda pas à basculer sur le côté avant de s'enfoncer dans l'eau, "nous venons de coulé URSS Kovonoft" s'exclama le second.
Ludwig lui rétorqua "La Kriegsmarine l'a coulé, nous n'étions pas seul, remercions nos frères de nous avoir offert le coup de grâce"
Werner Freimann
Werner Freimann
Violente tempête
Autre pseudo : Hiroshi Makoto
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : Die Schildkröten der Hölle
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butai - Daiichi Kantai
Nombre de messages : 1351
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 16 Nov 2012, 23:33
Les heures s'écoulaient lentement sur le kiosque du sous-marin Die Totenblume.
Les guetteurs de quart tentaient vainement d'observer les espaces libres entre les navires en vue. Destroyers, cuirasser et sous-marins de la Kriegsmarine encadraient le DD russe qui fumait à quelques encablures comme si l'enfer brûlait dans ses soutes.
Et c'était bien l'enfer qui occupait ses entrailles, avec ses feux torturés et ses démons hurleurs.

"L'est où l'pacha ?"
Le marin s'était exprimé dans un soupir, cachant la légèreté de son ton et de ses paroles à tout autre que son voisin proche.
Sur le kiosque, même si l'ambiance semblait décontractée, la discipline restait de mise, et les paroles déplacées en étaient bannies.
Après un coup d'oeil rassurant aux alentours, le compagnon questionné glissât discrètement:
"Il est cloîtré dans sa cabine depuis quatre jours, depuis qu'on navigue en surface."
Après un long silence et un autre regard circulaire d'observation, il ajoutât :
"Il gerbe partout, il a le mal de mer..."

Un sourire s'esquissa sur la figure du premier alors que son compagnon continuait :
"Parait qu'à chaque fois c'est pareil !"
"Dés qu'on navigue en surface après de longues périodes de plongée, il en a pour cinq jours."
"Il devrait être en forme demain..."

Les regards se portaient au loin sur le navire russe en fuite quand la voix rauque du commandant en second résonna derrière les deux observateurs :
"Réjouissez-vous alors !"
"Il sera là pour couler celui-là..."

Surpris, les deux marins saisir leurs jumelles et se turent jusqu'à la fin de leur quart d'observation...
leroy jones
leroy jones
Tornade
Autre pseudo : Alekseï Krasnov
Nation au Front Atlantique : Royal Navy
Flottille au Front Atlantique : Force N
Nation au Front Pacifique : MURICA
Flottille au Front Pacifique : Gators
Nombre de messages : 4829
Age : 25
Date d'inscription : 28/02/2010

Infos
Nationalité: Britannique/Américain (Pacifique)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Dim 18 Nov 2012, 22:16
EDIT LMF : Zone RP, Leroy.
Bogdan V. Azatov
Bogdan V. Azatov
Grand-frais
Autre pseudo : Arthur Fonzarelli
Nation au Front Atlantique : U.R.S.S.
Flottille au Front Atlantique : Azovskaya Voennaya Flotiliya
Nation au Front Pacifique : U.S.A.
Flottille au Front Pacifique : Hawaiian Black Squadron
Nombre de messages : 221
Age : 108
Date d'inscription : 14/03/2011

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Lun 19 Nov 2012, 03:26
17 novembre, mer de Norvège, cargo Volga.

"- Capitaine.
- Quoi ?
- Capitaine...
- Quoi ?
- Capitaine...
- QUOIIIIIII ?
- Ah vous êtes là...
- Oui, j'finis mon livre, permettez ?
- Euh...
- Oui, bah dîtes...
- On est seuls, capitaine, l'avant garde tente de forcer le maillage de la Kriegsmarine et l'arrière garde ne répond plus à nos appels.
- Et ça vous étonne ?
- J'sais pas, capitaine.
- Vous me dérangez pour ça ?
- Pas exactement, capitaine.
- On joue aux charades alors ? On fait comment ?
- Un destroyer allemand nous suit, capitaine.
- Et bien sortez les rames et hissez la grand-voile...
- Capitaine ?"

*Soupir*

"- Et bien un destroyer, c'est idéal pour intercepter un cargo militaire, non ? Vous vous attendiez à quoi ? A ce qu'on nous envoie des pédalos ? A ce qu'ils nous suivent en croiseurs jusqu'à épuisement des réservoirs ? Vous les prenez pour des imbéciles, vous.
- Je... Euh...
- Passez-moi plutôt le samovar s'il-vous-plait, là, derrière vous, à gauche.
- Là ?
- Nan, l'AUTRE gauche...
- Ah, euh, pardon...
- Merci.
- Euh, capitaine...
- Oui ?
- On ne peut pas concurrencer l'ennemi en vitesse, le destroyer aura bientôt l'occasion..."

*HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHUUUUUUUHHHHHHHUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! VLAM !!!*

"- ... de se mettre en position de tir...
- Et voilà, ils ont encore rayé la peinture...
- Capitaine, on les sèmera jamais... Vous feriez bien de faire affréter l'hydravion au cas où, ce s'rait plus raisonnable...
- Vous êtes trop inquiet mon vieux, gardez votre calme, c'est mauvais pour votre petit coeur... Délestez le navire des poids inutiles si vous voulez gagner en vitesse...
- Excellente idée capitaine ! J'aurais dû y penser moi même. On commence par quoi ? Les munitions ?
- Nan, je pensais plutôt au cuisinier qui a raté son bortch.
- Capitaine ?"

*HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHUUUUUUUHHHHHHHUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! FLOUCH !!!*

"- Le commissaire politique aussi.
- Mais c'est moi capitaine.
- Je sais, fallait bien que j'essaye... Pas de bol... Bon... Tant pis pour la vitesse alors... Vous avez d'autres questions ou j'peux terminer mon livre ?
- On fait quoi ? On engage le combat ?
- Nan...
- On s'aborde le navire ?
- Nan.
- On s'rend ?
- Voyez qu'vous servez à rien... Vous savez nager ?
- Nan, mais j'disais ça juste comme ça...
- Les allemands nous ont donné une belle leçon de chasse, nous nous devons bien de leur rendre la pareille.
- Quel appareil, capitaine ?
- La pleine lune profite aussi aux vieux loups de mer...
- Quel appareil, capitaine ?
- Celui que j'ai conçu pour vous botter les fesses si vous ne me laissez pas terminer mon livre, commissaire..."

*HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHUUUUUUUHHHHHHHUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! FLOUCH !!!*


"- Bon... Et bien je suppose que je n'ai plus qu'à regagner mes quartiers...
- C'est ça...
- En attendant la catastrophe...
- Oh, par pitié, rangez vos violons, hein ?
- Ou le goulag...
- Tout le monde finit au goulag, vous êtes bien placé pour le savoir, nan ? Maintenant si vous voulez bien...
- Euh... Oui, pardon...
- ... dégager.. Z'êtes mignon..."

Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Mer 21 Nov 2012, 16:17

Adolf on te ment… Ces quatre mots frappés à l’encre noir dans une imprimerie clandestine d’un bled paumé en territoire occupé formaient l'en-tête d’une page de journal de piètre qualité qui avec ces 500 autres semblables seraient distribués trois nuits plus tard de Brest à Saint-Nazaire.
Adolf on te ment… réplique à peine voilée à la feuille de choux de la propagande Allemande, aussi bien renseigner que la mère Crouzy sur la véritable situation dans la Mer Celtique, voulant faire croire à la population et à ces troupes que les pertes étaient minime. Or s’il y avait bien quelque chose qui n’était pas minimes c’étaient leurs pertes, justement… mais revenons un peu en arrière…


Mi-octobre :

drei eier, neunzig gramm butter, saltz, und MuskatnussMUSKATNUSS HERR MULLER… au fur et à mesure que dégringolaient les charges ASM dans les eaux déjà froides en cette saison de l’Ouest de l’Irlande, les muscles de la gorge du cuistot se figeaient pour exulter enfin quand apparu une tâche d’huile à la surface de l’eau… la première victime de ce qu’on appellerait plus tard l’opération Coccinelle venait de choir. Rester trop longtemps en surface, le U-222 entouré d’un cargo Kormoran et de son escorte sonnait le branle bas et rejoignaient leurs lignes. Ces mêmes lignes qui du coup stoppaient net la poursuite sur la Royal Navy Section Belge pour se regrouper, le but était atteint et l’escadre Alliés pouvait se retiré le sourire en coin d’avoir joué un petit tour de cochon à la puissante escadre Allemande, non sans avoir une bien meilleur idée derrière la tête…


Le 23 octobre :

Après avoir volontairement attiré et étirer les lignes Allemandes, l’escadre reviens par le Sud sur les arrières des Allemands qui ont laissé à la pointe des Cornouailles la Drachen, la GDH et la Vanaheim toutes de vieilles connaissances à l’exception de la Drachen. Débarquer de nulle part grâce aux effets combinés de l’élimination des indiscrets et de la présence des Forces H et N qui cristallisent toute l’attention des flottilles Axes présentes pendant plusieurs jour au péril de leur chair (les registres de l’amirauté ont inscrit la perte le 21/10 à 14h23 de l’U-72, Type VIIb, du kaulent Julien Forstmann et le 24/10 à 17h10 du Ruhige Kraft, Croiseur lourd Prinz Eugen, du kaulent Jens shmidt), l’attaque est lancé le 26 au soir et vois la perte d’un navire atelier Neumark ainsi que la fuite éclaire et fulgurante de la Drachen non sans lancé quelques noms d’oiseaux peu glorieux pour le pauvre ère qui les prononce sans aucun doute sous le coup de l’inconfort d’un fond de culotte détrempé.


A Suivre...
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Jeu 22 Nov 2012, 10:27
CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRGEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEZ…

La nuit couvrait encore de son voile noir la surface de l'océan quand soudain les radios crépitèrent dans le silence de la nuit jusque là seulement troublé par les bourrasques qui venaient butter contre les coques en métal. L'ordre venait d'être donné et les premiers navires poussaient déjà leurs machines à pleine puissance. Dans quelques minutes, surgissant de nulle part tel l'oiseau de nuit fondant sur sa proie, nous arriverons à portée de tir de notre cible...

Tubes lance torpilles 1, 2, 3 et 4 parés, mon commandant...Encore un instant... Arthur, barre à tribord toute...

Le navire tournait très vite appuyé sur son bouchain et offrit tout son flanc au feu adverse qui n'avait pas encore réagi.

Stoppez les machines... Stoppez les machines... le destroyer classe Mogador ralenti tout en continuant sur son aire, il arriva à hauteur du navire atelier de type Neumark...

FEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU...

Dans le son étouffé d'un « pet de gaz » les dix torpilles se jetèrent à l'eau, l'hélice déjà toute frétillante à l'idée de rejoindre l'élément liquide pour filer droit devant elle. L'obstacle fut rapidement rejoint et si quelques torpilles passèrent à côté celles qui firent mouche atteignirent l'avant du navire du Reich.

Cible légèrement touchée, commandant...Putain d'bordel de merde de nom de dieu, bande de putains vérolés, même pas foutu de toucher un traine couillon, bande d'incapables, cloportes cul de jatte... ordre aux canonniers... visez la timonerie et z'avez intérêt à toucher ou je vous accroche à l'arrière du navire et j'vous traine jusqu'à Mourmansk comme ça bande de baltringues...

Les batteries de 140mm tournèrent vers l'objectif et... BOUM... les yeux rivés aux jumelles en direction du Neumark...

Touché de plein fouet... l'un des nôtres arrive, commandant...

Bien, il va s'en charger... et toi arrête de m'appeler Commandant, p'tit con...
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 23 Nov 2012, 09:47
Le 27 octobre :

C'est l'hallali et les Allemands tombent comme des mouches, le fond de l'air est froid en cette saison. Nous récoltons les fruits de nos efforts de la veille, un ravitailleur succombe dès les premières lueurs du jour ainsi qu'un destroyer Freccia. S'en suit le naufrage du cuirassé Gneisenau du kaulent Werner Von Altmaar qui ne se sera pas laissé emporté dans les tumultes de l'Océan sans combattre comme un fauve blessé au point de nous faire craindre notre première perte de l'opération. De leur côté nos camarade Britannique non content d'avoir résisté comme de beaux diables coulent un Croiseur Leipzig de la GDH. La journée est faste et la récolte généreuse... mais puisqu'on vous dit que nous ne sommes qu'amour et que nous aimons donner... bon surtout des baffes, j'avoue.

Et après :

Après, c'est une course poursuite d'avec la Vanaheim et la GDH qui perdent un Cuirassé Gneisenau et un Prinz Eugen pour les premiers et un Cuirassé de poche classe Deutchland ainsi qu'un Croiseur léger Leipzig pour les seconds. La course est stoppée au Nord de l'Ecosse en laissant filer les destroyers de la GDH après un échange cordial de signaux optiques où nous avons trouvé un terrain d'entente. Ben oui, faut toujours en laisser un ou deux survivre pour qu'ils puissent raconter aux autres, ou sinon ce n'est pas marrant...

C'est ainsi que s'achève la première phase de l'opération Coccinelle pour un gratte papier de Londres qui vois l'heure tardive à la pendule du bureau et songe déjà à la soupe du soir et refermant le registre sur une page bien noircie...



Le 12/10 à 17h12 : U-222 (Type VIIb) >>> Hans Muller >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Erwan Lafleur)
Le 21/10 à 14h23 : U-72 (Type VIIb) >>> Julien Forstmann >>> 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Seedrache (James Patterson)
Le 24/10 à 17h10 : Ruhige Kraft (Croiseur lourd Prinz Eugen) >>> Jens shmidt >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Jacque Moraine – Force N)
Le 26/10 à 23h39 : WKS3_Neumark2 (Navire-atelier Neumark) >>> Erik Raider >>> Die Gruppe von Angriff der Drachen (Fergus Mac Alister)
Le 26/10 : Aschen X (Pétrolier classe Altmark) >>> Conrad Weiss >>> Die Gruppe von Angriff der Drachen >>> En Perdition
Le 27/10 : u-45 (Ravitailleur) >>> Bruno Carl >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (???)
Le 27/10 : long jhon silver (sub Classe R – RNSB-LM) a coulé Luigi Zaccaro (Destroyer classe Freccia)(/)
Le 27/10 à 07h48 : Litz (Croiseur léger classe Leipzig) >>> hans suluan >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Hugh Johnson – Force N)
Le 27/10 à 10h40 : Schleswig-Holstein (Cuirassé classe Gneisenau) >>> Werner Von Altmaar >>> Die Gruppe von Angriff der Drachen (Milamber Lovelace)
Le 29/10 à 08h50 : KMS Gneisenau (Cuirassé classe Gneisenau) >>> Werner Baumer >>> I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack (Dan rash – sub Mothball Fleet)
Le 29/10: die Rasche VI (Croiseur Lourd classe Prinz Eugen) >>> Manfred Hasse >>> I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack (Isaac Merhlson - Force N)
Le 01/11 à 06h16 : Flutstrudel (Cuirassé de poche classe Deutschland) >>> hans sehen >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Yves Baillard)
Le 01/11: Dier Raserei des Gewitters (Croiseur léger classe Leipzig) >>> Herman Shmidt >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Zenon Depalma)


Alors tu vois, Adolf… on te ment…


A Suivre...
Werner Freimann
Werner Freimann
Violente tempête
Autre pseudo : Hiroshi Makoto
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : Die Schildkröten der Hölle
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kido Butai - Daiichi Kantai
Nombre de messages : 1351
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Sam 08 Déc 2012, 20:54
"Uuurrghlll... buurghh...."

"Que ce soit en allemand, en anglais ou en français, vomir produit toujours le même son..."
C'est ce que se disait le commandant Freimann en tapissant de purée de choux mal digérée le flanc du kiosque de son sous-marin devant le regard médusé des observateurs qui le côtoyaient.

"Uutchh !"

Il maudissait la mer vide et les ennemis qui ne se montraient pas.
Naviguer en surface le mettait à la merci de la dictature de son estomac, à chaque fois c'était pareil. Et après quelques heures encore de nausées tonitruantes, après ce long apprentissage toujours aussi éprouvant, il savait que le calme relatif des futures plongées l'amènerait de nouveau à cet état perturbant dés qu'il reviendrait naviguer à la surface.
"Un navire ennemi ! Même un destroyer, un put... de chasseur au ping menaçant et lancinant, un navire bon sang !" éructa-t-il alors que le borborygme annonciateur d'une nouvelle remontée masquait la fin de ses paroles...

Entre deux nausées, le marin malade lançait un regard circulaire terne aux environs.
Au loin, les côtes d'Ecosse apparaissaient ponctuellement, masquées par la mouvance de l'immensité liquide et le nombre impressionnant de kiosques sombres qui se succédaient et dansaient sur les vagues malicieuses de l'océan agité.
A croire que Dönitz avait envoyé toutes ses meutes attendre le retour des alliés.

Un long coup de sirène masqua la nouvelle nausée de Werner qui sourit enfin. Son rictus forcé laissa apparaître les traces vertes et brunes d'un lambeau de crucifère bouillie et partiellement digérée.
D'un crachat rapide, il se libéra les dents et hurla : "Immersion !" en chutant plus qu'il ne descendait le long de l'échelle de kiosque.
En un temps très court, la mer redevint vide, sans aucune indication de la menace qu'elle hébergeait dans ses entrailles.
Werner était enfin satisfait, l'ordre de retourner aux abysses signifiait la fin de son mal de mer mais aussi la proximité des cibles ennemies.
Et qui sait, quelques unes allaient peut être venir se perdre dans sa zone de chasse, au sein de l'immense damier que lui et ses congénères tapissaient de pièges sur la route des flottes ennemies...
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Mar 18 Déc 2012, 10:08
Reykjavik, 7 novembre 194...

Tu complète les charges ASM avec des Mark 9 de 91 kg que tu trouveras à l'arsenal, ils vont plus profond et sont plus fin au réglage... et puis tu feras chargée les tubes lances torpilles aussi vu qu'on les à lâcher.
Et pour le carburant ?
Tout le groupe fait le plein à l'exercice ravito avec Vincent, Leroy et Gabriel. On prend de quoi faire un aller retour sur le point de ravitaillement.
Bien, ce sera fait dans 8 heures.
Erwan... message de l'amirauté... hmmm
... un petit sourire en coin s'afficha puis il descendit la coupée en direction des bâtiments radiographiques.
Heps... l'intendant héla Mañuel, le radio du bord... qué passa ?
Je crois qu'on va bientôt revoir de vieilles connaissances... une escadre allemande a été signalé sur Bergen avec un Cap Nord.


Atlantique Nord, 16 novembre 194...

Je crois qu'à Londres ils doivent se taper sur les cuisses. Le coup du faux message amer des Russes pour donner confiance et faire baiser la garde des Allemands est fumant et ça marche en plus c'est ça le plus beau.
Barre au 235, Cap Nord-Nord-Ouest... les Russes redescendent et les fridolins suivent gentiment, on va leur tendre une embuscade bien de chez nous demain au levé du jour.Passez-moi Dufremont à la radio.


Le lendemain l'attaque était menée tambour battant. Bien que détroncher à la dernière minute les navires allemands faisant Cap Nord-Est avait déjà pris du retard sur les navires Alliés et ce faisaient coincés les uns après les autres... l'addition se révélerais salé pour tonton Adolf et ce pour la deuxième fois en un mois.



Cercle polaire arctique, 19 novembre 194...

La mer venait de saisir le Bismarck à son livet et des chapelets épars de corps et de débris jonchait tout autour de la carcasse. La température de l'eau avoisinait les moins un degré Celsius, il restait donc peu de temps aux navires pour recueillir les naufragés qui pouvaient encore être sauvés. Soudain, barbotant sur un radeau de fortune... Eh bien cher ami, on fait du tourisme dans le Grand Nord ? Ce n'est pas la méditerranée, hein ? ça manque de chaleur et de sable fin dans le coin... ouais, j'trouve aussi. Allez, ne boude pas Hans, reviens on a les mêmes à la maison. Bon ou sinon, blague à part... il attrapa une bouée... je te hisse à bord et je t'offre un cognac ou tu te gèle les miquettes à attendre un taxi pour chez toi ? Hmmm ?



A Suivre...
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Mer 09 Jan 2013, 16:13
Pendant ce temps, quelques miles plus à l’Est…

Hé bé quoi, Marius, tu tire ou tu pointe ?

Hé j’hésite…

Et alors, tu va hésitez comme ça jusqu’a demain ?

Ah mon ami, c’est que la chose est importante…

Hé bé, c’est déjà pas rapide d’ordinaire l’marseillais mais alors quand il fait froid, hein…

Ho sous prétexte que monsieur viens du Nord, habitué à des températures polaires, tu veut me faire la leçon, hé fada

Ha, je suis bennaise, je viens de La Rochelle…

C’est bien ce que je dis, au dessus d’Avignon c’est le Nord hé…

Le Nord ! Le Nord !... et Paris et Lille, alors c’est pour qui ?

Les pingouins… d’ailleurs, arrière les esquimaux tu m’escagasse les oreilles…

Ha ces sudistes quand même…

Va va va ! Tu jacasse tellement fort qu’on ne s’entend même plus pensé… petzouille va donc



Bien sur le tir échoua et de fait, Marius fut de corvée à la cambuse pour les 3 jours suivants…


... ou nous le retrouvons, se bagarrant avec le cuistot du bord, lui aussi Marseillais mais pas du même quartier, évidemment…



Farfadet va donc tu veux nous empoissonner avec ta soupe de poisson…

Ma soupe de poisson ? Ma soupe de poisson ? Une bonne bouillabaisse comme la prépare les mères au pays… attention, Marius, tu insulte la Patrie la…

Ta sois disant bouillabaisse, j’en donnerais pas à manger à mon chien, et encore j’ai pas de chien, alors !

Oh !

Et puis quoi Oooh, les baudroies c’est du fiélas, et tes rascasses là, elles ont pas nagé depuis les derniers jeux olympiques…

De quoi ?

Oui, Monsieur, et puis je t’ai vu remplir la marmite avec l’eau potable de ton bassin. Y a des têtards gros comme des clous de girofle. Eh ben, qui est-ce qui a quelque chose à répondre hein ?

Ha bé je te répond que, la voilà ta bouillabaisse, menteur, hypocrite ! …
il lui lança la casserole à la figure Je ne travail pas avec un Grec, moi… siou pas plus fada qué tu sas ! Foou pas mi prendré per un aoutré !... ... A la suite de quoi une bagarre éclata au terme de laquelle l’on remit Marius comme artilleur…


... entre temps, la chasse avait repris de plus belle aux trousses d’un Croiseur de reconnaissance Spahkreuzer filant pleine Ouest en direction de l’Islande, point de chute de l’escadre depuis plusieurs semaines, ce qui tombait plutôt bien, du reste.





A Suivre...
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Sam 12 Jan 2013, 10:06
Centre de communication inter-Alliés, banlieue de Londres:


De: Polochon
A: Chérubin

Phase deux opération Coccinelle terminé. STOP
Pertes Axe élevées. STOP
L'alouette nidifie. STOP
Faisons suivre recette de la marmelade. STOP

OVER.


Londres, Carlton Gardens, bureau des opérations:

Deux d'un coup ?... Il semblerais, oui, Général...
Etes vous surs de ces informations ?... Elles nous sont parvenus avec les codes cryptés, Général...
Et "Polochon" c'est bien... C'est le nom de code de l'escadre pour cette opération, Général, pas de doutes ce sont bien eux...
Allez immédiatement à l'Admiralty au Whitehall pour demander confirmation aux services Britanniques... A vos ordres, Général...


De: Polochon
A: Chérubin

Phase 2:
Le 19/11 à 11h31 : KMS Bismarck (Cuirassé classe Bismarck) >>> Hans Fuller >>> 6. flottille der schwarzen Meer (Yaâcov)
Le 20/11 à 05h32 : DKM KRONPRINZ (Croiseur Lourd classe Prinz Eugen) >>> Hans Schulmaster >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Jean Luc Delcourt - Force H)
Le 20/11 à 12h59 : KMS Berlin (Cuirassé classe Bismarck) >>> Hans Kruse >>> 6. flottille der schwarzen Meer (Sir Corwin Brington - Force H)
Le 20/11 à 16h04 : KMS Wolksboot (Navire-atelier Neumark) >>> Hans Petersen >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Thomas O Malley - Force H)
Le 23/11 à 22h58 : Z 132 (Destroyer Type 1936A mob) >>> Peter Von Papen >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Thomas O Malley - Force H)
Le 24/11 à 09h52 : Z-17 \"Fuchs\" (Destroyer Type 1936A mob) >>> Wilhelm Gerwulf >>> 6. flottille der schwarzen Meer (Edd Mc Lohen - AF TF1)
Le 30/11: SP-9 (Croiseur de reconnaissance Spähkreuzer) Karl Wilhem >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Sabordage)

Le grand homme, resta un moment les yeux fixés sur le courrier reçu dans la nuit... il n'en croyait pas ces yeux et pourtant... pourtant...


Message aux forces allemandes Carlto10
Free French Headquarters at Carlton Gardens, London (ECPAD collection)



A Suivre...
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Mar 22 Jan 2013, 17:27
Canal 1 ; 2 MHz ; 20 MW
-------------------------------------
Mayday Mayday
Convoy UR.32, Empire Beaumont, Britain, hit by torpedo
12.30 pm
Leaving Ship

Canal 1 ; 2 MHz ; 20 MW
-------------------------------------
S.O.S.
UR.32
White Clover, Panama, lost
15.00 pm

Canal 1 ; 2 MHz ; 20 MW
-------------------------------------
Mayday Mayday
Petrovski, Russia, hit by torpedo on convoy JW.53
01.20 am

Canal 1 ; 2 MHz ; 20 MW
-------------------------------------
Mayday Mayday
Convoy HX.222 Attacked by submarines
Delftdijk, Dutch, hit
06.50 am

Canal 1 ; 2 MHz ; 20 MW
-------------------------------------
S.O.S. S.O.S. S.O.S.
Lynghaug, Norway, sinking
Convoy HX.222
08.40 am

Nous en recevons toutes les heures, mon commandant.

Nom de dieu, c’est un wolfpack entier ou quoi… Contacter le Coastal Command, ils doivent bien avoir l’un ou l’autre squadron au Nord qui pourraient envoyer des Short Sunderland ou des Avro Anson pour relever les positions des attaques. Faites-moi au plus vite un relevé précis de la zone.
Demander leurs aussi de préparer plusieurs Vickers Wellington avec radar et Leigh Light... et vous mettrez le commandant William Lordland sur le coup pour servir de relais avec eux.

Bien commandant…


Le Coastal Command n’eu pas à discuté, l’ordre venait directement de Londres qui après les résultats des deux premières phases n’eu aucun argument à soumettre afin ne pas accéder à la demande d’engager ces unités aériennes.
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Ven 25 Jan 2013, 10:53
Flying lieutenant Hampster speaking. Do you copy me?

Yes, Yes on te copie, speak French?...

Oui, Sir…

C’est quoi ce délire de « c’est noël on ne vole pas » ?...

It’s Christmas, Sir…

Mais j’en ai rien à battre que ce sois Christmas, Pâques ou même l’heure d’aller te faire dessalé l’anguille par bobonne… refaite un passage, c’est une question de vie ou de mort…

But, Sir…

Ya pas de "But Sir" qui tienne, tu fais la repasse et tu n’discute pas ou c’est moi qui t’aligne, vu…

Yes, Sir…
... clic... Bloody frenchies… Mark, turn on the light, we’re going one’s more…

le Wellington GR Mark VIII fit demi tour et balaya la surface de la mer sans relâche plusieurs heures durant, quand soudain…

Lieutenant Hampster, we’ve got one. He’s running South-West, on surface…

Good job, chaps, radio transmit the information to the naval group…



Aussitôt dit, aussitôt fait… l’escadre fit route vers le point indiquer et mis en place le plan de recherché standard à l’ASDIC qui se révéla très vite positif au grand dam du sous marins allemand, le premier d’une longue série espérait-on car la était l’objectif premier de cette nouvelle phase qui commençait…



Message aux forces allemandes Leigh2

Un Vickers Wellington du Coastal Command, équipé à la fois d'un radar ASV (la gondole que l'on aperçoit sous le nez de l'appareil)
et d'un phare Leigh rétractable que l'on ici en position sortie, sous le fuselage à l'arrière de la voilure. ( http://pbycatalina.wordpress.com )

Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Lun 28 Jan 2013, 10:27
Sur le bâtiment de liaison, l’on venait de livrer et d’installer une table à écran ou venait s’afficher des milliers de petits points luminescents à intervalle régulier à mesure que le balayage complétait son mouvement circulaire.

Et c’est quoi tous ces petits points la ?

Les signatures radar « Air to Surface Vessel » reçu des Short Sunderlands, Sir… chaque petit point est un écho sur mer…

L’homme regarda pendant de longues minutes l’écran balayer les milliers de points… il détourna la tête, le regard ailleurs comme si il cherchait à mettre le doigt sur une évidence qui lui brûlait les yeux. Les yeux se posèrent encore sur l’écran, lentement comme si le temps restait suspendu. Puis les sourcils froncèrent…

Heps toi la, viens voir ici deux secondes avec ta carte…
Il tendit à bout de bras la carte devant lui, inclina la tête vers l’écran… puis sourit…

Tu peux mettre cet écran à la même échelle que cette carte ?... demanda t-il au technicien…

Euh, Yes Sir… mais cela ne couvrira qu’une petite zone de votre carte, Sir…

Pas grave, on fera avec… heps toi… il héla un officier qui passait par la au lieu de baillé aux corneilles, va me chercher un marqueur à alcool et une plaque de verre… Plait-il, Sir ?... magne toi, bordel…


Quelques minutes plus tard…

Voilà comment on va faire… on va quadriller la carte en zone et chercher méticuleusement chaque zone… les Sunderland quadrilles la zone A… on à les résultats ici sur l’écran… pendant ce temps la, on ordonne à tous les navires marchands de donner leurs positions, que lui la marque sur sa carte en papier par-dessus laquelle on à mis la vitre… une fois que c’est fait, on prend la vitre et on la pose sur l’écran… chaque point sur l’écran qui correspond à la carte et un navire marchands ou un de nos navires à nous… et de fait, les points sans vis-à-vis, ce sont des signatures à vérifier… Vous nous transmettez ces positions bâtardes et on fait le reste… capiche ?

Understood, very clever, Sir…



Message aux forces allemandes Sunderland3
Un Short Sunderland équipé d'un ASV postérieur aux versions Mk I et II, identifiable aux antennes sur le dos et les côtés du fuselage.
Elles ne diffèrent en rien de celles des premiers modèles d'ASV,
les antennes sur les côtés sont réceptrices tandis que celles sur le dessus servent au balayage -et donc émettrices-. ( http://pbycatalina.wordpress.com )
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Jeu 31 Jan 2013, 12:05
Tchoink… Tchoink…Tchoink… c’était le bruit devenu le quotidien de l’escadre Allié. Jour et nuit les charges ASM volaient aux quatre vents ou roulaient de leurs rails. Jour et nuit des gerbes de plusieurs mètres de haut jaillirent de la mer. Jour et nuit, sans relâche, la mer était sondée à coup d’ASDIC.

La méthode était maintenant au point, la coordination « air-mer » battait son plein et c’est au rythme de pratiquement un sous marin par jour que l’escadre nettoyait les lieux de leurs visiteurs imprudents. Quelle folie avait donc bien pu frapper Dönitz pour sacrifier ainsi son arme de pointe. Voilà plusieurs semaines que l’escadre éliminait consciencieusement la menace pesant sur les convois de ravitaillement du nord de l’Angleterre mais rien n’y faisaient, les sous-marins restaient aussi nombreux mais surtout ils restaient sur place. Ne tentant même pas de fuir, ou si peu, ne tentant pas un tir et se laissant faire tel frappé d’un fatalisme coupable. Décidément le Reich s’essoufflait et les bons réflexes s’émoussaient tant et si bien que les Alliées pouvaient s’engouffrer béant dans les brèches de leurs stratégies bancales depuis plusieurs mois.
Leurs escadres de surface ayant lâchement abandonné le terrain à la suprématie Alliée, rien ne venait troubler la macabre besogne de nos navires. Quelle hérésie les avaient-ils frappés pour concentrés en Baltique toutes leurs flottes de surface. Il avait amassés la tellement de navires qu’on ne pouvait apercevoir qu’avec parcimonie les flots avaient-on pu lire dans un journal satirique russe.

Fallait-il voir dans ces signes une preuve de renonciation, de méfiance envers leur hiérarchie ou peut-être même de peur. Après tout, les pertes élevées qu’avaient eues à subir la marine allemande ces dernières semaines n’avaient été que le résultat de mauvais choix stratégiques récurrents. Les erreurs se payent comptant et rubis sur ongle, toujours, la mer ne pardonne jamais aux imprudents. Combien de sang versé, combien de familles brisés et de destin stoppés net dans la fleur de l’âge fallait-il pour ouvrir les yeux de ceux qui seraient bientôt la risée d’une nation entière, que dis-je de l’Europe entière. Fières aigles qui tremblaient à la vue de l’eau salé et de ce qu’on y trouvait… des hommes et des femmes bien décidé à faire taire la dictature de « mèche folle » et à reconquérir ce qui leur appartient…


Patron, les anglais en ont choppé un deuxième…

J’arrived’une pichenette il envoya sa cigarette à la mer et expira lentement une fumée grisâtre en regardant l’aube se levée sur un jour nouveau, un jour de plus… « On punissait une étourderie de jeune homme comme on aurait puni un empoisonnement ou un parricide ; les oisifs en poussaient des cris perçants, et le lendemain ils n'y pensaient plus et ne parlaient que de modes nouvelles. »… avait écrit Voltaire…
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Récit d'une charge ASM

le Mar 05 Fév 2013, 11:54
Coucou,

Moi c’est n°56-789-K98 ou Mk6… mais on m’appelle aussi Mark6 plus généralement. Je pèse presque 200kg pour 71,1 cm de haut et un tour de taille de 45,7 cm. D’ici la fin de la guerre nous aurons été près de 220.000 à avoir été construites mais je ne serais plus la pour vous en parler.

Je suis née il y à sept jours dans une usine en pleine cœur de l’Angleterre, issue d’une tôle emboutie par des machines. Puis ils m’ont roulé sur un tapis et m’ont trituré les entrailles en y ajoutant un mécanisme complexe en forme de tube qu’ils ont attaché par deux fois huit boulons sur mes côtés. Je suis passée dans les mains de plusieurs beaux garçons, sous les yeux de plusieurs vérificateurs et finalement ils m’ont fait poireauter avec des copines pendant plusieurs heures dans un vaste hangar plein de courants d’air avant de me tatouer un numéro sur les fesses.


Message aux forces allemandes Depthc10

Le lendemain, un convoi de plusieurs camions nous à conduit dans un port, ou on nous à stockées pendant deux jours à l’arsenal. Puis, des matelots sont venus nous cherchées moi et quelques amies pour nous emmenées sur leurs navire, c’était très romantique mais ils étaient un peu maladroits. Pour ne pas être vus, nous avons pris la mer… qu’est-ce que ça tanguait, j’ai failli être malade mais j’ai tenue bon. Puis soudain, un soir les garçons m’ont placé sur un piédestal, un K-gun qu’ils ont appelé cela et m’ont retiré ma goupille, j’en étais toute chose. Maintenant que j’y repense je me demande si leurs intentions étaient bien chevaleresques ?

Message aux forces allemandes Wamus_10

Cela fait maintenant plusieurs secondes que je flotte en l’air dans une courbe parabolique. Sous peu je vais toucher pour la première et dernière fois l’eau froide de l’Atlantique Nord et m’y enfoncer à une vitesse de 3,7 mètres par seconde, a une profondeur réglée entre 9 et 183 mètres. A cette profondeur, la pression hydrostatique fera se rapprocher mon détonateur dans mon ventre et quand les deux parties se toucheront j’exploserais.

Message aux forces allemandes Pg01510

Oh bien sur je ne ferais pas de mal à une mouche, je ne suis pas chargée de mitraille, je n’expulse pas de fer ni de feu quand j’explose, non moi je créé des ondes de choc. Et sous l’eau les ondes de choc se propagent jusqu'à trouvé une résistance, en l’occurrence un sous marin ennemi sur lequel je vais de manière détournée ouvrir une brèche avec plusieurs de mes copines. Ainsi moi aussi j’aurais contribuée à sauver des vies en donnant la mienne même si par la même occasion je devrais en prendre d’autres.

Message aux forces allemandes Pg01311

Ah ça y est, je sens dans mon ventre que cela se contracte. Au dernier moment je vois ma cible et j’y lis « U 111 - Die Totenblume » … j‘espère que cela ne fera pas trop mal quand même…






Source :
http://www.navweaps.com
http://www.ussslater.org/tour/weapons/k-gun/k-gun.html
http://www.hnsa.org/doc/depthcharge6/index.htm
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Dim 10 Fév 2013, 11:13
Londres, Carlton Gardens, Grande salle de réception:


De larges tables nappées de blanc avait été dressé sur le pourtour de la salle. Champagnes, petits fours, œufs en gelée et autres produits de la gastronomie française attirait les regards et les gourmands. Au fond de la salle, une petite estrade, encore vide, attendait le début de la réception. Au dessus on y lisait le traditionnelle «776ème jour de lutte du peuple français pour sa libération » paré des couleurs de la France Combattante et des drapeaux Alliés. La mise en scène promettait un beau spectacle.

A l’opposé de l’estrade, un bar et quelques tabourets hauts complétait la pièce. Un barman tiré à quatre épingles frottait les verres en balayant du regard la salle. Derrière lui, scotch, bourbon, pastis, vodka, whiskey, cognac,… alignaient impeccablement leurs flacons. Sous le bar, les glaçons se collaient déjà les uns aux autres autour de la pince en argent.

A plusieurs endroits et notamment à l’entrée de la salle, de grandes affiches attiraient l’attention des curieux. Autour de chacune d’entre elles de petits groupes se formaient initiant discussions et commentaires parsemés de « oh », « ça alors », « incroyable » et autres marques d’étonnement. Pour la première fois, participants et badauds pouvaient y consulter la liste des navires coulés pendant l’opération qui avait reçu le nom d’opération Coccinelle. Nom curieux pouvait-on pensé que d’impliqué une « bête à bon dieu » dans une tel entreprise…






Opération Coccinelle (12/10/194. - 04/02/194.)


Phase 1:
Le 12/10: U-222 (Type VIIb) >>> Hans Muller - 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Erwan Lafleur - FANA-C)
Le 21/10: U-72 (Type VIIb) >>> Julien Forstmann >>> 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Seedrache (James Patterson - Force K)
Le 24/10: Ruhige Kraft (Croiseur lourd Prinz Eugen) >>> Jens shmidt >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Jacque Moraine – Force N)
Le 26/10: WKS3_Neumark2 (Navire-atelier Neumark) >>> Erik Raider >>> Die Gruppe von Angriff der Drachen (Fergus Mac Alister - Force K)
Le 27/10: u-45 (Ravitailleur) >>> Bruno Carl >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (???)
Le 27/10: ??? (Destroyer classe Freccia) >>> Luigi Zaccaro >>> (/) (long jhon silver - RNSB-LM)
Le 27/10: Litz (Croiseur léger classe Leipzig) >>> hans suluan >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Hugh Johnson – Force N)
Le 27/10: Schleswig-Holstein (Cuirassé classe Gneisenau) >>> Werner Von Altmaar >>> Die Gruppe von Angriff der Drachen (Milamber Lovelace - Force K)
Le 29/10: KMS Gneisenau (Cuirassé classe Gneisenau) >>> Werner Baumer >>> I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack (Dan rash – Mothball Fleet)
Le 29/10: die Rasche VI (Croiseur Lourd classe Prinz Eugen) >>> Manfred Hasse >>> I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack (Isaac Merhlson - Force N)
Le 01/11: Flutstrudel (Cuirassé de poche classe Deutschland) >>> hans sehen >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Yves Baillard - FANA-C)
Le 01/11: Dier Raserei des Gewitters (Croiseur léger classe Leipzig) >>> Herman Shmidt >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Zenon Depalma - USNFE)

Phase 2:
Le 19/11: KMS Bismarck (Cuirassé classe Bismarck) >>> Hans Fuller >>> 6. flottille der schwarzen Meer (Yaâqov Cohen-Tannoudji - FANA-C)
Le 20/11: DKM KRONPRINZ (Croiseur Lourd classe Prinz Eugen) >>> Hans Schulmaster >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Jean Luc Delcourt - Force H)
Le 20/11: KMS Berlin (Cuirassé classe Bismarck) >>> Hans Kruse >>> 6. flottille der schwarzen Meer (Sir Corwin Brington - Force H)
Le 20/11: KMS Wolksboot (Navire-atelier Neumark) >>> Hans Petersen >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Thomas O Malley - Force H)
Le 23/11: Z 132 (Destroyer Type 1936A mob) >>> Peter Von Papen >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Thomas O Malley - Force H)
Le 24/11: Z-17 \"Fuchs\" (Destroyer Type 1936A mob) >>> Wilhelm Gerwulf >>> 6. flottille der schwarzen Meer (Edd Mc Lohen - AF TF2)
Le 30/11: SP-9 (Croiseur de reconnaissance Spähkreuzer) Karl Wilhem >>> 6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe (Sabordage)

Phase 3:
Le 03/12: I (Croiseur lourd classe Admiral Hipper) >>> hans suluan >>> Geschwader Deutsch-Holländischen (Edd Mc Lohen - AF TF2)
Le 07/12: Aleksandr Pavlovich (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Nicolas Gstalter (Croiseur léger classe Königsberg)(Geschwader Deutsch-Holländischen)
Le 07/12: Aleksandr Pavlovich (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Herman Shmidt (Destroyer Type 1936A mob)(Geschwader Deutsch-Holländischen)
Le 09/12: Aleksandr Pavlovich (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Hans Baumer (Croiseur léger classe Leipzig)(S.R.V. Scandinavian flotte von Reich von Valhöll)
Le 10/12: U 852 Lorelei (Type IXd2) >>> August Werthman >>> Lachende Swertfische (Milamber Lovelace - Force K)
Le 10/12: Viktor Karpov (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Thomas Schäfer (Croiseur léger classe Königsberg)(Geschwader Deutsch-Holländischen)
Le 10/12: Sebastião Ayperos (Força Naval Brasileira) a coulé Fritz Hermann (Type A)(8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Seedrache)
Le 12/12: Aleksandr Pavlovich (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Manfred Hasse (Destroyer Type 1934) (I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack)
Le 12/12: Douglas Pershing (AF TF1) a coulé Nicolas Gstalter (Torpilleur Type 1924)(Geschwader Deutsch-Holländischen)
Le 12/12: U-523 (Type IXc) >>> Victor meyer >>> Lachende Swertfische (Alain de Preneuf - FANA-C)
Le 13/12: Geovane Santa Cecília (Força Naval Brasileira) a coulé Hans Petersen (Navire atelier Armorique)(6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe)
Le 13/12: Steevaldo Hornetson (Força Naval Brasileira) a coulé Frag shmith (Croiseur lourd classe Admiral Hipper)(34.Unterseebootsflottille.Phönix)
Le 13/12: U-144 (Type IXc/40) >>> Friedrich Low >>> Lachende Swertfische (Zenon Depalma - USNFE)
Le 15/12: Johan Valencia (Força Naval Brasileira) a coulé Ernst Kartofel (Type IXb)(34.Unterseebootsflottille.Phönix)
Le 16/12: Samuel Jordalinio (Força Naval Brasileira) a coulé Werner Baumer (Cuirassé de poche classe Deutschland)(I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack)
Le 16/12: Douglas Pershing (AF TF1) a coulé Erik Raider (Navire-atelier Neumark)(Die Gruppe von Angriff der Drachen)
Le 17/12: Silvio Costa (Força Naval Brasileira) a coulé Hermund Grauwolfe (Destroyer type H)(Die Gruppe von Angriff der Drachen)
Le 19/12: Prosper Bancal (FANA-L) a coulé lukas peterson (Type IIb) (S.R.V. Scandinavian flotte von Reich von Valhöll)
Le 19/12: U - 174 (Type VIIb) >>> Gunther von LUTHEN >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Alexis Martin - FANA-C)
Le 19/12: U-321-Reich (Type VIIc) >>> Gerhard von Schaft Wolfgang >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Alexis Martin - FANA-C)
Le 20/12: Viktor Karpov (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Erik von Jorden (Type VIIc/41) (6. flottille der schwarzen Meer Unterstützung kampfgruppe)
Le 08/01: Edd Mc Lohen (AF TF1) a coulé Heinrich Von Forstner (Type VIIf) (34.Unterseebootsflottille.Phönix)
Le 11/01: U-877 (Type IXc/40) >>> Ludwig Horst >>> Die lachende Schwertfische (Jean dufremont - FANA-L)
Le 12/01: Vassilii Crow Kroupkov (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Wenzeslaus Rammlied (Patrouilleur Type S219825) (I.Reichsflotte Vanaheim - VII.Kampfgruppe Dreizack)
Le 14/01: U-109 (Type IXb) >>> Jan von Stauffen >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Erwan Lafleur - FANA-C)
Le 15/01: U-78 (Type Xb) >>> hans stfan >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Jean Dufremont - FANA-L)
Le 17/01: U-222 (Type IXb) >>> Hans Muller >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Erwan Lafleur - FANA-C)
Le 18/01: Steevaldo Hornetson (Força Naval Brasileira) a coulé Franz Hasler (Type VIIb)(34.Unterseebootsflottille.Phönix)
Le 18/01: Villa Roma (Torpilleur classe Ciclone) >>> Luigi Zaccaro >>> (/) (Jérôme Girard - FANA-C)
Le 19/01: U-212 J (Type VIIf) >>> Michael Von Klink >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Sean Pinkleton - Force N)
Le 20/01: Zugpferd (Type VIIf) >>> hans friessner >>> Die lachende Schwertfische (Ewen Legoff - Force N)
Le 20/01: U-13 (Type VIIf) >>> Leo Maer >>> Die Lachende Schwertfische (steve harlow - Force N)
Le 21/01: U-40 (Type IXc/40) >>> Klaus Wechsler >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Erwan Lafleur - FANA-C)
Le 22/01: Octopus (Destroyer Type 1936) >>> Frag shmith >>> 34.Unterseebootsflottille.Phönix (Erwan Lafleur - FANA-C)
Le 25/01: U 111 - Die Totenblume (Type IXa) >>> Werner Freimann >>> Die Schildkröten der Hölle (Sean Pinkleton - Force N)
Le 25/01: U-BUG (Type VIIa) >>> Julien Forstmann >>> 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Seedrache (Jean Dufremont - FANA-L)
Le 27/01: U-Super (Type VIIc) >>> Reinhard HARDEGEN >>> 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Seedrache (Erwan Lafleur - FANA-C)
Le 27/01: Aleksandr Pavlovich (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé Frag shmith (Destroyer Type 1934) (34.Unterseebootsflottille.Phönix)
Le 03/02: Aleksandr Pavlovich (Podvodnaia Sila Sieviera) a coulé hans Grumpert (Cuirassé de réserve) (/)
Le 04/02: U-BUG (Type IIa) >>> Julien Forstmann >>> 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Seedrache (Jean Dufremont - FANA-L)
Aleksandr Pavlovich
Aleksandr Pavlovich
Tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : CCCP
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 695
Age : 32
Date d'inscription : 31/10/2011

Infos
Nationalité: ???

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Lun 11 Fév 2013, 00:10
Port de Londres, 19h37 :

La nuit avait déjà plongé la ville dans un long sommeil quand le Camarade Pavlovich, rasé de près et en tenue de cérémonie, mit le pied sur le quai du port de Londres. Voilà déjà plus de 5h que le submersible Soviétique était amarré dans le port militaire mais ce n'est que tard qu'il pu sortir du kiosque, une fois l'autorisation exceptionnelle du Kremlin reçu, et respirer l'air frais après plusieurs semaines de patrouille.
Pour la première fois, son pied foula " l'Ouest " mais rapidement, sans un regard alentour, il se dirigea vers la jeep qui l'attendait lui et son second pour la réception organisée par les Forces Françaises Libres.Quoi qu'on en dise, la perversion gangrène ce pays tout comme son puissant Allié.Un jour ils comprendront leur erreur pensa-t-il.


Londres, Carlton Gardens, Grande salle de réception, 20h12:

Le long manteau bleu marine aux boutons dorés renvoyé la lumière des réverbères qui conduisait au bâtiment où se déroulait la soirée.La chapka flanqué du marteau et de la faucille entra d'un pas décidé dans l'édifice sans répondre aux traditionnels 'Bienvenue' de la gente féminine rassemblée pour accueillir les invités.Délesté de son par-dessus, l'uniforme du capitaine Soviétique laissait maintenant apparaître plusieurs médailles relatant ses exploits militaires.Frime pour certains, héros pour d'autres, la cérémonie de ce soir allait sans aucun doute départageait les indécis...

Derrière les portes qui les séparaient de la salle de réception on entendait le brouhaha des conversations.Yevguéni poussa la lourde porte en bois pour laisser passer en premier son supérieur qui attira à lui tout seul l'ensemble des regards de la salle.

_"Я полагаю, что мы - первые Советские граждане, что они видят компаньона Светланова" (Traduction : Je crois que nous sommes les premiers soviétiques qu'ils voient camarade Svetlanov)

Faisant appelle à sa mémoire, il se rappela les photos, de la chemise marron barré en diagonale d'un ruban rouge, envoyées par le KGB qu'il consultait encore quelques minutes avant de poser le pied en Angleterre.C'est alors d'un pas assuré qu'Aleksandr se dirigea vers un homme en uniforme :

_"Enfin nous pouvons mettre un visage sur un nom tant de fois entendu à la radio capitaine Lafleur....Je suis le Camarade commandant Aleksandr Pavlovich, command en second de la Podvodnaia Sila Sievera.
Vous comprendrez que ma présence ici ne sera que de courte durée mais je tenais à vous saluer personnellement avant le début de la cérémonie."

D'un signe de tête, il se retira vers le bar pour apprécier enfin quelques instants de tranquillité :

_"Если все это закончило мы возобновляем море немедленно. Москва доверяла нам файл наиболее импортирования.Но сегодня вечером позволяют нам пить к нашим успехам!!" (Traduction : Une fois tout ça terminé on reprend la mer aussitôt.Moscou nous a confié un dossier des plus important.Mais ce soir buvons à nos succès!!)
avatar
Sean Pinkleton
Vent frais
Autre pseudo : Harry "Beans" Covert
Nation au Front Atlantique : Royaume Uni
Nation au Front Pacifique : US
Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 31/05/2011

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Mar 12 Mar 2013, 21:26
Londres, gare de St Pancras, 19h :

Foutue neige!

Incroyable que dès que trois flocons se mettent à tomber, le Royaume entier et toute sa machinerie d'acier et de feu qui résiste à l'ennemi depuis des années soit paralysés!
Incroyable qu'en plein conflit mondial, à une époque si moderne et avec les moyens futuristes dont disposent une puissance comme la Grande-Bretagne, il faille près de dix jours à un officier de la marine pour traverser ce pays!

Sean était de mauvaise humeur. Combien de fois avait il parcouru des distance bien plus grandes en l'espace d'une nuit au commandes d'une flotte de dizaine de bateaux et ce malgré les vents, les courants et toutes les foutue tempêtes de l'océan?

Seulement, sa présence était requise à Londres pour une cérémonie couronnant le succès de l'opération Coccinelle. Tous les représentants des flottes alliées qui y avaient participé y seraient. L'Amirauté avait demandé qu'il s'y rende pour marquer son soutien aux forces françaises libres qui avaient piloté cet opération.
Il n'avait d'autre choix que d'abandonner momentanément ses hommes pour traverser le pays et se rendre en train à cette réception.

Foutus terriens!

"Jones, hatez vous mon vieux! On a déjà perdu assez de temps comme ca! Trouvez nous rapidement un taxi pour nous emmener au bal!"


Londres, Carlton Gardens, 20h :

Le court voyage en taxi depuis la gare avait eu un effet miraculeux sur l'humeur de Sean. Etait-ce les blagues potaches du chauffeur, la conversation de Jones ou simplement la vision féerique de Londres sous la neige? Sean attribuait son caractère changeant surtout à la fatigue accumulée au cours des derniers mois en mer. Au moins cette pause forcée permettrait à lui et ses hommes de se reposer un petit peu.
Les officiers de la Force N sous ses ordres avaient ordre de prendre du repos et de se distraire. Sean n'avait aucun doute que pour une fois, ses consignes seraient appliquées à la lettre. A cet heure, ils devaient sans doute jouer aux cartes autour du feu au mess des officiers de Scapa Flow après avoir visité une des fameuses distilleries d'Ecosse.

Ces pensées achevèrent de calmer Sean et c'est avec un léger sourire qu'il poussa la porte de la grande salle de réception. D'un regard il parcouru la salle richement décorée. Face à lui, un grand tableau aux armes de la France libre annonçait à grands coups de slogans les victoires passées et à venir.

Au pied du tableau, Sean reconnu immédiatement les officiers francais et leurs deux commandants. Dufremont expliquait une manoeuvre en faisant de grands gestes tandis que Lafleur le regardait en secouant la tête, un verre de cognac à la main.

De l'autre coté, a mi chemin entre le bar et les tables pleines de petits fours, le groupe des officiers russes parlait fort et semblaient avoir déjà bien entamé le festin.

Partout les officiers bavardaient, l'air détendu et fier. Détendus et fiers, ils pouvaient tous l'être, Sean le savait bien. D'un trait de pensée il repensa à cette bataille, aux efforts qu'elle avait demandé et aux récompenses qu'elle avait procuré.
Il croisa le regard de Lafleur et d'un signe de tête il compris que rien n'avait besoin d'être dit. Leur présence à tous ici, ce soir, sains et saufs étaient la preuve étincelante de leur réussite.
D'autres opérations suivraient, toutes n'auraient pas le même succès mais tant que ces capitaines pourraient se réunir dans un salon londonien ou sur les mers, la victoire serait toujours en vue.
Erwan Lafleur
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6808
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL)

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

le Jeu 14 Mar 2013, 09:43
Chers Alliés Américains, Britanniques, Brésiliens et Soviétique. Français, françaises…

Le voyageur qui gravit la montée s'arrête parfois quelques instants pour mesurer le chemin parcouru et s'orienter vers le but. Ainsi avons-nous jugé bon de nous rassembler aujourd'hui, en ce 776ème jour de lutte du peuple français pour sa libération, pour rendre hommages à ces hommes et ces femmes qui par leur détermination, leur ingéniosité, leur courage ont vaincu une fois de plus un ennemi…



Y cause bien, hein patron ?

Ouep, avec une gouaille pareil il ira loin le Grand Charles… allez viens, laissons le faire son discours et allons boire un coup au bar.



Une victoire grandiose, non seulement par le nombre et la nature des pertes infligé à l’ennemi, rappelons que près de 60 navires ont été coulé dont 7 cuirassés, 11 croiseurs, 25 submersibles, 5 navire de soutiens. Mais également par la nature même de cette opération d’envergure internationale avec la participation de toutes les nations Alliés engagées dans la lutte.


Barman, deux scotch, s’il vous plaît… et laisse la bouteille avec… Tiens, salut Olivier. Au fait, merci pour tes calculs d’ingénieur. Je t’ai consigné les résultats de nos investigations dans ce carnet... La théorie était bonne, la pratique nous à révélé quelques possibilités en plus.
Je t’offre un verre ?



La route que le devoir nous impose est longue et dure. Mais peut-être le drame de la guerre est-il à son point culminant ? Peut-être l'Allemagne commence-t-elle à subir, à son tour, la fascination du désastre qui n'avait, longtemps, paralysé que ses ennemis ? Peut-être l'Italie sera-t-elle bientôt, une fois de plus, suivant le mot de Byron : "La triste mère d'un empire mort ?" Mais, quels que doivent être le terme et le prix de la victoire, nous y avons marqué la place de notre patrie.


C’est le sentiment du devoir accompli et avec les résultats spectaculaires que nous savons que pour commémorer cette opération nous avons décidé de remettre à chacune des unités présentes au combat une médaille pour ainsi sceller notre collaboration exemplaire. Nous appelons un représentant des flottilles suivantes : Force N, Podvodnaia Sila Sieviera, Force H, USNFE, Force K, FANA-L, Força Naval Brasileira, AF, Sivernii Flot et FANA-C







HRP:
PS : La médaille commémorative issue de ce RP n’a pas de valeur officielle et n’a pas l’intention de se substituer aux instances officiellement émettrices de récompense de ce type à savoir Administration et Animation du jeu DB. Elle ne sert que le RP écris à l’occasion d’une séquence de jeu IG et n’a qu’un but ludique. La médaille est décernée de manière privée au titre de citation d’unité aux flottilles ayant participées à la séquence de jeu.

PPS : La base historique ayant servi à la médaille RP est l’Ordre national du mérite et d'honneur, au grade de commandeur de la République d’Haïti, instauré en 1926. Il n’est nullement dans nos intentions de nous accaparer fut-ce virtuellement les honneurs de cette médaille qui n’appartiennent qu’a leur récipiendaires légales.

PPPS : Cliquez sur le nom de la flottille pour être dirigez vers la médaille d’unité correspondante.

Contenu sponsorisé

Message aux forces allemandes Empty Re: Message aux forces allemandes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum