Aller en bas
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Opération Shunajima

le Jeu 01 Déc 2011, 11:51
Bureau du renseignement pour le Pacifique - Los Angeles
Opération Shunajima Enigma3

Devant son pupitre, Aileen Monrian, fraichement arrivée pour prendre sa vacation, prenait la température de l'ambiance qui régnait dans l'office. L'atmosphère était des plus lourdes, ses collègues féminines allant et venant dans un ballet incessant depuis leurs machines à écrire au bureau du superviseur du renseignement. C'était devenu la routine depuis quelques jours déjà, le bureau écoutant et décodant chaque message émis par l'ennemi Japonais dans le Pacifique. Et le travail ne manquait pas depuis que le Japon avait subitement décidé d'augmenter radicalement le volume des communications radios codées, passant du simple au triple. Chacun se remémorait les événements qui avaient précédées les différentes offensives de l'ennemi, comme Pearl Harbor, le Japon avait noyé le renseignement Américain sous les messages bidons dans le but de dissimuler ses véritables objectifs. Les Etats-Unis savaient déchiffrer le code utilisé mais cela prenait du temps à tout décoder surtout avec un flot tellement énorme de messages. Mais chacun savait qu'une nouvelle offensive allait se produire, mais personne ne savait où et quand.

Aileen posa sur ses oreilles son casque d'écoute et aussitôt entendit les transmissions qui étaient interceptées par les services de renseignements. Il ne fallu pas longtemps pour qu'une nouvelle alerte ne se précise.

"Ils envoient une nouvelle cascade !"

Aussitôt toutes les opératrices redoublèrent de vigilance et retranscrivaient sur papier ce qu'elle entendaient. Il y avait bien trop de messages pour tout noter mais chacune des femmes présentes savaient comment se répartir la tâche. Bientôt les conversations interceptées partaient au déchiffrage pour finir sur le bureau du superviseur.
L'un d'eux était tamponné d'un sigle en rouge, signe qu'il était prioritaire sur les autres. Mais ce message était inhabituel, en effet le superviseur eu la surprise de lire un poème sur le papier.

Et le vent descendit des collines de Gokishichidō,
virevoltant feuilles et pétales
en cascades dorées et argentées.

Le soleil baignant Shunajima,
caressa les joncs du jardin
pour finir par mourir dans ma main.

C'était totalement inhabituel mais cela pouvait cacher quelque chose. Aussitôt le superviseur se tourna vers un traducteur pour l'éclairer.

James .. pourquoi ces mots sont ils toujours écrit en Japonais malgré le décryptage ?

L'homme prit la feuille, se rajusta les lunettes, pour finir par répondre.

- Ce sont des noms propres, ils veulent dire quelque chose mais ce sont peut être des noms de code.

Et que veulent-ils dire ?

- "Gokishichidō" ... c'est le nom d'une très ancienne province du Japon. Ce nom me dit quelque chose, je me rappelle avoir lu un rapport des services de renseignement qui suspectaient ce nom être attribué à un tout nouveau vaisseau de ligne Japonais.

En effet maintenant que vous le dîtes les Japonais nomment leurs cuirassés en fonction des provinces de leur pays. Donc ce message s'adresse à ce bâtiment de ligne ? Et "Shunajima" ?

- "Shunajima" .. l'île de sable .. peut être un nom de code, impossible de savoir ce à quoi cela se réfère ..

Merci James .. faites transmettre ce message en haute priorité à l'Amirauté de Pearl Harbor. Visiblement il va y avoir du mouvement au front.
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Lun 05 Déc 2011, 19:18
Le superviseur du bureau des renseignements de Pearl Harbor relisait un rapport tout en portant à ses lèvres une tasse de café. Le breuvage était des plus passable mais il fallait bien ça pour le tenir éveillé après les longues journées d'écoutes des fréquences ennemies. Depuis le lancement de l'opération Japonaise les ondes étaient des plus bavardes mais rien ne se profilait encore à l'horizon. Il fallait énormément de temps pour déchiffrer à la main les messages interceptés, parfois pour rien et l'insistance de l'amirauté pour avoir des précisions renforçait la pression sur l'ambiance du bureau.
Le superviseur allait détourner le regard de son dossier pour regarder le soleil levant par sa fenêtre lorsque la porte de son office s'ouvrit en grand, laissant s'engouffre l'un des nombreux subordonnés chargés de collecter les informations.

Nous avons du nouveau, enfin !


"Qu'avons nous Matthew ? la localisation de la flotte Japonaise ?"

Non sir mais peut être un indice .. Fit-il en posant un bout de papier sur le bureau.

Le superviseur posa sa tasse et observa le bout de papier qui était en fait une photographie en noir et blanc. Devant lui le jeune homme semblait tout excité.

Opération Shunajima Docu082am

C'est une photographie prise sur un pilote de bombardier Japonais basé à Rabaul dont l'avion s'est écrasé après un raid sur Port-Moresby. La photo est très récente et regardez, on voit un navire de type Yamato dessus et entouré de navires de transports !

- "En effet .. Mais sommes nous sûr qu'il s'agit du Gokishichidō et non pas du Yamato ou du Musashi?"

J'ai vérifié les rapports, ces deux navires n'ont pas été signalés dans la zone au cours de ces dernières semaines. Je suis certain qu'il s'agit du Gokishichidō.

- "Mais on ne sait pas quand cette photographie a été prise .. le pilote fait prisonnier a t-il parlé ?"

Malheureusement non .. Il s'est suicidé lors de sa capture ..

" Je vois .. Transmettez donc l'information à l'Amirauté que le Gokishichidō a été signalé à Rabaul très récemment. Ils pourront sûrement détourner leurs avions de connaissance pour mieux fouiller l'océan."

J'y cours !
répondit l'homme en quittant précipitamment le bureau, laissant son supérieur à ses dernières occupations. Celui-ci soupira légèrement de satisfaction, une piste se dessinait enfin pour tenter de contrer les Japonais..
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Sam 10 Déc 2011, 12:25
Rapport XP-452/H

Rapport sur les activités Japonaises et US au cours de la semaine dans le Pacifique Sud

De : Bureau radar de Suva
A : Amirauté de Pearl Harbor


4/11 – 16h47: Forte activité sous-marine Japonaise dans les Salomons. Mise en alerte de la base navale Anglaise de Gili-Gili.
4/11 – 18h42 : Raid aérien sur le port de Gili-Gili par 80 appareils.

5/11 – 05h32 : Mise en alerte de la 4th Task Force à Luganville. Le USS California est retiré de son rôle d'escorte de convoi et alloué à la 4th Task Force.
5/11 – 09h58 : Décollage d'hydravions de reconnaissance des aérodromes de Funafuti, Suva, Luganville, Pearl Harbor et Canton Island.
5/11 – 16h06 : Cuirassé Gokishichidō de type Yamato localisé à Rabaul.

6/11 – 08h35 : Reconnaissance sur Rabaul. Absence du Gokishichidō dans la rade ainsi que de nombreux navires d'escorte.
6/11 – 21h52 : Combat dans le lagon de Gili-Gili entre la Royal Navy et la marine Japonaise.

8/11 – 11h22: Convoi ennemi repéré par USS ** (SS-***). Cap Est. Zone des Salomons. Croiseur identifié, tankers guidés par forte escorte.

9/11 – 10h50: Bombardement de l'aérodrome de Funafuti par 50 appareils ennemis.
9/11 – 15h20 : Affrontement à l'Est des Salomons entre flotte US et force de raid Japonaise. Lourdes pertes de chaque coté.

10/11 – 01h23: Convoi ennemi repéré par USS ** (SS-***) dans la zone Sud-Est des Salomons. Une unité de ligne, nombreux tankers et destroyers. Cap Sud-Est.
10/11 – 09h50 : Le radar de Suva détecte plusieurs vagues de bombardiers en direction de l'archipel des Tuvalu. 90 appareils comptés.
10/11 – 12h00 : Raid aérien sur les Tuvalu. Trois navires marchands coulés dans la rade, deux autres endommagés lourdement. Piste d'atterrissage légèrement endommagée. Plusieurs hangars et emplacement de DCA détruits.

Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Jeu 15 Déc 2011, 10:50
15 décembre - 07h23 - Au large d'un petit atoll perdu dans le Pacifique


En silence, la frégate USS Inquisitor, dérivait au grès des courants. Tout autour d'elle des bancs de brume s'élevaient en épaisses volutes, faisant ressembler le navire à un navire fantôme.
Sur le pont, chaque officier scrutait à la jumelle les alentours, tentant de percer cette purée de pois aussi épaisse que la soupe à l'oignon du mess d'hier soir. La patrouille avait du stopper à la suite de contacts radars encore non identifiés. Le capitaine Josh Brucks était passablement sur les nerfs.

"Encore un convoi qui s'est perdu ou alors des Black Cats qui se sont posés sur les flots, faisant clignoter notre radar .. Saleté Air Force, toujours à nous faire déplacer pour rien."

Derrière lui arrivaient les rapports de la salle du radar et de radio.

"Les fréquences radios restent toujours aussi silencieuse. Amis ou ennemis ces contacts auraient du déjà émettre ne serait qu'un seul message .. toujours rien."

"Pourtant nous avons plusieurs échos proches arrivant droit à notre sud-ouest .. 1.500 mètres .. 1.200 .. 1.000 mètres !"

"On ne va pas rester sans rien faire ! sonnez l'alerte, je veux tout le monde à son poste de combat. Pointez les canons vers la cible et soyez parés à faire feu."


L'alarme résonna dans tout le navire, tirant les marins de l'attente. La frégate résonna subitement des bruits de pas courant dans tout les sens, des machines qui augmentaient le régime des moteurs. Sous les yeux du capitaine, les canons se tournaient déjà vers le navire inconnu. Les jumelles se tournèrent une fois de plus vers la zone ciblée.

"Fichu brouillard .. lèves toi !"

"Contact ! 800 mètres ! Approche rapide !"

"Excellent, officier de communication, tournez les projecteurs .. nous allons .."

"HOLY S***** !!!!!!!!!!!!!!!! ENNEMI ENNEMI !! "

Opération Shunajima Greenshot20110711195753
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Jeu 15 Déc 2011, 11:15
Bureau du renseignement pour le Pacifique - Los Angeles - Réunion de crise - 10h09

Opération Shunajima FullTT_idPAS_D_ISBN_pu2002-01s_sa07_art07_img001

"Monsieur Harold, toutes les fréquences s'affolent encore !"

"Pearl Harbor demande des explications de toute urgence !"

"Monsieur, l'Etat-Major de Washington est sur la ligne 4 ! Ils insistent !"

"Fichus Japs !"


Tout autour du superviseur la cacophonie ne désemplissait pas, les secrétaires répondaient frénétiquement aux messages radios ou au téléphone tandis que les assistants couraient partout des feuilles à la main. Un vent de panique mettait en émoi tout le service qui était débordé par les appels incessants.
L'homme se prit la tête entre les mains, désemparé .. Comment était ce possible ? Pourquoi avaient ils été aveugles tout ce temps ? C'était trop gros pour être avalé sur le coup, ils s'étaient fait avoir comme des bleus. Le spectre de Pearl Harbor revenait à grand pas.

"Midway envoie un signal de détresse ! Nombreux navires détectés en approche."

"Pearl Harbor demande si il y a confirmation de l'attaque ! La base d'Hawaï se met en alerte maximale !"


Les cris ne parvenaient plus qu'à moitié aux oreilles du superviseur. Ce n'est que lorsque son adjoint vint poser une carte de l'atoll de Midway sur son bureau qu'il dédaigna relever la tête.

Jack .. dites moi que je rêve ..

"- Vous ne rêvez pas monsieur .."

Mais .. les opérations Japonaises dans le pacifique sud, le convoi signalé .. Shunajima .."

"- Ils nous ont eu Monsieur, regardez cette carte de Midway .. Shunajima .. l'île de sable .. L'une des plus grandes îles de l'atoll porte justement le nom de "Sand Island !" Midway est leur véritable cible .."

Espérons qu'il ne soit pas trop tard ..
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Sam 17 Déc 2011, 00:32
- Batterie Hank Ballard, archipel de Midway -

Opération Shunajima Coastalbattery

"On se dépêche, on se dépêche ! "

Dans un élan frénétique depuis les baraquements, les artilleurs arrivaient à peine dans la casemate abritant les canons à longue portée protégeant la baie de Midway. Sous leurs yeux se voyaient des dizaines de navires ennemis zébrant l'océan, se mettant lentement en place pour bombarder l'île. Le spectacle était impressionnant, les silhouettes de grands cuirassés trônaient au large, accompagnés de croiseurs de toutes sortes et de destroyers. Au loin se voyaient encore des dizaines de fumerolles, signalant les convois de troupes attendant l'ordre d'attaquer.
Face à tout cette armada les défenses de Midway semblaient des plus dérisoires, la puissance de feu était à sens unique. Il y avait bien quelques navires Américains fraichement arrivés mais rien de bien lourd, juste de quoi retarder l'inéluctable. Mais le moral restait haut, les soldats de la base n'allaient pas endurer le feu sans se battre.

"Chargez moi ces obus ! Visez les premiers qui s'approcheront, nous devons les tenir à distance ! "

"Navire ennemi en approche ! distance 4.600 mètres, navire de tonnage moyen. Il tire sur la batterie Johnny Ace !"


Chaque soldat observa les langues de feu orange s'élevant des bouches à canon du navire Japonais. Le bruit caractéristique des obus siffla dans l'air pour retomber en plein sur la batterie de canons moyens située à deux cent mètres de là. Des explosions secouèrent le sol, fauchant au passage quelques soldats qui n'avaient pas eu le temps de sauter dans un abri. Les dégâts étaient minimes mais les hostilités venaient d'être lancées.

"Visez moi celui-là ! "

Les canons lourds tonnèrent d'une seule fois et de grandes gerbes encadrèrent le navire Japonais qui commençait déjà à se replier. Chacun attendait avec impatience le rapport de l'observateur d'artillerie.

"Navire ennemi encadré ! Un coup au but !"

De grandes exclamations de joie résonnèrent sous la casemate. Midway venait de montrer ses crocs.
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Sam 17 Déc 2011, 16:27
- Archipel de Midway .. 10h32 -

Opération Shunajima Fig13

La cohue régnait parmi le 127ème détachement de marines chargé de la défense terrestre de Midway. Chaque soldat était sur le bord des plages, creusant à la hâte des trous d'hommes ou tentant de se dissimuler derrière des rochers. Tout autour d'eux le fracas était assourdissant et ne désemplissait pas depuis le petit matin, chacun avait les oreilles rivées sur les sons environnants, prêt à se jeter au sol si le sifflement d'un obus approchait.
Midway sombrait peu à peu dans le chaos et le ciel s'obscurcissait de la fumée des incendies provoqués par les bombardements Japonais. Les grondements s'élevaient au nord de l'île, de la ligne d'horizon où l'on pouvait voir distinctement une formation de très grands navires.

Chacun tentait pour le mieux de survivre à ce chaos ambiant. Les explosions se déchainaient sur l'île, des obus de tout calibre touchait au hasard les installations, les tirs manqués étaient les plus dangereux car aucun endroit sur la petite île n'était sûr. Le pire étaient les explosions gigantesques des obus des cuirassés Yamato, leurs souffles étaient démesurés et même une tranchée ne résistait pas à une telle onde de choc. et les rares arbres sur l'île étaient effeuillés des centaines de mètre à la ronde autour d'un impact.

Au milieu de tout cela tonnaient les canons Américains, dans un but désespéré de repousser l'invasion. Quelques succès avaient été enregistrés comme un coup au but sur deux cuirassés ennemis dont un de type Yamato mais les Japonais concentraient désormais leur feu sur les batteries côtières pour les réduire au silence.
La batterie Hank Ballard était presque invisible depuis la plage, dissimulée par de grandes volutes de fumée. Tout autour d'elle les impacts se multipliaient et seules les langues de feu tirées par les canons indiquait qu'elle continuait de riposter malgré l'incendie qui ravageait ses casemates.

Les bombardements continuaient à tomber sur l'île dans un duel des plus inégal. Les tremblements étaient tels qu'on pouvait s'imaginer que les Japonais ont envisagés de couler l'île dans sa totalité.
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Lun 19 Déc 2011, 12:47
La nuit avait été des plus éprouvantes pour les défenseurs de Midway. La bataille continuait à faire rage, les Japonais n'arrêtant pas leurs bombardements sur les installations portuaires.
Dans un geste désespéré, le commandant de la base avait lancé sur les flots tout les navires disponibles à quai, dans un dernier effort pour repousser l'invasion ou du moins la retarder en espérant des renforts. Les dizaines de navires, dont certains allaient affronter des navires presque cent fois plus gros qu'eux quittèrent les quais au son de la chanson "White Wings" de Banks Winter. Dès lors, le tonnerre assourdissant repris de plus belle, les explosions frappant l'île avec autant de force tandis que le ciel était zébré par les lueurs traçantes des tirs fonçant dans toutes les directions.

Opération Shunajima Sw4501010849

Dans les ruines de l'aérodrome, les techniciens s'activaient sur les épaves, pressés par les militaires de sauvegarder tout ce qui pouvait l'être pour se battre. Les armes avaient été retirées des hangars et distribuées tandis que des pelleteuses tentaient d'élever à la hâte de nouvelles casemates pour l'infanterie pour remplacer celles détruites par les obus. Même les mitrailleuses des avions étaient enlevées pour être disposées ici et là dans des défenses de fortune.

Le lendemain, le soleil ne se lèvera pas, le ciel étant totalement noircis par les fumées des incendies et des épaves, aussi bien Américaines que Japonaises, jonchant le lagon. Les combats continuaient à faire rage au large, les frêles bâtiments Américains se faisant massacrer sur place sans reculer. Les deux plus grandes batteries de défense étaient désormais réduites au silence et, plus grave, le dépôt de carburant avait explosé dans la nuit, renforçant le caractère apocalyptique à la scène.

Opération Shunajima Sw2900000017

Il ne restait plus qu'une seule batterie qui pouvait encore répondre à l'ennemi. Sur tout l'île, chaque marines et personnel se prépara à l'assaut des forces amphibies Japonaies qui se sauraient tarder une fois les dernières défenses tombées.
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Mar 20 Déc 2011, 08:41
Opération Shunajima Tumblrlpoyynkf3e1qmg4kb

Banzaï ! Banzaï !

Le temps était enfin venu. Les batteries côtières avaient été réduites au silence, l'île complètement pilonnée, seule la base navale et la station radar restaient en activité et continuaient à riposter de leur armement. Profitant de l'obscurité le convoi de débarquement s'était approché pour préparer l'invasion, en silence les 4.000 soldats de l'Empereur prenaient place dans les barges de débarquement pour un assaut nocturne.
La traversée du lagon fut un peu chaotique du fait des nombreuses épaves sur le chemin mais le point de débarquement fut quand même atteint par la première vague.

Aussitôt la sonnerie e la charge retenti, accompagnée d'un nouveau déchainement de feu. La première vague buta contre les défenses improvisées du 127ème détachement de marines, tirant avec tout ce qu'il avait sous la main, fusils, mortiers et même mitrailleuses d'avions. Les premiers soldats Japonais furent fauchés sans même pouvoir consolider leur tête de pont, obligeant leur commandant à mettre à couvert ses hommes en attendant les prochains vagues. L'artillerie navale Japonaise continuait à écraser la base sous ses obus, les unités légères divisant leur feu pour tenter de détruire les lignes de défenses de fortune des marines. Pour le moment le combat était indécis mais déjà les prochaines barges approchaient du rivage.

Opération Shunajima Islandstagedexplosion
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Mer 21 Déc 2011, 23:18
Opération Shunajima Tm027-mainichi

Le silence des canons s'était enfin estompé, laissant place aux cris de joie des soldats levant leurs fusils vers le ciel. Le drapeau blanc flottait sur les ruines de la base navale, le drapeau Américain avait été aussitôt jeté au sol pour être remplacé par l'emblème du soleil levant.
Partout les soldats de l'Empereur se congratulaient, heureux d'avoir fait tomber l'une des places stratégiques parmi les plus importantes des Etats-Unis.
La résistance de l'ennemi avait été rude mais la chute de l'archipel n'avait été qu'une question de temps tant la supériorité Japonaise avait été écrasante, tant en hommes qu'en puissance de feu.

Au large, les navires donnaient encore de leurs canons pour tenter de couler les quelques survivants qui ont réussis à percer le blocus naval et qui maintenant filaient vers Pearl Harbor dans l'espoir de faire jonction avec des unités amies ou de se réfugier dans les eaux territoriales. Car Midway ne faisait plus désormais partie du territoire des Etats-Unis, une perte aussi douloureuse que le bombardement surprise de la flotte à Pearl Harbor deux années plus tôt.

Sur l'île, les soldats du génie s'affairaient déjà à réparer les dégâts causés par les canons Japonais. Les stocks pourraient être refaits mais il allait falloir bien un mois de travaux pour remettre la base en état et des pénuries étaient à craindre : les stocks de munitions et de carburants étant détruits complétement. On espérait que le convoi d'ingénieurs allait bientôt arriver pour disposer de plus amples matériels.
Sur la plage, des colonnes de prisonniers, tant marines que personnels de la base, étaient alignées à genoux, attendant leur embarquement sur des péniches qui les emmèneraient vers des cargos puis vers des camps d'internement au Japon. Pour eux le cauchemar n'était pas encore terminé.
Enigma
Enigma
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

le Mar 10 Jan 2012, 21:54
Les combats se continuaient pour la prise du petit atoll piégé au beau milieu du Pacifique. Sur l'île, les escouades du génie de l'armée Japonaise s'affairaient de remettre en état la piste de l'aérodrome crevassée par les bombardements lors de l'attaque. Le matériel lourd pour remettre en état le port était finalement arrivé, le convoi de ravitaillement parti de Wake quelques semaines plus tôt était arrivé à bon port, escortés par les cuirassés classe Yamato partis à sa rencontre. Désormais Midway était partie intégrante du territoire de l'Empire du Japon et des fêtes allaient être organisées au Japon pour célébrer cette grande victoire.

Au large, les combats faisaient rage entre les forces navales Américaines venues en renfort et la flotte Japonaise. Les hydravions de reconnaissance signalaient des dizaines de fumée de cheminées cinglant droit vers la petite Task Force rassemblée à la hâte. Mais les équipages Américains n'allaient pas se replier sans combattre et la journée du 11 janvier 1944 fut marqué de violents combats, les cuirassés de chaque camp ouvrant le feu sur l'autre.
L'initiative vint des Japonais qui utilisèrent le couvert de la nuit pour se rapprocher de la flotte US, au petit matin plusieurs croiseurs, destroyers, menés par un cuirassé ouvrirent le feu sur le USS Tennessee qui fut touché rapidement et prit de la gîte. Le vieux cuirassé fut achevé à bout portant tandis que les autres navires croisaient près de lui.
La Task Force US, amputée dès le début des combats de son cuirassé riposta avec tout ce qu'elle avait sous la main. Le USS Gamer Master, croiseur de classe Alaska, prit le commandement et dirigea l'attaque sur le Yamashiro, cuirassé de classe Fuso, ainsi que sur son escorte. Après un furieux engagements, le cuirassé Nippon fut très sérieusement endommagé ainsi que les deux croiseurs Mogami l'accompagnant.
Délaissant le reste de la flotte Japonaise qui arrivait en renfort, il fut décidé de donner l'ordre de repli sur Pearl Harbor, les forces devenant trop inégales et sans l'espérance d'obtenir un soutien lourd rapidement.

Les forces Américaines se replièrent donc, laissant aux Japonais gouter à la victoire. Il fallait établir une ligne de défense sur Hawaï qui était désormais à nouveau à portée de frappe de l'Empire Nippon. Même la côte Ouest des Etats-Unis se remit en état d'alerte, craignant des raids sur ses côtes. Mais que les soldats de l'Empereur ne se trompent pas : la revanche se jouerait plus tard et peut être sur d'autres mers.
Contenu sponsorisé

Opération Shunajima Empty Re: Opération Shunajima

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum