Aller en bas
avatar
Sir Corwin Brington
Petite brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Commonwealth
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 34
Age : 44
Date d'inscription : 07/04/2010

Infos
Nationalité: ???

La bataille de la Valette aux portes de Messine. Empty La bataille de la Valette aux portes de Messine.

le Ven 12 Aoû 2011, 08:44
Comme à leur habitude, les marins du HMS Argonaut prenaient leur thé, vers 16h, sur le pont.

Ce jour-là, il faisait beau sur la Méditerranée et le Commandant en second de la Force H profitait de ce précieux moment de tranquillité après les tensions liées au passage du canal de Sicile.
Il faisait bien de l’apprécier car il fut de courte durée.

« Beeep, Beeep, message urgent pour le Capitaine. »
Il posa sa tasse et prit le chemin de la passerelle.
« Commandant sur la passerelle dit le garde d’entrée.
- Repos messieurs, le message s’il vous plaît. »

Le commandant lut :
Ennemis repérés au Sud de la Sicile STOP
Navires anglais en difficultés STOP
Demandons toute assistance possible STOP
Forces en présence : 3 croiseurs classe Abruzzi, 1 cuirassé classe Roma, 1 croiseur léger classe Leipzig et 2 destroyers STOP et fin

Une rapide réflexion sur les forces anglaises disponibles s'imposait.
4 Destroyers, 5 Croiseurs légers et 1 VTL.
La décision s'imposait d'elle-même.

« Commandant en second, on prend le cap 36°30N 14°45E.
- Bien, Commandant.
- Radio, message à tous les navires de la flotte. ‘Interception de navires italiens et allemands en position 36°30N 14°45E, plein régime, préparation au combat’.
- Bien Commandant. »
Ce n’est pas ce soir que le commandant et ses marins se reposeront.

22h GMT, soit 23h local.
Les navires ennemis avaient été repérés quelques heures auparavant, il était temps d’agir car les marins en poste de combat depuis 2 heures commençaient à s’énerver.
« Radio, message à tous les navires alentours, ‘Lançons attaque, je répète lançons attaque’
- Cap sur le Leipzig, Second faîtes le message d’alerte, qu’on calcule les paramètres de tir !
- Paramètres prêts, canons parés mon commandant.
- Feu !
- Feu !
- Bravo commandant, deux coups aux buts, le Leipzig est en train de couler.
- Je sais voir dans mes jumelles matelot, faites préparer les canots de sauvetage, on va récupérer les survivants.
- Bien mon commandant »

C’est ainsi que commencèrent les hostilités. S’en suivit une bataille de plus de 36h au cours de laquelle les Anglais poursuivirent les Italiens jusqu’à Messine.
Les hommes étaient fatigués et commençaient à faire des erreurs, il était temps de se replier.

Une fois le message radio envoyé, le commandant du HMS Argonaut, prit le temps de faire le décompte.

Nos pertes :
- le croiseur léger HMS Ajax (classe Leander)
- le croiseur léger HMS Perth (classe Perth)

Pertes ennemies :
- deux croiseurs de classe Abruzzi
- un croiseur léger de classe Leipzig
- un destroyer
- un cuirassé de classe Roma sévèrement endommagé

Beau combat, pensa-t-il. Les Italiens ont vendu chèrement leur peau et ont sauvé leur cuirassé, mais la victoire était incontestablement anglaise. Et cela faisait du bien aux moral des marins et capitaines qui n’en avaient pas eu depuis plus d’un an..
Connor ORiordan
Connor ORiordan
Jolie brise
Autre pseudo : Connan ORiordan
Nation au Front Atlantique : Grande Bretagne
Flottille au Front Atlantique : Force H
Nation au Front Pacifique : US
Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/02/2011

Infos
Nationalité: Britannique/Américain (Pacifique)

La bataille de la Valette aux portes de Messine. Empty Re: La bataille de la Valette aux portes de Messine.

le Ven 12 Aoû 2011, 17:42
Sir Corwin Brington a écrit:Comme à leur habitude, les marins du HMS Argonaut prenaient leur thé, vers 16h, sur le pont.

J'adore. Razz
Bravo pour cette victoire.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum